<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

richesse

La loi du détachement


La sixième loi spirituelle du succès est la Loi du Détachement. Elle nous explique que pour acquérir quoi que ce soit dans l'univers physique, il faut savoir s'en détacher. 
Ceci ne veut pas dire que vous deviez abandonner l'intention de réaliser vos désirs. Ce que vous devez laisser tomber n'est ni l'intention, ni le désir,
mais votre attachement aux résultats.

Vous acquerrez ainsi un grand pouvoir. Au moment même où vous abandonnez votre attachement au résultat, et si vous mêlez à cet abandon une intention inflexible,
vous recevez ce que vous souhaitez.

L'attachement est construit sur la peur et sur l'insécurité; le besoin de sécurité vient de l'ignorance du vrai Soi. Donc tout ce que vous souhaitez peut être acquis par le détachement.

La source de la santé, de l'abondance et de tout ce qui vient du monde physique est le vrai Soi. C'est la conscience qui sait comment répondre à ses besoins.
Tout le reste - voitures, argent, maisons, vêtements - n'est que symboles. Poursuivre un symbole est comme considérer la carte au lieu du territoire.
Cela crée de l'anxiété et débouche sur une impression de vacuité intérieure: vous avez confondu votre Soi avec les symboles de votre Soi.

L'attachement, parce qu'il s'adresse toujours aux symboles, naît de la pauvreté de la conscience. Le détachement est synonyme d'une richesse de la conscience.
L'arbre du détachement est celui de la liberté de créer.
Vous ne pourrez obtenir la joie et les rires qu'à travers le détachement, qui crée spontanément, naturellement, les symboles de la richesse.
Sans le détachement, nous sommes prisonniers de la vanité et du désespoir. Nous avons alors besoin de mondanités, nous poursuivons des buts vulgaires,
nous cultivons un désespoir tranquille et nous voulons absolument être reconnus .......
autrement dit nous vivons les aspects reconnaissables d'une existence médiocre et d'une conscience indigente.

Une conscience riche confère la possibilité de tout recevoir, à chaque instant et sans effort. Pour vivre cette expérience, il vous faut être enraciné dans la sagesse de l'incertain.
En elle, vous trouverez la liberté de créer tout ce que vous souhaitez.

La plupart des être humains passent leur temps à rechercher la sécurité. Mais l'attachement à l'argent est un signe d'insécurité. or la sécurité est toujours très éphémère.
Vous pouvez vous dire: "Quand j'aurai tant de millions d'euros, je serai en sécurité, financièrement indépendant et je pourrai donc prendre ma retraite et faire enfin tout ce que je rêve de faire". Mais ceci n'arrivera jamais. JAMAIS .

Ceux qui recherchent la sécurité y consacrent leur vie, sans jamais la trouver. Elle reste toujours illusoire et de courte durée, parce qu'elle ne peut pas venir de l'argent seul.
Quelle que soit l'importance d'un compte en banque, l'attachement à l'argent crée l'insécurité. certaines des personnes les plus riches de cette terre sont en réalité les plus vulnérables.
La recherche de la sécurité est une illusion.
Les anciennes sagesses expliquent que la solution à cette quête sans issue réside dans la sagesse de l'incertain. ceci signifie que la recherche du sûr, du certain,
vient de l'attachement au connu.
Et qu'est-ce que le connu?
C'est notre passé. Le connu n'est rien d'autre que la prison créée par le conditionnement au passé. Il ne génère aucune possibilité d'évolution, absolument aucune.
Et quand il n'y a pas d'évolution, il ne reste que stagnation, entropie, désordre et décadence.

L'incertain, au contraire, est le sol fertile de la créativité pure et de la liberté.
L'incertain est là lorsque chaque moment de votre existence constitue un pas dans l'inconnu. l'inconnu est le champ de tous les possibles, à jamais pur et neuf,
à jamais ouvert à la création de nouvelles manifestations.

Sans l'incertain et l'inconnu, la vie n'est que la répétition de vieux souvenirs usés. Nous y sommes des victimes du passé.
Ce qui nous fait souffrir aujourd'hui n'est que ce qui reste de notre moi d'hier.


Abandonnez votre attachement au connu, accueillez l'inconnu et vous pénétrerez dans le champ de tous les possibles.
Lorsque vous décidez de faire votre chemin dans l'inconnu, vous découvrez la sagesse de l'incertain, parce qu'elle se trouve sur ce chemin.
Et, à chaque instant, vous connaîtrez l'exaltation, l'aventure et le mystère.

Vous ferez l'expérience de la passion de vivre - celle de la magie, de la célébration, de la joie, et de l'exultation de votre propre esprit.
Vous vivrez chaque jour le plaisir de découvrir ce qui peut advenir dans ce champ de tous les possibles. Lorsque vous vivez l'incertain, vous êtes sur le bon chemin.
Alors n'abandonnez pas, n'ayez jamais une idée rigide de ce que vous ferez la semaine ou l'année prochaine.
Parce que lorsque vous avez une idée chaire de ce qui va arriver et y restez strictement attaché, vous détruisez tout un pan de possibilités.

L'une des caractéristiques du champ de tous les possibles est l'infinie corrélation.
Pour créer le résultat d'une intention, ce champ est capable d'orchestrer une infinité d'événements spatio-temporels.
Lorsque vous êtes attaché au résultat, votre intention reste prisonnière d'un réseau rigide de pensées. Elle ne peut atteindre la fluidité, la créativité et la spontanéité inhérentes à ce champ.
En d'autres termes, vous gelez votre désir qui, d'une infinie fluidité - ou flexibilité -, se transforme en un objet rigide, qui interfère donc avec tout le processus de création.

La loi du Détachement ne s'oppose pas à celle de l'Intention et du Désir ni avec la volonté d'atteindre un but.
Votre intention d'aller dans une certaine direction est la même et vous avez toujours un but. Mais entre le point A et le point B, il existe une infinité de chemins.
Si vous y intégrez la sagesse de l'incertain, vous pourrez à tout moment changer de direction pour, par exemple, vous diriger vers un idéal supérieur ou vers un but plus intéressant.
Vous aurez moins tendance à forcer les solutions, ce qui vous permettra de rester éveillé aux opportunités.

La Loi du Détachement accélère le processus d'évolution.
Quand vous la comprenez, vous n'êtes plus tenté(e) de forcer les solutions, ce qui vous évite de créer de nouveaux problèmes.
Vous tourner vers l'incertain, le reconnaître, alors même que vous attendez que la solution émerge du chaos et de la confusion, crée l'apparition de l'excitant, du fabuleux.
Cet état d'alerte, cette ouverture au présent, au champ de l'incertain, favorise la rencontre de votre intention et de son but, et vous permet de saisir les opportunités.
Car chacun de vos problèmes porte le germe de l'opportunité, et celui-ci génère de véritables bienfaits.

Lorsque vous le réalisez, vous vous ouvrez à un domaine entier de possibles - et au mystère, au miracle, à l'aventure, au plaisir.
Considérez donc chacun de vos problèmes comme la source cachée d'un grand bienfait. Vous y parviendrez en vous fondant sur la sagesse de l'incertain.
L'opportunité rencontrera alors votre attention et les solutions apparaîtront spontanément. C'est ce qu'on appelle communément "avoir de la chance ".
Mais la chance n'est rien d'autre que la rencontre de l'opportunité et de l'attention. quand cette rencontre se produit et qu'elle est conjointe à un éveil au chaos,
la solution qui en émerge est à la fois bonheur et source d'évolution, pour vous et pour toutes les personnes avec lesquelles vous êtes en contact.

Ceci est la parfaite recette du succès. Elle se fonde sur la Loi du Détachement.

Pour appliquer la Loi du Détachement

Je mettrai en œuvre la Loi du Détachement en prenant les décisions suivantes:
Aujourd'hui je me consacrerai au détachement. J'offrirai, à moi comme à autrui, la liberté d'être ce que nous sommes. Je n'imposerai pas mes idées de ce qui devrait être.
En ne cherchant pas à tout prix une solution à mes problèmes, je n'en provoquerai pas d'autres. je participerai à tout avec un engagement détaché.
Aujourd'hui j'agirai dans l'incertain en considérant ceci comme un ingrédient essentiel de man expérience. Grâce à ma décision d'accepter l'incertain, les solutions surgiront
spontanément des problèmes, de la confusion, du désordre, du chaos.
Plus les choses me sembleront incertaines, plus je me sentirai en sécurité, parce que l'incertain est mon chemin vers la liberté.
Dans la sagesse de l'incertain, je trouverai ma sécurité.
J'entrerai dans le champ de tous les possibles et j'anticiperai le bonheur de rester ouvert à une infinité de choix.
Je ferai alors l'expérience de la joie, de l'aventure, de la magie et du mystère de la vie.

Pont