<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

foie

CHOLINE: UN NUTRIMENT MECONNU

La choline est une substance peu connue, mais vitale.

Cholinedude

Une nouvelle étude souligne l'importance de la choline, et les chercheurs annoncent qu’elle pourrait bientôt être recommandée à toutes les femmes enceintes, comme l’est déjà l'acide folique.
http://french.mercola.com/sites/articles/archive/2016/10/11/choline-grossesse.aspx?utm_source=facebook.com&utm_medium=referral&utm_content=facebookmercolafr_lead&utm_campaign=10112016_choline-grossesse​
La choline est connue depuis le milieu du XIXe siècle et c'est un nutriment essentiel, généralement rangé dans la catégorie des Vitamines B. Chimiquement, c'est un alcool aminé synthétisé par l'action combinée de la vitamine B 12 et de l'acide folique par la méthionine, un acide aminé.
La choline est un constituant de base de toutes les cellules vivantes, indispensable à plusieurs processus chimiques du corps humain.
Elle est aussi un constituant de base des phosphatidylcholines aussi appelé lécithine, l'un des phospholipides garantissant l'intégrité des membranes cellulaires.
La choline est un précurseur de la bétaïne et de l'acétylcholine, neurotransmetteur notamment impliqué dans le système nerveux central qui résulte de la liaison entre la choline et l'acide acétique. La pénétration de choline dans le cerveau est dépendante de sa concentration plasmatique. Quand celle-ci augmente, sa concentration et celle d’acétylcholine augmentent dans le cerveau. Cette constatation a été à l’origine de divers essais de traitement de la maladie d’Alzheimer où existe une déficience en acétylcholine.
La choline est absorbée dans l'intestin et est excrété principalement dans l'urine. La choline prévient l'accumulation des graisses au niveau du foie et facilite le transfert de ceux-ci à l'intérieur même des cellules. Elle mélange les acides gras et l'acide phosphorique à l'intérieur du foie pour fabriquer la lécithine. Il est prouvé que la choline est essentielle à la santé du foie et des reins. Elle aide à régulariser et à améliorer le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire, en prévenant la formation de calculs biliaires. Elle a donc un rôle hépato-protecteur. La vitamine B7 (L’inositol), la méthionine, la vitamine B12, la vitamine B9 (l’acide folique) agissent comme la choline et renforcent son action. Il est important, pour un meilleur résultat, de se rappeler d'associer ensemble des vitamines du Groupe B .
La choline intervient dans la synthèse du facteur d’activation plaquettaire (PAF). Une déficience en choline pendant la gestation provoque dans la descendance des troubles de l’apprentissage pendant toute la vie, probablement par déficit induit en acétylcholine.

Choline essentielle

LA CHOLINE: FOIE ET COEUR EN BONNE SANTE ET GRAISSES ELIMINEES
1- L'une des deux grandes actions de la choline est son action sur le métabolisme des lipides.
Elle participe fortement à l'élimination des graisses en excès, notamment en éliminant le stockage dans les zones disgracieuses.
Mais aussi, et peut-être même surtout, la choline désengorge le foie de sa masse graisseuse en excès, permettant un renforcement de ses fonctions. Lorsque l'on sait que, selon Hulda Clark (qui a mis au point les puissantes cures de nettoyage), le nettoyage du foie est la mesure la plus importante pour l'amélioration de la santé... l'on peut aussi avoir foi dans ce qui le libère!
Or, si le taux de choline est trop bas, le métabolisme du foie souffre et les tissus graisseux ont alors tendance à s’accumuler, alors qu’à l’inverse une supplémentation de choline facilite la perte de poids: en une semaine, la choline permet de perdre deux fois plus de graisses corporelles.
Selon une étude, chez des personnes recevant une supplémentation quotidienne de choline durant 6 semainesl'accumulation graisseuse hépatique se trouve réduite de 30 % par rapport aux sujets sous placebo.
L'on connait l'effet de la choline sur la perte de poids, mais l'on ne connaît pas exactement le mode d’action de la choline pour parvenir à cet appréciable résultat. Par contre, l'on sait qu’elle est également le précurseur d’un neurotransmetteur, l’acétylcholine, impliquée aussi bien dans la mémoire que dans le contrôle musculaire, ce qui veut dire que plus l'on sollicite ses muscles, plus l'on dégrade la choline, et donc plus les besoins de choline augmentent.
Une autre étude a mis en évidence son rôle anti-addiction (drogues, alcool, nourriture), ainsi qu'une nette amélioration des divers symptômes (vertiges, migraines, insomnies, dépression, pertes de mémoire,...). Cela est probablement un effet de la détoxication du foie.
De plus la choline est essentielle à la production d'une bile saine.

D’ailleurs, 3 allégations santé de l’EFSA, European Food Safety Authority, confirment ses propriétés bénéfiques :
- Elle soutient le foie. En effet, savez-vous qu’une carence en choline engendre une accumulation de graisses dans le foie ? Il en résulte ce que l’on appelle communément « le foie gras » ou en médecine, « une stéatose non alcoolique ». La choline permet une meilleure élimination des graisses et du cholestérol du foie, ainsi elle le soulage et le détoxifie ! Une supplémentation en choline est donc recommandée lors d’une surcharge graisseuse du foie et en cas de troubles occasionnés par un foie paresseux, cirrhoses et hépatites. Par ailleurs, la choline est nécessaire à la détoxication de l’alcool car elle réduit les dégâts provoqués au foie par la consommation régulière d’alcool.
- La choline, en collaboration avec la vitamine B6, la vitamine B12 et l’acide folique (vit. B9), contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires en régulant le taux d’homocystéine dans le sang. L’homocystéine est un acide aminé fréquemment dosé lors des prises de sang car elle constitue un puissant indicateur de risque cardiovasculaire. Elle devient néfaste quand sa teneur est trop élevée. Ainsi, la choline en association avec les vitamines B citées ci-dessus, participent avec succès à abaisser le taux d’homocystéine, la haute pression artérielle parce qu’elles renforcent les parois affaiblies des capillaires et est donc recommandée en cas de palpitations cardiaques, étourdissements, maux de tête et/ou maux d’oreilles.
- Par ailleurs, la choline participe au métabolisme lipidique et empêche le stockage des graisses, notamment dans les zones disgracieuses (ventre, cuisses…) : une parfaite élimination du gras !


2- L'autre effet essentiel est la réduction des troubles du cerveau.
La choline est nécessaire pour la synthèse des phospholipides et de la sphingomyéline des membranes cellulaires. Elle est donc particulièrement importante pour les gaines de myéline des cellules nerveuses. La teneur en choline de la membrane est essentielle pour la fonction cellulaire, sa protection et sa flexibilité.En tant que précurseur du neurotransmetteur acétylcholine elle joue un rôle central dans le contrôle des muscles, la mémoire, le système nerveux et beaucoup d’autres fonctions.
Dans le cerveau, on note de plus bas niveaux d’acétylcholine en cas d’Alzheimer. Ainsi, la choline peut aider les gens qui souffrent d’Alzheimer ou d’autres formes de démence, en augmentant le niveau d’acétylcholine dans le cerveau nécessaire au stockage et au rappel de souvenirs dans le cerveau. La choline peut augmenter la mémorisation, surtout chez les personnes d’un certain âge.
Les lésions cholinergiques (les zones cholinergiques du cerveau sont celles qui fonctionnent avec l'acétylcholine, dont la choline est le précurseur) sont directement associés aux maladies neurologiques dégénératives. Ainsi l'activité neuroprotectrice puissante de la choline en fait un supplément de choix dans le traitement des déficits cognitifs chroniques associés au vieillissement, et un traitement d'appoint dans les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.
Des tests ont aussi montré qu'une supplémentation en choline améliore les performances d'apprentissage et la mémoire.
La chercheuse Rhoda Au et son équipe du département de médecine de l'université de Boston ont réalisé une étude de longue haleine, observant l'alimentation de 1.400 adultes sur dix ans.
Les participants dont l'alimentation comportait du poisson contenant en quantité importante de la choline ont obtenu de meilleurs résultats aux tests de mémoire et seraient moins susceptibles de souffrir de problèmes mentaux comme la démence que ceux qui ne disposaient pas de choline dans leur régime alimentaire.
Une analyse de 12 essais cliniques menés par la Cochrane Collaboration, les chercheurs ont conclu que la choline améliore la mémoire, le comportement et l'impression clinique globale chez les personnes âgées souffrant de maladies neurologiques chroniques (alzheimer, parkinson,...). Plus généralement les recherches ont démontré qu'elle freine notablement la chute des capacités cérébrales liées à l'âge. Dans ce cadre il a aussi été montré qu'après un traitement suffisamment long, les effets bénéfiques constatés persistent encore longtemps.
Une autre étude portant sur un traitement par la choline pour deux cycles de 21 jours, à 237 patients souffrant de vieillissement du cerveau, a déterminé une amélioration statistiquement significative des paramètres cognitifs et comportementaux pris en considération: indépendance/vie autonome; relations humaines/vie sociale; intérêt et capacité d'attention; comportement individuel. Par conséquent la choline est confirmé comme un remède thérapeutique valable pour la guérison clinique, fonctionnelle et sociale de ces patients.
Témoignage sur le forum http://www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=72&t=4578:
"J'ai eu des moments où le moral s'effondrait brusquement sans trop comprendre pourquoi, comme si je tombais dans un trou noir. Je sais que cela vient d'un problème de neurotransmetteurs. Et bien Choline Inositol me sort{ent} de ces états de façon magique en 20 à 30 minutes"

APPORT NUTRITIONNEL
Jusqu’en 1998, il n’existait aucun apport nutritionnel recommandé pour ce nutriment. On considérait que les bactéries intestinales fournissaient suffisamment de choline pour pallier à un apport alimentaire insuffisant. D’ailleurs, contrairement aux vitamines, il n’y a pas de syndrome connu associé à une déficience aigüe en choline. En 1998, l’Institut de médecine a établi des apports nutritionnels suffisants: 425mg par jour pour les femmes et 550mg pour les hommes.

Choline aliments

La choline est, comme vous l'aurez constaté, une vitamine extrêmement importante pour la bonne santé du corps et de l'esprit. Les sources alimentaires de choline mentionnées ci-dessus sont d'excellents moyens d'obtenir suffisamment de choline pour être en bonne santé, surtout si vous suivez un régime équilibré et que vous évitez les poisons de l'alimentation moderne : pesticides, viandes, cuisson, nourriture industrielle.
Mais il arrive que parfois, les sources alimentaires ne suffisent pas pour avoir suffisamment de choline.
Dans ces cas, il vaut mieux prendre un complément alimentaire de plusieurs composés contenant notamment de la choline tous les jours pour assister le corps à produire suffisamment de neurotransmetteurs essentiels, dopamine, sérotonine et acétylcholine en particulier, ainsi que pour stimuler la mémoire et les fonctions cognitives.
Vous trouverez mon coup de coeur au bas de cet article 

90% DES HUMAINS SONT CARENCES EN CHOLINE !
Une analyse des données de NHANES (2003-2004) montre que l’assimilation de choline par les adolescents, les homme, les femmes et les femmes enceintes est bien inférieure à la dose recommandée et que seuls 10%  ont un approvisionnement normal en choline (Jensen et al.,2007).
Pour les femmes, les compléments alimentaires constitués de cholines associés à un complexe de vitamines B sont largement recommandés, surtout pour les femmes qui souhaitent avoir un enfant. Les taux de vitamines B doivent être suffisants avant de tomber enceinte car ceux-ci sont très importants pour le développement optimal du fœtus, et notamment de son système nerveux.
Pendant la grossesse et l’allaitement, la choline et les vitamines B jouent un rôle crucial dans la formation du système nerveux du futur bébé et permettent ainsi de prévenir la spina bifida (malformation de la moelle épinière du bébé).
Durant la grossesse, certaines vitamines B permettent également la croissance des tissus maternels (placenta, seins, utérus).  Quant à la choline, elle garantit le développement optimal de l’enfant, aussi bien pendant la grossesse que lors de l’allaitement. En effet, elle est entre autre essentielle pour la synthèse du neurotransmetteur acétylcholine, qui joue un rôle central dans le contrôle des muscles, la mémoire, le système nerveux et bien d’autres encore, mais aussi pour la construction de la membrane cellulaire (phospholipide) pour assurer une bonne fonction des muscles et assurer la fluidité des membranes.
Un besoin accru de choline apparaît pendant la grossesse et l’allaitement parce que la choline joue un rôle central dans le développement de l’enfant avant et après la naissance. Le professeur Caudill a étudié les effets de la choline sur ledéveloppement du fœtus et a mis 3 fonctions en évidence : la choline comme constituant de base pour les membranes (phosphatidylcholine), pour la synthèse des neurotransmetteurs (acétylcholine) et comme modulateur de la sensibilité au stress chez les nouveau-nés (Miller 2012). Les réactions de stress du corps sont souvent transmises par l’hormone stéroïde cortisol. Caudill a observé dans ses recherches, qu’une augmentation de l’assimilation de la choline pendant la grossesse entraînait des niveaux de cortisol plus faibles chez les nouveau-nés. On suppose que le mécanisme par lequel la choline influence la production de cortisol joue le rôle de donneur de groupements méthyle. Caudill a constaté en outre qu’un plus grand apport de choline entraîne une augmentation de la méthylation de toute la séquence ADN dans le placenta, qui améliorevraisemblablement la fonction placentaire et la stabilité du génome. D’autres chercheurs ont observé unediminution de l’angoisse chez les enfants, une meilleure capacité d’apprentissage et de mémoire et un risque plus faible de maladies liées au stress comme l’hypertonie. Le manque de choline par contre augmente entre autre le risque de défaut du tube neural (Shaw et al., 2004)

Choline deficience

LES AUTRES VERTUS DE LA CHOLINE
- La choline est très utile en prévention des risques cardio-vasculaires, car elle régule l'homocystéine, un acide aminé provenant de l'alimentation et dont l'excès est dangereux (souvent du à une consommation d'alcool régulière ou à une carence en vitamines B).
En 1992, des chercheurs de l'Université Harvard ont montré que les hommes qui présentent un taux d'homocystéine sanguin de 12% plus élevé que la moyenne, ont un risque de 3,4 fois plus grand de faire une crise cardiaque.
De plus l’acétylcholine intervient sur le cœur les vaisseaux: elle ralentit le cœur, dilate les artérioles, fait baisser la tension artérielle.
- Une étude menée par le "National Institutes of Health" a montré qu'une bonne supplémentation en choline pouvait réduire d'environ 40% le risque de cancer du sein.
- Elle est particulièrement recommandée pour les femmes enceintes ou qui allaitent, jouant un rôle très important dans le développement du cerveau du fœtus et du nourrisson (des tests chez le rat ont montré qu'une déficience en choline pendant la gestation provoque dans la descendance des troubles de l'apprentissage pendant toute la vie).
- Elle permet une réduction de la fréquence et de la violence des crises d'asthme.
- En tant que précurseur de l'acétylcholine (un neurotransmetteur qui commande la contraction musculaire), la choline joue un rôle fondamental pour la force et pour l'endurance.
-  La choline aide à dissoudre les graisses et le cholestérol,
- Elle traite l'artériosclérose et le durcissement des artères,
- Elle favorise la prévention des maladies cardio-vasculaires,
- Elle soulage les palpitations cardiaques, étourdissements, maux de tête, maux d'oreilles.
- Elle est utilisée pour soigner les foies surchargés en graisse ou les troubles occasionnés par un foie paresseux, les cirrhoses du foie et les hépatites.
- Elle répare les dégâts dus à un rein malade par des hémorragies et des inflammations.
- Elle corrige les troubles visuels tels que le glaucome.
- Elle ralentit l’évolution de la maladie d’Alzheimer et la démence.
- Elle diminue la fréquence et l'intensité des crises d'asthme.
- Elle améliore les performances dans les sports d'endurance.
- Elle est bénéfique pour les gens qui souffrent d'insomnie, de troubles visuels et d'un afflux sanguin au niveau des yeux (hypertension oculaire).

CHOLINE ET SECHE
La choline doit être apportée en complément alimentaire avec d'auyytres principes qui agissent en synergie pendant la sèche pour aider à la perte de gras, réduire le catabolisme musculaire et améliorer les performances pour vos entraînements de musculation.
Il existe de nombreux compléments pour aider à la perte de masse grasse, comme par exemple la choline et l'inositol, qui sont un duo utilisé dans ce but par de nombreux pratiquants de musculation. Ils vont avoir pour rôle d'améliorer la perte de masse grasse pendant la sèche, mais également de réduire le catabolisme (destruction du muscle), d'améliorer la performance et de réduire la fatigue musculaire.
Il s'avère que ce complément est également bon pour la santé, notamment du cerveau et du foie, et que les taux de choline et d'inositol sont réduits chez les sportifs. En plus de leurs propriétés lipotrophiques il s'agit donc d'un complément alimentaire santé.

Chez le sportif, un manque de choline et d'inositol est commun, car juste après un effort, les taux chutent fortement. 
Au régime de sèche, avec la restriction calorique, ce déficit augmente de façon notable, il convient donc d'augmenter la consommation de ces deux éléments en se complémentant pendant la sèche.
En effet la choline est un constituant d'un neurotransmetteur, et sert donc à la contraction musculaire. Donc un déficit de choline peut réduire votre force. De plus, un manque de choline entraîne également une mort des cellules, du fait de son importance dans la conservation de l'intégrité des membranes cellulaires. Le catabolisme augmente fortement en cas de carence, et cela est encore plus accentué par la restriction calorique due à la sèche

MES VRAIS COUPS DE COEUR
Les produits SABAFORLIFE qui contiennent presque tous de la choline dans un bon dosage. A voir disponibilité selon votre pays ....en voici 2

- SABA ACE G2 est principalement constitués d'un mélange de coenzyme Q10 et d’extraits de plantes et d'un mélange de caféine. 
En outre, les capsules contiennent un mélange bénéfique de chrome, choline, vitamine D3, acide pantothénique, vitamines du groupe B  

- SABA N-FUSE offre une approche supérieure et globale. SABA N-FUSE contient plein de Superaliments, des vitamines essentielles, des minéraux, des acides aminés, des plantes pour aider le métabolisme, augmenter le niveau d'énergie, l'humeur, améliorer la concentration  et favoriser la perte de poids
https://www.sabaforlife.com/vitamia
Prix commande unique ou fidélisation (+ intéressant) 
Livraison en 3 à 5 jours
Payement par Paypal possible

Lifestyle pro 1

PRESENTATION DETAILLEE DES PRODUITS SABAFORLIFE FAITE PAR 1 PHARMACIENNE FRANCAISE

Sources:

1. Fiche choline sur www.passeportsante.net
2. The relation of dietary choline to cognitive performance and white-matter hyperintensity in the Framingham Offspring Cohor
3. Zeisel SH, da Costa KA. Choline: an essential nutrient for public healthNutr Rev. 2009 Nov;67(11):615-23. Review. PubMed PMID: 19906248; PubMed Central PMCID: PMC2782876. (texte complet gratuit)