<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

OTOTHÉRAPIE: LES BOUGIES AURICULAIRES

Cela peut sembler un remède étrange, mais de plus en plus de personnes se rendent compte que lorsqu'elles sont bien utilisées, les bougies auriculaires peuvent avoir un impact positif sur une multitude de pathologies.

Les bougies auriculaires : Il y a ceux qui connaissent, ceux qui ne connaissent pas, ceux qui en parlent sans connaître, trop nombreux, ceux qui en parlent parce qu’ils connaissent, parfois bien.  Comme souvent dans ces  cas-là, tous n’en disent  pas les mêmes choses.  Pour bien évaluer les bienfaits que ces bougies peuvent apporter, proposons à chacun de s’imprégner de l’idée… de calme. Calme nécessaire à l’utilisation de ces bougies, calme qui en résulte. 
Malheureusement, elles sont souvent utilisées par des personnes qui ne savent pas vraiment s'en servir. Aussi, je voudrais tout d'abord rappeler que les bougies auriculaires ne sont pas utilisées pour l'hygiène de l'oreille et qu'elles ne fonctionnent pas selon le principe de la cheminée. Mais savez-vous exactement ce qu'elles peuvent faire ?

Un peu d'histoire
Il faut savoir que les soins par bougies auriculaires sont utilisés depuis des milliers d'années dans de nombreuses régions du monde. Ils sont parfois taxés d'être de simples "remèdes de bonnes femmes". Or, nombreux sont ceux que l'on redécouvre aujourd'hui et dont les résultats sont surprenants.
Elles ont été utilisées depuis fort longtemps dans plusieurs sociétés à travers le monde, par exemple en Amérique latine et autour du bassin méditerranéen, pour traiter de nombreuses pathologies telles que l'otite, les migraines, la surdité, la sinusite, les allergies, les acouphènes, le stress, etc., ou simplement pour la relaxation. Elles peuvent aussi être utilisées pour des problèmes esthétiques, tels qu'une peau grasse ou de l'acné. 

Simples d'utilisation, les bougies auriculaires sont des tubes creux de coton ou de lin, imprégnés de cire d'abeilles et parfois de différentes herbes. Pour traiter certains maux liés aux oreilles, certains peuples y insufflaient de la fumée. À Chypre, on ajoute du miel à ce mélange afin d'empêcher que les bougies ne se consument trop rapidement car celles-ci sont en papier. On a aussi retrouvé des cônes en verre et en argile dans plusieurs régions du monde.

LE TRAITEMENT 
La bougie auriculaire ou le cône est placé(e) juste à l'entrée du canal auditif, puis allumé(e) en haut. Au fur et à mesure que la bougie/ le cône auriculaire se consume, la fumée se diffuse doucement dans un mouvement circulaire qui agit comme un massage du tympan et stimule le système immunitaire. Nous savons qu'un bon fonctionnement du système immunitaire est déterminant pour être en bonne santé et que celui-ci ne dispose pas de " système de pompe autonome " (contrairement à l'apport sanguin qui dépend du cœur) pour acheminer le liquide lymphatique qui collecte les toxines accumulées dans l'organisme. Les points d'acupuncture de l'oreille sont également traités, tandis que six des principaux méridiens (y compris ceux impliqués dans le traitement des allergies) ont pour source ou terminaison un point situé entre le nez et l'oreille.
La bougie auriculaire diffuse de l'énergie à travers tout le corps en utilisant les méridiens, alors son efficacité dans le traitement des allergies ne fait donc aucun doute.

Essayons de préciser ce qu’elles apportent réellement.
Soit, en premier lieu, une bonne gestion du cérumen. L’action d’une bougie est émolliente pour l’oreille, asséchante pour le cérumen. En une ou plusieurs séances, la plupart des bouchons se décollent, et  les excès de cérumen se compactent avant de s’évacuer tranquillement après quelques jours, souvent sans qu’on y prête attention. Beaucoup s’accordent à dire que l’usage des bougies auriculaires permet à terme de réguler la production de cérumen.
L’irrigation de l’oreille est stimulée. Les utilisateurs se trouvent fréquemment apaisés dans de nombreux cas d’inconfort  de toute la sphère ORL, certains étant également soulagés en cas de maux de tête. Plus généralement, ces bougies apaisent, détendent, libèrent les tensions, préparent à une bonne nuit.
Chacun essaye de comprendre, d’expliquer ou simplement de décrire ce qui se passe à l’aide de son propre système de référence. Stimulation sanguine, mais aussi lymphatique, stimulation des points d’acupuncture, d’acupressure, harmonisation des canaux énergétiques… Apport d’une chaleur douce, en un contexte humide… Yin-yang, vide-excès, intérieur-extérieur…

INDICATIONS 
- Libère les impuretés dues aux sécrétions des oreilles
- Délivre les voies respiratoires sinus-gorge
- Stimule la microcirculation de l’oreille interne
- Redynamise la lymphe et la circulation sanguine
- Améliore la coordination entre les deux hémisphères du cerveau
- Rééquilibre l’énergie en activant les méridiens d’acupuncture
- Harmonise l’aura
- Apporte une détente profonde
- Convient pendant la grossesse
- Otites
- Sinusites chroniques
- Extraction des bouchons de cérumen (selon l’âge du bouchon)
- Rhume, pharyngites, rhume des foins
- Etat grippal 
- Libère les sécrétions
- Maux de tête, migraines
- Acouphènes, bourdonnements
- Glaucome (maladie dégénérative du nerf optique)
- Légère surdité ou surdité liée à l’âge
- Disparition de bruits auriculaires (acouphènes) 
- Candidose (infection fongique candida albicans)
- Maladie de Ménières (affection de l’oreille interne)
- Névralgie faciale (névralgie du trijumeau)
- Problèmes d’équilibre, vertiges
- Efficace contre-la pression causé par la compression (vol, plongé…)
- Effet calmant sur des sujets stressés, surexcités. 
- Sensation de détente, de calme. 

On pourrait mentionner une multitude de cas de personnes que les bougies auriculaires ont permis de traiter 
Un certain nombre sont relatées dans un ouvrage "Les bougies auriculaires et leurs bienfaits méconnus" de Jili Hamilton (éd. Indigo-Montangerp), et illustre ainsi différents types de pathologies. 
Voir également les pdf de 
http://www.jilihamilton.com/fr/sante-bien-etre/bougies-auriculaire#bottom-white-module

Je peux vous promettre que les bienfaits des bougies sur l'émotionnel sont incroyables, fascinants et bien réels. 
 
PROPRIÉTÉS ​
Faciles à utiliser, pour une hygiène de l'oreille naturelle et indolore.
Procurent un bien-être immédiat et une douce relaxation dûe aux huiles essentielles.
La chaleur produite par la flamme ramollit les impuretés, qui sont naturellement aspirées à l'extérieur de l'oreille.

UTILISATION 
Afin d'utiliser au mieux nos bougies d'oreille, veuillez respecter ces quelques règles d'utilisation.
Il est conseillé d'être à 2 pour une scéance d'application des bougies auriculaires :
 - Préparer un verre d'eau, le laisser à proximité pour éteindre la bougie en fin de scéance.
 - Placez votre tête à l'horizontale, sur un coussin, tel qu'indiqué sur la photo.
 - Votre partenaire doit enfiler une bougie sur le disque prêvu à cet effet, l'allumer du côté ne comportant pas de bague en alu, puis la placer dans votre oreille, très légèrement inclinée, et la maintenir ainsi.
 - La bougie doit être enfoncée légèrement dans l'orifice de l'oreille, de manière à créer une étanchéité avec le conduit auditif.
 - Ne jamais forcer pour enfoncer la bougie.
 - La bougie doit être maintenue ainsi en place jusqu'à ce qu'il ne reste que 5 à 7 centimètres, puis doit être retirée et éteinte. (La bague en feuille d'aluminium à l'intérieur de la bougie est une sécurité pour que la bougie s'éteigne à la distance voulue.)

Bougie auriculaire

Un soin dure combien de minutes?
Le temps de la combustion d'une bougie est d’environ 12 minutes et durant le soin il faut traiter les deux oreilles, donc un soin à la bougie auriculaire complet dure a peu prés 30 minutes.
Petit + Sauf allergie, je conseille de compléter le soin avec un massage de l'oreille externe à l’aide d’une goutte d’huile essentielle de lavande vraie. 


Fréquence d'utilisation
 - Premières utilisations: afin de préparer l'oreille et d'effectuer un nettoyage efficace, il est conseillé, si l'on n'a jamais utilisé ce procédé, de faire plusieurs scéances assez rapprochées: 1 bougie par oreille tous les 3 jours pendant 2 semaines. Puis 1 bougie par oreille toutes les 2 à 3 semaines.
 - Utilisation régulière:
Adultes: 1 bougie par oreille toutes les 2 à 3 semaines.
Enfants: 1 demie bougie par oreille toutes les 2 à 3 semaines.
 - Il n'y a pas de contre-indications à modifier les fréquences d'utilisation conseillées, chacun pourra utiliser nos bougies au gré de ses besoins. Il est cependant indispensable de respecter notre mode d'emploi.

CONSEILS APRES LE TRAITEMENT 
Restez quelques minutes allongée pour laisser le traitement agir au mieux.
Boire un grand verre d'eau.
Si vous allez dehors, couvrez vos oreilles si le temps est froid ou venteux.
Eviter d'utiliser votre téléphone portable pendant 2 à 3 heures.
Évitez de mettre de l'eau dans vos oreilles durant les prochaines 24 heures.
Afin d'aider davantage votre corps à éliminer les toxines, évitez la caféine et alcool, mangez léger et écoutez votre corps (reposez-vous davantage,etc...).


CONSERVATION 
 - Les bougies doivent être conservées dans un endroit frais et sec.
 - Si à réception du colis certaines bougies présentaient une torsion inhabituelle dûe à de mauvaises conditions de transport, il est recommandé de les conserver quelques heures à température ambiante, puis de les redresser et les stocker quelques heures dans le bac du réfrigérateur.



Ce produit n'est pas un médicament. Il doit être utilisé uniquement en usage externe.