<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

B1

  • QREV

    Les Happyculteurs, le QREV SPORT est de retour et utile à tous printemps, été .....
    Tu ne sais pas encore ce que c'est voici un récapitulatif rapide :
    1- Donne un coup de boost pour toute la journée  et est plus sain qu'un Red Bull
    2- Correspond à toutes personnes y compris les sportifs 
    3- Améliore l'humeur et la concentration 
    4- Améliore le flux sanguin ( le Guronsan lui ... il augme le rythme cardiaque ! )
    5- Réduit les douleurs musculaires et les courbatures 
    6- Evite les crampes 
    7- Délicieux goût de myrtille 
    8- Facilement transportable 

    Qrev sport 1

    A  mes Ami.es en boulangerie, en restauration et même pour les sportifs après et avant la salle ! 
    Je vous conseille vivement d’essayer le Qrev Sport ! A la place des café et du guronsan !
    Parce qu'on on le sait tous dans notre métier surtout si on bosse en coupure ! Le poids des heures fait que nous sommes en recherche constante d’énergie ! 
    Je sais de quoi je parle ... j'ai travailler 20 ans dans le restaurant que je tenais . Je vous laisse imaginez mon état certains jours ! 
    Le Qrev est sain , Naturel et Vegan ....... Et sans dépendance ... ! 

    MAIS QUE CONTIENT-IL POUR ÊTRE SI EFFICACE NATURELLEMENT ET QUE JE VOUS LE RECOMMANDE ? 

    Rev sport composant 1

    1- HUILE DE GRAINE DE CHIA
     
    L'huile végétale de Chia (signifiant "force" en Maya) 
    Notre superbe Huile de Graines de Chia est extraite par pression à froid des graines de la plante Salvia hispanica, de la famille de la menthe. Notre huile est non-raffinée, sans aucun ajout ou retrait, pour conserver tous ses formidables nutriments.  La Graine de Chia provient de la plante Salvia hispanica de la famille des Lamiacées. On la cultive depuis the siècles comme aliment nutritif et elle est depuis peu remise à la mode et très populaire. Dans le passé, elle était considérée comme une denrée de base par les Amérindiens. Chez les Aztèques, elle était connue comme l’aliment des coureurs à pied, pour ses caractéristiques nutritives exceptionnelles. 
    Au parfum agréable, cette huile dorée est pressée à froid à partir de graines de chia. Sa teneur exceptionnellement élevée en phytonutriments et en antioxydants font d'elle une huile particulièrement nourrissante. Les graines de chia sont naturellement riches en fibres alimentaires et en "bons gras". Elles renferment notamment de 15 % à 17 % d’oméga-3 sous la forme d’acide alpha-linolénique (AAL). Les graines contiennent également de 5 % à 8 % d’acide gamma-linoléique (AGL), un oméga-6, ce qui ajoute à leur intérêt. En effet, certaines personnes ne sont pas en mesure de synthétiser cette substance et ont donc besoin d'une source directe. L'huile de bourrache (20 % d'AGL) et l'huile d'onagre (10 % d'AGL) sont les meilleures sources connues d'AGL, mais elles n’existent que sous forme de suppléments. L’huile de graines de chanvre en contient 2 %. Il a été montré que 15 g de racine de Chia contiennent 3750 mg d’oméga-3 et 1050 mg d’oméga-6..Les graines de chia sont riches en huile, en protéines, en hydrates de carbone, en vitamines et en minéraux. De nombreuses vitamines et antioxydants sont concentrés dans l’huile.Ses puissants antioxydants protègent le corps du vieillissement prématuré et favorisent la régénération cellulaire Elle détient un ratio d'acides gras oméga-3 et oméga-6 idéal (3:1).  Elle contient plus de 60 % d’acide alpha linolénique polyinsaturé (acide gras Oméga 3). Il faut environ 5 kg de graines pour obtenir un litre d'huile. Connue et reconnue en Amérique, l’huile de chia était jusqu’ici introuvable en Europe. Elle vient à peine d'être autorisée par la Commission Européenne. Excellente source de calcium, phosphore, magnésium, potassium, fer, zinc et cuivre. 
     

    2- ACETHYL L- CARNITINE 
    La carnitine est un composé que votre corps fabrique pour vous aider à brûler les graisses, éliminer les toxines cellulaires, aui aide au focus et qui préserve la santé mentale.  L'acétyl L-carnitine aide à la conversion critique de la choline en acétylcholine. L'acétylcholine est l'un des neurotransmetteurs les plus importants nécessaires à la mémoire, à l'apprentissage, à la concentration et aux mouvements musculaires. Votre corps maintient un niveau relativement constant de carnitine avec une production dans le foie et les reins équilibrée avec l'excrétion et la recapture par les reins  
    Avec l'âge, la concentration cellulaire de carnitine diminue, ce qui affecte le métabolisme des acides gras au sein de différents tissus. Les os sont particulièrement affectés, en effet, il y a un besoin constant de carnitine pour la maintenance du métabolisme des ostéoblastes (cellules permettant le renouvellement des os et la maintenance de la masse osseuse).   La carnitine aurait également un effet positif sur le diabète de type 2  
    Origine végétale:  On en trouve également dans diverses noix, graines (citrouille, tournesol, sésame), légumes (artichaut, asperge, betterave, brocoli, chou de Bruxelles, chou cavalier, ail, moutarde, gombo, persil, chou frisé), fruits (abricot, banane) et céréales (sarrasin, millet, avoine, son de riz, seigle...).  
    L'acétyl-L-carnitine est une substance proche des acides aminés qui est principalement destinée à lutter contre la fatigue. Aidant ainsi les sportifs et sportives en phase de sèche à assurer de longues séances d'endurance aérobie avec une meilleure concentration mentale durant l'effort.
    L'acétyl-L-carnitine propose non seulement les bienfaits de la L-carnitine classique, complément des brûleurs de graisse mais l'acétyl-L-carnitine peut également traverser la barrière hémato-encéphalique et ainsi exercer une activité au niveau cérébral : la protection des cellules nerveuses de la dégradation.
    L'acétyl-L-carnitine est le parfait outil des sportifs en phase de sèche réalisant souvent de longues séances en phase aérobie, aidant notre organisme à produire de l'énergie de manière plus efficace tout en brûlant toujours plus de calories. 
    L'acétyl-L-carnitine ne présente aucun effet secondaire et est moins toxique que le sel de cuisine, par exemple. Aucune étude n'a permis d'établir des effets négatifs en cas de consommation durable.1 La L-carnitine n'entraîne aucune addiction physique ou psychologique. Il n'y a pas non plus d'effet d'accoutumance. Cela signifie que l'apport supplémentaire n'entraîne aucune diminution de la production du corps.  

    Source
    1 KARLIC/LOHNINGER : SUPPLEMENTATION OF L-CARNITINE IN ATHLETES: EST-CE UTILE ? JOURNAL OF APPLIED PHYSIOLOGY, PAGES 709-715, 2004.

    3- INOSITOL 
    Le taux d'inositol dans les nerfs décline avec l'âge, de même que la rapidité des réflexes. Considérée comme la vitamine de l'âge d'or, l'inositol ou la vitamine B7 est fait partie des vitamines du groupe B, un ensemble vitaminique indispensable qui est essentiel à la production d'énergie à partir des aliments ainsi qu'à l'activité du métabolisme des graisses et des protéines. Sans vitamines du groupe B, le cerveau et le système nerveux ne peuvent fonctionner adéquatement, puisqu'elles jouent un rôle majeure dans la synthèse de nos neurotransmetteurs comme la sérotonine, la dopamine ou le Gaba. Elles contribuent dans l'ensemble au maintien de la santé de la peau, des cheveux, des yeux, de la bouche et du foie. L'inositol a été longuement étudié par les scientifiques.  L’intérêt principal de l’inositol ne repose pas dans sa capacité à fournir de l’énergie rapidement à l’organisme, mais sa capacité à générer des réactions enzymatiques assurant la santé des membranes cellulaires et le métabolisme des graisses et protéines.
    On trouve facilement de l’inositol dans de nombreux aliments riches en glucides complexes tels que le riz brun ou le son d’avoine. Bien que méconnu, la molécule d’inositol a rôle primordial pour la santé des membranes cellulaires et le fonctionnement optimal de l’organisme humain.
    L’inositol est une molécule contenu dans de nombreux fruits, végétaux, légumes secs, graines (avoine, germe de blé) et oléagineux.
    L’amande est composé à 9,4% d’inositol, et les cerceaux de noix en contiennent près de 6,7%.
    Les fruits contenants le plus d’inositol sont les melons cantaloups ainsi que différents agrumes (orange, citron, pamplemousse). Une portion de 120g de pamplemousse contient 470mg d’inositol.

    4- BITARTRATE DE CHOLINE 
    Bitartrate de choline ( B4) est généralement classé parmi les vitamines B essentielles. Cela signifie qu'il doit être apporté par l'alimentation ou par supplémentation, car l'organisme est incapable de le produire lui-même.
    Ce produit apporte tout simplement la choline la plus pure – au prix le plus bas possible.
    Le raisonnement de la supplémentation en bitartrate de choline repose essentiellement sur sa capacité à contribuer à l'amélioration de la fonction cognitive, plus précisément en ralentissant les effets du vieillissement par production d'acétylcholine. La recherche suggère que cela ralentit les effets secondaires du vieillissement comme la perte de mémoire.
    Le bitartrate de choline a pour autres bénéfices de contribuer à la santé du foie, et d'abaisser et aider à la régulation du niveau de sucre dans le sang ( jusqu'à 33 % selon une étude scientifique).
    Le bitartrate de choline intervient dans la composition de nos membranes cellulaires. Ces membranes jouent plusieurs rôles majeurs dans notre équilibre physiologique, vital. Sans elle, il n’y aurait pas d’échanges d’oxygène et de dioxyde carbone et donc pas de respiration. De plus, la membrane fonctionne un peu comme une douane, elle régule, facilite ou interdit le passage selon les cas. On comprend alors son importance.  
    Concernant les performances, la supplémentation en bitartrate de choline s'est avérée augmenter l'endurance et la résistance. Dans une étude, les sujets ayant reçu une supplémentation en choline avant et durant une course de 20 miles (environ 32 km) ont été 5 minutes plus rapides que les sujets n'ayant pas reçu de supplémentation.
    Pour décharger le foie
    On sait aussi désormais que le Bitartrate de choline entre en jeu dans les fonctions hépatiques. Pour synthétiser nos transporteurs de graisse, les VLDL, et les emmener jusqu’aux tissus consommateurs, le corps a besoin de choline. Sans choline, pas de synthèse et le foie, alors, grossit et se gorge de cellules graisseuses qui l’enflamment et l’abîment.
    De plus le Bitartrate de  choline aide à la détoxification du foie (alcool, médicament, pesticides, métaux lourds comme le plomb, le mercure) grâce à sa fonction de donneur de groupement méthyl. Un peu technique mais bien utile !
    Ainsi des taux sanguins satisfaisants en choline protègent la fonction hépatique.

    - Pour protéger le cœur
    Du côté du cœur, la choline nous protège. Associée aux vitamines B6, B9 et B12, elle joue un rôle modérateur, en facilitant la dégradation d’homocystéine, nom barbare synonyme, ou presque, de risque cardiovasculaire. Des taux élevés en homocystéine sont corrélés à des risques élevés d’accidents cardiovasculaires.
    - Pour réduire le stress
    Quand on stresse beaucoup, notre corps sécrète une hormone qui nous permet de survivre à cet état pas du tout physiologique, le cortisol.
    Et plus on a de cortisol, plus on est stressé. C’est un cercle vicieux. Un apport suffisant en choline permet de diminuer cette synthèse de cortisol et donc de limiter les effets négatifs du stress.
    Finalement la choline, pas si banale, non ?
    - Ralentir l'évolution de la maladie d'Alzheimer et de la démence. 
    - Diminuer la fréquence et l'intensité des crises d'asthme.  
    - Régule l'hypertension 
    - Améliorer les performances dans les sports d'endurance.  
    Source végétale: légumineuses, brocoli , quinoa et noix 
     
    5- L-TYROSINE 
    La tyrosine est un acide aminé (composant des protéines) . Cependant, on retrouve également la tyrosine dans les aliments riches en protéines ou sous forme de compléments alimentaires adaptés aux sportifs.
    Caractéristiques de la tyrosine :
    - Acide aminé non essentiel mais important pour l'organisme
    - Participe à la synthèse de nombreux neuromédiateurs
    - Se trouve en majorité dans les produits d'origine animale et les oléagineux
    - Les compléments en L-tyrosine sont très utilisés chez le sportif et pour lutter contre la fatigue
    - Action antioxydante qui freine le vieillissement cellulaire
    Bienfaits et rôles de la tyrosine
    1- Synthèse hormonale
    La tyrosine intervient dans la synthèse de l'adrénaline et de la noradrénaline mais aussi de la mélanine (pigment de la peau et des poils) et des hormones thyroïdiennes.
    2- Anti-oxydante
    La tyrosine a une action anti-oxydante qui permet de limiter le vieillissement cellulaire.
    3- Anti-fatigue et anti-stress
    En cas d'activité physique intense, une complémentation en tyrosine peut être envisagée afin de stimuler la production de dopamine et avoir une meilleure récupération.
    Source végétale 
    Noix, Noix de cajou, Amande, Avocat, Champignon, Haricot vert, Pomme de terre, Aubergine, Betterave, Radis, Asperge, Persil, Concombre, Oignon rouge, Épinard, Seigle
    Compléments en tyrosine : avis et contre indications
    Les compléments alimentaires en L-tyrosine sont généralement prescrits pour favoriser l'éveil psychique et l'énergie, notamment chez le sportif. Ils permettent de lutter efficacement contre la fatigue physique et mentale. Concernant la supplémentation en tyrosine, la posologie est souvent de 500 mg de L-tyrosine par jour à prendre de préférence en première partie de journée lorsque la synthèse de neuromédiateurs dans le cerveau atteint un pic.
    Les inhibiteurs de la tyrosine kinase, quant à eux, sont souvent utilisés pour freiner la croissance tumorale dans l'organisme. ces inhibiteurs bloquent la croissance de la tyrosine kinase qui est une enzyme participant directement au développement et à la croissance des cellules atypiques.
    Effets secondaires de la tyrosine
    1- La carence en tyrosine est-elle un danger pour la santé ?
    La tyrosine est essentiellement synthétisée par l'organisme, il peut toutefois arriver qu'elle le soit en quantité insuffisante. Dans ces situations, on note une fatigue importante et une faible résistance au stress.
    2- Conséquence d'un excès de tyrosine
    La littérature scientifique ne fait pas état d'excès de tyrosine.
     
    6- ACIDE MALIQUE 
    L'acide Malique, étroitement apparenté à l'acide citrique (ou vitamine C) est naturellement présent dans de nombreux végétaux dont les pommes, les poires et le jus de raisin. Il tire d'ailleurs son nom du latin malum (pomme)  
    Utilisé comme élément de la cure du foie selon Andreas Moritz en remplacement du jus de pomme, l'acide malique est aussi un additif alimentaire très intéressant.
    L'acide malique est un des principaux acides des fruits. 
    Il est étroitement liée à la vitamine C, que l'on trouve naturellement dans une grande variété d'aliments. L'acide malique peut être très acidulé; L'acide malique a été longtemps utilisé comme arôme pour les bonbons offrant une saveur piquante et acidulée.
    Lorsqu'il est pris en complément d'un régime alimentaire sain, il aide l'organisme à libérer l'énergie des aliments plus efficacement dans certaines conditions où les cellules manquent d'oxygène.
    Les sportifs apprécient particulièrement cette propriété et l'utilisent pour favoriser l'amélioration de leur endurance et de leurs performances (courses de longue distance, épreuves de fond, cyclisme...), ainsi que dans la phase de récupération.


    7- DMAE ( L- Bitartrate de steanol)

    Depuis de nombreuses années, le DMAE est une source végétale naturelle, qui a été utilisé dans l'industrie de l'alimentation et comme supplément nutritionnel, en tant que précurseur de l'acétylcholine, un neurotransmetteur qui permet aux muscles de se contracter et de se resserrer. Il permet donc de maintenir le tonus de la peau. Selon la revue scientifique British Journal of Dermatology, François Marceau, professeur à la faculté de médecine de l'Université Laval a constaté que le contact entre le DMAE et les cellules cutanées appelées fibroblastes fait gonfler rapidement les cellules. Avec le gonflement de la peau, rides et ridules s'estompent rapidement.  
    Décrassez vos cellules et Boostez leur capacité 
    La vie de tous les jours (et le travail pour ne pas le citer) nous pousse à en donner toujours davantage. Dans les années 70, des études portant sur une substance (imprononçable), la Diméthylaminoéthanol ou DMAE, ont démontré qu’elle était à même de réduire l’hyperactivité des enfants et d’améliorer leur concentration à l’école.Le DMAE a donc longtemps été utilisé pour traiter les troubles d’attention, l’hyperactivité )
     ainsi que les “trous de mémoire” . Il se dit dans les milieux médicaux que le DMAE améliorerait les capacités d'apprentissage, de concentration et de mémorisation.Concrètement, le DMAE (que l’on appelle également déanol) augmenterait la production de l’acetylcholine, un neurotransmetteur  impliqué notamment dans la mémoire et l’apprentissage.
    On lui trouve également des propriétés très intéressantes dans le milieu de la cosmétique et de la beauté. En plus d’estomper les tâches de vieillesses, il redonnerait fermeté et vigueur à votre peau

    Le DMAE protège vos cellules
    Pour comprendre l'action du DMAE, il est important que nous nous arrêtions un instant sur la lipofuscine. Son nom vous est peut être méconnu mais vous l’avez surement déjà aperçue en partie La lipofuscine est un pigment de couleur jaune essentiellement composé de "débris de molécules". Il se développe avec l’âge et contribuerait à accélérer vieillissement.. Il est d’ailleurs responsable de ces fameuses tâches de vieillesse que l’on retrouve chez les personnes âgées ou bien les personnes ayant été trop exposées au soleil.
    Ces "dépôts" ne se retrouvent malheureusement pas que sur la peau, avec l’âge ils se retrouveront également dans vos neurones ou bien encore dans votre cœur. Les lipofuscines encrassent en quelque sorte les cellule et diminuent leurs capacités C’est là qu’intervient le DMAE ! Des études ont montré que l’une des actions principale du DMAE était de réduire l'accumulation de ces dépôts de lipofuscine dans les cellules. Le DMAE limiterait ainsi les effets du vieillissement sur le cerveau et le cœur.

    Rev sport aide

    8- L- THREANINE
    La théanine (ou L-théanine) est un acide aminé communément présent dans le thé (Camellia sinensis) dont l’activité sur le cerveau permet une réduction du stress mental et physique et produit un effet relaxant. La L-théanine ne doit pas être confondue avec la "théine ", une méthylxanthine plus connue sous le nom de caféine. 
    Des études scientifiques ont réussi à mettre en évidence que les effets calmants de la L-théanine étaient dus au fait que cette substance exerçait une action positive sur les ondes d’impulsions électriques du cerveau. Pour faire simple, on classe les ondes émises par le cerveau en ondes alpha, bêta, gamma et thêta selon l’état mental. Selon les recherches effectuées sur cette substance, la L-théanine à raison de 50 à 200 mg par jour permet la génération d’ondes alpha dans le cerveau  
    - Une amélioration de la qualité du sommeil
    Même si la prise de L-théanine n’a pas d’effet véritablement sédatif, elle permet une amélioration de la qualité du sommeil qui devient plus profond sans pour autant en augmenter sa durée, ni provoquer au réveil une sensation de "brouillard cérébral". Les études à la base de ce constat ont été réalisées sur de jeunes patients en excellente santé qui se sont sentis mieux reposés et de meilleure humeur après avoir pris la veille au soir 200 mg de L-théanine.
    - Soulage la sensation de fatigue
    La prise de cette substance chez certains de vos clients qui se plaignent d’une fatigue persistante, ponctuelle ou chronique, sans pathologie responsable, pourrait permettre d’améliorer cette perception. En effet, la prise de 200 mg pendant une semaine a mis en évidence, non seulement une augmentation des ondes alpha mais également une diminution des scores de fatigue, surtout chez les patients les plus anxieux.
    - Une action sur la capacité d’apprentissage
    Selon certaines études effectuées , la L-théanine a démontré son efficacité sur la concentration, la vigilance mentale, les facultés d’apprentissage et la mémoire. Lors de stress importants, sa prise va permettre d’améliorer la capacité d’apprendre et de se souvenir. Lors d’essais réalisés sur des personnes présentant de légers troubles cognitifs, la prise de L-théanine durant quatre mois a ainsi montré des améliorations sur la mémoire et la vigilance mentale.
    L-théanine et immunité
    Cette substance serait aussi parfaitement indiquée durant cette période hivernale puisque selon une étude, elle agirait directement sur la réponse immunitaire en cas d’infection bactérienne ou virale.

    9- SEL DE L'HYMALAYA
    a- Régule l'eau du corps :
    le sel est un électrolyte, et en cela il participe à la circulation des impulsions électriques partout dans le corps et contribue au fonctionnement optimal des neurones, des nerfs, des muscles… Le seul contrôle aussi la soif : si l’on manque de sel, on a une moindre sensation de soif et donc risque de se déshydrater.  
    b- Le sel de l’Himalaya limite les crampes musculaires
    Ici encore, on utilise l’argument des électrolytes. Pendant le sport, on transpire et donc on a besoin de refaire son stock de sel. Les boissons pour sportifs contiennent d’ailleurs un peu de sel, contrairement aux jus de fruits du petit déj.
    c- Le sel de l’Himalaya a le meilleur pH
    Le pH de notre corps oscille entre 7 et 7,7.Le sel étant plutôt alcalin (basique), il peut aider à réguler un organisme qui a tendance à l’acidité.
    d- Le sel de l’Himalaya contient beaucoup d’oligo-éléments
    Sa composition détaillée nous indique qu’il contient des traces de 84 minéraux, dont certains composent naturellement dans notre organisme. Il contient du sulfate, du potassium, du magnésium, du calcium, du silicium, du manganèse et du phosphore. Les cellules de l’organisme assimilent directement les minéraux grâce à sa structure cristalline. En revanche, il n’est pas iodé 
     
    10- D- RIBOSE 
    Le D-Ribose pourrait constituer le remède miracle pour de nombreuses personnes souffrant d'une insuffisance cardiaque et peut-être également, pour celles qui souffrent d'une grande fatigue ou de fibromyalgie 
    Le ribose (alpha-D-ribofuranose) est un sucre (pentose) important pour les êtres vivants. C'est un composant de l'ARN utilisé dans la transcription génétique, et est apparenté au désoxyribose qui est un composant de l'ADN. C'est également un composant de l'ATP (Adénosine triphosphate), du NADH, et de diverses autres molécules importantes dans les processus métaboliques. Le ribose forme un cycle à 5 atomes composé de 4 atomes de carbone et un d'oxygène (cycle furanose).
    L'ATP ou Adénosine triphosphate, est le carburant de la cellule. Si vos cellules manquent de ribose, elles ne peuvent produire suffisamment d'ATP pour répondre aux besoins en énergie de l'organisme. C'est ce genre de situation se produisant généralement lors de problèmes d'insuffisance cardiaque
    - D- Ribose et insuffisance cardiaque :
    L'insuffisance cardiaque se produit lorsque la fonction de pompage du cœur est réduite sous la normale. Il en résulte un apport sanguin insuffisant aux autres organes, comme le cerveau, le foie et les reins.
    Un certain nombre de symptômes sont associés à l'insuffisance cardiaque. Peut-être que le symptôme le mieux connu est l'essoufflement qui peut survenir au repos ou à l'effort. Les autres symptômes comprennent la fatigue rapide, la rétention d'eau, la toux persistante et le grossissement du cœur.
    Le D-Ribose jouerait un rôle important dans l'efficacité ventilatoire (un des principaux facteurs de survie) chez des patients atteints d'insuffisance cardiaque  
    - D- Ribose  pour Fibromyalgie et fatigue chronique :
    Malgré le fait que le ribose est naturellement synthétisé dans la cellule, l'organisme de certaines personnes pourraient ne pas accomplir correctement cette synthèse. Le cœur et les muscles demandant beaucoup d'énergie, ils seraient les plus affectés par cette diminution de ribose disponible au sein de la cellule.
    Dans certains cas, une simple malnutrition peut être responsable des symptômes de fatigue chronique (ou ressemblant à ces symptômes). En particulier les régimes végétariens fortement restrictifs pourraient poser des problèmes, bien qu'ils semblent suffisants du point du vue des calories, des vitamines et des acides aminés essentiels. La plupart des personnes ne peuvent pas fabriquer les quantités suffisantes de ribose, de carnitine, de CoenzymeQ10, d'acides gras, et de plusieurs autres aliments essentiels qui sont critiques pour le métabolisme cellulaire et pour la santé du système nerveux. Un régime déficient en ces derniers éléments peut mener à une forme de malnutrition qui a comme conséquence les symptômes classiques de fatigue chronique.
    -  Le D- Ribose peut également aider dans la perte de poids  
    En conclusion :
    La conclusion est que le ribose peut redonner de l'énergie à un cœur malade ou à un organisme souffrant de grande fatigue. Trop peu connu en pratique médicale il est surtout consommé par les sportifs recherchant un complément énergétique. Sa capacité à augmenter l'endurance à l'effort en fait un supplément très populaire auprès de certains coureurs de fond et cyclistes de compétition.
    Pour l'athlète, la récupération après un effort sera grandement facilitée par la prise de D-Ribose 30 minutes avant l'effort et une autre dose dans les 30 minutes après l'effort.
    Il n'est pas nécessaire d'être sportif, de souffrir d'insuffisance chronique ou de fibromyalgie pour bénéficier de la prise de ribose. Une dose quotidienne, aidera à garder la forme pour la journée.
     
    11- BACOPA MONIERI 
    Utilisée depuis des millénaires en Inde comme tonique naturel, le Bacopa monnieri est une plante très réputée dans la médecine ayurvédique en raison de ses nombreuses vertus santé. Zoom sur l’activité bénéfique de Bacopa monnieri pour stimuler le cerveau.  
    Bacopa monnieri agit de différentes manières au niveau du cerveau :
    - comme un neuroprotecteur grâce à une action combinée sur les cellules, le métabolisme et les vaisseaux. 
    - contre certains troubles cognitifs ou de l’humeur : anxiété, troubles cognitifs, problèmes d’attention, dépression, épilepsie, etc.
    - en améliorant la mémoire et les capacités cognitives.
    Une plante antioxydante et anti-inflammatoire
    Une partie des vertus du Bacopa est contenue dans ses feuilles qui sont très riches en antioxydants et en composés à activité anti-inflammatoire . En effet, plusieurs de ces composés bioactifs comme les flavonoïdes (lutéoline, apigénine. jujubogénine, cucurbitacines), alcaloïdes, vitamine C et surtout les Saponines triterpénoïdes et Bacosides (A et B) qu’elle renferme ont été identifiés. Reconnue comme étant un puissant antioxydant, elle prolonge la vie des neurones notamment au niveau de l’hippocampe, région du cerveau associée à la mémoire à long terme . Elle serait donc utile dans la prévention du stress oxydatif . 
    Propriétés médicinales du Bacopa Monieri 
    Troubles de la mémoire et de la concentration. Troubles gastro-intestinaux (flatulences, indigestion, ulcère, constipation). Affections respiratoires (asthme, bronchite). 
    Troubles sexuels (impuissance, éjaculation précoce), stérilité. Epilepsie, névralgie. Troubles du sommeil. Nervosité, anxiété.  
    Antidouleurs : douleurs articulaires , rhumatismes, douleurs liées à l'arthrose 
     

    12- L- CIRULINE 
    Composant essentiel d'un bon booster 
    Aucun booster pré-entraînement digne de ce nom n’est complet s'il ne contient pas de L-Citrulline. Découvrez en quoi cet acide aminé est aussi important pour la performance ! La L-Citrulline est un essentiel pour les sportifs, et ce pour deux raisons: la première, c’est la réduction de la fatigue pendant un entrainement intense. Les athlètes d’endurance se supplémentent en L-Citrulline pour cette raison spécifique depuis des années. La deuxième raison, c’est la congestion qui est accrue par la prise de L-Citrulline. Mais combattre la fatigue et améliorer l’afflux sanguin ne sont pas les seuls atouts de la L-Citrulline.
    Qu'est-ce que la L-Citrulline?
    La L-Citrulline est un acide aminé qui est produit lorsque l’acide aminé ornithine se combine avec le carbamyl phosphate. La citrulline en excès causée par la
    supplémentation absorbe l’ammoniaque produit par les muscles recrutés, avant que la fatigue ne se fasse ressentir.
    La L-Citrulline est aussi produite à partir de la conversion de l’acide aminé arginine en oxyde nitrique (N.O). Il a été démontré que la L-Citrulline augmente le niveau d’arginine dans le
    sang, amenant à une production importante d’oxyde nitrique. Plus de N.O signifie plus d’afflux sanguin dans les muscles durant l’exercice, ce qui leur permet de performer plus longtemps.
    Pourquoi la L-Citrulline est-elle si intéressante ?
    Après absorption au niveau intestinal, la majorité des acides aminés rejoignent le foie où ils sont métabolisés. Le métabolisme des acides aminés se fait avec une étroite relation entre le foie et les reins. Le foie contrôle l’apport azoté, et lorsque le sang arrivant au foie est chargé en arginine, il déclenche le processus de l’uréogènesse. Ainsi, un apport excessif en arginine entraîne une épuration massive de ces acides aminés et la majorité de ces acides aminés sont séquestrés au niveau hépatique.
    Ces acides aminés ne se retrouvant pas dans le plasma et ne circulant pas dans l’organisme, ils ne permettent pas une synthèse musculaire optimale. On parle de séquestration splanchnique. L’avantage de la citrulline, c’est qu’elle ne passe pas par le foie.
    En effet, cet acide aminé est produit exclusivement dans l’intestin à partir de la glutamine et d’arginine. Il n’est pas capté par le foie et ne subit aucun métabolisme hépatique. Il échappe donc à la séquestration hépatique. La citrulline va donc circuler dans tout l’organisme jusqu’aux reins qui possèdent les enzymes nécessaires à la transformation de citrulline en arginine. Ce dernier pourra donc participer à la synthèse protéique.
    Moins de courbatures, une meilleure récupération et des entraînements plus longs

    En tamponnant l'ammoniaque, la supplémentation en L-Citrulline réduit également l’aciditéinévitable que produit l’exercice physique dans les muscles. A cause de l’effort, le pH du corps s’effondre et le muscle devient plus acide et la fatigue se fait alors sentir.
    La L-Citrulline que l’on retrouve en grande quantité dans les pastèques peut être pris en complément alimentaire pour aider à avoir plus de masse musculaire . C’est à la suite d’études, aux résultats très satisfaisants, effectuées sur les personnes âgées dénutries dans le but de redévelopper leur masse musculaire que l’ont a découvert les bienfaits de la citrulline. Cet acide aminé pourrait bien devenir le futur produit miracle pour aider les sportifs à prendre du muscle.

    13- SULFATE D'ALGINATE 
    L'acide alginique a été découvert par Standford en 1883 sur Laminaria digitata ; il est exploité sur diverses espèces de cette famille. C'est l'additif alimentaire E400.  
    Le sulfate d'alginate peut considérablement réduire le stress oxydatif, une cause fréquente de lésions cellulaires ou même de la mort des cellules. En outre, plus il y a de groupes composés de sulfates attachés à la molécule d'alginate, mieux c'est.
    Réaction inflammatoire supprimée
    De surcroît, l'alginate est capable de supprimer la réaction inflammatoire. Tant dans les cellules de cartilage humain, appelées chondrocytes, que dans les macrophages - les phagocytes de notre système immunitaire - le sulfate d'alginate pourrait réguler à la baisse l'expression des gènes déclenchant une réponse inflammatoire. Les molécules d'algues devraient donc ralentir la dégradation du cartilage articulaire 

    14- YERBA MATÉ
    Les peuples indigènes du Brésil et du Paraguay boivent du yerba maté depuis les temps les plus anciens. De leur côté, les Européens n'en entendirent parler qu'au XVIe siècle, par les récits de voyage d'un explorateur espagnol. Ce dernier rapportait que les Indiens guarani du Paraguay préparaient une infusion de feuilles favorisant la bonne humeur et chassant la fatigue. La boisson fit fureur en Espagne, ce qui incita les Jésuites en mission au Paraguay à implanter la culture des arbres qui produisaient les feuilles tant convoitées, d'où son nom de " thé des Jésuites "  
    Le yerba maté est également cultivé en Inde : il fait partie de la pharmacopée ayurvédique pour le traitement des maux de tête, de la fatigue, de la dépression nerveuse et des douleurs rhumatismales.  
    Recherches sur le yerba maté
     - Cognition (mémorisation, perception, apprentissage, etc.). Plusieurs essais cliniques montrent que la caféine, un des principaux ingrédients du yerba maté, peut améliorer les performances cognitives à court terme. Toutefois, aucune de ces études n’a été réalisée avec des préparations à base de yerba maté.
     - Vigilance et fatigue. La caféine contenue dans le yerba maté stimule le système nerveux central, ce qui renforce l'attention et aide à lutter contre la somnolence et l'endormissement. L’expérience quotidienne en témoigne et les résultats des essais cliniques les plus récents ne laissent pas de doute
     - Cholestérolémie. La consommation quotidienne d’environ 4 tasses de yerba maté a réduit de façon significative le taux de cholestérol chez des personnes ayant une cholestérolémie normale ou élevée. Elle a aussi amélioré l’équilibre entre le mauvais cholestérol (LDL) et le bon (HDL), chez les personnes sujettes à la dyslipidémie ou à l’hypercholestérolémie, y compris chez celles suivant déjà un traitement de statines
    - Perte de poids. En Grande-Bretagne et en France, le yerba maté est accepté comme adjuvant aux cures d’amaigrissement en raison de l’effet coupe-faim de la caféine. En Suisse, une étude sur des produits amaigrissants a révélé qu’un produit à base de yerba maté pourrait avoir un effet favorisant la perte de poids
    Deux autres études cliniques ont donné des résultats allant dans ce sens. Mais elles ne permettent pas d’évaluer l’effet spécifique du yerba maté parce que les préparations contenaient d’autres substances actives. Dans le premier essai , des chercheurs ont montré que le yerba maté mélangé à du guarana (Paullinia cupana) et à de la damiane (Turnera diffusa) ralentissait la vidange de l'estomac. Cela permettait de prolonger le sentiment de satiété et de faciliter le contrôle de l’alimentation. Dans la seconde étude, la consommation d’une boisson énergisante commerciale, contenant des extraits de yerba maté et de la caféine, a augmenté la dépense énergétique de jeunes adultes en bonne santé.
    Fatigue mentale et physique. En se fondant sur son utilisation dans des systèmes de médecine traditionnelle bien établis ainsi que sur des études in vitro et menées sur des animaux, la Commission E reconnaît, depuis 1988, l'usage médicinal du yerba maté pour combattre la fatigue mentale et physique.
    Usages traditionnels. Il est admis que le yerba maté peut stimuler le système nerveux central, augmenter la tension artérielle et soulager un mal de tête résultant d'une mauvaise circulation sanguine périphérique, en raison de sa teneur en caféine. On l’utilise aussi traditionnellement pour soigner les douleurs rhumatismales, mais on ne dispose pas de données scientifiques à cet égard.

    15- GUARANA 
    Le nom de la plante vient des Guarani, des Amérindiens de l'Amazonie. Ils consommaient le guarana durant les périodes de disette afin de mieux endurer la faim. Les grains étaient torréfiés et réduits en une pâte qu'ils façonnaient ensuite en bâtonnets. Ceux-ci étaient mis à sécher au soleil. En plus de servir à la confection d'une boisson stimulante, cet extrait avait la réputation de posséder des vertus aphrodisiaques, diurétiques et analgésiques. On disait également qu'il pouvait prévenir la malaria et la dysenterie. Le guarana est encore utilisé comme plante médicinale dans plusieurs pays d'Amérique du Sud, notamment pour ses propriétés astringentes.  
    -  Vigilance et fatigue. Comme en témoignent l’expérience quotidienne et les résultats d’essais cliniques récents, la caféine contenue dans le guarana stimule le système nerveux central, ce qui a pour effet d’accroître l'attention et d’aider à combattre la somnolence et l'endormissement. Par ailleurs, les effets stimulants du guarana pourraient contribuer, dans une certaine mesure, à atténuer la fatigue ressentie par les personnes ayant subi une chimiothérapie ou une radiothérapie.
    Cognition (mémorisation, perception, apprentissage, etc.). Plusieurs essais cliniques montrent que la caféine peut améliorer les performances cognitives. Des résultats identiques ont été obtenus avec le guarana seul  ou mélangé à du ginseng asiatique (panax ginseng) ou à des suppléments de vitamines. Dans les études utilisant seulement du guarana, la teneur en caféine des extraits était trop faible pour expliquer les effets. Les chercheurs en ont conclu que d’autres substances contenues dans la plante pourraient contribuer aux effets de la caféine.
    Perte de poids. Le guarana entre dans la composition de plusieurs produits destinés à lutter contre le surplus de poids et l’obésité. La caféine qu’il contient activerait le métabolisme basal, augmenterait la dépense de calories et réduirait la masse grasse. Le guarana, mélangé au yerba maté et à la damiane (Turnera diffusa) ralentirait également la vidange de l’estomac et prolongerait la sensation de satiété , des effets qui peuvent aider à contrôler la prise de poids. Dans ces études, le guarana était mélangé à d’autres produits. Il est donc impossible de déterminer quelle est sa contribution réelle précise. Néanmoins, une étude épidémiologique conduite en Amazonie chez les plus de 60 ans montre que les consommateurs de guarana ont en moyenne un tour de taille inférieur à ceux qui n’en consomment pas. De plus, la prévalence de l’obésité et de l’hypertension est moins élevée et les femmes ont un taux de "mauvais cholestérol" (LDL) plus bas.
    Fatigue, tension artérielle et maux de tête. Il est admis que le guarana peut combattre la fatigue en stimulant le système nerveux central, augmenter la tension artérielle et soulager un mal de tête résultant d'une mauvaise circulation sanguine périphérique en raison de sa teneur en caféine.

    16- THIANINE 
    La thiamine est également appelée vitamine B1, elle est essentielle pour transformer les glucides en énergie dans l'organisme. Elle ne peut pas être synthétisée par le corps humain, il est donc primordial de l'apporter par l'alimentation. Cette vitamine a des interactions dans le corps avec les vitamines B2, B3, B5, B6 et B9.  
    Bienfaits
    Maintien du système nerveux
    En intervenant dans le cycle de Krebs, la thiamine participe à la production d'énergie à partir des glucides, qui sont eux-mêmes principalement utilisés par le cerveau et le système nerveux.
    Participe au fonctionnement musculaire
    La vitamine B1 intervient dans le fonctionnement de tous les muscles du corps et va donc faciliter la digestion en stimulant les muscles de la sphère digestive.
    - Production d'énergie 
    La vitamine B1 est transformée en TPP ou pyrophosphate de thiamine dans le foie, il s'agit de sa forme active. Le pyrophosphate de thiamine est essentiel au bon fonctionnement des métabolismes et de certaines enzymes. Il permet, entre autres, la production d'énergie à partir des sucres.  

     

    Tu veux en savoir plus sur ce produit, contacte-moi 
    Tu veux commander ce produit , c'est ici 
    https://optimuslife.myqsciences.com 

    QUELQUES TÉMOIGNAGES 

    Temoignage qrev sport 2

    Temoignage qrev sport 1