<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

vertèbres

Mal de dos

Le mal de dos représente un véritable fléau de notre société.
Chaque matin plus de 50.000 personnes se retrouvent clouées au lit par un blocage douloureux qui les empêche d'aller au travail. Chacun de nous peut se trouver atteint de ce mal le plus souvent d'origine mécanique qui atteint nos muscles, nos ligaments et nos disques intervertébraux. Allant de la simple fatigue musculaire à la hernie discale vraie, il nécessite parfois une intervention chirurgicale d'urgence. Les causes du mal de dos sont nombreuses et beaucoup peuvent être évitées par une prévention intelligente et des soins pertinents. Le médicament anti-douleur ou anti-inflammatoire ne fait que masquer les symptômes sans traiter les causes. Utile en dépannage pour soulager la douleur aiguë, il ne remplace en aucun cas un traitement ostéopathique et postural bien conduit. La prévention des douleurs du dos nécessite, non seulement de respecter les bons gestes (ergonomie) - que soit devant un ordinateur, au volant d'un véhicule, en bricolant, ou encore en jardinant - mais aussi d'accepter d'adopter une protection lombaire.
Le mal de dos n'est qu'une étiquette qui recouvre des réalités très diverses. La première des choses est de faire pratiquer un bilan ostéo-postural complet chez un ostéopathe habilité à les pratiquer (pour une adresse voir le site cnosteo.com). Ensuite il vous établira un programme de restructuration vertébrale et d'hygiène de vie sur mesure suivant les 12 temps de la méthode AXE VITAL (exposée dans "La méthode naturelle anti-âge"- Dangles), et ceci en tenant le plus grand compte de votre vécu, de votre profession et de vos occupations de loisirs ou sportives. Vous êtes responsable de votre santé et une santé durable de votre colonne vertébrale ne peut se concevoir sans un minimum d'entretien journalier.
* Guy ROULIER, auteur de "LE LIVRE DU DOS" et "L'OSTÉOPATHIE DEUX MAINS POUR VOUS GUÉRIR". Editions DANGLES.

Posturoaxes

J’ai mal au dos. Qu’est ce que je peux prendre ?
Motif fréquent de demande au comptoir phyto, le mal de dos peut survenir dans des circonstances très variées. Un interrogatoire simple est indispensable
Les questions à poser :
- Depuis quand avez-vous mal au dos ? Si la douleur est récente, penser à demander si celle-ci est survenue à la suite d’un choc ou d’un faux mouvement. Si le traumatisme est bénin, un traitement simple pourra faire l’affaire. En cas d’échec, il faudra consulter. Si la douleur est ancienne, il faut demander si le patient sait d’où vient sa douleur. Une douleur ancienne doit avoir été explorée.
- Avez-vous mal dès le réveil ? Une douleur dès le réveil fait suspecter des contractures associées au mal de dos. Si la cause de la douleur est l’arthrose, le repos doit améliorer.
- Est-ce que la chaleur vous soulage ? On confond trop souvent les douleurs dues à l’arthrose et les douleurs dues aux contractures. Les douleurs dues à l’arthrose sont améliorées au repos. Les douleurs dues aux contractures sont aggravées (ou, en tous cas, non soulagées) par le repos, et améliorées par la chaleur (une douche bien chaude par exemple).

**Le conseil à donner :
- En cas de douleurs arthrosiques :
TM harpagophytum procumbens 100 gouttes dans une boisson matin midi et soir (ou bien sous forme d’extrait sec à 250mg : deux gélules matin et soir)
Arnica 4 ch et ruta graveolens 4 ch : trois granules sous la langue avant chacun des trois repas
Localement : HE helichrysum italicum quelques gouttes sur la région douloureuse en massage léger matin midi et soir.

- En cas de douleur par contractures
TM Anthemis nobilis 80 gouttes dans une boisson matin midi et soir. (ou bien sous forme d’extrait sec à 200mg : deux gélules matin et soir)
Rhus toxicodendron 5 ch et Cuprum metallicum 5 ch trois granules sous la langue avant chacun des trois repas
Localement : HE gaultheria procumbens et anthemis nobilis quelques gouttes de chaque, diluée dans autant d’huile végétale, sur la région douloureuse en massage léger matin midi et soir.

-Dans tous les cas :
1/ Prévenir la personne qu’en l’absence d’amélioration sous 48heures, il devra consulter son médecin.
2/ Si la douleur est intense, délivrer un antalgique et envoyer le patient vers son médecin sans attendre.

source: http://www.hippocratus.com/

Légende dessin :
(Dessin extrait du livre "La méthode naturelle anti-âge" Alain et Guy Roulier. Ed. Dangles)

  1. Bilan ostéopathique et postural
  2. Tests posturaux et dynamiques
  3. Traitement ostéopathique
  4. Auto-étirement
  5. Stretching vertébral
  6. Techniques énergétiques (moxa, aromathérapie)
  7. Décompression vertébrale
  8. Nutrition, compléments alimentaires, phyto et oligothérapie.
  9. Musculation du dos
  10. Relaxation, déblocage diaphragmatique
  11. Ceinture lombaire
  12. Corrections posturales : pieds, convergence oculaire, équilibre dentaire.