<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

Okinawa

LE MISO

Le Miso, un véritable miracle
Peu de gens connaissent l’existence du Miso et pourtant cet aliment incroyable devrait faire partie de notre quotidien pour nous assurer une santé de fer. Si vous avez déjà entendu parler de l’archipel Okinawa ou se trouve la plus grande concentration de Supercentenaires au mètre carré vous saurez que cet alicament fait partie intégrante de leur hygiène de vie. Ce n’est certainement pas pour rien, voyons un peu plus ce qui se cache derrière tout ça !

Qu’est-ce que le Miso ?
Le Miso est considéré comme un nutraceutique c’est-à-dire un aliment ayant une action favorable sur la santé et des propriétés préventives et curatives.
Le Miso est une pâte de soya fermentée, il contient des fèves de soya, des céréales comme du Riz ou de l’orge, du sel et de l’eau. Sa couleur varie entre le beige, le jaune et le marron. Il possède une haute teneur en protéines et contient ce que l’on appelle des lactobacilles, des micro-organismes, des nutriments de qualité, des vitamines, des minéraux et des enzymes qui sont très intéressantes pour le corps. Cela en fait donc un probiotique naturel qui fournira des substances bioactives à votre corps et favorisera la microflore intestinale.
Le Miso est un aliment totalement Vivant à condition qu’il soit non pasteurisé évidemment ! La pasteurisation ne laissera pas indemne le trésor de vie que représente celui-ci. Donc, évitez la pasteurisation !
Le Miso va vous permettre d’améliorer votre constitution physique et de ce fait va vous aider à développer une résistance aux maladies ce qui n’est pas négligeable.
Le Miso est utilisé depuis des millénaires en Asie ! Il semblerait même que 75 % des Japonais aient troqué notre cher café matinal contre une soupe de Miso pour son effet vivifiant, stimulant et énergisant le tout, sans nocivité.
Ses bienfaits sont si grands qu’au 8e siècle, l’instance en charge de la sécurité alimentaire de la cour impériale du Japon allait jusqu’à prôner son utilité.
Le Miso a même fait office de portion du salaire des agents gouvernementaux tout comme le sel ou le riz tant ses bienfaits étaient conséquents. Il y’a même une coutume stipulant qu’une femme japonaise pour se marier doit absolument savoir préparer une soupe de Miso, intelligent !
Son utilité est vaste, le Miso peut être utilisé pour des soupes, des sauces, des bouillons, des fromages végétaux… Il est très facile d’usage car il est tout prêt et doit simplement être rajouté dans les préparations voulues, son goût est assez fort, assez salé et unique, il est donc très pratique à cuisiner et joue très facilement un rôle de réhausseur de goût. N’ajoutez pas de sel dans vos préparations quand vous l’utilisez car la part de sel qu’il contient est largement suffisante !
Quant au procédé de fabrication du Miso, ce n’est pas de tout repos ! Il est dit que la conception de celui-ci est aussi complexe que celui du vin ou du Fromage. Je m’explique, l’élaboration de cet or marron consiste en une double fermentation qui peut aller jusqu’à 3 ans selon le type de Miso voulu !

Mais comment fabriquer le Miso ?
La première étape est la cuisson à la vapeur des graines. Ensuite celles-ci seront mélangées à de l’eau salée puis ensemencée avec le « KOJI » (c’est en fait le moût de démarrage qui contient un champignon du nom Aspergillus Oryzae). Une fermentation va alors avoir lieu et le tout vieillira traditionnellement dans des tonnelets de cèdre pendant une période X selon la qualité recherchée.
La fermentation produira alors de petites quantités d’alcool et d’acide lactique ce qui aidera à conserver le tout.

Le Miso contient (Pour 100 grammes):
(Source : Standard tables of food composition, Japan)
*40% d’eau ; *224 calories ; *21 grammes de protéines ; *10.2 g de lipides ; *12g de glucides ; *1.8g de fibres ; *154mg de calcium
*264 mg de calcium ; *7.1 mg de Fer ; *0.04 mg de Vitamine B1 ; *0.13 mg de vitamines B2 ; *1.3 mg de Niacine

Le Miso est un aliment qui peut vous aider à réguler votre système en entier :
*Il va vous aider à vous protéger contre les effets négatifs de la radiation et des polluants toxiques
*Il va vous aider à vous détoxifier,
*Il va contribuer au contrôle de votre taux de cholestérol
*Il possède des actions antioxydantes
*Il va aider votre système digestif à être plus dynamique et vous débarrassera des parasites
*Il va vous aider à prévenir les maladies cardiovasculaires
*Il va vous aider à prévenir et traiter des maladies comme le cancer
*Il va vous aider à réduire l’incidence des allergies et des intolérances alimentaires
*Il va vous aider à prévenir l’hypertension
*Il va vous aider à atténuer des problèmes gastriques et leurs symptômes
*Il va vous aider à récupérer plus vite en cas de maladie
*Il va vous défendre contre les organismes pathogènes
*Il va améliorer vos défenses immunitaires et renforcer celles-ci
*Il va vous aider à atténuer les symptômes de la ménopause
*Il va jouer un rôle d’agent de longévité.

Mais comment est-ce possible qu’un aliment puisse vous aider à ce point-là ?
Tout simplement parce qu’il contient de grandes merveilles pour tout le système !
Premièrement le Miso fait partie de ces rares aliments dits complets, ce qui lui donne déjà une grande particularité.
Effectivement le Miso ne contient pas moins d’une cinquantaine d’enzymes différentes bénéfiques pour le corps et d’incroyables micro-organismes.
De plus, il est sans cholestérol et faible en gras, c’est aussi un aliment alcalin ce qui l’avantage énormément sur le plan des protéines en comparaison aux protéines animales qui sont acidifiantes pour le système. Il contient aussi des Isoflavones que l’on ne trouve pas partout et qui ont un rôle important dans la prévention des maladies et la régulation de certaines d’entre elles. Il contient aussi des vitamines du complexe B et tous les acides aminés essentiels dont nous avons besoin pour le bon fonctionnement de notre corps qu’il n’est pas capable de synthétiser et dont nous avons besoin pour rester en vie. Ce n’est donc pas peu dire !

Mais pourquoi les enzymes sont-elles si vertueuses ?
Les enzymes ont pour rôle de transformer les molécules complexes en molécules plus simples afin de faciliter la digestion ainsi que l’assimilation. Si la digestion est mauvaise, l’assimilation sera défectueuse et de ce fait une panoplie diverse de problèmes peuvent surgir comme l’irritation du colon, des problèmes de peau, un développement de bactérie néfaste et de parasites, des allergies alimentaires, de la toxicité…

Il y’a donc 3 groupes d’enzymes importantes dans la transformation alimentaire :
*Les Proteases (Aide à scinder les protéines)
*Les Amylases (Aide à scinder les hydrates de carbones [Sucres et Amidon])
*Les Lipases (Aide à la digestion des gras et permettent d’absorber les vitamines solubles [vit A, D, E, K et tous les carotènes])
Ce qu’il faut impérativement comprendre, c’est que nous avons des enzymes dites digestives dans notre système qui nous aident tout simplement à digérer. Cependant, ce fameux stock d’enzymes digestives n’est malheureusement pas inépuisable. C’est pour cela que manger des produits crus et frais est très bénéfique pour nous car ces produits sont remplis d’enzymes qui vont nous faciliter la tâche et nous permettre de ne pas nous servir de nos propres enzymes digestives. Les enzymes de fermentations ont donc un rôle non négligeable pour une bonne santé, tout le principe de digestion et d’assimilation va s’en voir amélioré.
De plus mesdames, sachez que le Miso est un aliment hypocalorique, ce qui veut dire d’une part qu’il est très faible en calorie 15 cal par portion (1 cuillère à thé) et d’autre part sa teneur élevée en protéines va faciliter l’état de satiété, ce qui n’est pas pour déplaire ! De plus le glucose issu de la fermentation est assimilable dès l’ingestion ce qui calmera d’autant plus la faim.

La façon la plus simple de consommer du miso est de delayer 1 cuillère à café de miso dans une tasse d’eau chaude.

Source : Echo vivant