<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

Mon Blog

le-blog.png

 

 

 

 

 

 

BONJOUR! à vous tous qui désirez vous informer par le biais de ce blog.

Je suis heureuse de pouvoir communiquer avec vous et vous remercie de l'intérêt que vous portez à mes pages........


 

livres-gris.jpg

 

        Ma "BOUTIQUE PARTENAIRE", des livres intéressants... Cliquez-moi!

 

LES CATEGORIES:

 

ARTICLES PERTINENTS DE PERSONNES ECLAIRES!
ALLIANCE ETHIQUE
BON A MEDITER....!
GENERALITES.
INFORMATIONS SUR LE BIEN-ÊTRE ET L'HYGIENE
THERAPIES A L'HONNEUR!
BON A MEDITER....!
GENERALITES.
ALICAMENTS
PSYCHO - EXISTENTIEL
EVEIL
RECETTES NATURE
SECRETE NATURE
VIE PRATIQUE
CREA - FORME
ASTUCES
DECOUVERTE
ALIMENTATION SANTE
INFO-SONDAGES
BIO-MINCEUR

YOUNIQUE
  • Quels poissons peut-on consommer?

     

    Quels poissons peut-on consommer?

    Écrit par Audrey Peeters   
    Mardi, 25 Janvier 2011 14:58

    2967659690_5cd33826a5

    Par Olivier Duquesne

    Entre les poissons contaminés par la pollution industrielle et les espèces en voie de disparition, quels poissons peut-on consommer durablement?
    1 espèce de poisson sur 3 est menacée d'extinction.

     

    Les poissons que l'on peut consommer sans trop menacer la biodiversité :

    Le bar, le flétan du pacifique nord, le thon Européen (bien sûr pas de thon rouge!), le merlan, le lieu noir d'Atlantique nord-est, le lieu jaune, l'églefin, Le hareng de Norvège, le homard d'agriculture, le rouget, la sardine des Etats-Unis, le maquereau, le Brochet, la truite, le sandre et la perche.

    Les poissons labellisés tels que :

    La crevette du Vietnam, de l'Equateur ou encore celle d'Atlantique nord, le merlu du cap, le maquereau de Cornouailles, l'esturgeon européen, le saumon atlantique d’aquaculture Ecossaise, Irlandaise ou encore du Pacifique nord.

    A ne pas consommer :

    Le thon rouge, la sole, le requin, le cabillaud, l’anchois, l’anguille, le colin,  le carrelet, l’espadon, le sébaste d’Atlantique Nord, le hoki, la dorade royale et la rose de l'Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord.

    A consommer avec modération car ils se reproduisent lentement :

    Le grenadier, le sabre, l'empereur, le lingue et la julienne.

    Les contaminés par les métaux lourds à consommer avec modération :

    La lotte, le flétan, la perche, le saumon sauvage ou encore la raie.
    Attention aux femmes enceintes et aux enfants en bas âge pour les poissons comme l'espadon, le siki et le marlin.

    Que regarder sur une étiquette?

    Le mode de production du poisson : optez pour l'élevage
    La zone de capture : selon les zones le poisson est plus ou moins abondant et si vous avez le choix, essayez de réduire les provenances trop éloignées afin de limiter les rejets de CO2 occasionnés par les transports.

    Pour le poisson en particulier, il est important de regarder son origine géographique (selon la provenance le même poisson peut être menacé ou non) et local c'est toujours mieux pour une consommation plus durable! On peut également se fier aux labels, ils sont là pour nous aider.

    www.agirpourlaplanete.com