<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

vertus

GANESH

Ganesh est certainement la divinité hindoue la plus reconnaissable : c’est le dieu à la tête d’éléphant. Mais à l’image de ses divins confrères c’est un personnage complexe. Dieu très populaire en Inde, la mythologie autour de Ganesh est abondante et les nombreuses versions des légendes qui l’entourent ne manquent pas de déstabiliser le profane. Mais derrière la tête d’éléphant et la silhouette empâtée de ce gourmand gaillard, il y a un cœur. Allons manger quelques fruits frais en sa compagnie pour essayer de le connaître un peu mieux.

LES ATTRIBUTS ET LE SYMBOLISME DE GANESH
Ganesh est donc facilement reconnaissable à sa tête d’éléphant et son corps humain grassouillet. Il est généralement représenté assis sur un trône ou sur un lotus, avec une corbeille de fruits à ses pieds. Plutôt généreux d’avoir toujours un morceau de mangue à proposer lorsque vous le sollicitez.

Son énorme tête d’éléphant incarne la sagesse et la connaissance. Dans toutes ses représentations, il a une défense cassée qui reflète l’existence de l’imperfection dans le monde physique. Ses petits yeux sont le symbole de la concentration. Sa petite bouche et ses grandes oreilles représentent la nécessité de moins parler et de plus écouter. Il n’entend que les bonnes paroles et rejette les mauvaises.

Son gros ventre symbolise l’abondance, la générosité et l’acceptation. Nous pouvons également l’interpréter comme la capacité de digérer les bonnes et les mauvaises expériences de la vie. C’est aussi un signe de bien-être et un symbole de son rôle de fournisseur de richesse terrestre.

Ganesh est doué de quatre bras. Dans sa main droite, il tient un crochet (Ankusa) utilisé pour dresser les éléphants et qui signifie « l’éveil ». Dans sa main gauche il tient une sorte de nœud coulant (Paasa) qui signifie le contrôle. Ce qu’il faut comprendre à travers ces instruments, c’est qu’il faut éveiller notre esprit et l’apprivoiser, le garder sous contrôle. Avec l’éveil beaucoup d’énergie est libérée, qui sans contrôle, peut faire perdre la tête.

Sa troisième main est généralement ouverte en signe de bénédiction qui protège sur le chemin de la spiritualité.

Dans sa dernière main, il tient souvent des gâteaux sucrés (Modaka) que Parvati lui aurait offert. Attiré par l’odeur des pâtisseries, un rat serait sorti de son trou et serait devenu la monture de Ganesh.

La trompe de Ganesh étant considérée comme un bras, il est donc le seul Dieu de la mythologie hindoue, à avoir un nombre de bras impair.

Le chiffre sacré de Ganesh est le 21 et ses couleurs préférées sont le blanc, le bleu, le jaune, le rouge et le vert.

Il est difficile de définir précisément chaque symbole autour de ce dieu, tant les représentations et les légendes qui l’entourent sont différentes.

SON RÔLE
Ganesh est à la fois le dieu du savoir, de la vertu, de la sagesse et du succès. Difficile d’être plus positif et irréprochable. Il est aussi considéré comme le patron des lettres, de l’écriture et du savoir. Mais il est surtout le seigneur des obstacles qu’il met en travers de la route des impies et qu’il écarte du chemin de ses adorateurs.

Le symbole de l’éléphant est une belle métaphore de l’état d’esprit qu’il faut adopter quand on vénère Ganesh. Les éléphants ne marchent pas autour des obstacles et les obstacles n’arrêtent pas non plus les éléphants. Il suffit de les supprimer et d’aller de l’avant sans aucun effort. Ganesh est donc avant toute chose celui qui efface les obstacles et calme les problèmes.

Porteur de chance, n’oubliez pas de l’invoquer avant d’entreprendre une action importante.

Ganesh