<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

garcinia cambogia

GARCINIA CAMBOGIA

Garcinia cambogia (cambodgia)
Un acide de fruit régulateur de l'appétit AHC (acide hydroxycitrique)
Mincir, maigrir, régime, perdre du poids, tant de mots qui nous rappelle à quel point cela peut être déprimant.


Quelle est la meilleure solution?
On nous propose tant et tant de solution miracle, de différentes diètes, différents régime miracle et astreignant, et surtout tout et n’importe quoi, à partir du moment où on arrive à perdre ces kilos superflus qui nous minent l’existence. Mais soyons réaliste, ne mettons pas en danger notre organisme ni notre état émotionnel.
Nous avons tous et toutes quelques kilos à perdre, voir même pour certains ou certaines un problème d’obésité, mais il est important avant tout de trouver le moyen de mincir sans se mettre en danger, ni en mettant à mal notre organisme, par des déficiences alimentaires nécessaire à son bon fonctionnement, ni en déprimant de par la frustration des envies sucrées ou salées qui nous assaillent tout au long de la journée.

N’est-il pas plus attrayant, plus simple, et surtout plus complaisant et utile tout compte fait, de réduire notre consommation de nourriture quotidienne, sans pour cela être en état de manque de calorie?
Et le mieux, pour solutionner notre problème de poids, n’est-il pas d’utiliser un complément naturel 100 % végétal et surtout sans effet secondaire, ni nocif pour notre santé, un réducteur d’appétit.

Le garcinia cambogia (cambodgia) est un acide de fruit réducteur d’appétit qui vous amènera à une satiété immédiate et surtout réduira la quantité d’aliment absorbé au cours de votre repas et donc un apport calorique moindre, ce qui permettra a votre organisme de puiser dans ces réserves. 

Et de la façon la plus naturelle qui soit, il y a le garcinia cambogia (cambodgia), le réducteur d’appétit qui amène irrémédiablement un sentiment de satiété et ainsi vous enlèvera cet inextensible envie de manger. Il est 100 % végétal et sans effets secondaires, il fait partie de la catégorie "complément alimentaire". Donc en réduisant votre quantité d’aliments, il obligera votre corps à puiser dans ses réserves glucidiques et lipidiques, et ceci jusqu’à atteindre le poids idéal qui vous convient. Et de ce fait vous permettre de maigrir plus sereinement, donc de réussir en attaquant directement à la base, notre système d’alimentation.

Garcinia cambogia propriétés réductrice de l’appétit
Gestion du poids et anti-obésité – coupe faim 

Le garcinia cambogia (cambodgia) renferme un élément des plus important pour notre gestion du poids c’est l’acide hydroxycitrique (AHC) qui a la particularité de réguler notre appétit.
Qu’est-ce que le AHC et quel est son rôle ?
L’acide hydroxycitrique (AHC) contenu dans l’épaisseur du fruit garcinia cambogia (cambodgia) est un cousin de l’acide citrique contenu dans les agrumes (citron, pamplemousse). 
Le AHC ralentit l’enzyme ATP-citrate lyase (ATP citrate lyase est une enzyme qui représente une étape importante dans la biosynthèse des acides gras) et elle est essentiel dans la transformation des sucres en triglycéride (il s’agit d’une variété de lipides, c’est-à-dire de corps gras, appelés également glycérides) et lipoprotéine (forme sous laquelle les graisses (lipides) circulent dans le sang), c'est-à-dire les LDL cholestérol donc le mauvais cholestérol. 

Le AHC permet un ralentissement de la production des graisses mais aussi d’en réduire sa réserve (lipide, corps gras) qui provienne et du sucre et des protéines. Ainsi l’AHC l’acide hydroxycitrique contenu dans le garcinia cambogia (cambodgia) est un coupe faim des plus performants, et sera votre atout idéal dans votre recherche de minceur.

Garcinia cambogia les trois principales actions
Pourcentage recommander pour une véritable efficacité : 
Titré min à 50 % AHC (acide hydroxycitrique)
L’extrait de garcinia cambogia (cambodgia) possède la faculté de porter son action sur trois des principales phases dans notre organisme pour nous aider à maigrir.
- Il réduit l’appétit tout en augmentant les réserves de glycogène (un polysaccharide, c’est la forme sous laquelle les glucides sont stockés dans l'organisme) dans le foie et les muscles. Ce qui permet au foie, par l’intermédiaire d’un gluco récepteur (récepteur de glucose qui amène le processus de satiété), de lancer un message de satiété au cerveau.
- Il bloque la métamorphose des sucres et des hydrates de carbone en masse graisseuse dans l’organisme en déjouant l’activité d’une enzyme, la lyase citratée (enzyme qui représente une étape importante dans la biosynthèse des acides gras). Cette enzyme ainsi déjouée empêche la formation de l’acétyl coenzyme A (L'acétyl-coenzyme A sert de précurseur à la synthèse des acides gras), responsable de la transformation des sucres en acides gras.
- Et enfin, l’extrait de Garcinia cambogia (cambodgia) diminue la production du cholestérol LDL (mauvais cholestérol) et des triglycérides (variété de lipides, c’est-à-dire de corps gras, appelés également glycérides) dans l’organisme. Ceci favorise la santé du système cardiovasculaire. Et peut également augmenter la thermogenèse, la combustion des calories.
* Les médecins spécialisés en endocrinologie (spécialité médicale qui concerne les hormones et le surpoids) précise que les adipocytes (les cellules graisseuses) dans la recherche de perte de poids ne feraient que diminuer en volume mais pas en nombre.
Mais que la prise de garcinia cambogia (cambodgia) permettrait une perte du nombre mais aussi du volume de ces masses graisseuses chez les personnes obèses.

Recherches sur le garcinia cambogia
Plusieurs études démontrent l’efficacité du AHC (acide hydroxycitrique) contenu dans le complément garcinia cambogia :
Les premières furent effectuées en laboratoire en 1968 :
- Elles on put prouver que la prise de AHC L’acide hydroxycitrique stoppait la synthèse des acides gras et du mauvais cholestérol dans l’organisme.
- Que l’appétit était considérablement réduit.
- Que la masse graisseuse dans l’organisme était de ce fait fortement diminuer (pour les cas d’obésité).
- Les suivantes furent des essais cliniques à partir de 1987 :
Une publication dans le (Annals of New York Academy of Sciences) revue scientifique aux USA portait sur une étude effectuée sur une population de personnes obèses ayant pris du AHC, avait déjà perdu plus 1,5 kg au bout d’une semaine.
*D’autres études effectuées attestèrent de l’authenticité que le AHC contenue dans le garcinia cambogia, était un complément nutritionnel révolutionnaire dans la recherche de perte de poids.
Depuis de nombreux essais cliniques sont effectués et répertorié dans Medline (base de données bibliographiques qui couvre tous les domaines médicaux de 1966 à nos jours), concernant des préparations d’AHC extraite du garcinia cambogia (cambodgia), et la conclusion reste inchangé :

"Le Garcinia cambogia = Tendance favorable à la perte d’appétit, à la perte de poids et à la réduction de la masse adipeuse."

Garcinia cambogia indications
- Réduction d’appétit (satiété)
- Régime amincissant
- Obésité
- Cellulite,
- Fringale sucrée
- Excès de cholestérol,
- Favoriser la perte de poids
- Rondeurs mal placées,
- Poignées d'amour, (ventre, cou, bras, fesse)
- Très digeste,
- Contrôle du poids
- Augmenter la thermogenèse
- Combustion des calories
- Réduire l'acidité dans l'estomac et protège la muqueuse gastrique
- Le traitement de la diarrhée et la dysenterie.

*Contrairement aux stimulants chimiques couramment utilisés dans les produits de perte de poids, le Garcinia Cambogia n'agit pas sur le système nerveux central. Cela signifie que le Garcinia cambogia (cambodgia) ne sera pas une source néfaste envers l’insomnie, la nervosité, les changements de la pression artérielle ou du rythme cardiaque et son efficacité ne diminue pas avec le temps.
Parce que les plantes médicinales sont relativement douces et bénéfique sur le corps humain, le Garcinia cambogia (cambodgia) peut être pris par presque tout le monde, indépendamment de l'âge et le sexe.

Garcinia cambogia bienfaits sur la santé
Le Garcinia cambogia a également été utilisé par la médecine Ayurvédique (Ayurveda : médecine holistique issue de la tradition indienne, en sanskrit, " Ayur " signifie la vie, et " Veda " la science ou la connaissance) pour traiter les ulcères gastriques. Une étude de 2002 indique que cette plante agit essentiellement par l'action d’un de ces composés, le garcinol. Le Garcinol est connu pour réduire l'acidité dans l'estomac et protéger la muqueuse gastrique.
L'écorce de Garcinia cambogia (cambodgia) est également astringente, ce qui explique pourquoi il a également été historiquement utilisé dans le traitement de la diarrhée et la dysenterie, ainsi que d'avoir un avantage supplémentaire dans le traitement des ulcères gastriques et duodénaux.

Plus récemment, il a été montré que le garcinia cambogia (cambodgia) a une capacité de protection contre l’hépato toxines externes, tels que l'alcool. Une étude récente a montré que les cellules du foie, par la prise de garcinia pouvaient éviter des dommages aux cellules fibreuses et avait freiné la dégradation des cellules du foie par des niveaux élevés de lipides sanguins.
Le Garcinia cambogia (cambodgia) contient également de grandes quantités de vitamine C et traditionnellement a été utilisé comme tonique cardiaque, et comme antioxydant.

Garcinia cambogia principe actif
Le garcinia cambogia (cambodgia) renferme différents composées. Le microL'acide hydroxycitrique (AHC – HCA) constituant majeur dans est l'acide hydroxycitrique (Acide Hydroxy Citrique ou A.H.C ou H.C.A). Cet acide principal permet de supprimer la synthèse des acides gras, la lipogenèse, la prise alimentaire (réduire l’appétit) et favorise la glycogenèse, de la néoglucogenèse et induit une perte de poids.

Il contient également du garcinol ainsi qu’un potentiel de propriétés antioxydantes, l’acide citrique, de l’acide malique, des polyphénols, des hydrates de carbones (1,2) de pigments anthocyanes et une grande quantité acide ascorbique (vitamine C).

Où en trouver de très bonne qualité?
ANASTORE

Références

- Cadenas, E. et Packer, L. (eds) livre à la main, des antioxydants, Plenum, New York, 1996.
- Yoshikawa, T. et al. (Eds), des radicaux libres dans la chimie, la biologie et de médecine, de l'OICA International, Londres, 2000.
- Pierre, KV, Manuel d'herbes et épices, CRC Press, Boca Raton, en Floride, USA, 2001.
- Kirtikar, KR et Basu, BD, plantes médicinales indiennes, vol. I (eds Blatter, E. et al.), Allahabad, en Inde, 1984.
- Drury, H., T, il plantes utiles de l'Inde, Allied Book Centre, Dehradun, 1991.
- Jena, BS, Jayaprakasha, GK, Singh, RP et Sakariah, KK, la chimie et la biochimie de la (-)-acide hydroxycitrique de Garcinia. J. Agric. Food Chem., 2002, 50, 10-22.
- Yamaguchi, F., Ariga, T., Yoshimura, Y. et Nakazawa, H., l'activité anti-oxydant et anti-glycation des garcinol de zeste de Garcinia indica fruits. J. Agric. Food Chem., 2000, 48, 180-185.
- Selvi, AT, Joseph, GS et Jayaprakasha, GK, l'inhibition de la croissance et la production d'aflatoxine dans les Aspergillus flavus par Garcinia indica extraire et son activité anti-oxydante. Microbiol aliments, 2003, 20, 455-460.