<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

migraine

RAZ DE MAREE ENERGETIQUE

Les énergies du moment sont très fortes.
Le solstice d’été emporte avec lui les derniers éléments pour créer du neuf. Cela est très éprouvant.
Il est en effet actuellement une refondation, une modification des corps énergétiques et physiques.
Ces futurs changements s’opèrent déjà en nous.  Ils sont déjà en train de se mettre en place.
Ils balayent ce que nous savons déjà, ce que nous connaissons, ce que nous avons l’habitude de vivre, pour créer du neuf, du beau, du grand.

Raz de maree

Mais tout changement, aussi positif qu’il soit, entraîne avec lui des remaniements qui peuvent parfois s’avérer difficiles à supporter. C’est le cas actuellement.

Voici donc les symptômes que vous pouvez ressentir ces derniers temps et qui sont possiblement liés à ces changements.

1-TROUBLES PHYSIQUES
Troubles gastriques : maux de ventre, nausées, vomissements, diarrhée, …. Le corps tente d’évacuer comme il le peut les mémoires encore présentes dans l’organisme. Le ventre étant notre "2ème cerveau", celui-ci traite donc les informations à sa manière … Boire beaucoup d’eau pure va permettre de laver et purifier notre organisme.
Pensez surtout à la detox . Ne cherchez pas à lutter ; laissez faire votre corps.

- Perte d’équilibre : malaises, tête qui tourne, besoin de s’asseoir, …. Notre oreille interne nous en fait voir de belles …. Calme et repos sont nécessaires parfois dans ces périodes de modifications énergétiques.

- Oreilles : douleurs, sifflements, ouïe accrue,… Vous pouvez même vous retrouver chez le médecin pensant faire une otite … Eh bien non, c’est juste votre audition qui change, qui se modifie, s’adapte. Préparez-vous à entendre !

- Muscles : douleurs musculaires, crampes, torsions, … Attention aux entorses et autres bobos pendant ces périodes. Vos guides parfois utilisent ce biais pour vous faire lever le pied. Pensez au magnésium pour calmer les crampes. Yoga et eau feront le reste.

- Fatigue : légère ou intense, elle se fait ressentir en cette période de pré-vacances. Calmez le jeu, mettez des priorités, faites des listes d’importance, et prenez du recul. Tout n’est pas urgent, tout n’est pas important, ou vital. Ecoutez-vous et faîtes des siestes (même 10 minutes). Couchez-vous tôt. Cela vous aidera à tenir jusqu’à vos congés.

- Maux de tête : pression intracrânienne, céphalées, migraines, … vous pouvez être sujet à ce genre de douleurs, plus ou moins récurrentes ces derniers temps. Baume du tigre blanc sur les tempes, massage crânien, acupression du pouce (sous la base de l’ongle), peuvent parfois calmer ces douleurs. Réflexologie, shiatsu, kinésiologie, ostéopathie sont aussi des techniques très efficaces pour travailler sur le long terme. ( je connais un très bon thérapeute !) 

- Troubles cutanés : acné, eczéma, psoriasis, … Votre stress joue sur vos hormones et donc sur votre peau. Elle aussi évacue comme elle le peut l’excès de mémoires par ses pores. Pensez à Iaso Oil, aux gommages, hammam, sauna, bains de gros sel, masques, pour la chouchouter.

- Troubles du sommeil : insomnie, cauchemars, réveils nocturnes, hypersomnie, … Actuellement votre sommeil est perturbé, car beaucoup d’informations vous parviennent, au niveau corporel comme spirituel. Le temps de sommeil étant un pont entre nos deux mondes, celui-ci est donc d’autant plus troublé. Iaso tea,  Fleur d’oranger, tisane, huile essentielle de lavande, pierre de lune, voici quelques astuces pour vous aider à passer ce cap difficile.

Tous ces symptômes sont bien évidemment non exhaustifs. Chacun va vivre ces modifications énergétiques selon son code génétique, ses antécédents médicaux, son mode de vie, son état de santé actuel, … Il est donc très important de continuer vos soins et traitements si vous en avez et aller voir votre médecin en cas de doute. Les préconisations ci-dessus ne sauraient en effet se substituer à une consultation médicale si nécessaire.

2- TROUBLES PSYCHIQUES & PSYCHOLOGIQUES
Apathie : envie de rien, goût à rien, … Vous pouvez vous retrouver retranché chez vous ces derniers temps par manque d’envie de sortir, de voir du monde, … Profitez-en alors pour vous reposer et vous recentrer. Méditez, prenez du temps pour vous, farnientez, …

- Pleurs : sensibilité accrue, pleurs injustifiés, crises de larmes, …. Votre corps et votre cœur se vident. Laissez déborder ce trop plein. Acceptez ce besoin de purification. Ne cherchez pas à retenir vos larmes. Au contraire, laissez couler …. Dans tous les sens du terme.

- Irritabilité : hypersensibilité, stress, agressivité, …. Vos émotions sont à fleur de peau, c’est le cas de le dire …  Vous avez besoin de nettoyer vos mémoires émotionnelles aussi. Et ces colères passagères, ces coups de gueule, ces cris, en sont la preuve. Ne cherchez pas à les éviter, par contre en effet prenez garde à ce que cela ne déborde pas. Présentez vos excuses en cas d’excès. Soufflez et prenez du recul en cas de situation difficile.

- Tristesse : morosité, négativité, …. Vous pouvez ressentir en ce moment un sentiment ambiant de tristesse, de déprime. Si cela dure plus de deux semaines et vous crée des troubles divers, n’hésitez pas à aller voir votre médecin. Le cas échéant, vous pourrez trouver en parapharmacie ou sur des sites spécialisés, des fleurs de Bach. Elles peuvent tout à fait vous aider à surmonter ce moment compliqué au niveau émotionnel.

- Manque de confiance : en soi, mais aussi en votre entourage. Cette période de remaniement est tout à fait propice à ce genre de questionnement. Il faut savoir que la finalité est une remise en question salvatrice. Elle permet d’évoluer et de se repositionner. Ne la niez pas. Avancez pas à pas. Et voyez loin. Dans quelques semaines vous aurez atteint un nouveau palier.

- Isolement : pas envie de voir du monde, difficultés à trouver sa place, incompréhension, …. Toute cette période est très perturbatrice au niveau des relations humaines. Certains vont en effet ouvrir les yeux sur certaines choses, certaines situations, certaines personnes. Prendre conscience de leur différence parfois même. Il est important de faire la part des choses. Prenez un peu de recul si nécessaire, mais ne vous coupez pas du monde qui vous entoure. Ne vous enfoncez pas non plus dans un monde virtuel (internet, tchats, forums, …) dans lequel vous n’auriez que plus de mal encore à sortir. Recentrez-vous sur vous-même, vos envies, vos besoins. Aérez-vous, faîtes vous plaisir.

- Besoin de propre : tri par le vide, folie du rangement, grand nettoyage, … C’est le moment idéal pour faire le tri. Dans votre vie, mais aussi dans tout ce qui vous entoure, au niveau matériel. Rangez, organisez, videz vos placards, astiquez, … Toutes ces actions aident aussi votre mental  à faire du tri, du nettoyage, pour laisser place aux nouveaux éléments. Sentir le propre et retrouver un lieu rangé et ordonné nous aide grandement à nous sentir mieux aussi à l’intérieur de nous-mêmes.

- Questionnement : pourquoi moi ? quel est mon chemin de vie ? pourquoi ces souffrances ? … Vous êtes en plein dedans ! Votre mental se questionne et il veut des réponses. Alors donnez-lui-en. Lisez, documentez vous, regardez des vidéos, cherchez des éléments de réponses.
Certains thérapeutes peuvent aussi aider sur ce cheminement : énergéticiens, spagythérapeutes, wellness coach, chamanes, hypnothérapeutes, psychologues,…
N’hésitez pas à consulter si vous en ressentez le besoin.

 

CETTE PERIODE EST TRES FORTE EN ENERGIE
Elle peut littéralement vous bouleverser, vous bousculer, voire vous happer. Ne prenez pas peur. Lâchez-prise. Laissez partir ce qui doit être évacué. Pour faire place aux belles et grandes énergies qui sont en train d’arriver.

Nous ne sommes pas égaux devant ces changements.
Certains les ressentiront très peu, voire pas du tout, comme une mauvaise grippe d’une semaine, rien de plus.
D’autres au contraire seront touchés de plein fouet et remettront tout en question. Il n’y a pas de règle.
Chacun va le vivre à sa manière, selon son chemin de vie, son niveau d’évolution spirituelle, ses précédentes incarnations, ses missions de vie actuelles.

Un dernier conseil donc : suivez votre cœur. Ecoutez-le. C’est lui qui parle à travers votre corps, à travers votre esprit tourmenté. Ecoutez ce qu’il a vous dire et à vous faire comprendre.