<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

bol chantant tibetain

LE POUVOIR DES BOLS CHANTANTS TIBETAIN

Bol chantant

Les bols chantants  tibétains ont cette particularité: ils nous touchent au plus profond de nous-mêmes. D’où viennent-ils ? Pourquoi ont-ils un effet thérapeutique ?
Les bols tibétains ont le vent en poupe. Les énergéticiens sont nombreux à utiliser ces outils sortis des couloirs du temps et même les instituts de beauté proposent aujourd’hui des massages sonores aux bols tibétains!
L’engouement est tel que sur Internet, il est facile de se procurer des bols tibétains. Seulement comme partout, il faut raison garder et savoir faire la différence entre les vrais bols tibétains et ceux qui n’en ont que l’allure.

L’HISTOIRE DES BOLS TIBETAINS
Les bols tibétains seraient apparus vers le Ve siècle avant Jésus- Christ au cœur de l’Himalaya. Ils ont été introduits au Tibet par des nomades mongols qui pratiquaient le chamanisme Bôn. Au Tibet (mais aussi en Inde et au Népal où les bols ont fait leur apparition), on les utilisait comme des ustensiles de cuisine (qui avaient la propriété de préserver la qualité des minéraux) mais ils ornaient aussi la table de la pièce maitresse d’une maison car ils purifiaient et équilibraient les énergies.
Très rapidement, les moines des lamaseries ont adopté ces bols aux vertus mystérieuses. Ces derniers ont accompagné leurs cérémonies et leurs méditations.Les lamas médecins les ont utilisés comme outils de diagnostic et de guérison.
Déjà, à l’époque, ils faisaient résonner les bols sur les parties douloureuses du corps de leurs patients. Les méthodes n’ont guère changé puisqu’au troisième millénaire, bon nombre d’énergéticiens utilisent ces mêmes techniques pour soulager leurs semblables, sur le plan physique et émotionnel.
Depuis des siècles, les bols tibétains sont fabriqués selon la même technique (même si dans les détails, celle-ci reste secrète).
Il existe une kyrielle de bols.
Certains sont fabriqués à partir de trois métaux, d’autres avec cinq métaux mais les vrais bols tibétains sont constitués de sept métaux.

Bol tibetain

Ces métaux correspondent aux sept chakras principaux. Ils représentent aussi les sept planètes du système solaire : l’or (le soleil associé au chakra de la Couronne, Sahasrara) , l’argent (la lune, associé au chakra du Front, Ajna), le mercure (Mercure associé au chakra de la Gorge Visuddha), le cuivre (Venus, il est associé au chakra du Cœur, Anahata), , le fer (Mars, associé au chakra du Plexus Solaire (Manipura), l’étain (Jupiter, associé au chakra de la Rate, Svadhisthana), et le plomb (Saturne, associé au chakra Racine Muladhara).

L’ART DE FAIRE CHANTER LES BOLS TIBETAINS
Deux techniques existent afin de faire "chanter" le bol tibétain : soit en le frottant, soit en le frappant à l’aide d’un fouet ou d’une mailloche en bois dur ou en bois recouverte de feutre.
Il s’agit d’effectuer des mouvements circulaires, intérieurs ou extérieurs en tenant le bol dans la paume de sa main (il est aussi conseillé de le poser sur une surface ferme car les bols peuvent être lourds).
Attention à ne pas toucher les parois du bol avec les mains car le son s’éteindrait de lui-même.
Les bols sont de tailles différentes. Plus ils sont d’une grande taille et plus ils génèrent des sons graves. Les plus petits offrent des sonorités plus aigues. Pour commencer, l’idéal est de choisir un bol de taille intermédiaire, c’est-à-dire de 12 à 25 centimètres de diamètre. Celui-ci a l’avantage d’offrir une large gamme de sons.
Pour apprivoiser son bol, il convient de le faire "chanter" tous les jours, durant un quart d’heure.
Des techniques pour bien utiliser un bol tibétain existent mais l’importance du ressenti, de la synchronisation est essentielle.
Pour démarrer, il suffit de frapper légèrement le haut du bol. Ensuite vous pouvez effectuer des mouvements circulaires avec le fouet sur le bord extérieur. L’énergie peut enfin se libérer.
Plus la sonorité est grave, plus elle agit vers le bas du corps et inversement. Plus le son est aigu, plus il "travaille" sur le haut du corps et au niveau des plans subtils.

UN INSTRUMENT AUX MULTIPLES QUALITES
Le dialogue entre le bol chantant et vous-même pourra commencer. Vous ressentirez au fond de vous la puissance des vibrations. Une détente profonde s’en suivra

Bol tibetain soin

Le bol tibétain peut avoir plusieurs fonctions : il peut accompagner une séance de relaxation, de méditation ou bien de Taï-Chi, il sert à rééquilibrer les chakras d’une personne et à purifier les énergies  d’un lieu…Et puis bien entendu, il peut aussi être employé comme un instrument de musique…

Pour développer sa technique, il existe de nombreuses formations en bols chantants ainsi que des vidéos d’explication sur Internet.

Voici une vidéo sur la musique des bols chantants tibétains. Détente assurée!