<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

cancer

OLIVIER : ARBRE SACRE AUX MULTIPLES BIENFAITS

& ARBRE DE PAIX 
L'olivier est un arbre sacré pour tous les peuples de la Méditerranée. Tous les textes fondateurs, depuis les mythes grecs ou latins en passant par la Bible et le Coran, en témoignent. Ils en parlent tous comme symbole de paix, de lumière, de nourriture bénie. 
D’après l'Ancien Testament la colombe lâchée par Noé aurait rapporté un rameau d'Olivier, annonçant la fin du déluge et faisant de l’olivier le symbole de paix, d’espérance et de vie. Toujours selon cette source, l’huile d’olive donne puissance et autorité, et les Hébreux en enduisaient leurs grands prêtres (les cohanim), leurs juges, leurs rois. Aaron, le frère de Moïse est le premier cohen à avoir été oint. Plus tard, le roi David a promu l'olivier symbole de succès et de bénédiction divine. L'huile d'olive servait à entretenir la flamme permanente dans le saints des saints du temple juif à Jerusalem. 
Selon les écritures saintes chrétiennes, la Croix du Christ aurait été faite en Cèdre, pour la traverse, et en bois d'Olivier pour le pieu. L’olivier y est symbole de pureté, de résurrection. L’huile d’olive est considérée comme l’un des symboles fondateurs de la religion chrétienne, Jésus ayant souffert sur le Mont des Oliviers. L’huile est utilisée lors du baptême et de l’extrême onction. Dans presque toute l’Europe méridionale, les processions du dimanche des Rameaux se font avec en main une branche d'olivier. 
Dans le Coran, livre sacré de l'islam, l’olivier, son huile, ses fruits sont cités dans plusieurs sourates. On y fait aussi référence au Mont des Oliviers à Jerusalem. Selon les Ulémas la foi totale d’un croyant est une lumière de Dieu dans son cœur comparable à "un astre qui tire sa lumière de l'huile d'olives d'un olivier béni dont l'huile éclairerait sans qu'aucune flamme ne la touche." 


L’antiquité voyait en lui l’arbre de santé et de paix. Les feuilles d’olivier constituent un bon stimulant du foie et sont indiquées pour dissoudre les calculs biliaires et contre l’artériosclérose. L’huile d’olive est très réputée pour ses propriétés bénéfiques pour le corps non seulement en alimentation mais aussi, et ce déjà dans l’antiquité égyptienne, comme onguent pour soigner les dermatoses. 
Elle a un pouvoir de régénération du tissu cutané, adoucit la peau par son action tonifiante. Elle protège le cerveau du vieillissement et réduit les risques de maladie cardio-vasculaires. 


En Chine son bois est réputé pour neutraliser poisons et venins. 

LA PAIX DES HUMBLES
Arbre des prophètes, arbre du pauvre, l’olivier est un arbre miracle. Arbre des légendes et des mythes, l’olivier reste dans la main des hommes un symbole de paix. Quiconque s'attaque à l'olivier s'attaque à la paix. 

L'ARBRE SACRE D'ATHENA
La déesse le planta pour contrarier les plans de Poséidon. La légende veut que celui qui intentait à sa pérennité fût puni de mort. L'olivier règne toujours sur la Méditerranée.
S'il est un arbre pour lequel les Grecs ont depuis longtemps une dévotion particulière, c'est bien l'olivier.
Des collines bleutées de l'Attique aux terrasses arides des îles, où donne un soleil lourd, il dresse depuis des millénaires ses cohortes serrées. Sa silhouette trapue, noueuse, crevassée, s'est si bien mariée à ces terres qu'elle en a fait un paysage, lui a donné sa substance, une part de son âme.
Sans doute originaire d'Afrique, pensent les botanistes, il sut coloniser le pourtour méditerranéen, et en faire un lieu propice à son règne. Là, les hivers cléments le gardent des gelées mortelles, tandis qu'aux heures chaudes de l'été, ses fortes racines vont puiser loin l'eau nécessaire à sa survie.

Reconnu d'utilité publique
Des feuilles fossilisées attestent sa présence à Santorin dès 37 000 avant Jésus Christ. De toute éternité, il est pour les Grecs l'arbre tutélaire, celui dont l'ombre préside à la naissance des dieux; l'arbre sacré dont Athéna fit présent aux hommes. La légende raconte que Poséidon et Athéna se disputaient l'Attique. Le dieu de la mer ficha son trident dans une faille de l'acropole et en fit jaillir une source d'eau salée. La déesse planta, elle , le premier olivier domestique. Le tribunal des dieux devant trancher, décida que le cadeau d'Athéna était plus utile. C'est ainsi que la fille de Zeus devint la protectrice éponyme d'Athénes et que l'arbre, né dans l'enceinte même de l'Erechthéion, fut déclaré sacré.
Hérodote raconte quand à lui, comment ce symbole de pérennité survécut à l'incendie du temple par les barbares. Plus tard, douze autres oliviers consacrés à la déesse trouvèrent asile dans les jardins de l'Académie. Ils y furent l'objet d'un véritable culte. On dit même que les lois des anciens punissaient de mort quiconque les eût menacés.
Arbre sacré, frère nourricier, l'olivier prospère aussi dans les îles. Homère, dans l'Odyssée, note sa présence à Corfou et bien sur à Ithaque. Le lit d'Ulysse n'était il pas sculpté à même le tronc d'un imposant spécimen ? Les Cyclades regorgent, elles aussi d'oliviers. Ainsi Naxos, dont ils enchâssent les petites chapelles byzantines, la fertile Paros ou encore Andros. Sifos, réputée comme la plus verdoyante des îles de l'archipel, abrite elle , près de 60 000 représentants de l'espèce.

" Il est un arbre dont je n'entends pas dire qu'ait germé son pareil ; un arbre invaincu, arbre qui renaît de lui même, terreur des lances de l'ennemi; il croît surtout en ce pays ; c'est l'olivier aux feuilles pâles, nourricier des enfants....

Après avoir offert le grain et le vin, la Vénérable maîtresse offre l’huile, symbole de Paix et d’harmonie. C’est l’olivier qui nous offre cette huile sacrée. 
L’olivier constitue avec le blé et la vigne, la trilogie des arbres symboliques que l’on retrouve lors de la cérémonie de la Saint-Jean d’été. 
Généreux présent des Dieux, l’olivier est un arbre d’exception qui opère une véritable fascination. Sa silhouette noueuse évoque le soleil, la chaleur et le chant des cigales. 
La  multitude des symboles représentés par cet arbre permettent de mesurer l’impact culturel fondamental de l’olivier sur l'humanité.  En effet, de nombreuses civilisations ont incorporé des symboles qui se rattachent à l’olivier. L’arbre est ainsi entré dans une dimension universelle, alors qu’il est cultivé essentiellement dans les pays méditerranéens. Depuis quelque années il est présent sous les tropiques et nous le voyons pousser dans nos jardins.
 
Jardin oscope
 
UN ARBRE COSMIQUE 
Dans l’univers symbolique, l’arbre correspond à l’axe cosmique reliant la terre au ciel. 
Avec ses racines qui plongent dans le sol, son tronc qui apparaît à la surface de la Terre, ses branches et ses feuillent qui montent vers le ciel, l’arbre est un sujet cosmique qui incite à la réflexion et notamment l’olivier est l’un des arbres dont le symbolique est particulièrement riche. 
Une réflexion sur le temps : par sa longévité supérieure à celle de l’homme, par le temps qui semble ne pas l’atteindre, l’olivier est le symbole de l’éternité, il repousse inlassablement le temps, fidèle à la vie, tourné vers la lumière. Son tronc noueux souligne cette impression de force et de sagesse. Deux vertus qui nous sont chères. 
Il évoque la vie par ses feuilles qui absorbent la lumière et la transforme en sève, en fleurs et en fruits par la magie de la chlorophyle. 
Par ses racines et sa cime, il est l’axe vertical qui relie la terre au ciel. 
Parmi tous les symboles évoqués nous en retiendrons cinq qui nous semblent particulièrement essentiels pour notre cheminement


1 – Le symbole d’éternité. 
Cet arbre qui demeure vert, symbolisent l’immortalité et par conséquent le travail de recherche , la quête perpétuelle qui ne s’achèvera jamais. La couleur verte est également la couleur de l’espérance en la vie éternelle ; la couleur de l’élément Eau et la couleur de la création. 


2 – Le symbole de Paix 
Dans notre rituel de la Saint-Jean, la VM offre l’huile en prononçant cette prière "offrons l’huile symbole de Paix et d’harmonie, nous offrons nous-mêmes au service de l’Amour fraternel. Que la Paix soit en nous et autour de nous."Paix intérieure, harmonie, amour fraternel autant de sentiments nous recherchons toutes. 


3. – Le symbole de force 
L'olivier est réputé pour son bois très compact, très lourd et très dur. Notre force est à puiser dans cette huille vivifiante et purifiante qui nourrit le corps et l’esprit. Elle une fonction régénératrice et d’élévation spirituelle. 


4 – Le symbole de sagesse 
L’olivier se mérite. Cet arbre que ne rebute pas les rigueurs du climat donne à l’homme une leçon d’exigence et de vie : "Comme nous, il répugne à la facilité, dit l’écrivain  algérien Mouloud Mammeri  Contre toute logique, c’est en hiver qu’il porte ses fruits, quand la froidure condamne à mort tous les autres arbres." Par la transformation des produits de la nature avec mesure, l'homme participe d'une certaine manière à la création, d’une évolution spirituelle. 


5 – Le symbole de la lumière 
Un des usages de l'huile d’olive est donner la lumière. La lumière émise est chaude et permet de communiquer A travers son huile, l'olivier transmet le message de lumière, mais aussi de justice et de miséricorde, de clarté intérieure et d’amour de son prochain. 


Conclusion 
Aucun arbre ne cumule autant de symboles :  Sagesse, Longévité, Espérance, Sacrifice, Réconciliation, Symbole de vie, d’éternité, de victoire. 
L’olivier est un arbre généreux : il nourrit l’homme, le réchauffe, l’éclaire, l’aide à se garder en bonne santé. Cette huile fournie par l’olivier  nous interpelle par la lumière qu’elle permet de diffuser. Elle  nous invite à réfléchir  au symbolisme solaire qui se rattache si étroitement à la célébration de nos fêtes de la Saint-Jean, notre grand luminaire diurne, caractérisé par le rayonnement, la chaleur et la lumière qui en émanent. 


Pour terminer je citerai une parabole extraite du Coran dans laquelle d’Allah oppose la lumière aux ténèbres de l’incrédulité : "Dieu est la lumière des cieux et de la terre ! Sa lumière est comparable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un verre ; le verre est semblable à une étoile brillante. Cette lampe est allumée à un arbre béni : l’olivier qui ne provient ni de l’Orient ni de l’Occident et dont l’huile est près d’éclairer sans que le feu la touche. Lumière sur lumière ! "
 
C’est l’arbre de la sagesse : l’habit vert des membres immortels de l’Académie française doit son nom aux broderies vertes qui le décorent et qui représentent une branche d’olivier. 
 
Huile
 
L' HUILE D'OLIVE VIERGE EXTRA
Nourrit, protège et assouplit la peau. Elle est adaptée à tous types de peau.
Certaines de ses vertus seraient : antidiabétique, stimulante des fonctions hépatiques, hypotensive par vasodilatation sans effet cardio-dépressif, fébrifuge, stimulante du métabolisme, préventive des maladies cardio-vasculaires...
L’huile d’olive tirée du fruit est riche en vitamine E (15-20mg /100g), anti-oxydante et peut avoir une action intéressante sur le cholestérol tout en étant extrêmement digeste.Ses acides gras insaturés sont équivalents à ceux du lait maternel.
L'huile d'olive seul parmi les huiles végétales est riche en acides gras mono-insaturés, qui sont résistants à l'oxydation et ont la capacité de réduire le taux de cholestérol LDL sans affecter le taux de cholestérol HDL (qui protège contre l'athérosclérose). En outre, l'huile d'olive comprend des quantités importantes de substances antioxydantes, comme les tocophérols et hydroxyphényl qui protègent l'organisme non seulement de l'athérosclérose, mais de plusieurs types de cancer, en capturant ainsi les radicaux libres toxiques. L'huile d'olive a été prouvée être un bouclier pour le cœur!
Cette vérité simple mais bien prouvée pour la Crète et sa culture alimentaire - notamment la consommation d'huile d'olive - est appelée "le miracle de régime crétois".

Connaissez-vous la cure d’huile d’olive ?
(Extrait de "Les huiles végétales pour votre santé" chez Dangles).
" La cure d’huile d’olive apporte tellement de bienfaits
que je ne résiste pas à l’envie de vous raconter l’histoire de Marthe...Marthe, qui avait été opérée de la vésicule biliaire, prenait après son opération, chaque matin à jeun,
une cuillère à café d’huile d’olive, ce qui lui permit de manger ce qu’elle désirait jusqu’à la fin de ses jours,
sans restrictions d’aucune sorte qui normalement
auraient dû lui être imposées, comme à toute personne dans son cas. Elle avait en outre une belle peau très souple et très peu ridée ce qui la faisait paraître beaucoup plus jeune que son âge même à 89 ans. Les bienfaits d’une telle cure se sont faits ressentir sur tout son organisme.
Marthe était ma grand-mère maternelle...
Prenez chaque matin à jeun pendant un mois, 
une cuillère à café d’une huile d’olive la plus naturelle et 
la plus pure possible et de toute préférence issue de terres non traitées. 
( Charte de la Diète Méditerranéenne)
Vous pouvez renouveler cette cure sans problème plusieurs fois dans l’année."
Mon choix: M.DIET
https://mdietline.com/?id=vitamia1
 
Les huiles vegetales pour votre sante
 
LES CELLULES CANCEREUSES DETESTENT L'HUILE D'OLIVE 
Les personnes qui adoptent le régime alimentaire de type méditerranéen ont environ 15 % moins de risque d’être touchées par le cancer. Selon une nouvelle étude, l’huile d’olive jouerait un rôle-clé dans cette protection en raison de sa capacité à tuer rapidement les cellules cancéreuses.
L’alimentation traditionnelle des peuples vivant au bord de la mer Méditerranée est associée à de nombreux effets positifs sur la santé, notamment pour la prévention des maladies cardiovasculaires et de plusieurs types de cancer. Beaucoup de végétaux (fruits, légumes, légumineuses, noix), mais peu de protéines d’originale animale, beaucoup de fibres comme source de glucides au lieu des sucres simples, et abondance de bons gras mono-insaturés et polyinsaturés oméga-3. Il s’agit réellement d’une alimentation exemplaire, tant du point de vue nutritionnel que gastronomique.
L’huile d’olive est la pierre d’assise du régime méditerranéen et plusieurs études ont montré qu’elle joue un rôle très important dans les bienfaits associés à ce mode d’alimentation. En plus d’être une excellente source de gras bénéfiques pour la santé du cœur, une caractéristique unique de l’huile d’olive est son contenu important en polyphénols antioxydants et anti-inflammatoires. Par exemple, cette huile contient des quantités importantes (0,2 mg/ml) d’une molécule appelée oléocanthal, qui possède une activité anti-inflammatoire similaire à celle de l’ibupro­fène et qui pourrait donc exercer des effets similaires à cette molécule dans la prévention du cancer du côlon.
Des travaux de notre laboratoire ont aussi montré que d’autres composés phénoliques de l’huile d’olive (hydroxytyrosol, taxifolline) bloquent la formation de nouveaux vaisseaux sanguins dans les tumeurs et pourraient donc freiner le développement d’un large éventail de cancers. La présence de toutes ces molécules fait en sorte que l’huile d’olive peut être considérée comme le seul corps gras doté d’une activité anticancéreuse documentée.

Tuer les cellules cancéreuses
Une étude récente vient de mettre en lumière une autre facette du mode d’action anticancéreux de l’huile d’olive1. En examinant l’effet de l’oléocanthal sur des cellules cancéreuses (prostate, sein, pancréas), une équipe de scientifiques américains a observé que cette molécule a la capacité de tuer directement ces cellules anormales tout en épargnant les cellules non cancéreuses. Et cette action anticancéreuse est beaucoup plus puissante que les chercheurs l’avaient escompté: certaines cellules cancéreuses étaient déjà mortes à peine 30 minutes après l’ajout de l’oléocanthal!
Un effet cytotoxique aussi rapide est tout à fait remarquable, car la plupart des molécules d’origine végétale requièrent généralement une incubation de 16 à 24 heures pour parvenir à tuer les cellules cancéreuses.
La rapidité d’action de l’oléocanthal serait due à sa propriété de pénétrer rapidement à l’intérieur des cellules et de parvenir à déstabiliser une structure interne appelée lysosome. Ces lysosomes sont en quelque sorte le "dépotoir" de la cellule, un compartiment scellé par une membrane étanche dans lequel les déchets cellulaires sont digérés grâce à la présence de plusieurs enzymes très actives. En interagissant avec les lysosomes, l’oléocanthal brise cette membrane protectrice et provoque du même coup la libé­ration de ces enzymes voraces, celles-ci ayant maintenant accès à l’ensemble des constituants de la cellule. Le résultat est évidemment catastrophique pour la cellule cancéreuse, qui meurt rapidement des suites de cette rupture des lysosomes.

Vierge et extra vierge
Pour profiter des bienfaits de l’oléocanthal, il est important de choisir une huile d’olive vierge ou extra vierge. Ces huiles sont extraites à froid (moins de 27 ºC), ce qui préserve les polyphénols qui sont présents dans les olives de départ et permet ainsi de maximiser ses bénéfices pour la santé.
* Il est d’ailleurs très facile de véri­fier si une huile contient de l’oléocanthal: cette molécule a la particularité d’interagir spécifiquement avec un récepteur présent au niveau de la gorge, ce qui provoque la sensation de picotement caractéristique des huiles d’olive de bonne qualité. Plus ça pique, plus la quantité d’oléocanthal est élevée et meilleure est l’action anticancéreuse de l’huile d’olive!


RICHARD BÉLIVEAU
SOURCE:  https://www.richardbeliveau.org
1- LeGendre O et coll. Oleocanthal rapidly and selectively induces cancer cell death via lysosomal membrane permeabilization (LMP). Mol Cell Oncol, publié en ligne le 23 janvier 2015.

Les huiles vegetales pour votre sante correction inddles-huiles-vegetales-pour-votre-sante-correction.indd.pdf (3.54 Mo)

Huile d olive anti tumoralehuile-d-olive-anti-tumorale.pdf (185.89 Ko)

VECU
Je sais que les produits M.DIET sont top et je découvre leur efficacité au quotidien
L'huile d'olive M.Diet est riche en oléocanthal 
J'ai assisté dernièrement à la réaction citée dans l'article avec des personnes sous levothyrox
https://mdietline.com/?id=vitamia1