<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

chaman

Magnétiseur?

 

Guérisseur: "Personne qui fait profession de guérir sans avoir la qualité officielle de Médecin et par des moyens non reconnus par la Médecine" (Petit Robert)

Jusqu’à présent, aucune explication scientifique définitive et indiscutable ne peut être donnée aux réussites, pourtant incontestables, des méthodes de guérisons alternatives telles que le magnétisme, le reiki, la bioénergie, le toucher thérapeutique... Citons néanmoins les travaux de chercheurs dont le sérieux ne peut être mis en doute: le biologiste Bernard Grad, les Docteurs Dolores Krieger et Jeanine Fontaine ainsi que le professeur Yves Rocard, chercheur au CNRS ou Barbara Anne Brennan, physicienne. Réfuter de nos jours, d'un simple revers, l’existence même des succès rencontrés par ces disciplines relève plus de l’ignorance que du scepticisme.

L’être humain, vivant à la surface de la planète, occupe une place privilégiée au sein de l’univers, une position qui lui permet, en conscience ou non, de vivre sous l’influence des énergies cosmiques et telluriques, principes à la fois opposés et complémentaires d'une seule et même forme d'énergie. Qu'on le désigne en tant que Prana en Inde, Qi en Chine, Yesod dans la tradition de la Cabale, Baraka chez les Soufis ou énergie vitale chez nous, ce souffle originel englobe l'univers et relie tous ses divers constituants entre eux. Lorsqu'un équilibre énergétique harmonieux est établi en son organisme, l’homme jouit d’une parfaite santé physique, psychologique et spirituelle. C’est, par contre, lorsque des déséquilibres, des manques ou des excès apparaissent que s’installent la maladie, la souffrance.

La santé, le docteur Youri Kheffeits, médecin-praticien russe et chercheur en médecine quantique à l'Institut d'énergétique de Moscou, nous en donne cette définition: "La santé consiste dans l'harmonie des relations énergétiques d'information entre l'individu et la Nature. Cette harmonie s'exprime par l'optimisation des mécanismes d'autorégulation, d'autodéfense et d'autoguérison de l'organisme vivant.... Soit une dynamique de santé active impliquant la personne tout entière, sur le plan physique, mental et spirituel..." Le magnétiseur ou guérisseur, ayant développé certaines capacités, certaines qualités, telles qu’une sensibilité particulière ou un sens aigu de la compassion, est capable de se connecter à ces énergies afin d’en être le canal et de les transmettre à la personne qui en a besoin, et ce, dans le but de rétablir au mieux l’équilibre, l’harmonie afin de la conduire vers un mieux-être.

De tout temps, ces techniques ont été utilisées pour soulager. “Pose ta main sur la douleur et dis: que la douleur s’en aille”, phrase sous forme de hiéroglyphes découverte par Ebers sur un papyrus égyptien datant de 1700 av. J-C.,est probablement la trace la plus ancienne attestée de l’usage de l’imposition des mains dans un but curatif. A l’époque Romaine, Apollonius de Thyane, opérait des guérisons par l'imposition des mains. Au moyen âge, les “Toucheurs” ou “Barreurs” utilisaient leurs mains et la prière pour guérir. L’histoire occidentale plus récente nous révèle l’existence de grands guérisseurs dont on ne peut contester le savoir faire. Citons Maître Philippe de Lyon, qui vécut et officia à Paris à la fin du 19ème siècle, le Padre Pio, prêtre Italien du début du 20ème siècle, ou encore Léon Alalouf qui fut le plus célèbre guérisseur Français dans les années 60-70 et qui se targuait d’un nombre impressionnant de guérisons attestées, tout comme Bruno Gröening, un citoyen allemand qui, à partir de 1949 jusqu'à sa mort en 1959, fit beaucoup parler de ses pouvoirs exceptionnels. D’autre cultures, en d’autres lieux, ont également leurs guérisseurs: les Chamans du Tibet, de Mongolie ou d’Amérique du Sud, les Marabouts Africains, les Sorciers vaudou... Toutes ces traditions se sont perpétuées à travers les âges sous diverses formes, mais derrière chacune d’entre elles, on retrouve souvent les mêmes gestes et surtout la même intention: guérir.

Quoiqu’il en soit, un magnétiseur ou guérisseur authentique sera toujours modeste et se présentera comme une personne capable d’aider son prochain pour une meilleure santé, sans surtout prétendre se substituer à la médecine officielle. En effet, les soins qu’il prodiguera doivent s’entendre comme complémentaires à celle-ci. Aucun praticien digne de ce nom ne vous conseillera d’abandonner un traitement médical en cours et souvent même, vous conseillera de consulter votre médecin si cela n’était déjà fait. Avant tout, le guérisseur est une personne normale, et, finalement, il est difficile d’en dresser un portrait type. De façon générale, on lui trouvera des qualités telles que l’altruisme, l’empathie, on le verra habituellement plus intuitif que la plupart de ses contemporains, doté d'une sensibilité aigüe pour le ressenti des énergies et, dans la majorité des cas, il aura été formé pour mettre en pratique de manière plus efficace les capacités innées qui sont les siennes. En définitive, son travail principal est de permettre au patient qui le consulte de se reconnecter aux énergies naturelles de façon à favoriser le processus d'auto-guérison. Pour ce faire, il se montre disponible, à l'écoute du malade en toute humilité, sachant que la réussite appartient à des forces qui le transcendent, auxquelles il est soumis et que de ce fait, il peut aussi connaître l’échec.