<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

ALICAMENTS et SUPER ALIMENTS

Alicaments, produits de santé de bien-être, vibratoires à consommer en prévention des maladies. Ils possèdent aussi des vertus thérapeutiques.

  • MANGOUSTAN: FRUIT DES DIEUX

    Le Mangoustan révèle une histoire longue et riche. Ce fruit pousse en abondance en Asie du Sud-Est et dans les régions tropicales d 'Amérique et d'Afrique.
    C'est un fruit si délicieux que lorsque la Reine Victoria a goûté à cette spécialité importée vers le milieu du 19ème siècle, elle a rapidement déclaré que c'était son fruit préféré et promis d'anoblir quiconque lui en apporterait !
    Voilà pourquoi le mangoustan est reconnu comme la "Reine des fruits" !
    Utilisé depuis des siècles tant pour ce que dans les médecines traditionnelles, il a été pendant longtemps inconnu de l'occident.
    Vous vous demandez sûrement pourquoi vous n'avez jamais entendu parler de ce fruit fascinant. étonnamment, ce fruit n'avait jamais été convenablement introduit en dehors de ses régions....jusqu'à aujourd'hui!

    Mangoustan jus

    UN FRUIT UNIQUE
    D'une taille semblable à celle d'une pêche, le mangoustan mûr présente une écorce mauve foncé et lisse renfermant un fruit délicat blanc comme neige. Le mangoustan propose une saveur sucrée et douce, qui plaît à tous dès la première bouchée.
    Le mangoustan est l'un des fruits les plus chers de la planète. D'abord, c'est un fruit très fragile. Du moment de sa cueillette, il reste frais seulement 3 à 5 jours.
    En plus des valeurs nutritives exceptionnelles du mangoustan, ce qui rend ce fruit si unique sont les propriétés de son écorce. En effet, l'écorce du mangoustan est utilisée depuis des siècles dans les médecines locales pour supporter de multiples fonctions du corps.

    Mangoustan aide

    La Science
    Depuis des décennies, la science moderne s'intéresse de plus en plus au mangoustan. Les chercheurs veulent comprendre pourquoi le mangoustan peut être si bénéfique pour le corps.
    Les recherches ont identifié des dizaines de composés biologiquement actifs dans l'écorce du mangoustan, appelés Xanthones. Et déjà il y a eu des centaines de recherches effectuées aux conclusions si surprenantes que même les chercheurs disent:
    Les xanthones montrent une activité biologique considérable et il est surprenant qu'aucun d'eux n'ait encore d'applications dans la médecine moderne.
    Plus précisément, que sont les xanthones .
    Les xanthomes sont une famille de phytonutriments uniques dont les recherches démontrent leurs aptitudes à promouvoir un fonctionnement sain du corps.
    Il existe environ 200 xanthones différents naturels et chacun de ceux-ci possèdent leurs propres propriétés distinctes. Le mangoustan seul en a plus de 40 différents. En fait, le mangoustan, surtout son écorce,représente probablement la plus grande source de xanthones connue sur la planète !
    La science a découvert entre autre que ces xanthones sont de magnifiques antioxydants, beaucoup plus puissants que ceux trouvés dans les vitamines C, D et E. Les xanthones sont aussi connus comme des adaptagènes pour leur capacité unique de se modeler et d'assister le corps à plusieurs endroits.

    Si pour certains l’arrivée du printemps évoque le retour du soleil, les arbres en fleurs, la bonne odeur d’herbe fraîchement coupée, le chant des oiseaux… Pour d’autres elle annonce le retour du "rhume des foins" ou des crises d'asthme pour certains .. De là l’importance de renforcer le système immunitaire contre les agressions qui s’infiltrent par le système respiratoire. Les propriétés immunitaires du mangoustan, que nous avons déjà mentionnées, sont ici un atout de premier ordre. Une étude réalisée au Japon en 2002 a révélé que l’écorce du mangoustan agissait non seulement comme agent anti-inflammatoire, mais aussi comme anti-allergénique. Les scientifiques japonais ont notamment montré la capacité de certains xanthones de moduler l’activité des IgE, des anticorps impliqués dans les réactions allergiques.
    L’avantage du mangoustan dans les cas d’asthme est donc de servir à la fois d’agent anti-allergénique et d’agent anti-inflammatoire en même temps. C’est le seul produit naturel connu qui jouerait ce double rôle, sans avoir évidemment les inconvénients des médicaments.

    Pensez à votre cure de Mangoustan  c'est exceptionnel pour parer à cet inconvénient majeur pour apprécier le printemps

    Xango antiage

    Et pourtant, qui à part Jeanne Calmant a la chance d’atteindre cet âge tant convoité, mais surtout dans de bonnes dispositions physiques ?
    Tout le monde !

    Toute personne qui sait comment pallier ce fameux processus de vieillissement inéluctable.

    Toute personne qui le sait et qui l’a anticipé.

    Le Docteur Willem, chirurgien et Anthropologue, a parcouru le vaste monde pendant plus de quarante ans. Il a constaté que les peuples étaient inégaux devant la qualité de leur vie : les uns vivant tant bien que mal avec différentes maladies au long court, et développant moult cancers et autres maladies incurables, tandis que d’autres, certes peu, vivent dans un état de forme éblouissant 97 % de leur longue vie (nous faisons notamment référence ici aux vieillards viv
    ant dans l’ile d’Okinawa au Japon).
    Les rapports de l’OMS fournissent également des données précieuses : les hommes vieillissent plus, mais dans un état de santé physique inversement proportionnel à leur grand âge.
    Fatalité ? Non, car le Docteur Willem nous permet de comprendre les processus du vieillissement et comment les contrer.
    Le processus de vieillissement se déroule sur plusieurs niveaux : cellulaire, vasculaire, endocrino-métabolique et immunitaire.

    AU NIVEAU CELLULAIRE
    Chaque cellule de notre corps a une durée de vie relativement courte. Fort heureusement, leur renouvellement est constant grâce au phénomène de duplication : chaque nouvelle cellule est semblable à l’ancienne. Mais l’oxygénation, indispensable à la vie, est également synonyme d’oxydation et fait vieillir tout simplement les cellules. L’oxygénation se traduit par la production de radicaux libres qui sont normalement éliminés.
    Cependant, cet équilibre fragile de production et de destruction de radicaux libres est rompu par divers processus polluants comme:
    - les ultraviolets (trou couche d’ozone)
    - l’alcoolisme
    - les déséquilibres nutritionnels (notamment en vitamines, oligo-éléments et acides gras)
    - la pollution atmosphérique…
    Ce qui a pour conséquence d’attaquer et d’abîmer nos cellules et donc d’en faire une mauvaise duplication. Cela entraîne une dérive plus ou moins nette des fonctions biologiques.
    La consommation quotidienne d’anti-oxydants semble dès lors vitale.

     

    Le Mangoustan : ses bienfaits et vertus minceur
    Le mangoustan est un fruit miraculeux. Grace à ses richesses en nutriments, oligoéléments, vitamines, il apporte d’énormes bienfaits pour la santé et la peau.
    C’est également un fruit qui contient une forte teneur d’antioxydants, des éléments essentiels aux propriétés amincissantes. C’est donc un très bon allié minceur.

    Riche en fibres et en eau, le mangoustan favorise la digestion et facilite le transit intestinal. De plus, il est très connu pour sa capacité d’augmenter le rythme du métabolisme basal. De l’autre côté, c’est aussi un super aliment qui réduit le stress, l’état de panique, et régule le sommeil, pour aider le corps à maintenir son équilibre fonctionnel et à éviter l’état de grosseur.
    Mais la qualité exceptionnelle du mangoustan est sa forte teneur en xanthones. Ce sont des antioxydants qui ont des propriétés à réduire la peau d’orange et les cellulites, mais aussi d’éliminer les toxines et les gras dans le corps. C’est pourquoi, c’est le roi des fruits minceurs.

    Mangoustan live

    AU NIVEAU VASCULAIRE
    L’atteinte se traduit par un durcissement des parois artérielles où s’accumulent des dépôts lipido-calciques tendant à obstruer ces conduits et à les fragiliser par diminution de leur élasticité. Rappelons que lors du congrès mondial de cardiologie de Tokyo (1985), l’infarctus a été reconnu comme un processus cancérigène évoluant sur 25 ans.
    Le mangoustan sous forme de jus, préparé à partir du fruit entier, a la capacité de décrasser les parois artérielles. Profitons-en !

    AU NIVEAU ENDOCRINO-METABOLIQUE
    Avec le temps, la merveilleuse horloge hormonale réglée par l’hypophyse (ex : l’activité ovarienne) se dérègle. Le processus d’absorption de nutriments diminue et les déchets mal métabolisés s’accumulent, entraînant une dévitalisation progressive.
    Conseillons donc une cure jus de mangoustan Xango Reserva préparé à partir du fruit entier à tous les séniors et à tous ceux que nous aimons !

    AU NIVEAU IMMUNITAIRE
    Avec l’âge, les défenses de notre corps diminuent et nos anticorps se dérèglent. Nos défenses immunitaires s’amenuisent, ce qui nous rend plus fragile face aux agressions extérieures.
    Pallions ce problème en consommant régulièrement de quoi revitaliser nos défenses : le jus de mangoustan XanGo Reserva, élaboré à partir du fruit entier…

    Les maladies de Parkinson et d’Alzheimer sont les affections dégénératives les plus redoutées par une population vieillissante. Ce sont des maladies du système nerveux central qui, de fait, affectent des millions de personnes âgées et dont l’incidence augmente chaque année. Comme aucun traitement actuel ne semble capable de guérir ces maladies, on doit se tourner vers la prévention: pour empêcher qu’elles ne se développent ou pour ralentir leur développement. Or, on sait maintenant qu’une action oxydante dans le cerveau joue un rôle majeur dans ce développement. D’où l’espoir que les antioxydants soient l’un des meilleurs moyens de prévention. La sclérose en plaques est une autre maladie terrible qui peut s’apparenter aux deux premières. C’est une maladie évolutive du système nerveux central, caractérisée par une atteinte de la myéline (enveloppe protectrice des cellules nerveuses). Ce phénomène se traduit par des lésions des zones nerveuses dans le cerveau et dans la moelle épinière qui prennent la forme de plaques, d’où son nom. Ici aussi, des radicaux libres (processus d’oxydation), ainsi que des neurotoxines sont à l’œuvre. Les traitements de la sclérose en plaques visent surtout à ralentir la progression de la maladie et à soulager le patient de ses symptômes, car cette maladie ne se guérit pas. Aucun traitement n’a la capacité de modifier de façon importante son évolution.
    Or, une étude japonaise a montré que le mangoustan pouvait avoir des effets à la fois préventifs et thérapeutiques sur la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et la sclérose en plaques, ainsi que sur toute autre maladie neurodégénérative où se produit un processus d’inflammation. Ces effets reposent principalement sur les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires du mangoustan.
    Source : Pierre Laroche LE MANGOUSTAN Un fruit santé aux effets surprenants
    Pierre Laroche. Un fruit santé aux effets surprenants - PDF Téléchargement Gratuit (docplayer.fr)

    LE MANGOUSTAN POUR LA PEAU 

    En raison de ces étonnantes propriétés anti-oxydantes, l'extrait de mangoustan empêche la formation des rides, améliore la fermeté et l'hydratation de la peau 
    Antioxydant puissant, le mangoustan possède notamment des propriétés de réparation cellulaire puissantes.
    Ainsi des marques reconnues de cosmétiques ont décidé de l’intégrer dans la composition de leurs produits anti-âge. Kate Moss, ainsi que d’autres top modèles, consomment régulièrement des jus de mangoustan pour sublimer la qualité de leur peau.
    Ce gel est juste une véritable petite pépite pour vous 
    Il contient entre autre, aloé vera, graines de moringa oléifera, mangoustan

    Miracle gel usage

    Miracle gel effets mains

    POUR COMMANDER XANGO RESERVA OU LE GEL 2 MINUTES MIRACLE 
    https://resolutionzen.isagenix.com/

    Mangoustan 75 raisons

    Mangoustan 75 raisons 1

    Mangoustan 75 raisons 2

    Mangoustan 75 raisons 3

    Mangoustan 75 raisons 4

     

  • MORINGA OLEIFERA: MIRACLE DE VIE

    Imaginez un arbre dans votre jardin qui répondrait à la plupart de vos besoins nutritionnels, capable de purifier votre eau et de guérir vos maladies ? ? ? !!!!
    Ca c'est l'effet Moringa !

    Le Moringa - arbre aux propriétés purificatrice pour l'eau
    Elu plante de l'année en 2008 par l'Office international de l'eau
    Un arbre d'une composition exceptionnelle pousse depuis des millénaires sur les contres-forts de l'Himalaya, le Moringa. Son équilibre et le totum de ses nutriments sont tels qu'il est possible de purifier l'eau avec.
     
    25 fois plus de fer que dans les épinards, 17 fois plus de calcium que dans le lait, 15 fois plus de potassium que dans la banane, 15 fois plus de fibres que dans le blé, 10 fois plus de vitamine A que dans la carotte, 9 fois plus de protéines que dans le yaourt.

    46 antioxydants, 36 anti-inflammatoires, oméga 3,6 & 9 équilibrés, 20 acides aminés dont 9 essentiels que le corps ne produits pas, plus de 90 nutriments ...

    Elue plante de l'année 2008 par l'OMS, l'UNICEF, FAO, NIH, National Géographic, Office International de l'eau, Rotary club, UNESCO, International eye fondation, ...

    * Les graines de Moringa peuvent être utilisées pour la purification de l'eau. Contre diverses bactéries pathogènes, notamment des bactéries résistantes (Staphylocoque, Streptocoque et Légionellose).

    Sans effet secondaire : Un des plus graves problèmes de la médecine actuelle est que, par manque de temps, de formation, mais aussi pour des raisons légales, les médecins conventionnels ont tendance à ne PAS proposer à leurs patients des solutions naturelles, qui offrent pourtant de grands espoirs. 
    On sait pourtant aujourd'hui que des composés naturels peuvent contribuer à soulager douleurs et maladies, sans danger ni effet secondaire, et pour un coût dérisoire quand on a la bonne information.

    Je serais vraiment heureuse d'échanger sur vos attentes par rapport au moringa

    Arbre totum

    Vertus 2

    Moringa effets

    Moringa global

    Moringa bienfaits

    MON MORINGA FAVORI : ZIJA 
    20 raisons de boire zija20-raisons-de-boire-zija.pdf (92.27 Ko)

    Moringa duo

    Moringa xm effets

    Où le commander ?
    https://resolutionzen.isagenix.com/

    RECETTES
    Super Infusion antioxydante
    1 litre d'eau
    1 c. à s. de feuille de Moringa
    1g de gingembre
    1g de curcuma
    1 pincée de poivre

    Faites infusez dans l'eau chaude le Moringa, le gingembre et le curcuma entre 5 et 10 minutes.
    Filtrez, ajouter un tour de moulin à poivre.
    Dégustez! Consommez 1 verre matin, midi et soir.


    Pesto vegan au Moringa
    3 poignées de salade de mâche
    15cl environ d'huile d'olive
    1 gousse d'ail
    1 poignée d'amande ou de noix de cajou
    3 c. à c. de poudre de Moringa


    Mixez les ingrédients ensemble.
    Ajoutez à votre préparation de pâte et/ou de légumes vapeurs, un délice!

    Super Brownies au Moringa
    une recette facile et crue, pratique pour cette période quand nous sommes tous surchargés !
    Ingrédients pour 8 parts
    200g d’un mélange noix de pécan et d'amandes
    220g de pâte de dattes
    50g de dattes
    100g de cacao cru
    1 grosse pincée de sel
    1 c. à c. de spiruline
    1 c. à c. de moringa


    Pour le glaçage :
    30g de cacao en poudre
    1 càs de sirop d’érable
    60g d’huile de coco
    1 poignée de noix de pécan concassées


    Préparation:
    Préparez le brownie : Mettez tous les ingrédients dans votre blender. Mixez jusqu’à obtenir une pâte homogène.
    Placez la pâte dans un moule en tassant bien. Placez au frais.
    Préparez le glaçage : Mixez tous les ingrédients hormis les noix. Versez sur le brownie et ajouter les noix de pécan. Placez au frais jusqu’à la dégustation

     
     
     
     
     
     
     

     

  • NOUVEAUX SUPERS HÉROS

    Avantages de nos nouveaux super-héros: Maca, Moringa, herbe de blé & Co
    Nous les voyons, entendons et lisons à leur sujet partout, les obtenons comme garniture à nos repas, smoothies ou même dans notre café:
    Oubliez Popeye ou les Power Rangers: nos nouveaux super-héros sont le matcha , la maca, le moringa, l'herbe de blé, l'açaï, le chanvre, le cacao, le chia, les protéines vertes, les baies magiques et l'herbe d'orge.
    Vous pouvez discuter de ce "battage médiatique" ou y penser comme vous le souhaitez. Le fait est que tous ces "super aliments" sont complètement naturels, se trouvent à l'origine sous forme de graines, de feuilles ou d'herbes, et peuvent faire juste un peu plus que d'autres aliments à base de plantes.
    Mais quoi exactement?

    Forme

    Voici un petit aperçu de la plupart d'entre eux et de ce qu'ils peuvent réellement faire pour nous:
    ACAI:  naturellement riche en fibres, vitamine C, vitamine A, fer, calcium, polyphénols et anthocyanes (antioxydants) et oméga 3,4 et 9rt d'entre eux et de ce qu'ils peuvent réellement faire pour nous:
    - Bénéficie de la peau, agit comme un bouclier anti-âge grâce à une grande quantité d'antioxydants, renforce système immunitaire et tissu conjonctif

    Idée Recette : ajoutez jusqu'à 2 cuillères à soupe à votre jus biologique préféré, à votre smoothie ou à un verre d'eau.

    ORGE Grass:  naturellement riche en fibres, chlorophylle, fer, protéines, thiamine (B1), riboflavine (B2), niacine (B3), vitamines B6 et B12, calcium, magnésium, fer, zinc et folate
    - Avantages de  la perte de poids par de -acidifier notre corps, aide à la digestion, détoxifie notre corps et renforce notre système immunitaire
    Idée Recette: Mélangez 1 à 2 cuillères à soupe avec du lait chaud (lait de riz, lait d'amande ..) ou simplement avec de l'eau, ou votre smoothie ou jus préféré

    Graines CHIA: naturellement riches en calcium, zinc, fer, fibres, phosphore, cuivre, manganèse, protéines et acides gras oméga 3 et 6.
    - Avantages en termes de perte de poids grâce à leur grande quantité de fibres (vous garde rassasié plus longtemps), renforce les tissus corporels le long des articulations et des tendons, augmente l'énergie et l'endurance
    Idée Recette:  Ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe à votre gruau ou faites du «gel» en les mélangeant avec de l'eau et de l'avoine et faites-les tremper toute la nuit, ou ajoutez jusqu'à 5 cuillères à soupe (1/3 tasse) à votre smoothie préféré ou juste de l'eau, puis remuez bien et laissez-les reposer au moins 10 minutes

    Protéine de CHANVRE: quantité naturellement élevée de protéines, de fibres et de fer , facile à digérer, aide à la santé du cerveau, du cœur et des reins, bonne pour la régénération musculaire et la construction musculaire.
    Avantages en particulier les personnes actives, les athlètes et les végétaliens.
    Idée Recette: ajoutez 3 cuillères à soupe à votre smoothie, flocons d'avoine ou mélangez-les avec du lait d'avoine, de soja ou d'amande.

    MACA: quantité naturellement élevée de vitamine C, vitamine B6, niacine (B3), fibres, fer, calcium, fer, manganèse, cuivre et potassium, source naturelle de protéines et de riboflavine .
    - Avantages équilibre hormonal, stimuleénergie etlibido, augmentepuissance physique et mentale
    Idéd de Recettes : Ajouter 1 cuillère à soupe à votre smoothie préféré,farineavoine, un verre d'eau oujus.
    REMARQUE: soyez prudent lorsque vous l'essayez pour la première fois. Commencez avec une cuillère à café et augmentez lentement la consommation (max.1 cuillère à soupe).

    MORINGA:  (l'un des aliments curatifs les plus anciens et mon préféré!) Naturellement riche enfibres, vitamine A, E, B6, B12, potassium, thiamine (B1), riboflavine (B2), fer, phosphore et magnésium
    - Avantages denotre corps à bien des égards, y compris l'équilibre de nos hormones (en particulier en raison de la malnutrition), la lutte contre les radicaux libres, l'élimination des toxines et autres métaux lourds chargés, ce qui est particulièrement important lorsque vous essayez d'arrêter certains médicaments / pilules.
    Idée de Recettes mélangez 1 cuillère à café (par jour!) Dans votre gruau,smoothie ou jus.

    Power COCOA:  naturellement riche en vitamine C, potassium, fibres, manganèse, magnésium, fer, cuivre, source naturelle de vitamine B6, protéines et calcium.
    - Avantages puissance mentale dans votre vie professionnelle et vie active, renforcehumeur du système immunitaire et augmente (?! Chocolat nous rend heureux )
    Idée de Recettes: ajouter 2 cuillères de table à votre smoothie préféré, amande, -Riz ou du lait d'avoine, ou simplement dans un verre d'eau.
    REMARQUE : pour conserver tous les nutriments, assurez-vous de ne pas trop chauffer.

    CACAO BRUT: source naturelle d' oméga 3 et 6 et de calcium, riche en fibres, magnésium, potassium, protéines, cuivre, manganèse, fer et zinc.
    - Bénéficie de la vitalité, de la puissance mentale, de la capacité de concentration et augmente l'énergie
    Idée RECETTE: Ajoutez jusqu'à 2 cuillères à soupe à votre dessert, smoothie ou boisson au lait d'amande, d'avoine ou de riz préférée. Idéal pour un petit coup de pied énergétique lors d'une crise de l'après-midi

    Herbe de blé :naturellement riche enfibres, protéines, vitamine A, thiamine (B1), riboflavine (B2), phosphore, cuivre, magnésium, manganèse, zinc et sélénium
    - Bénéficie de la 
    désintoxication, redynamise et augmente l'énergie en général et régule l'acide -Équilibre alcalin
    Idée RECETTEMon alternative au café préférée dans l'après-midi au bureau est 2 cuillères à soupe mélangées avec du lait chaud sans lactose YUMM! Vous pouvez bien sûr également l'ajouter à votre smoothie, jus, flocons d'avoine ou simplement de l'eau. Dégustez une petite tranche d'orange fraîche par la suite pour maximiser le "coup de pouce" et le goût!

    J'espère donc que ce petit résumé vous aidera à trouver la bonne garniture ou l'ajout à l'un de vos smoothies, eau, jus ou petit-déjeuner (avoine) préférés. Rappelez-vous toujours que tout est une question d'équilibre. Faites et mangez ce qui fait que vous et votre corps vous sentez bien, énergisés, en bonne santé et heureux!

    Faites le plein de super recettes sur le site Your Superfoods 
    UTILISEZ LE CODE DE RÉDUCTION: COMPTOIRMALIN pour obtenir 15% de réduction  
    https://yoursuper.fr/

    Gamme 7

  • MATCHA: UN THÉ PUISSANCE 10

    Pourquoi est-il bon de consommer du thé Matcha ?
    Le thé vert de matcha japonais 100 % de culture biologique provenant de l'île japonaise de kyushu. Grâce à son climat idyllique, ses rivières aux eaux claires et ses sols fertiles, cette région est connue pour sa culture du thé depuis le 12ème siècle. Elle détient même le Guinness World Record de la plus grand cérémonie du thé !
    Spécialité ancestrale de prestige dans la culture du thé japonaise, il était autrefois réservé à l’élite. Le mode de culture biologique et le traitement artisanal font de ce thé un aliment santé au délicieux goût "umami".
    Le thé Matcha, c’est en quelque sorte le super-héro de tous les thés, par sa concentration en éléments qui aident à nous garder concentré et nous sentir heureux et en bonne santé.
    Son principal avantage est sa teneur élevée en antioxydants, qui neutralisent l'action des radicaux libres.
    Énergie: Les ingrédients uniques maximisent l’énergie pour votre bien-être physique et mentale.
    Perte de poids: La poudre booste votre métabolisme pour que vous brûliez plus vite les calories !
    Santé: plein de vitamines et d’antioxydants booste votre système immunitaire.
    Bien-être: Augmente votre sensation globale de bien-être en détoxifiant votre corps de manière efficace et naturelle.

    Tu es en quête de paix et de sérénité intérieure ?
    Tu te souviens quand kumiko est tombé amoureuse de Daniel San lors de la cérémonie de tea matcha ?
    Le thé matcha c’est à la fois nouveau et le résultat de plus de 800 ans de savoir faire transmis de génération en génération au Japon. À l’époque des samouraïs le matcha était un trésor réservé à l’empereur du Japon. Les moines bouddhistes zen japonais buvaient du thé matcha pour leurs méditations. Les plus hautes classes de la société japonaise l’utilisaient comme remède. Et aujourd'hui le matcha commence seulement à être populaire en occident !
    Boire un bon thé matcha "So Fresh", c’est avant tout un moment de plaisir personnel
    Et ses bienfaits pour la santé sont multiples !
    En quoi est-ce que la thé Matcha est intéressant ?
    Il contient 70 fois plus d’antioxydants que le jus d’orange
    Il stimule l’activité pendant 4 à 6 heures grâce à l’action de la caféine et de deux acides aminés
    Il augmente les dépenses énergétiques de notre corps et aide à la perte de poids
    Il protège la peau du vieillissement et diminue les risques de cancer de la peau grâce à la présence de polyphénols
    La combinaison entre la caféine et un acide aminé appelé L-Théanine en fait une excellente aide à la concentration qui soulage les tensions et apporte un sentiment de calme énergisé. Selon plusieurs études scientifiques les antioxydants du thé matcha appelés EGCG ou "catéchines" peuvent réduire le risque de cancer, de diabète, et de maladies cardiovasculaires, et peuvent même aider à perdre du poids.

    Il nous aide à améliorer les défenses, à réduire l'inflammation et à prévenir l'apparition de maladies dégénératives, et également ralentir le vieillissement cellulaire.
    Il régule les niveaux de cholestérol et améliore la circulation.
    Améliore le métabolisme des graisses. Augmente la résistance et la combustion de calories si elle est prise immédiatement avant de faire de l'exercice.

    Sa teneur en fibres alimentaires améliore le transit intestinal et régule le taux de sucre dans le sang.
    Il se caractérise par une très forte teneur en vitamines, ce qui en fait un ingrédient indispensable dans tout régime sain.
    Vitamine A : trois fois plus que la carotte
    Vitamine B1: Cinq fois plus que les épinards
    Vitamine B2: Sept fois plus que les épinards
    Vitamine C : quatre fois plus que l'avocat
    Vitamine E : neuf fois plus que l'avocat
    Améliore les performances intellectuelles grâce à la l-Theanine, un acide aminé spécifique du thé qui stimule la production d'ondes alpha, provoquant un état de relaxation.
    Augmente l'énergie et permet de maintenir un agréable état de vitalité de six à huit heures

    Perte de poids
    Il y a deux manières de perdre du poids : manger moins ou dépenser plus d’énergie en faisant plus d’exercice et en brulant plus de calories). La plupart du temps, la première option est la plus compliquée… Mais heureusement, le thé Matcha est là pour y remédier. Une étude publiée dans le American Journal of Clinical Nutrition (1999) montrait que le thé vert la thermogenèse de 35 à 43 %. La thermogenèse est un des moyens permettant à notre corps d’augmenter nos dépenses énergétiques sans pour autant devoir tout sacrifier. Une autre étude datant de 2008 a prouvé que la consommation de thé vert augmentait l’oxydation des graisses pendant un exercice d’intensité moyenne.
    On peut en déduire que consommer un verre de thé Matcha environ une heure avant la pratique d’une activité sportive (par exemple un footing) ne peut qu’aider notre corps à mieux consommer les graisses accumulées.

    Une peau rajeunie
    Le thé vert contient naturellement des polyphénols, qui ont particulièrement intéressé les chercheurs de l’université d’Alabama. Ils ont trouvé que la consommation des polyphénols contenus dans le thé peut protéger la peau contre les effets des radiations des Ultra-Violets (UV). Les rayons UV émis par le soleil peuvent abîmer la peau et être à l’origine de cancers. Selon cette étude, ces polyphénols aideraient donc à garder une peau à l’aspect jeune et élastique.

    C'est le substitut idéal du café.
    Remplacez votre café du matin par une tasse de thé de matcha ringana.
    Son effet est durable parce que ses composants font que - contrairement au café-la caféine contenue dans le matcha ne soit pas absorbée dans l'estomac
    Mais dans l'ensemble du système digestif. En outre, la caféine du thé de matcha stimule notre métabolisme et la réduction de graisse.

    PRÉPARATIONS CORRECTES
    Le Matcha est traditionnellement servi comme thé, qui est considéré comme une boisson vraiment saine et vieillissement.
    A l'Européenne: il suffit de jeter 1/2 cuillère à café de thé de matcha ringana dans le mélangeur de verre ringana,
    Ajouter 80-100 ml d'eau chaude à 80°C et agiter avec force.
    A la Japonaise façon Zen: pour commencer, prenez une petite cuillère de thé Matcha (environ 1 g) (l’idéal est d’utiliser une cuillère en bois) et posez-la délicatement dans le bol. Vous pouvez en ajouter une deuxième si vous aimez le thé plus fort.
    Versez ensuite un petit fond d’eau. Comme tous les thés verts, l’eau ne doit pas être à plus de 70 °C pour ne pas brûler les feuilles (ce qui donnerait un goût amer au thé). Une astuce si vous n’avez pas de bouilloire à température réglable : pour obtenir un litre d’eau à 70 °C, il faut mélanger 40 cL d’eau froide avec 60 cL d’eau bouillante.
    Mélangez doucement la poudre en faisant des mouvements circulaires. C’est une étape capitale pour éviter les grumeaux, obtenir une boisson parfaitement homogène et onctueuse.
    Ajoutez délicatement l’eau restante (70-80 mL) et fouettez vigoureusement avec le fouet en bambou pendant 3 minutes pour aérer le thé et créer des bulles. Une fine mousse se forme à la surface.

    ** Conseil : À noter que le thé Matcha se déguste en petites quantités : 1 à 2 g de poudre pour environ 100 ml d’eau. C’est le tiers d’une tasse de thé classique !Votre thé doit paraître onctueux et les bulles doivent être fines. C’est le signe qu’il est prêt à être dégusté. Prenez votre temps pour le déguster.
    Si votre thé est amer, c’est soit que vous avez mis trop de thé, soit que l’eau était trop chaude.

    * Arrivé le moment de la dégustation du thé Matcha, j’ai immédiatement été frappée par son goût unique : végétal, fin et puissant à la fois. Je ne peux que vous inviter à y goûter pour le comprendre !

     
    Un thé vert fabuleux pour la santé lorsqu'il est BIO 
    Thé Matcha + accessoires 
     
    Chasen


    2- YOUR SUPERFOODS 
    https://yoursuper.fr/
    Bénéficize de 15% sur toutes vos commandes avec ce code : COMPTOIRMALIN

    Matcha latte

    Recettes délicieuses au thé Matcha
    La poudre de thé vert matcha peut être utilisée pour faire toutes sortes de boissons et plats : délicieux smoothies vert, thés glacés, latte, glace au thé vert, gateaux, biscuits et tout ce que votre imagination peut vous faire cuisinier. Que vous utilisiez le matcha pour ses propriétés antioxydantes et bénéfiques pour la santé ou pour son goût de thé vert essayez ces recettes ou créez la votre ! Vous souhaitez faire vos propres smoothies et recettes ou encore vos soins anti-âge et minceur.?
    MATCHA LATTE GLACÉ
    INGRÉDIENTS:
    1 cuillère à café de Power Matcha Mix
    - 1 à 2 cuillères à soupe d'eau chaude
    - 1 tasse de lait végétal (on aime le lait d'avoine!)
    - 1 cuillère à soupe de sucre de coco bio

    PRÉPARATION 
    - Dans un petit bol, combiner le matcha et l’eau ; fouetter jusqu’à la formation de mousse. .
    Remplir aux 2/3 de glace un verre de 16 oz et y verser votre matcha mousseux.
    Ajouter le lait froid ou la boisson végétale ; remuer pour mélanger.

    - et dégustez.
    SUPER CONSEIL: saupoudrez plus de Power Matcha pour une touche de vert supplémentaire!

    Iced matcha latte

    Faites le plein de super recettes sur le site Your Superfoods 
    Bénéficiez de 15 % de remise sur chacune de vos commande avec le code : COMPTOIRMALIN 
    https://yoursuper.com/blogs/yoursuperfoodsblog/tagged/power-matcha-mix

     

  • VITAMINE C : QUE CHOISIR ?

    La vitamine C, ou acide ascorbique, est une vitamine hydrosoluble présente en grande quantité dans l'organisme.
    Celui-ci ne sachant ni la synthétiser, ni la stocker, il est primordial d'en apporter suffisamment au quotidien pour rester en bonne santé.
    La vitamine C, surtout connue pour son pouvoir antioxydant, a de très nombreux rôles dans l'organisme.

    Caractéristiques de la vitamine C :
    - Nommée acide ascorbique

    - Se trouve dans les fruits et légumes

    - Permet de lutter contre l'oxydation et de renforcer le système immunitaire

    - Agit en synergie avec la vitamine E, le sélénium et le zinc

    - favorise l'absorption du fer


    La vitamine C est une vitamine indispensable pour la résistance des os, des dents, de la peau, des vaisseaux sanguins, du système nerveux et de l'apport énergétique. Elle favorise également la fixation du fer et protège du processus de vieillissement par son effet antioxydant.
    D'autre part, vous pouvez prendre tous les meilleurs antioxydants qui existent sur le marché, si vous manquez de vitamine C, vous vous exposez obligatoirement à des problèmes de santé : cicatrisation difficile, faible résistance physique, fatigue, saignement des gencives, pertes de dents...... C'est pourquoi, il est indispensable d'apporter à votre corps de la vitamine C, peu importe les compléments alimentaires que vous prenez parallèlement.

    Vitamine c 4

    La vitamine C se présente sous différentes formes dans les compléments alimentaires. Il est parfois difficile de s’y retrouver pour consommer le produit qui nous correspond le mieux. D’autant plus que beaucoup de laboratoires et détaillants utilisent un marketing abusif
    LA VITAMINE C NATURELLE 
    La véritable vitamine C naturelle se trouve dans certains fruits et légumes frais, sous forme d’acide ascorbique. Par exemple, tout le monde sait que les oranges et les kiwis en ont une forte teneur. Mais en complément alimentaire, ce sont des fruits encore plus concentrés qui sont utilisés. Le plus connu est l’Acérola. Secondairement, d’autres baies sont utilisées : Cynorrhodon, Argousier, Amla ou Camu-camu.
    Pour proposer de la vitamine C naturelle en gélules, comprimés ou poudre, les fabricants réalisent un extrait, qui concentre le principe actif

    Ses inconvénients
    Ces fruits sont acides et même acidifiants quand ils sont pris en grande quantité. Ainsi, l’Acerola il ne faut pas consommer plus de 2 grammes d’acérola par jour pour éviter ce phénomène. Ce qui signifie que si vous souhaitez  des doses supérieures à 340 mg de vitamine C, l’Acerola et autres fruits ne sont pas conseillés.
    Il existe une astuce pour doubler cette dose. De rares extraits sont proposés à 34% de vitamine C, soit le double des extraits classiques.

    Les pièges à éviter
    ls sont nombreux:
    - Certains fabricants font volontairement la confusion entre quantité d’acerola et quantité de vitamine C. Et non, il n’y a pas 500 mg de vitamine C dans l’Acerola 500.
    - De la vitamine C de synthèse est fréquemment ajoutée dans les extraits de fruits naturels.
    - Les formules en comprimés regorgent souvent d’excipients. En plus, il y a systématiquement du sucre

    VITAMINCE C LIPOSOMALE 
    Plus puissante naturellement !
    Parce qu'il ne suffit pas de prendre n'importe quel complément de vitamine C pour avoir une efficacité !
    En effet la vitamine C standard est peu biodisponible, c'est à dire qu'une petite partie seulement est assimilée par l'organisme. C'est aussi valable pour la vitamine C issu des oranges. La barrière intestinale jouant son rôle, une partie de la vitamine C est rejetée du fait de la saturation des récepteurs membranaires.
    Une solution consiste à entourer la vitamine C d’une enveloppe lipidique - appelée liposome - qui l’aide à passer à travers la barrière intestinale, le corps peut alors absorber de plus hautes doses de vitamine C. Elle devient jusqu'à 20 fois plus absorbable !
    Vitamine C ultra-biodisponible
    C'est cette vitamine C Liposomale que recommande le docteur Jean-Philippe Labreze

    https://www.phybionov.com/vitamine-c-liposomale-pure-poudre
    Code accès boutique: ETFA1633 

    MA TOP SÉLECTION 
    1- VITA C DUOLIFE 

     https://naturessence.myduolife.com/shop.html

    Vita c 4

    2- SYNERTONUS 
    SynerTONUS® Eau de mer+Asc2P+Aphanizomenon La bonne équation de votre vitalité Reminéralisation (l’eau de mer contient 84 minéraux), nutrition intense de vos cellules (l’Aphanizoménon Flos Aquae contient 115 micronutriments)
    SynerTONUS® contient une forme rare de vitamine C, l’Asc2P, de la vitamine B3, de l’eau de mer atomisée avec une grande concentration de minéraux et d’oligo-éléments (84 éléments) et un extrait l’Aphanizoménon flos aquaé : 115 micronutriments pour « nourrir» vos cellules de façon optimale.

    https://regine.synerj-health.com/
    Rubrique Produits 

    Synertonus

    3- VITAMINCE C LIPOSOMALE 
    https://www.phybionov.com/vitamine-c-liposomale-pure-poudre
    Code accès boutique : ETFA1633

    Etiquette vitamine c liposomale


  • ALPHAONE : DU LAC KLAMATH


    L’algue Klamath ou algue bleue vert Aphanizomenon Flos-Aquae AlphaOne (AFA) est une algue unique tant au niveau nutritionnel  qu’énergétique.   C’est  l’une   des   plus anciennes espèces vivantes encore présentes sur la Terre qui n’existe qu’à l’état sauvage, on la trouve en grande quantité au lac Klamath en Oregon.
    L’algue Klamath on en entend parler de plus en plus et il a rarement été observé autant de retours positifs de la part de consommateurs..
    Il faut dire qu’il s’agit d’un des aliments les plus complet de la planète, dixit le livre d’Anne-Marie Pietri (Ed. Lanore), une kinésithérapeute installée en Corse qui s’est passionnée pour cette micro-algue poussant à sauvage et qui nous livre le résultat de ses recherches.

    Il est indéniable que c’est un produit assez hors du commun, et je dois dire que rare sont produits pour lesquels on a autant de retours si positifs et parfois même enthousiasmants.. Tant mieux ! cela signifie que la "Terre Mère" comme on dit pourvoie aux maux et dysfonctionnements des êtres humains et que de vrais trésors se cachent encore un peu partout.

    Afa klamath

    ECOSYTEME DU LAC KLAMATH 
    Le lac Klamath est un sanctuaire pour un grands nombres de variétés de poissons et plus largement, pour la vie sauvage.
    L'Aigle à tête blanche, sauvé de la dispartition grace à l'algue AFA 
    Le versant nord-ouest, habité par l'aigle à tête blanche s'appelle justement bald eagle ridge. Symbole mythique des Etats-Unis d'Amérique ou de la marque Harley Davidson, cette espèce en voie de disparition à cause de la pollution de l'air se ressource grâce à l'algue du Lac Klamath. En effet, la pollution en CFC et pesticides notamment, entraînent chez cette espèce une incapacité à métaboliser le calcium due à une liaison du toxique avec le chélateur. Leurs os deviennent fragiles et, pire encore, les coquilles sont écrasées pendant la couvée, tuant les embryons.
    Sauvés de la disparition par le miracle Aphanizomenon Flos-Aquae, les aigles à tête blanche ont fait de cette région leur refuge et leur habitat pendant toute la période de reproduction. Le pygargue à tête blanche, ou Bald Eagle, figure sur notre logo car c’est en observant son comportement et son mode d’alimentation à base d’algue du lac Klamath que les anciens occupants des territoires d’Amérique du Nord comprirent les fabuleuses propriétés de cet aliment naturel.

    Aigle

    Klamath,l’algue qui régénère
    Les micro-algues apportent par leurs constituants un concentré de micronutriments. L’algue Klamath peut aussi être associée à des actions sur le psychisme et, ce qui est plus rare, à la régénération de l’organisme.
    Sans doute du fait qu’elle pousse exclusivement dans le lac Upper Klamath en Oregon (USA) – où se rencontrent altitude, fort ensoleillement et arrivée permanente de sédiments volcaniques – l’algue Klamath (Aphanizomenon flos aquae, ou AFA) présente une composition exceptionnelle. L’étude de ses caractéristiques révèle une qualité et une quantité de micronutriments (l’ensemble des vitamines à l’exce­­­ption de la D), d’oligoéléments (chrome, manganèse, etc.) d’antioxydants, (lutéine, astaxanthine, etc.) sans équivalent.
    La Klamath est récoltée directement dans le lac au moment de sa pleine "floraison", quand son profil nutritionnel et enzymatique est optimal, avec une méthode permettant de cueillir seulement les efflorescences ou blooms.


    Biologiquement active
    Certes elle présente de nombreuses analogies avec sa cousine spiruline mais sa composition est qualitativement plus riche. Son pigment bleu spécifique (la phycocyanine) semble avoir une activité anti-inflammatoire plus marquée. Elle contient aussi des acides gras polyinsaturés oméga 3 absents de la spiruline, et davantage de chlorophylle.
    Toutefois, il ne faut pas voir l’algue Klamath comme une super-spiruline. Elle contient, en plus, des substances biologiquement actives. Il en va ainsi de la phényléthylamine (PEA) dont le rôle de neuromodulateur est remarquable, de divers polysaccharides actifs sur le système immunitaire, et de composés qui ont montré leur action sur les cellules souches 

    Principales effets de l’AFA :
    - Régénération cellulaire
    - Détoxification
    - Renforce les défenses immunitaires
    - Accroit l’énergie physique et mentale
    - Antioxydant anti radicalaire

    Vertus et bienfaits de l’algue Klamath AlphaOne
    - L’algue aux 115 nutriments, un fortifiant exceptionnel !
     Apporte tous les nutriments nécessaires à l’être humain y compris ceux devenus rares dans l’alimentation moderne. C’est l’un des aliments les plus complets et équilibrés de la planète avec plus de 115 nutriments.
    - Une algue anti-stress : Contient naturellement de la phenylé-thylamine (PEA), une substance produite par le cerveau qui stimule les centres de plaisir. Étant absente chez les sujets déprimés une consommation quotidienne peut soulager un état de stress physique ou psychologique.

    Etudes réalisées :
    1989 professeur Fukino démontre que l’AFA joue un rôle protecteur des reins contre la toxicité des métaux lourds
    1984  le biologiste Pore confirme que les polysaccharides de l’AFA favorisent la fixation et l’élimination des pesticides dans les intestins
    1998 le scientifique Vadiraja démontre le rôle essentiel de la chlorophylle et de la phycocyanine ( pigments en abondance dans l’AFA) dans la chélation
    Le Docteur Klinghart eut des résultats spectaculaires avec l’AFA dans son célèbre processus de désintoxication.

    LES EFFETS SUR LA SANTE
    - Protection cardiovasculaire grâce aux antioxydants (chlorophylle ,phycocianine, carotène), à sa teneur exceptionnelle en acides gras polyinsaturés (études du neurophysiologiste Christian Drapeau en 2000), et ses Oméga 3 en abondance
    Protection anti bactérienne : études du Professeur Ostenwik de 1998 sur les bactéries
    - Stimulation du système immunitaire : stimule la migration des cellules NK, études du National Cancer Institute en 1985 sur la recherche d’anticancéreux sur les facteurs diététiques, qui concluent que l’AFA permet à notre organisme de développer des substances immunostimulantes qui entraînent la destruction des cellules cancéreuses avant qu’elles ne se multiplient et forment une tumeur.
    En janvier 2000 le Professeur Jensen fit une expérience sur des humains volontaires qui consommèrent 1.5g d’AFA, il a pu constater, dans les 2 heures qui suivirent,  la migration de 40% des cellules tueuses, NK mangeuses de cellules infectées ou cancéreuses hors du flux  sanguin pour ainsi augmenter la surveillance immunitaire dans les tissus. Ce processus s’accentuant bien sûr avec une consommation régulière de l’AFA, mais  n’a jamais été constaté avec aucun autre aliment ou substance naturelle Un polysaccharide propre à l’AFA est responsable de cette stimulation immunitaire et la migration des cellules tueuses dans les tissus pour détruire les cellules anormales.
    - Lutte contre l’inflammation : grâce à sa teneur exceptionnelle en Oméga 3, notamment en acide gras essentiel alphalinolénique (12mg/g) et un pigment bleu, la Phycocyanine composant les 15% du poids sec de l’AFA
    Des effets sur les raideurs  matinales, les douleurs articulaires, les problèmes de peau, la polyarthrite rhumatoïde ont été constatés par le Professeur Sperling en 1987.en rétablissant un ratio oméga6/oméga3 à 4 alors qu’avec la nourriture moderne il est souvent supérieur à 6 et donc responsable en grande partie des maladies inflammatoires de toutes sortes comme celles citées si dessus.
    Après 30ans d’utilisation, il  a été constaté l’efficacité de l’AFA pour les inflammations sans aucun effet secondaire
    - Lutte contre les radicaux libres :
    Les causes de l’oxydation cellulaire sont nombreuses ;inflammation chronique, pathologique, pollution de toutes sortes y compris électromagnétique, tabac, drogue, rayon x et gamma, wifi, émotion, stress, déséquilibre du système acido-basique…, entrainant un vieillissement prématuré et des aberrations génétiques. Grâce à ses antioxydants spécifiques et puissants , la chlorophylle, la phycocyanine, divers caroténoïdes,  l’enzyme superoxydedismutase et les éléments agissant en synergie tels les VitamineC, A, E,  le cuivre, le sélénium, le zinc….  l’AFA  va aider efficacement  à combattre l’oxydation.
    - Effets sur le système nerveux :
    Augmentation des facultés mentales, amélioration de l’humeur ,antidépresseur, augmentation d’énergie, grâce à la concentration d’un neuromodulateur : La Phényléthylamine ou PEA 2mg/g d’AFA. Mais l’AFA a aussi les 2 précurseurs de la PEA : la phénylalanine et la tyrosine, en plus d’un grand nombre d’éléments nutritifs essentiels pour aider et restaurer le système nerveux et le cerveau
    - Amélioration des capacités cognitives :
    Selon des études , normalise la modulation de l’électroencéphalogramme pour des personnes ayant des anomalies cérébrales, même après quelques minutes de consommation.
    Stimule l’activité cérébrale et active certains processus de régénération. Le Professeur, Jensen démontra en 2001 que 10 minutes seulement après la prise d’AFA, il y a amélioration de la concentration et des capacités intellectuelles
    - Agit sur les troubles déficitaires de l’attention :
    En 1992 le Professeur  Karl J. Abrams atteste après études des effets bénéfiques sur l’amélioration du rendement scolaire de 1482 enfants  64 à 81% après une consommation de 1g d’AFA par jour  sur un an de consommation. Entrainant un changement de comportement : plus de concentration, plus d’attention, moins d’anxiété, de dépression et moins d’agressivité.
    - Amélioration de l’humeur :
    La PEA est une molécule reconnue comme celle de la joie
    - Combat le dépression :
    Selon études, 10mg/jour de PEA ont permis de diminuer les symptômes de patients dépressifs chez 60% sans effet secondaire et sans prise de poids
    - Agit sur les états de dépendance :
    Grâce à la PEA  aide à la désintoxication physique et mentale par la désaccoutumance au tabac, à l’alcool et aux drogues.
    - Maladie d’Alzheimer et maladie de Parkinson :
    En 1985 le docteur Gabriel Cousens témoigne dans le journal de la Société Médicale Orthomoléculaire, des qualités d’amélioration de la fonction cérébrale de l’AFA chez ses patients atteints de la maladie d’Alzheimer.
    Des cas d’amélioration  chez des patients atteints de la maladie de Parkinson furent aussi attestés grâce au effets chélateurs de l’AFA et à ses actions. sur la migration des cellules souches.

    Les cellules souches
    Les cellules souches sont des cellules aux capacités de se reproduire et de devenir des cellules de n’importe quel organe ou tissu du corps afin d’être utilisées pour toute défaillance ou réparation pour atteindre la guérison des tissus ou des organes dans lesquels elles sont introduites. En 2001 les études du Professeur Goodell portèrent avec succés sur leurs effets réparateurs et régénérateurs du cœur avec une guérison quasi totale au bout d’un mois. Précédemment en 1995 et 1999, il démontra que les cellules souches de moelle osseuse pouvaient accéder au cerveau adulte et assumer les caractéristiques de neurones du système nerveux central  De là est née la théorie des professeurs Jensen et Drapeau, « de la guérison, de la régénération et de la réparation par les cellules souches » Par cette théorie, les cellules souches de moelle osseuse assurent toute régénération, guérison des organes et des tissus endommagés au cours de toute notre vie Après plusieurs années de recherches, il a été démontré que l’AFA avait 2 composés actifs : la L-sélectine et un polysaccharide qui favoriseraient  le relâchement de cellules souches et la migration de celles-ci vers les tissus avec une consommation de 5g p/jour d’AFA

    *Toutes ces informations sont issues du livre d’Anne Marie Pietri «  L’ aliment le plus complet de la planète l’Algue bleu-vert A.F.A. » aux éditions Lanore

    La composition exceptionnelle de l’algue Klamath explique ses propriétés spécifiques :
    - 70% de protéines nobles, complétement assimilables.
    - Des acides gras insaturés et polyinsaturés dont une majorité d’Oméga 3.
    - Toutes les vitamines à l’exception de la vitamine D, notamment les vitamines B9 et B12, la vitamine A et la vitamine K.
    - Une grande quantité de béta-carotènes associée a 14 autres caroténoïdes.
    - Plus de 60 minéraux et oligo-éléments présents sous forme organique totalement assimilables.
    - L’ensemble des 20 acides aminés, dont les 10 essentiels.
    - La phénylethylamine (PEA), acide aminé endogène de l’empathie et de la bonne humeur.
    - Des phycocyanines, puissants anti-inflammatoires et antioxydants naturels.
    La mycosporine, l’AFA-phytochrome et d’autres molécules qui renforcent l’activité de l’AFA sur l’humeur, l’attention, l’énergie et plus généralement le système nerveux.

    L’algue AlphaOne contient des pigments spécifiques qui lui permettent de capter une grande partie du spectre solaire et d’en stocker l’énergie pour son développement :
    - Les chlorophyllines qu’elle contient sont étroitement apparentées à l’hémoglobine de l’homme et des mammifères

    - La phytobiline est un facteur de croissance des cultures cellulaires ainsi qu’un agent cytotoxique des cellules cancéreuses

    - La phycocyanine, pigment bleu-turquoise, est très proche des pigments biliaires humains.

    Il a été démontré que l’AlphaOne a augmenté la quantité de cellules souches hématopoïétiques* en circulation, des cellules qui possèdent la capacité de devenir des cellules immunitaires comme des macrophages.

    Etude sur l afaetude-sur-l-afa.pdf (840.43 Ko)

    Toxicologie et contrôle de la matière première
    Il existe, dans l’opinion publique, une certaine crainte quant à la toxicité des microalgues, car certaines souches produisent des toxines. Ce n’est pas le cas de la spiruline, de la chlorelle et de la Klamath. Toutefois, pour ces dernières, le contrôle du risque de contamination par des microalgues toxiques doit être assuré.
    Pour ce qui concerne la Klamath, il est établi que la souche spécifique du lac Klamath non seulement n’est pas toxique, mais de plus elle est génétiquement incapable de produire des toxines. Donc, elle ne contient ni anatoxines, ni saxitoxines.

    MA SELECTION : SYNERJ HEALTH
    Jacques PRUNIER a obtenu l'autorisation de vente en France de Aphanizomenon en 2007, et l'homologation de cette algue en 2012, par les Instances Européennes sous le nom AlphaOne®.
    N'attendez pas pour découvrir enfin votre réel potentiel de santé !
    AlphaOne® est la marque déposée par Jacques PRUNIER, le biologiste qui a découvert les propriétés incroyables de cette algue : le gage d'une qualité irréprochable !
    AlphaOne® est LA marque ayant été homologuée en Europe et en France.

    Alphaone

    Elle a permis depuis l’élaboration de compléments alimentaires capables de booster la stimulation et la prolifération de nos cellules souches adultes de moelle osseuse.
    https://regine.synerj-health.com/
    ** Possibilité de PAIEMENT en 3 fois SANS FRAIS des produits SynerJ Health me contacter 


     



    Découvrez ici ma sélection de compléments alimentaires à base d' AFA

    POUR COMMANDER l'algue AFA au meilleur prix du marché ainsi qu'une gamme exceptonnelle de compléments dont elle est un ingrédient de base
    Rendez-vous ICI

    2 informations à la source de ma passion pour cette Algue AlphaOne
    > Son nom signifie "Fleur de Vie Invisible de l'Eau " 
    > Le Mont SHASTA veille sur ce lac Klamath

    Fleur de vie 4

    Mont shatsha

     

     

     


     

  • L’EXTRAIT DE PÉPINS DE PAMPLEMOUSSE

    ...appelé aussi "EPP"
    Le bien connu pomélo, appelé pamplemousse, fait parti de la famille des agrumes. 
    En botanique, il porte le doux patronyme de Citrus Paradisi. 
    Proche cousin de l’orange et du citron, son goût est à la fois acide et sucré. 
    Sa chair est riche en vitamine B et C et c’est de son écorce que l'on extrait l'huile essentielle de pamplemousse drainante et astringente. 
    En plus d’être un fruit goûteux et rafraîchissant, le pamplemousse possède de nombreuses vertus en son cœur. En effet, les pépins de pamplemousse renferment un antibiotique à large spectre.
    L'extrait de pépins de pamplemousse est un anti-inflammatoire, antiviral et anti-infectieux.
    C’est un traitement naturel ayant un large spectre d'action pour lutter contre les infections en tous genres. De plus, il agit rapidement, n'a pas d'effets secondaires et n'affaiblit pas le système immunitaire.
    Les propriétés des bioflanovoïdes contenu dans l'Extrait de pépins de pamplemousse ont un intérêt tout particulier dans la lutte contre les germes infectieux et pour le maintien des bonnes défenses naturelles. L'huile de pépin de pamplemousse a un effet équivalent ou supérieur aux antibiotiques et antimycosiques les plus puissants.

    Extrait pepins pamplemousse 1

    L'EPP a une action rapide, sans affaiblir le système immunitaire, au contraire, il le soutient.
    Avant de l'utiliser, sachez qu'il s'utilise toujours dilué. En usage interne, il est efficace aussi bien en prévention qu'en traitement d'attaque pour toutes les infections.
    L'authentique EPP a fait ses preuves et il est dépourvu de toute toxicité, même en cas de dépassement des doses conseillées. C'est en particulier un excellent préventif des maux hivernaux et sa seule contre-indication sérieuse s'adresse aux rares personnes allergiques aux agrumes.

    Grosso modo, l’EPP s’utilise :
    - en cas de refroidissements, virus, états grippaux, fatigues chroniques, baisse immunitaire
    - contre les bactéries et les champignons, mycoses, levures, parasites en tout genre.
    - contre les infections du système digestif, intoxications alimentaires, diarrhées
    - contre les infections urinaires et cystites.
    - contre la fatigue chronique et l'affaiblissement immunitaire.
    - contre les allergies (car il est aussi hypo allergène)…
    *** Quelques exemples d’utilisations :

    - PROTECTION DE L'ORGANISME:
    Il contribue au fonctionnement normal du système immunitaire de l'organisme et contribue à réduire la fatigue grâce à la vitamine C : 15 à 25 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse, 3 fois par jour, diluées dans un verre d'eau.
    - BOUCHE ET LÈVRE:
    *Mauvaise haleine : Se rincer la bouche et se gargariser avec 5 à 10 gouttes d'EPP dans un verre d'eau. 
    Une utilisation interne est également conseillée : 3 fois 20 gouttes par jour pendant 20 jours.
    *Aphtes : Se rincer la bouche plusieurs fois par jour avec 10 gouttes d’EPP diluées dans un verre d'eau. 
    En supplément badigeonner l'aphte avec un coton-tige trempé dans 2 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse, diluées dans 1 cuillère à soupe d'eau.
    *Lèvres gercées : Diluer 2 à 3 gouttes avec du gel d'aloè vera et appliquer plusieurs fois par jour.

    - DENTS ET GENCIVES:
    *Plaque, tartre et carie dentaire : Mettre 2 gouttes d’EPP sur votre brosse à dents humide et brossez-vous les dents, 3 fois par jour.
    *Gingivite: Mettre 2 gouttes d’EPP sur votre brosse à dents humide et brossez-vous les dents, 3 fois par jour puis rincez avec 5 à 10 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse diluées dans un demi-verre d'eau tiède.
    *Maux de dents: Gargarisez plusieurs fois par jours avec 10 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse diluées dans un verre d'eau tiède.
    *Désinfecter votre brosse à dents: La brosse à dent est souvent imprégnée de bactéries. 
    Mettre 10 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse dans un verre d'eau, mélangez bien et plongez-y votre brosse à dent pendant 20 minutes, puis rincez-la abondamment.

    - CUIR CHEVELU ET CHEVEUX:
    *Pellicules : Ajoutez 5 à 10 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse à votre dose de shampoing habituel. Appliquez sur le cuir chevelu, shampouinez, rincez, en évitant le contact avec les yeux.
    *Poux : Mélangez 50% d'EPP et 50% de shampoing.
    Mélangez bien les 2 composants et appliquez-le sur vos cheveux.
    Recouvrez ensuite avec un plastique pendant 20 minutes à 30 minutes puis lavez ensuite vos cheveux normalement.
    Recommencez l opération 3 jours plus tard et éventuellement une semaine plus tard.

    - PIEDS:
    *Transpiration excessive des pieds : Diluez 50 gouttes d’EPP dans 2 litres d’eau, puis pratiquez un bain de pieds durant une dizaine de minute.
    *Cors et durillons : Diluez 30 gouttes d’EPP dans 2 litres d’eau, puis pratiquez un bain de pieds durant une dizaine de minute.
    *Ampoules : Mettre 1à 2 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse sur l'ampoule pour la désinfecter.

    - VISAGE ET PEAU:
    *Acné et boutons : Humidifiez votre visage, mettez 5 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse dans la paume de votre main, frottez, puis enduisez votre visage et massez avant de rincez à l’eau claire.
    *Peau à problème, boutons : 20 gouttes d'EPP pour 50 ml de lotion tonique, à appliquer sur la peau, matin et soir ! Il est également possible de mélanger de l’EPP à un démaquillant, à une crème de jour ou du gel d'aloé vera.
    Il purifiera, assainira et illuminera votre épiderme.
    *Verrues : Extrait pur d’EPP directement sur la verrue 2 x par jour. 
    Cela peut prendre du temps, mais c'est efficace.
    *Nettoyage des mains : 30 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse dans un savon liquide.
    *Coupures, égratignures, brûlures légères : Diluez quelques gouttes d'EPP dans un peu d'eau et poser très délicatement en compresse sur la plaie ou la brûlure.
    *Piqûres d'insectes : Appliquez sur la piqûre sans dilution.

    - GORGE:
    *Maux de gorge : 10 gouttes d’EPP diluées dans une tasse d'eau tiède. Gargarisez-vous jusqu’à 6 fois par jour.
    Utiliser également l’EPP par voie interne: entre 3 et 15 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse dans un verre d'eau 2 à 3 fois par jour. 
    Commencez par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose.
    *Toux : 10 gouttes d’EPP diluées dans une tasse d'eau tiède. Gargarisez-vous jusqu’à 6 fois par jour.
    *Angine : Faire un gargarisme avec le mélange 30 gouttes d'EPP dilué dans 1/2 verre d'eau.

    - MAUX D’OREILLES :
    Inflammation de l'oreille moyenne : verser quelques gouttes dans les oreilles du mélange de 10 gouttes pour une cuillère à soupe d’huile d’olive (1 à 2 fois par jour)
    - VAGINITE, PARASITE, BACTÉRIE et MYCOSE VAGINALE : 
    *Rincer avec le mélange : eau-quelques gouttes d'EPP-quelques gouttes d'huile de tea-tree. 
    *Utiliser un bain vaginal à raison d'une fois par semaine : 1 à 3 gouttes d'extrait dans un verre d'eau tiède avec 5 gouttes de teinture d'échinacée.
    A mettre dans une poire avant de l'injecter dans le vagin, à garder plusieurs minutes. A refaire toutes les 12h durant 3 jours, puis une fois par jour. 
    Après le traitement, pour ré-ensemencer la flore vaginale, mélanger dans les mêmes proportions yaourt naturel et eau chaude avant de l'injecter dans le vagin.

    Extrait pepins pamplemousse


    ***RECOMMANDATIONS ET POSOLOGIE DE L’EPP :
    - La posologie moyenne est de 3 à 30 gouttes pour un adulte, 2 à 3 fois par jour à diluer dans de l'eau ou du jus d'orange sur une durée de 15 jours à 3 mois suivant l'amélioration ou la guérison. Il est conseillé de débuter la cure par 3 gouttes et d'augmenter progressivement. 
    Cette montée progressive évite les réactions d'élimination trop violentes.
    - Une règle de proportion pondérale doit être appliquée pour les enfants et les animaux.
    Pour les enfants, le dosage est d'une goutte par kilo qui doit être répartie en 3 fois sur la journée. Aussi, un enfant de 15 kg prendra 3 fois 5 gouttes diluées dans un verre d'eau, d'où un total de 15 gouttes dans la journée.
    - L'EPP ne s'utilise jamais à l'état pur (en cas de voie interne), il faut toujours le diluer !
    - Evitez les yeux et contours !
    - Si vous prenez des médicaments, renseignez-vous bien sur d'éventuelles contre-indications car l'EPP augmente l'absorption des médicaments, veillez à respecter scrupuleusement la dose conseillée si vous êtes sous traitement médicamenteux.


    ***RECOMMANDATIONS A SAVOIR sur l’achat d’un EPP*** :
    - Assurez-vous qu'il s'agit bien de pépins de Citrus paradisi.
    - Privilégiez les extraits ou macérats obtenus sans solvant chimique et de préférence avec de la glycérine végétale, sans pulpe ou péricarpe, sans ajout de bioflavonoïdes 
    - Choisissez de préférence la forme liquide, plus pure et plus efficace que les comprimés.
    - Vérifiez qu'il n'y ait aucun additif autre qu'un conservateur inoffensif et surtout pas, évidemment, de chlorure de benzéthonium.
    - Méfiez-vous surtout des importations bon marché, souvent identifiables à leur contenance bizarre (30 ml par exemple) ou à leur goût très amer (l'EPP ne doit être que très légèrement amer voire pas du tout) ou bien des marchands Internet implantés à l'étranger.
    ***L'extrait de pépins de pamplemousse a également d'autres vertus, moins connues ***: 
    - Il est plus désinfectant (100%) que l'alcool (72%) et le savon chirurgical (98%).
    - Il remplace les produits de conservation chimiques en cosmétique.
    - Il peut assainir l'eau et les piscines, n'étant pas toxique contrairement au chlore actuellement utilisé.

    Livre epp

    On ne vantera jamais assez les innombrables bienfaits de ce que l'on appelle l'extrait de pépin de pamplemousse (GSE : Graperfruit Seed Extract). Ce puissant antimicrobien, antibactérien et fongicide est utilisé pour le traitement et la prévention de nombreuses maladies : grippe, infections parasitaires, mycoses, herpès...
    Les propriétés des bioflanovoïdes de l'Extrait de pépins de pamplemousse ont un intérêt tout particulier dans la lutte contre les germes infectieux et pour le maintien des bonnes défenses naturelles.
    L'objectif de cet ouvrage est d'éclairer tous les aspects de cette médecine naturelle et d'encourager l'intérêt et la recherche sur les emplois possibles du GSE dans les secteurs de la santé et de l'industrie.
    http://www.la-vie-naturelle.com/2/livre-l-extrait-de-pepins-de-pamplemousse/utm:ae6171550b

    MON CHOIX
    https://regine.synerj-health.com/Products?page=3

    Peps

  • ZOOM SUR LA CHLOROFIL

    Cette bouteille est ce qu’on appelle notre "énergie verte" au BON goût de menthe.

    Chlorofill compo

    QU'EST-CE QUE C'EST ? 
    La Chlorophylle est une source quotidienne d'énergie. Elle réduit l'acidité de l'organisme, le renforce ainsi que le système immunitaire. Elle élimine les métaux lourds de l'organisme, elle régénère les cellules.
    Duolife Chlorifil contribue au maintien durable de l’organisme en bonne santé. Du fait de ses propriétés exceptionnelles, il est appelé "l’énergie liquide" 
    Il permet de purifier et désintoxiquer l’organisme.
    La chlorophylle naturelle réduit l’acidité de l’organisme. Par son action sur le microbiote de l’organisme elle renforce le système immunitaire. Elle lie et élimine les métaux lourds de l’organisme, et par ses propriétés comparables à celles des probiotiques, elle accélère régénération et convalescence de l’organisme suite à un stress ou à une surcharge pondérale.

    Chlorofil compo 1

    EN GROS ? 
    Oxygène l’organisme
    Aide à conserver une bouche saine
    Purifie l’organisme
    Améliore le système immunitaire
    Accélère la cicatrisation des plaies
    Equilibre la flore intestinale
    Accélère le métabolisme

    Chlorofill

    Elle vous intéresse ? 
    https://naturessence.myduolife.com/

    Le gommage au sucre pour le corps DuoLife Chlorofil Beauty Care 
    Une combinaison d’ingrédients soigneusement sélectionnés qui stimulent la circulation sanguine et nettoient la peau en améliorant ses propriétés d’absorption.
    Le gommage au sucre pour le corps DuoLife Chlorofil Beauty Care (200 ml) est une combinaison d’ingrédients soigneusement sélectionnés qui stimulent la circulation sanguine et nettoient la peau en améliorant ses propriétés d’absorption. Le gommage hydrate parfaitement, nourrit et améliore l’élasticité de la peau grâce à l’utilisation de la formule unique Ashedo 24/7 Nutri-Form™, dont la base sont l’huile d’avocat et le beurre de karité.
    .Les extraits de plantes vertes aux propriétéspurifiantes, qui entrent dans la composition de DuoLife Chlorofil Beauty Care , sont la meilleure solution détoxifiante pour la peau. La puissance verte du gommage, prenant sa source directement dans la nature, repose sur la formule sucrée où le sucre remplit la fonction exfoliante.
    .Gommage DuoLife Chlorofil Beauty Care complète parfaitement le complément alimentaire DuoLife Chlorofil. En associant les avantages de la formule liquide avec les propriétés exceptionnelles du beurre corporel, vous prendrez soin de manière complexe de votre santé et de votre peau. Faites vous surprendre par votre beauté !
    .Petit prix pour un max de bienfaits 
    Pour que chaque jour soit exceptionnel...

    Chlorofil gommage

    OFFRE PROMO BLACK FRIDAY 
    Pour une cure de 3 mois de Chlorofil liquide  => le gommage Chlorofil Care OFFERT
    Offre valable jusqu'au 2 décembre 
    Si tu veux en profiter : RDV en MP

    1 offre black friday chloro

  • LE COLLAGENE MARIN

    Le collagène est une protéine composée d’acides aminés la plus commune chez les mammifères. C’est une protéine dure, insoluble et fibreuse qui constitue un tiers des protéines présentes dans le corps humain.
    Il existe deux raisons fondamentales qui conduisent à une dégénérescence de nos tissus en collagène.
    - La première est l’âge qui va conduire à une usure de nos articulations.
    - La seconde est un dérèglement de notre système immunitaire (maladies auto-immunes) qui va se retourner contre nous même et attaquer les cellules saines de nos tissus. 

    Que l’on soit dans l’un ou l'autre de ces deux cas, il est possible d'améliorer nos fonctions articulaires par la prise régulière d’hydrolysat de collagène, comme nous le démontrent les études cliniques. Des compléments alimentaires tels que les cartilages de requin, la silice organique, glucosamine + chondroïtine ont déjà fait leurs preuves dans l'amélioration des fonctions articulaires et dans le ralentissement de la dégénérescence du cartilage.
    Ces substances semblent stimuler la production du collagène.

    Il paraît évident que les résultats seraient meilleurs si on pouvait facilement assimiler directement du collagène, ce qui est le cas avec l’hydrolysat ! 

    En outre, des études et témoignages ont démontré que c’est la solution la plus efficace pour limiter les carences en collagène et ainsi faire disparaître non seulement les inconforts qui empêchent une bonne mobilité articulaire mais surtout en éliminer les causes.  

    Améliorations attendues du collagène
    La prise à long terme de collagène va apporter les éléments constitutifs nécessaires qui permettront à l’organisme de favoriser une bonne fonction de la mobilité articulaire et des tendons et d’améliorer réellement les affections liées à ces fonctions.
    Des quantités d'études cliniques ont été menées dans de nombreux pays sur des milliers de malades, notamment en Allemagne et aux USA. Elles ont montré tout l’intérêt de la consommation d’hydrolysat de collagène. Elles permettent de favoriser l'amélioration des problèmes d’arthrose et de toutes les douleurs rhumatismales découlant de la dégénérescence des cartilages articulaires. Enfin, elles ont toutes démontré une grande efficacité:
    - réduction de la douleur
    - réduction de la consommation d’analgésiques
    - amélioration de l’usage des articulations
    - bien meilleure sensation de confort articulaire.

    De nombreuses études cliniques, notamment celles faites par Adam, Beuker, Rippe et Moskowitz, ont montré que la prise journalière de 10 g environ d’hydrolysat de collagène pendant au moins 6 mois, favorisait l'amélioration des symptômes de l’arthrose, favorisait fortement la réduction de la douleur et l’inconfort, et permettait de rebâtir les articulations endommagées.
    L’usage pendant plusieurs mois d’hydrolysat de collag
    ène entraînerait une nette amélioration des problèmes articulaires, y compris souplesse des articulations et diminution des douleurs.

    L’hydrolysat de collagène serait donc remarquable dans l’amélioration des douleurs rhumatismales, dans la synthèse de tous les cartilages et tendons des articulations et dans les douleurs de mal au dos tout en facilitant la souplesse en général de tous les mouvements de chacun de nos membres.        

    De plus, et ceci est très important chez les seniors, les femmes notamment, l’hydrolysat de collagène favoriserait aussi l'amélioration de l’ostéoporose. Il faut savoir que cette affection est très fréquente, surtout chez les femmes après 50 ans. Or, sa prévention se fait avec des suppléments de calcium et de vitamine D.

    Pour que l’os puisse se recalcifier, il est nécessaire que la trame protéique (partie vivante de l’os 1/3) à base de collagène soit également abondante. Par suite des carences en collagène, qui favorisent l’arthrose, cette carence existe aussi au niveau de la trame protéique de l’os. Or, si la trame n’est pas suffisante, sa calcification ne pourra pas se faire. Il est donc important, pour prévenir l’ostéoporose, de prendre du calcium, de la vitamine D, ainsi que du phosphate, mais également du collagène qui renforce cette trame protéique de l’os.

    Parallèlement aux travaux sur l’arthrose, des travaux cliniques (par exemple ceux du Professeur Adam) ont également montré que l’hydrolysat de collagène améliore l’ostéoporose, même sans complément de calcium et de vitamine D. C’est pourquoi le collagène est également important dans l’ostéoporose.

    La consommation de collagène va également avoir un intérêt pour de nombreux autres organes riches en collagène (peau, Les poumons, les yeux, le système circulatoire…).

    Le collagène retenu ici est un collagène issu de peau de poisson (lieu, merlan et maquereau) pêché dans l’atlantique nord issue des sites de production de Bretagne et de Boulogne. La quantité de protéines de collagène (indice de qualité du produit) est garantie à plus de 93%.

    Collagene marin

    MES COUPS DE COEUR 
    1- COLLAGEN LIQUIDE COMPLET ET 100%NATUREL sans conservateur 

    Duolife Collagen, enrichi en antioxydant, permet à la peau de retrouver fermeté et élasticité il la protège du vieillissement prématuré, et contribue à la vitalité des ongles et des cheveux. 
    Au bon goût de fruits 
    COLLAGEN sous forme liquide apporte
    Ralentissement du processus de vieillissement. 
    Lifting naturel et rajeunissement du visage, 
    Diminution des rides, vergetures et cellulite 
    Régénération et revitalisation de la peau
    Nutrition des cheveux
    Régulation des cycles menstruels
    Équilibre du poids corporel
    Fixation de l’eau dans la peau (acide hyaluronique peut absorber jusqu’à 250 fois son poids en eau)
    Composition:
    Collagène Marin, Acide Hyaluronique, Acérola, Chondroïtine, Glucosamine, Bambou, ortie, Prêle des champs, Mangue.

    https://naturessence.myduolife.com/

    Collagen 2

    Collagen effets

    Collagen 1

    Collagen effets 2

    Collagen effets 3

    Collagen effets 4

    2- DuoLife Beauty Care Collagen Body Butter 
    Le beurre corporel DuoLife Collagen Beauty Care est une combinaison unique de trois formes d’acide hyaluronique, dont les effets ont été confirmés par des études scientifiques, renfermées dans la formule révolutionnaire HyalTri 24/7 Nutri-Form™ ;.
    La forme innovante réticulée de l’acide hyaluronique, aux fortes propriétés absorbantes, peut agir en tant qu’un "remplisseur de peau "ponctuel, en améliorant ainsi la fermeté et l’élasticité de celle-ci.
    La composition parfaite des trois beurres : de karité, de cacao et de mangue, protège la peau contre les conditions atmosphériques et forme sur la peau une couche de protection occlusive.
    Le supplément de bétaïne et d’urée garantit le maintien de la balance hydrique en assurant la protection requise des cellules contre le stress environnemental.

    Pour que chaque jour soit exceptionnel...

    https://naturessence.myduolife.com/

    Collagen cosmetique

    Cosmetique etape 3

  • LA CHÂTAIGNE

    C'est parti pour un petit tour en forêt pour profiter du grand air et surtout des nutriments des châtaignes dans votre assiette

    LES BIENFAITS DES CHÂTAIGNES
    La châtaigne est un aliment d’actualité et que j’affectionne particulièrement. Et même si elle possède de nombreux bienfaits, il est important de ne pas en surconsommer, comme tout aliment.
    Plusieurs études associent une consommation régulière de fruits à écale et oléagineux à divers bienfaits pour la santé tels qu’un effet hypocholestérolémiant et une diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de diabète de type 2. Ces bénéfices seraient liés à leur teneur en acides gras mono-insaturés, protéines végétales et fibres.
    Et cela s’explique aussi par la richesse en nutriments qu’elle contient 
    Les caractéristiques nutritionnelles de la châtaigne en font un bon allié, notamment pour les sportifs grâce à sa richesse en amidon qui fournit une bonne énergie et à l'apport élevé en potassium et en fer, dont les besoins augmentent lors de l'exercice physique.
    Mais aussi, en prévention des maladies métaboliques, telles que le diabète, hypercholestérolémie ou l'obésité, car ses glucides complexes, digérés lentement, incomplètement et très bien assimilés par l'organisme grâce à la vitamine B1, vous rassasie mais sans le pic de glycémie : libération progressive de l'énergie, et l'index glycémique reste modéré.
    Riche en fibres, il n'est pas nécessaire de consommer beaucoup de châtaignes pour satisfaire vos besoins, une portion de 100g suffit amplement.
    Pour la préparation, vous n'avez pas besoin de matières grasses, et en plus la châtaigne est pauvre en lipides.

    Les châtaignes ne contiennent pas de gluten.

    Le lait de châtaigne est très digeste et il a une très bonne teneur en calcium. De plus il contient des sucres particuliers qui enrichissent la flore intestinale, avec des tanins bénéfiques pour la circulation des petits vaisseaux.

    Personnellement, j’aime en déguster "griller" au four (attention de ne pas cramer les châtaignes, une fois qu’elles sont dorées elles sont prêtes, entre 20 et 40 minutes selon la quantité et le four).

    Une autre façon d’en profiter : un velouté de châtaigne, délicieux et onctueux à souhait ....une purée de patates douces aux éclats de châtaigne !! 

    Chataigne bienfaits

    QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE MARRON ET CHÂTAIGNE  ?
    Souvent employé à tord, le terme de "marron" est entré dans le langage courant notamment sur le plan culinaire. En botanique, il en est tout autre, et la confusion avec la châtaigne peut même être dangereuse !
    Marron ou châtaigne ?
    Les appellations commerciales et culinaires se veulent affirmatives : "crème de marron", "marrons glacés", "marrons chauds", "dinde aux marrons" sont à la portée de tous les gourmands ! Le marron serait donc non seulement comestible mais aussi très goûteux, selon la croyance populaire.
    Que nenni ! Ce que l'on nomme "marron" dans le langage courant qualifie en fait la châtaigne ; La confusion peut être dangereuse car le marron est quant à lui toxique !
    Les botanistes différencient facilement marron et châtaigne car il s'agit de deux fruits bien distincts produits par des arbres ne faisant même pas partie du même genre botanique.

    - La châtaigne est le fruit de Castanea sativa, un bel arbre pouvant atteindre 30 mètres de hauteur et faisant partie de la famille des Fagacées tout comme le chêne ou le hêtre. Les châtaignes sont des fruits protégés par une bogue arrondie et hérissée de piquants. Une fois tombées au sol, les bogues libèrent les châtaignes en automne. Ces fruits sont comestibles et ce sont bien eux que l'on trouve sous la forme de 'marrons glacés', 'crème de marrons' et autres gourmandises. La châtaigne a longtemps été à la base de l'alimentation en Corse, dans le massif central ou dans le Nord de l'Italie. On en faisait de la farine et de nombreuses préparations à base de celle-ci. Autrefois,dédiée aux populations démunies, la farine de châtaigne est devenue un produit qui se vend aux alentours de 10 € le kilo de nos jours.
    - Le marron est le fruit de Aesculus hippocastanum, un arbre au port arrondi pouvant lui aussi atteindre 30 mètres de hauteur. Il fait partie de la famille des Hippocastanacées, et n'a donc rien de commun avec le châtaignier. Son fruit contient une unique graine couverte par une capsule épaisse et lisse de couleur verte. Toutes les parties de cet arbre (dont les fruits) provoquent des maux d'estomac en cas d'ingestion.
    Comment différencier un marronnier d'un châtaignier ?
    Même si de loin, il est possible de confondre les deux arbres, lorsque l'on y regarde de plus près, ils sont bien différents ! Chez le châtaignier, les feuilles sont alternes, pétiolées et dentées. Elles ne dépassent pas 20 cm de longueur. Chez le marronnier, elles sont grandes (30 à 50 cm), palmées et présentent 7 folioles dentés.

    Les fleurs sont aussi très différentes puisque chez le châtaignier, il s'agit de chatons jaunes pour les fleurs mâles et de minuscules fleurs femelles à la base des chatons, alors que chez le marronnier, les fleurs blanches ou roses sont portées en pannicules pyramidaux. Châtaignier et marronniers produisent leurs fleurs environ à la même époque, c'est à dire en début d'été, ce qui facilite la différenciation.

    Au niveau des fruits la différence est encore plus flagrante, tout d'abord au niveau de la bogue, fortement épineuse, brun verdâtre chez le châtaignier et lisse et verte chez le marronnier d'inde. Les bogues de châtaignes sauvages contiennent deux à trois graines, celles du marronnier habituellement une seule.

    Chataigne ou marron

    PLUS ENCORE ? 
    Châtaigne : nutritive, énergétique, mais pas seulement ! | Bienfaits, Propriétés, Posologie, Effets Secondaires
    http://www.mr-plantes.com/2014/01/chataigne-nutritive-energetique-mais-pas-seulement/

    La Châtaigne (Marron) : Intérêt, Valeur nutritionnel, Conseils, Conservation, Recettes
    http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=chataigne_nu

    Chataîgnes et Marrons – Les atouts santé de la chataîgne
    http://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/aliments/fruits/chataignes-et-marrons/les-atouts-sante-de-la-chataigne.html

    Les bienfaits des châtaignes
    http://www.terrevivante.org/918-les-bienfaits-des-chataignes.htm

    La châtaigne : préparer, cuire, associer, cuisiner – Interfel – Les fruits et légumes frais
    http://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fruits-legumes/fruits-a-coque/chataigne/bien-cuisiner

  • LE SAFRAN

    Tout le monde connaît le safran pour son prix exorbitant et son goût unique.   Si l'on qualifie le safran d'or rouge, ce n'est pas seulement à cause de son prix élevé et de sa rareté.  Mais ce que l’on ignore souvent, ce sont ses exceptionnelles vertus thérapeutiques. Or non seulement elles sont reconnues depuis très longtemps, mais elles font plus que jamais l’objet d’études sérieuses.  Cette épice regorge de bonnes surprises : très efficace contre les douleurs menstruelles et dentaires, le safran est également un antidépresseur et un atout minceur sans effet secondaire.
    É pice légendaire, le safran est réputé pour "apporter la gaieté et la sagesse". Il est donc utilisé contre la fatigue et le surmenage, mais aussi en traitement de la dépression et de l'anxiété. Le safran aide à la digestion, protège le foie et permet de lutter contre l'excès de cholestérol. Il est encore particulièrement efficace pour soulager les bébés lors des poussées dentaires.
      

    Safran production

    Nom scientifique : Crocus sativus

    Noms communs : safran, fleur de crocus sativus
    Nom anglais : saffron
    Classification botanique : famille des iridacées ( Iridaceae )
    Formes et préparations : infusions, poudres, gélules

    Le safran, une épice rare et chère
    Ce que l’on appelle le safran, ce sont les stigmates séchés du Crocus sativus, cultivé depuis plusieurs millénaires.
    Pour un kilo de safran, comptez entre 150 000 et 300 000 fleurs de crocus, ce qui représente entre 75 et 200 heures de ramassage. C’est ce coût de main-d’œuvre qui en fait l’épice la plus chère du monde, avec un prix au kilo situé entre 3000 et 4000 €.
    Bien qu’il pousse facilement en Europe, 90 % du safran consommé dans le monde est produit en Iran. Toutefois, le métier de safranier fait actuellement son grand retour dans notre pays.
    Hors de prix, le safran a toujours eu ses fraudeurs, jadis menacés de lourdes amendes, voire de peine de mort !
    Dans ce domaine, tout a été tenté : teindre d’autres fleurs pour qu’elles lui ressemblent, les faire gonfler pour augmenter leur poids avec de l’eau ou du sirop, extraire le colorant avec de l’alcool et vendre les stigmates épuisés… En poudre, tous les subterfuges, en passant par le curcuma et la brique, ont été employés pour le couper ou l’imiter ! Mais jamais l’égaler.
    Se méfier du faux safran, poudre de couleur marron venue du Cachemire, bien moins cher et fort en goût, qui n’a rien de commun avec l’or rouge.   
    Oui, le vrai safran est précieux et cher, mais votre corps le mérite bien !  

    Le safran revêt bien d'autres avantages que son goût très prononcé et sa magnifique couleur. Très riche sur le plan nutritionnel, il a également des effets reconnus sur la santé. Il est par exemple conseillé pour remédier à certains maux bien précis à commencer par les règles douloureuses. Vous ne saviez plus quoi essayer pour rendre ces quelques jours d'enfer plus supportables ? Non seulement le safran a fait ses preuves mais il est naturel et donc dénué d'effets néfastes sur votre organisme.  

    Safran1

    PROPRIÉTÉS MÉDICINALES DU SAFRAN 
    Le vrai safran de très bonne qualité, est sans pareil dans la pharmacopée mondiale des plantes médicinales. C'est une plante adaptogène majeure, qui agit à la fois sur les problèmes de dépression , de manque d'énergie, de stress, d'équilibre nerveux et physique, 
    Comme toute épice, le safran rééquilibre la flore intestinale et stimule l’immunité. En gynécologie, il soulage les symptômes de la ménopause. Équilibrant nerveux, il agit comme régulateur et stimulant du métabolisme hormonal cérébral (via la dopamine et la sérotonine) qui influe sur l’humeur, l’envie et la dépression. Antiviral, c’est aussi un antioxydant ralentissant les effets du vieillissement, avec de possibles propriétés anticancéreuses, pour l’heure démontrées in vitro

    UTILISATION INTERNE
    - Tonique : le safran combat l'asthénie, la fatigue et le surmenage. Il aide aussi à la récupération après le sport.
    Antidépresseur : grâce au safranal contenu dans ses parties volatiles, le safran agit sur le système nerveux. Il traite les insomnies, car il est légèrement sédatif, tout en étant précieux en cas de dépression légère, de stress, d'anxiété et de fragilité émotionnelle.
    - Emménagogue : le safran est indiqué dans le traitement des douleurs menstruelles.
    Tonique, digestif et hépatique : cette épice stimule le foie, atténuant notamment les effets de l'alcool.
    Hypocholestérolémiant : le safran permet de lutter contre l'excès de cholestérol. Il participe à la prévention des accidents cardio-vasculaires
    .

    UTILISATION EXTERNE
    Analgésique : en massages, le safran apaise les douleurs des gencives et les douleurs ressenties lors des poussées dentaires des bébés.

    INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES
    Asthénie, fatigue, surmenage, récupération physique ; dépressions légères, anxiété, stress, fragilité émotionnelle ; douleurs des règles et douleurs dentaires ; excès de cholestérol ; prévention des AVC.

    Un analgésique naturel
    Si vous vous demandez comment cette épice peut soulager, il faut savoir que le safran est l'une des plantes les plus chargées en vitamine B12, appelée également riboflavine. Vous y trouverez également de la provitamine A à travers les pigments et du safranal. Cette huile essentielle a un effet sédatif.
    Aussi, le safran agit sur votre système nerveux de manière à atténuer la douleur ressentie pendant vos règles et notamment au niveau lombaire. Mais les qualités d'analgésique du safran ne s'arrêtent pas aux soucis menstruels.
    Car parmi les douleurs dont on se passerait bien figurent aussi les souffrances dentaires. Vous pouvez donc utiliser, de façon externe, le safran pour les troubles de la dentition en général et les gencives douloureuses en particulier.

    Il combat la déprime
    Plusieurs études ont prouvé que sa consommation est bénéfique pour l’équilibre émotionnel, comme le corossol, fruit du corossolier. L’un des principaux actifs du safran – la crocine – régule en effet la chimie du cerveau. Il normalise le taux de sérotonine, l’hormone du bien-être et de la sérénité, d’où son effet antidépresseur. Selon les chercheurs iraniens de la faculté de médecine de Mashhad, son efficacité serait proche de celle du Prozac. "30 mg de safran par jour pendant six semaines permet de contrer une dépression légère", précise la naturopathe Alessandra Moro Buronzo, auteur de "Les épices qui guérissent" (éd. La Martinière). Pour une action optimale, prenez-le sous forme de concentré, gélules ou de comprimés.

    Il réduit les envies de grignotage
    L’or rouge est un allié minceur dans la mesure où le safranal qu’il contient régule l’appétit et émousse les fringales. Il suffit d’en ajouter au repas de midi pour éviter les compulsions sucrées de fin de journée. Un soupçon de poudre de safran disséminé sur ses légumes permet de réduire de moitié les envies intempestives. Pour renforcer l’effet anti-grignotage, vous pouvez aussi boire au goûter une tisane au safran bio : comptez 0,5 g de filament par litre d’eau frétillante, puis laissez infuser 15 min. 

    Il freine la sclérose en plaques

    Des neurologues de l’université d’Alberta (Canada) ont montré que la crocine réduit l’inflammation cérébrale des patients atteints de sclérose en plaques, une maladie auto-immune du système nerveux central. Du coup, les poussées sont moins fréquentes et les symptômes invalidants (faiblesse musculaire, troubles de l’équilibre… ) surviennent moins vite. La progression de la maladie d’Alzheimer semble aussi ralentie, mais les recherches doivent encore se poursuivre.

    Il protège nos yeux
    Le safran recèle nombre de vitamines (A, C et B) et d’antioxydants qui préviennent le vieillissement des yeux en les protégeant des rayonnements nocifs de la lumière. Ses pigments caroténoïdes, qui lui donnent sa jolie teinte rouge orangée, permettent d’enrayer la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), première cause de cécité dans les pays développés. Un essai clinique réalisé à l’université de Sydney suggère qu’une supplémentation de trois mois améliore le pronostic des formes précoces de la maladie. Un comprimé quotidien de 20 mg évite la détérioration de la vision centrale et maintient la perception des contrastes.

    Il éloigne le spectre du diabète
    Cette petite merveille de la nature tempère les taux de sucre excessifs dans le sang. Elle évite ainsi au pancréas de s’épuiser en produisant de l’insuline à outrance. Des études menées sur l’animal concluent que cette épice est l’un des meilleurs traitements naturels contre le diabète de type 2. Elle prévient en outre le surcroît de lipides dans le sang, ce qui limite le risque de troubles cardio-vasculaires souvent associés au diabète.

    Le safran comme atout minceur
    Ne rêvez pas, le régime paella ne fait pas maigrir ! En revanche, il a été démontré que le safran permettait d'éviter quelques petits kilos superflus.
    Comment ? Les principes actifs de cette épice réduisent l'effet petite fringale entre les repas. En effet, 8 personnes sur 10 consommatrices de safran limitent le grignotage à hauteur de 78 %. Ces individus ayant moins d'envies de sucré ont plus facilement tendance à maigrir.
    En provoquant la sensation de satiété, le safran favorise donc la perte de poids. Évidemment, consommer du safran n'exonère pas de se nourrir de façon saine et équilibrée mais cela devrait vous éviter les descentes intempestives à la boulangerie ou aux distributeurs de sucreries.

    Autres vertus du safran
    De la toux aux cancers en passant par l'insomnie et les maux d'estomac, le safran a été utilisé dans l'histoire comme une plante médicinale. Tantôt aphrodisiaque, tantôt remède anti-poison, le safran a été mis à toutes les sauces. Cependant, l'épice a fait l'objet de nombreuses études qui ont montré qu'elle pouvait avoir un impact positif sur la santé à divers égards. La dyméthyl-crocétine contenue dans le safran joue un rôle anticancéreux.( Prévention de certains cancers (présence de provitamine A et d'antioxydants).)
    Elle évite que certaines protéines permettent d'intégrer l'ADN au sein des cellules cancéreuses. Celles-ci ne peuvent alors plus se multiplier. Outre tous ses effets positifs sur la santé mentale et psychologique, le safran possède des caractéristiques pour lutter contre les affres du temps qui passe.


    MA TOP SÉLECTION PRODUITS MADE IN FRANCE

    À l'échelle Nationale, la totalité des achats de ce laboratoire équivaut approximativement à la totalité de la production Française ! 
    Preuve du succès incroyable de leur extrait de Safran sous forme liquide. Un produit déjà leader et sans aucun équivalent sur le marché !

    Pour vos commandes, contactez-moi 

    1- Extrait de Safran 
    Quelques gouttes permettent de rehausser le goût de très nombreux aliments.
    Faites le test, cet extrait concentré de safran peut s’utiliser dilué dans un verre d’eau ou en mélange dans les aliments.
    45 € 

    Safran extrait

    2- Cafrine Cool , LE chocolat breveté 
    Cafrine’ Cool est un chocolat unique au monde qui est enrichi avec des ingrédients naturels innovants : huile de chènevis, hydrolysat peptidique, prébiotique.
    Cafrine’ Cool est la toute nouvelle innovation du laboratoire ECOSYSTEM. Il s’agit d’une innovation mondiale qui est protégée par un dépôt de brevet auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) sous le N° 1153075.
    Cafrine’ Cool est un produit à déguster en famille, il convient à tous, adultes stressés, enfants turbulents, sportifs fatigués, personnes âgées … le goût est incomparable et l’action est très rapide.
    Je vous recommande de prendre quelques enrobés de Cafrine’ cool tous les jours. Six enrobés par jour suffisent pour obtenir un effet rapide.
    Cafrine’ Cool est réalisé à partir d’ingrédients naturels qui ont fait la preuve de leur sécurité depuis des temps ancestraux. Vous pouvez en consommer à volonté uniquement pour votre plaisir et sans risque de surdose.
    Cafrine’ cool convient à tous : enfants, sportifs, personnes agées etc … Pour des résultats optimaux privilégiez une consommation fractionnée. Cafrine’ Cool agit encore mieux si vous en prenez quotidiennement.
    N'hésitez pas à le découvrir, le redécouvrir 
    15 €

    Cafrine cool
     

     

  • AYAPANA

    Ses vertus nous garantissent bien-être et santé. Les plantes aromatiques et médicinales sont très importantes pour favoriser l'activité des organes chargés d'éliminer les déchets dans le foie, les reins, les intestins, les poumons, sur la peau et dans les muqueuses. 

    Yapana 

    C’est la plante fétiche de Claude Marodon, un pharmacien, qui y a consacré toute une thèse. En cas de mal d’estomac et de gastro-entérite, les vertus de l’ayapana sont archi-connues dans l’île, et depuis longtemps. Mais cette plante était accompagnée du véritable statut de "panacée" lorsqu’elle a été introduite à La Réunion. "C’était en 1800, rapportée par un explorateur qui l’avait volée au Brésil car elle avait la réputation de soigner les morsures de serpents. Puis elle a été considérées comme une plante miraculeuse, censée guérir pratiquement de tout. Du coup, elle a été beaucoup trop largement utilisée", raconte le pharmacien. Il faut dire que lorsqu’elle est introduite à La Réunion via Maurice, l’île traverse sa période la plus noire, entre 1801 et 1804. Aussi Joseph Hubert développe-t-il sa culture un peu partout, depuis Saint-Benoît et qu’on l’utilise à toutes les sauces, pour ainsi dire.

    Il est vrai que l’ayapana a des "propriétés anti-bactériennes, anti-virales, anti-mycosiques, et c’est donc aussi efficace que l’Ercéfuril ou l’Immodium pour traiter les gastro-entérites", note l’apothicaire. Les anciens savent parfaitement comment utiliser cette plante : on fait bouillir quelques feuilles dans de l’eau, on laisse infuser une dizaine de minutes et on boit une tasse, froide, après le repas où dès que l’indigestion se fait sentir. 

    Claude Marodon rapporte que l’on vient de découvrir de nouvelles vertus à l’ayapana, au Brésil, pour soigner la peau : "Les laboratoires Clarins ont même déposé un brevet comme cicatrisant, notamment grâce à l’ayapine contenue dans l’ayapana".

    Préparations et usages traditionnels 
    L’Ayapana est surtout utilisée pour remédier aux troubles digestifs divers, c’est l’une des tisanes les plus prisée de la Réunion.
    Elle est employée pour traiter ce qui est appelé communément à la Réunion "la mauvaise digestion", elle s’emploiera principalement en infusion.
    La feuille pourra être employée de diverses façons :
    Elle peut être écrasée fraiche à l’aide d’un mortier pour en libérer le suc, puis mise à macérer  dans de l’eau fraiche ou à température ambiante.
    Elle peut également être utilisée en infusion (mettre les feuilles entières ou broyées une  dizaines de minutes dans de l’eau portée à ébullition). On peut dans ce cas utiliser des feuilles fraiches ou sèchées.
    Il est important de toujours filtrer afin d’enlever les plus gros morceaux de feuilles.
    Cette tisane est très agréable à boire, du fait de son parfum unique apporté par les diverses huiles essentielles la composant.


    L’Ayapana est traditionnellement utilisée pour ses diverses propriétés:

     - son action sur les troubles digestifs : ballonnements, lourdeurs, mal de ventre, diarrhées, vomissements, constipation…
     -son action sur le système respiratoire : grippe, antipyrétique, calme la toux (antitussif), calme les crises d’asthmes
    -son  activité anti asthénique (présence de vit. C)
    - ses effets antalgiques : sur les douleurs articulaires, musculaires, les divers maux lors des menstruations. Elle fut par exemple employée lors de l’épidémie de chikungunya afin de lutter contre les maux de tête, la fièvre et les douleurs articulaires provoquées par la maladie.
    -son action dermatologique : elle permet de calmer la démangeaison, de désinfecter les plaies et de faire murir les abcès; elle sera alors utilisée en cataplasme en usage externe.
    -son action veinotonique : troubles circulatoires tels que les jambes lourdes
    - son action hypolipémiante
    - Ses propriétés diurétiques la caractérisent de "tisane rafraichissante", terme générique utilisé pour toute infusion employée comme dépurative et /ou tonifiante.

    Propriétés pharmacologiques reconnues scientifiquement - Mode d'action connu ou présumé:
    Diverses études (en Inde, au Bangladesh et à l’île Maurice) ont montré une activité antibactérienne et antifongique de divers extraits dilués (de 250 à 1000 μL/mL). L’activité antifongique pourrait être imputée au dimethyl thymohydroquinone.
    Il a aussi été mis en évidence l’activité hépato protectrice et antioxydante de l’extrait methanolique de l’Ayapana.
    Enfin, des études sur les rats ont mis en avant ses propriétés analgésiques notables et antipyrétiques de son huile essentielle.
    Des tests réalisés à l’université de la Réunion (UMR PVBMT) ont montré une action modérée sur l’agent du paludisme sensible à la Chloroquine.
    De plus, plusieurs brevets ont été déposés par le laboratoire Clarins pour exploiter au niveau cosmétique les propriétés de la plante : protection solaire, antioxydante, anti radicaux libres, régénératrice.

    Sources 

    Roger LAVERGNE, Les plantes médicinales Réunionnaises d’aujourd’hui, Editions Orphie
    These, Contribution à l’étude de Eupatorium ayapana Ventenat de l’île de la Réunion, par Mr MARODON Claude Alphonse.
    https://aplamedom.org
     
    MA SÉLECTION TOP PRODUITS 
    Yapana + 

    Cultivé sans pesticides, dans la plantation Ecosystem
    Yapana+ est une infusion réalisée à partir de 4 plantes d’exception 

    - Le Yapana, une tisane traditionnelle, utilisée depuis toujours aux Antilles et à la Réunion.
    - Le Lapacho, l’arbre sacré des Incas, une plante adaptogène très efficace.
    - Le Rooibos, qui pousse uniquement en Afrique du Sud, contient naturellement une forte teneur en polyphénols.
    - Le thé vert, un cru exceptionnel qui exhale un parfum inoubliable.
    Chaque pot de Yapana+ contient 30 sachets et chaque sachet permet de réaliser jusqu’à 2 litres d’infusion.
    Emballage : le suremballage de l’infusette est biodégradable !

    Yapana tisane

    CRÈME LIVING YOUNG
    La crème Living Young, à appliquer matin et soir, vous apporte tous les bienfaits dont votre visage a besoin pour la journée.
    La crème Living Young contient des actifs aux multiples vertus
    - Acide Hyaluronique
    - Glycogène
    - Yapana
    Grâce à sa concentration importante en acide hyaluronique et en glycogène, notre crème Living Young deviendra votre alliée au quotidien.
    Cette Crème s’adapte à tous les types de peaux.

    Creme living

    Lait hydratant au Yapana.
    Lait de qualité PREMIUM qui a une texture unique, très doux et pénètre rapidement.
    Sa formule innovante permet des applications multiples et procure une grande sensation de fraîcheur et de bien être.
    Lait pour le corps à appliquer matin et soir. La pénétration est très rapide.
    Le lait Perle de Philaé est fabriqué à base d’actifs végétaux naturels.
    Garanti sans parabènes.
    Fabriqué en France 

    Lait hydratant 1

    SOIN CHEVEUX VITAL’R​
    Le Vital’R stimule la pousse des cheveux et les renforce en protégeant la fibre capillaire.
    Le Soin cheveux Vital’R contient :
    - de l’extrait de Ginseng Brésilien et de Yapana pour stimuler la pousse du cheveux
    - de l’huile végétale de Coco pour nourrir
    - de l’huile végétale de Pataua pour renforcer
    - du beurre de Karité pour protéger et nourrir

    Le “Ginseng Brésilien” est une plante originaire de la forêt amazonienne. Elle est réputée pour ses propriétés adaptogènes, antioxydantes et tonifiantes.

    Creme soins cheveux

    Contactez moi pour vos commandes.  
    Bénéficiez d'un prix "privilège" sur ce pack 

    Pack beaute

  • LA SCUTELLAIRE

    ORIGINE 
    Scutel­laria lat­er­i­flora –Lami­acée
    Skull­cap — Scutel­laire casquée

    Originaire d’Amérique du Nord, la scutellaire Américaine est une plante herbacée de la famille de la menthe qui, bien exposée au soleil, pousse sur des sols humides et riches.  

    Scutellaire

    Peu con­nue en France, on peut cepen­dant facile­ment la faire pousser en France. A l’état sauvage, elle affec­tionne les milieux humides… les marais par exemple.

    Elle fait par­tie de la famille des lami­acées : comme la men­the, le thym, la mélisse… et mesure jusqu’à 60 – 80 cm de hau­teur.
    Cette plante est util­isée de longue date par les Amérin­di­ens du Nord, Algo­nquiens ou Iro­quois, notam­ment lors de rit­uels de purification.

    Comprenant plus de trois cents espèces se développent sous les climats tropicaux et tempérés d’Asie du Sud-Est, d’Europe et d’Amérique du Nord, la scutellaire Américaine était connue pour ses usages thérapeutiques.
    Elle contient principalement de l’Acide ascorbique, des Tanins, des Flavonoïdes et des Polysaccharides  
    Appartenant à la famille des labiées ou lamiacées, la scutellaire Américaine (encore appelée scutellaire latériflore), était utilisée par les amérindiens comme un sédatif, un calmant mais également comme un tonique du système nerveux.  Au fil du temps, elle est tombée aux oubliettes, faisant place aux substances dérivées de l’opium et autres molécules de synthèse.
    Egalement utilisée en Médecine traditionnelle chinoise, pour traiter les maladies inflammatoires, cette plante vivace se veut vertueuse.  

    PROPRIÉTÉS EN USAGE INTERNE 
    Comme propriétés, on retiendra donc  que la scutellaire Américaine est un :
    – neuroprotecteur. Elle empêche le développement de certains troubles et affections dont la dépression, la maladie de Parkinson et d’Alzheimer,
    – anxiolytique
    – et enfin, un décontracturant musculaire.
    Récepteur d’un neurotransmetteur cérébral responsable de la régulation de l’angoisse, la scutellaire agit comme un antispasmodique léger visant à traiter la tension musculaire, la tension nerveuse et l’insomnie et l’anxiété. Elle est de plus en plus préconisée par les herboristes modernes.

    - Décon­trac­tante
    - Relax­ante mus­cu­laire et cérébrale
    - Anx­i­oly­tique
    - Tonique du sys­tème nerveux
    - Anti­dé­pres­sive légère
    - Séda­tive légère
    - Fébrifuge (fait baisser la fièvre)
    - troubles de la circulation,
    - fièvre,
    - toux,
    - troubles gastro-intestinaux,
    - maladies allergiques...
    - Régu­larise aussi les cycles mestruels
    - Fait baisser le taux de cholestérol sanguin
    - Elle est béné­fique pour le coeur
    - Elle a un effet pro­fond et sub­til sur le mental

    La prise de cette plante peut s’ajouter à d’autres telles que la passiflore, le houblon, par ou encore, la valériane.  

    DOSAGE 
    Pour les dosages : une grosse cuil­lère à café de plantee séchée (feuilles) en infu­sion (10 min. ), ou 20 à 40 gouttes de teinture-mère. Elle peut se pren­dre 3 fois par jour en cure de fond pour le sys­tème nerveux, ou ponctuelle­ment pour un stress pas­sager ou un tra­vail sur soi: si on veut l’utiliser sou­vent dans ce but, pren­dre de préférence une dose 3 fois moin­dre que la dose physique habituelle, voire une dose homéopathique.

    APPLICATIONS 
    Son intérêt est d’agir sur plusieurs plans : elle calme, mais n’endort pas : au con­traire, elle toni­fie le sys­tème nerveux, nous aidant à affron­ter les événe­ments, étant ainsi utile en cas de dépres­sion légère, ou pour un sevrage en douceur aux anti dépresseurs. C’est d’ailleurs la plante de sevrage par excel­lence aux drogues et médica­ments psy­chotropes de toute sorte. Elle agit sur les fameux récep­teurs GABA, impliqués dans la sen­sa­tion de bien être. Elle aug­mente le taux de séro­to­nine, l’hormone du "bon­heur". Au niveau physique son effet décon­trac­tant est éton­nant. 
    Je l’estime glob­ale­ment supérieure au milleper­tuis générale­ment recom­mandé en général pour ces usages car elle provoque moins d’effets sec­ondaires et inter­ac­tions éventuelle­ment indésir­ables. Mais je ne dis cela qu’à titre indi­catif, car cha­cun a sa sen­si­bil­ité per­son­nelle aux plantes, surtout en ce qui con­cerne le sys­tème nerveux et le mental.

    Elle fait donc mer­veille en cas d’anxiété, d’état dépres­sif pas­sager ou durable, angoisse, insom­nie, stress, sur­me­nage, fatigue nerveuse, diges­tion dif­fi­cile due au stress, migraines et maux de tête, hyperactivité.

    Elle est égale­ment utile pour régu­lariser les cycles men­stru­els. Elle est béné­fique pour le foie aux doses phy­tothérapeu­tiques, ce qui est un autre atout majeur par rap­port aux drogues chim­iques qui sont nocives pour cet organe d’importance cap­i­tale : c’est l’usine à trans­for­ma­tions de tout ce que nous absorbons, sur les plans physique (nour­ri­t­ure) ou sub­til (émotions).

    A un niveau sub­til, elle favorise le calme men­tal, la médi­ta­tion, la lucid­ité : elle apaise, mais on ne doit pas chercher dans cette plante un moyen de fuir nos émo­tions. C’est bien ce qui fait son intérêt. Pour le tra­vail sur soi, elle est idéale. Elle favorise la prise de con­science des plans plus sub­tils de notre con­science, elle per­met une prise de recul salu­taire. Son énergie est féminine.

    CONTRE - INDICATIONS 
    Elle présente peu de contre-indications: elle peut être eupho­risante à haute dose, mais sans dan­ger. En cas de traite­ment avec des médica­ments psy­chotropes, con­sul­ter un médecin ouvert sur la phy­tothérapie si pos­si­ble, car des inter­ac­tions entre plante et médica­ment peu­vent tou­jours avoir des effets indésir­ables, comme de provo­quer exacte­ment les effets qu’on voulait apaiser.
    La scutel­laire ne cause pas de dépen­dances aux doses phytothérapeutiques.

    OU TROUVER DE LA SCUTELLAIRE ? 
    Pour en trou­ver sur le Net il faut l’appeler par son nom anglais "Skull­cap". Il faut éviter les "smart-shop" qui vendent de la qual­ité déplorable tout en recom­man­dant des dosages extrav­a­gants

     

  • ASHWAGANDA

    HISTOIRE ET TRADITIONS 
    L’utilisation de l’ashwagandha dans la médecine ayurvédique remonte à plus de 4000 ans selon les enseignements du célèbre rishi Punarvasu Atriya. Ashwagandha est l’une des plus importantes plantes adaptogènes au monde, avec un fond assez légendaire, en raison de sa profonde capacité à restaurer et à rajeunir le corps et l’esprit. Le nom Ashwagandha signifie "fort comme un cheval", tandis que le nom botanique d’espèce somnifera signifie "sommeil réparateur".

    Ashwaganda 1

    Traditionnellement, il a été utilisé comme tonique général nutritif, en particulier pour les types de corps très déficients. Il a été utilisé avec succès par des personnes de tout âge, y compris des bébés, améliorant également la fonction de reproduction des hommes et des femmes. Il a également été utilisé pour les inflammations, en particulier pour les maladies arthritiques et rhumatismales, et comme tonique majeur pour contrer les ravages du vieillissement et favoriser la longévité de la jeunesse. Sa pharmacologie ressemble beaucoup à la famille du ginseng, mais elle est beaucoup moins chère, non menacée et beaucoup plus facile à cultiver (Panax ginseng nécessite jusqu'à 7 ans pour une racine mature!)
    Pour mieux en appréhender le potentiel, il suffit de considérer son apport en :
    → fer végétal, particulièrement assimilable, 
    → glucose végétal, 
    → potassium, indispensable au bon fonctionnement du myocarde,
    → acides gras, source d’énergie,
    → alcaloïdes dont les pipéridine, pyrazole, pyrrolidine, aux nombreuses vertus antioxydantes et stimulantes,
    → différents phytonutriments comme les acétylstérylglucosides et les withanolides, tous deux particulièrement utiles contre le stress et l’anxiété.

    Toutefois ce sont surtout ces derniers, les withanolides, qui se montreront souverains contre les tensions nerveuses sous toutes leurs formes puisqu’ils activent les récepteurs du GABA, un neurotransmetteur inhibiteur du cortex cérébral capable de décupler naturellement l’action calmante et protectrice des centres excito-moteurs du cerveau, tout en accroissant le niveau de Superoxyde Dismutase et de Glutathion dans le cortex frontal.

    Mais cette incroyable richesse ne s’arrête pas là, puisque l’Ashwagandha renferme également :
    → des acides aminés essentiels dont le fameux L-tryptophane, célèbre pour son action anti-dépressive,
    → de la somnine et de la somniferine, induisant détente et sommeil,
    → une importante concentration de tanins, aux vertus anti-inflammatoires, antivirales, protectrices vasculaires, et anti-diarrhéiques…

    Une diversité d’applications réunie dans une synergie si parfaite que seule la nature aurait pu la concevoir.

    Ashwaganda

    Une multitude d’applications
    Ainsi comme nous venons de le voir, l’Ashwagandha peut aider l’organisme et le mental dans des cas de figure aussi divers que :
    → le surmenage,
    → les états de faiblesse,
    → le stress,
    → les déficiences immunitaires,
    → les affections rhumatismales, y compris les polyarthrites rhumatoïdes, spondylarthrites ankylosantes et polymyalgies rhumatismales,
    → dans les processus de protection du collagène, des cartilages et des articulations,
    → les T.O.C.,
    → l’hyperactivité,
    → les problèmes de sommeil,
    → les troubles de la reproduction masculine, en améliorant la qualité du sperme, de la fertilité et de l’érection,
    → le diabète,
    → l’hypertension,
    → les maladies dégénératives comme l’Alzheimer,
    → l’hypothyroïdie, en augmentant la production de T4,
    → la dépression,
    → les névroses,
    → la boulimie et les grignotages 
    → et les maladies nerveuses en général.


    ** Cependant attention, comme je le dis souvent, les médecines naturelles ne sont pas anodines parce que ce sont de simples plantes ! J'aime à l'utiliser en synergie
    C'est pour cela que j'ai adopté et partage QEquivalent pour un rééquilibrage complet et sans danger 
    https://optimuslife.myqsciences.com/


    AYURVEDA
    En médecine ayurvédique, Ashwagandha appartient à un sous-groupe de rasayanas, également appelé toniques rajeunissants, appelés medhya rasayanas, qui fait référence à l'esprit et aux capacités intellectuelles et intellectuelles. Dans la science védique, Rasayana a effectué des changements "miraculeux". Les Rasayanas étaient considérés comme possédant le Soma, l’ambroisie ou le nectar de l’immortalité. Par leur nature subtile et vivifiante, qui était le produit final alchimisé des élémentaux (eau, air, terre, feu), ils ont produit le Soma, base de la clarté de la force physique, de la perception, de l'endurance, du bien-être et de la longévité. C’est la composante qui, dans l’Ayurveda, est appelée "ojas", se traduisant vaguement par "vitalité" ou "force vitale". Ojas est un concept très profond qui renvoie à l’énergie primordiale, l’énergie fondamentale qui donne et conserve la vie. état vital de résilience. Vous pouvez dire que beaucoup de rasayana fournissent cette énergie réparatrice et vivifiante. Les médecins ayurvédiques estiment que certains aliments et herbes de construction, tels que l’Ashwagandha, peuvent réapprovisionner le corps en "ojas" s’il a été perdu ou épuisé en raison de problèmes comme le stress, la maladie et le déséquilibre. D'autres utilisations traditionnelles étaient pour des indications telles que l'asthme, la bronchite, le psoriasis, l'arthrite, l'insomnie, comme aphrodisiaque et comme tonique général.

    Vous pouvez le cultiver à la maison!
    Ashwagandha est un petit arbuste ligneux ou une herbe de la famille des solanacées qui pousse habituellement à une hauteur d'environ 2 pieds. On le trouve naturellement dans diverses régions allant de l'Afrique à la Méditerranée en passant par l'est et l'Inde. Il pousse facilement dans n'importe quel climat méditerranéen et peut même être une merveilleuse plante d'intérieur. C'est l'une des rares plantes toniques à la croissance exceptionnellement facile et prête à être récoltée après seulement un an de croissance.
    Dès la première année, lorsque les parties aériennes de la plante meurent à l’automne, vous pourrez récolter les racines et les conserver relativement longtemps sachant que les substances actives garderont leurs propriétés pendant deux ans.
    Une fois les racines récoltées, séchées et broyées vous pourrez essayer ces préparations ayurvédiques :
    → mélanger la poudre de racine séchée dans du lait entier sucré au miel
    → mélanger la poudre de racine séchée à du ghee, mais pas le faux que l’on trouve dans le commerce, le vrai doit nécessairement avoir été préparé soi-même ou cuit à très basse température pendant plus de trois jours.
    Ce qui n’empêche aucunement ceux n’ayant pas peur de l’amertume, de diluer le remède directement avec de l’eau, ou d’en faire une décoction.
    Les dosages varieront en fonction de la réaction organique de chacun, il conviendra de commencer une cure progressivement avant d’en trouver le niveau optimal, tout en veillant à ne pas dépasser les limites conseillées dans la posologie.

    Ashwaganda 2

    RÉSUMÉ
    Énergétique: amer, astringent, réchauffant comme effet post-digestif: doux
    Organes principaux: muscle, graisse, os, moelle et nerf, reproducteurs
    Principales actions: adaptogène, régénérante, aphrodisiaque, nervine, sédative, astringente
    Ashwagandha: débilité, débilité sexuelle, épuisement des nerfs, épuisement des surrénales, problèmes de vieillesse, faiblesse liée à la maternité, perte de mémoire / cognition / énergie focalisée, perte d'énergie musculaire, surmenage, déficience tissulaire, insomnie, paralysie, sclérose en plaques , yeux faibles, rhumatismes, affections cutanées, toux, respiration difficile, anémie, fatigue, infertilité, gonflement glandulaire


    ÉTUDES SCIENTIFIQUES

    Heureusement, Ashwagandha est l'une de ces herbes très recherchées qui a placé l'herboristerie au premier plan de la médecine allopathique. Ses capacités de guérison à large spectre démontrent une multitude d'avantages en matière de guérison - de réparer et de renforcer le cerveau et le système nerveux, d'équilibrer les niveaux hormonaux, de renforcer le système immunitaire, de lutter contre le vieillissement, de réduire le stress et l'anxiété et d'améliorer la récupération surrénalienne, tout en renforçant l'humeur et bien-être général. C'est beaucoup, n'est-ce pas! Et ce n'est pas tout ...
    Un peu de pharmacologie
    Les principaux composants biochimiques de cette racine précieuse, à l'origine de ses propriétés médicinales principales, sont basés sur l'action de certains alcaloïdes stéroïdiens et de lactones stéroïdiens, dans une classe de constituants appelée withanolides. Celles-ci servent d'importants précurseurs hormonaux que le corps peut ensuite, au besoin, convertir en hormones. Par exemple, s'il y a un excès d'une certaine hormone, les précurseurs d'hormones d'origine végétale occupent les sites dits récepteurs hormonaux, sans se convertir en hormones humaines, pour bloquer l'absorption. De cette manière, l'ashwagandha, comme d'autres adaptogènes, est amphotère et peut servir à réguler les processus physiologiques vitaux, augmentant ou diminuant au besoin. C’est l’aspect hyper intelligent des herbes toniques adaptogènes qui ont fait sauter de nombreux scientifiques de l’eau - ils fournissent au corps et à l’esprit ce dont il a particulièrement besoin à ce moment précis grâce à leur action normalisante!
    Ci-dessous voici quelques-uns des découvertes incroyables ...


    1- COMBAT EFFICACEMENT STRESS, ANXIÉTÉ ET DÉPRESSION.
    Ashwagandha est spécifiquement utilisé pour calmer les nerfs. Dans plusieurs essais cliniques sur des humains, 300 mg 2 fois par jour ont montré une amélioration du stress aigu et chronique, du bien-être et même du bonheur. . D'autres études montrent comment des extraits puissants d'ashwagandha réduisent l'anxiété, les tendances dépressives, les sautes d'humeur et les déséquilibres hormonaux.

    2- AMÉLIORE LA FONCTION CERVEAU + PROTÈGE LE SYSTÈME NERVEUX.
    De nombreuses études montrent comment les alcaloïdes de l’ashwagandha favorisent la régénération des cellules nerveuses et stimulent la croissance neurale, chez l’homme comme chez l’animal. Il stimule la communication entre les cellules nerveuses, stimulant naturellement le fonctionnement du cerveau, la cognition et la circulation cérébrale globale. Les anti-oxydants trouvés dans l’Ashwagandha ont été largement étudiés pour leur effet bénéfique sur le balayage des radicaux libres au cours du développement et de la progression de la maladie d’Alzheimer
    .

    3- ANTI-CANCEREUX + CHIMIOPROTECTEUR.
    Ashwagandha, dans une autre expérience récente, a démontré une activité anti-proliférative significative dans les cellules tumorigènes humaines. Il est reconnu dans la communauté scientifique pour sa prévention du traitement du cancer. La revue indienne de physiologie et de pharmacologie a mené de nombreuses recherches sur la manière dont l'extrait de racine d'ashwagandha avait fait ses preuves lorsqu'il était utilisé pendant la chimiothérapie pour la prévention de la dépression médullaire associée aux médicaments anticancéreux. Aussi en tant que restaurateur immunitaire post-chimiothérapie. Le journal indien de biologie expérimentale a également étudié de manière approfondie ses propriétés antitumorales, donnant des résultats encourageants.
    * D'autres études montrent comment ses effets immunomodulateurs pourraient être utiles dans le traitement du cancer du côlon. D'autres avancées significatives montrent son succès dans l'inhibition du cancer du sein. La Withaferin A (un stéroïde dérivé d'Ashwagandha et d'autres de la famille des Solanacées) présente une activité significative contre les cellules de cancer du sein humain en culture et in vivo; aider à la fois la prévention et la récupération. [R: Enquêtes immunologiques 39 (7) (2010): 688–98],


    4- AIDE À AUGMENTER LA CROISSANCE MUSCULAIRE + PRÉVENIR LE GAIN DE POIDS BASÉ SUR LA GRAISSE.
    La supplémentation en Ashwagandha avec un programme d'entraînement contre résistance a augmenté la force musculaire, la taille des muscles et la testostérone, réduisant les dommages musculaires et le pourcentage de graisse corporelle. D'autres études montrent que, avec un dosage de 600 mg de racine brute brute au cours de la musculation avec résistance, une diminution du pourcentage de graisse corporelle tout en augmentant la force musculaire. . Son apaisement a également grandement aidé les personnes souffrant de grandes fringales anxieuses, contribuant à une approche plus holistique des programmes de perte de poids . *** Cela ressemble aussi à la grande racine brésilienne adaptogène, semblable aussi chimiquement à la famille du ginseng Panax, comme Suma!


    5- A DES EFFETS ENTI-DIABETIQUES PROMETTEURS
    Lors de deux essais sur des humains, l’ashwagandha a pu réduire le taux de sucre dans le sang de la même manière que le traitement du diabète. Il a également contribué à réduire les taux de sucre dans le sang dans plusieurs études sur des animaux. .


    6- CARDIOPROTECTIVE, FAVORISE LA SANTÉ CARDIAQUE.
    Des études basées sur l'homme montrent comment il peut réduire la pression artérielle et le cholestérol en empêchant le durcissement des artères. . Le journal sur la biochimie des cellules moléculaires a montré des études cliniques réussies chez l'homme sur la manière dont l'extrait d'ashwagandha réduisait de manière significative les dommages au myocarde (dommages dus au manque d'oxygène). L'étude soulignait les effets bénéfiques de l'extraction holistique de la plante en tant qu'agent cardioprotecteur.

    7- ASHWAGANDHA RÉDUIT LA DOULEUR.
    Ashwagandha a démontré sa capacité à réduire efficacement la douleur. Une étude menée auprès de 86 personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde a permis de réduire considérablement la douleur et la douleur et de faire enfler 10 g d’asthwagandha, ce qui a également permis de réduire considérablement les symptômes et les effets secondaires potentiels des médicaments habituels.

    8- AIDE GRANDEMENT AVEC LES PROBLÈMES OCD + ADHD.
    Lors de deux essais sur des humains, 120 mg par jour d'extrait d'ashwagandha pris avec un médicament pour traiter le TOC normal des patients étaient utiles pour réduire les symptômes. Les mélanges à base de plantes, qui ont également prouvé leur efficacité pour le fonctionnement cérébral, comme le gotu kola, le brahmi et la mélisse, ont montré une amélioration de la consistance et de la vitesse, de l'impulsivité et de la concentration .

    9- AMÉLIORE LA CHIMIE ANTI-ÂGE ET LA LONGEVITÉ.
    En raison de ses effets protecteurs contre le stress oxydatif, il a été prouvé qu'il augmentait la longévité. Dans de nombreuses études sur les animaux, il a considérablement prolongé la durée de vie de plusieurs types d’animaux. L'extrait de feuille contient également des propriétés anti-âge sur les cellules. On sait que sa teneur élevée en antioxydants augmente la superoxyde dismutase (SOD) - à l'instar de He Shou Wu! - être un trait essentiel de la tristement célèbre chimie anti-âge. La SOD se trouve couramment dans les adaptogènes qui augmentent le facteur "anti-âge", en tant que composant clé qui protège les dommages cellulaires de l'inflammation et du stress.

     

  • LA SPIRULINE : algue miracle

    Micro algue, la spiruline est appelée super aliment par rapport à sa composition. La spiruline est une importante source en protéine, béta carotène, vitamines B, K, et en minéraux (calcium, fer, magnésium...). Tel un probiotique la spiruline a des effets bénéfiques sur le microbiote car elle apporte de la diversité dans le tube digestif. 

    La spiruline est un aliment clé dont la consommation est intéressante pour nous tous. Du à sa haute dose en protéine et à faible teneur en matières grasses, elle convient aussi bien aux malnutris qu'aux sportifs ou même à ceux qui font des régimes amincissants, avec sa vitamine B12 elle devient un trésor pour les végétariens. Son importante teneur en fer permet de soigner l'anémie, ou simplement favoriser une belle qualité d'ongles et de cheveux. La vitamine A permet de garder un teint lumineux toute l'année et de préparer sa peau au soleil. La spiruline fait partie des plus forts taux en antioxydants. Toutes ses vitamines, minéraux et oligo élément nous permettent de combattre la fatigue et de retrouver force et vitalité !
    Parmi environ 1500 espèces d’algues bleues, 36 espèces sont comestibles. La principale espèce utilisée pour fabriquer des compléments alimentaires est l’Arthrospira platensis, parfois appelée à tort Spirulina platensis.


    La spiruline, l’algue des Incas
    L’algue aux mille vertus
     
    La spiruline est une algue microscopique qui appartient à la famille des cyanobactéries. Elle mesure environ 0,25 mm (250 µm) de  long. Sa forme spiralée lui a donné son nom. Elle se développe naturellement en zone tropicale. Véritable concentré d’énergie, elle existe depuis plus de 3 milliard s d’années. Ses propriétés nutritives exceptionnelles font d’elle un partenaire santé privilégié.
    Considérée depuis des années comme un complément alimentaire naturel, sain et efficace par un grand nombre de personnes convaincues par les résultats obtenus à la suite d’une cure, l’utilisation de la spiruline remonte effectivement à des temps très anciens.
    Les Incas en consommaient déjà comme un aliment à part entière. Depuis fort longtemps, les femmes Kanembou au Tchad récoltent la spiruline, la font sécher pour la consommer avec du mil. La ration individuelle contient à peu près 10 g de spiruline.
    La spiruline (nommée ainsi en raison de sa forme spiralée), appartient à la famille des cyanobactéries filamenteuses ou microalgues bleu-vert. Cette cyanobactérie existe sur Terre depuis plus de 3 milliards d’années et est vraisemblablement le micro-organisme le plus ancien de la planète !
    Véritable super aliment, elle pousse naturellement dans des lacs proches de l’équateur, en Inde, au Tchad, et au Mexique où les populations locales la consomment régulièrement.
    Inconnue en Europe, des scientifiques l’identifient pour la première fois en 1940 en Afrique. Ce n’est que 30 ans plus tard qu’elle est soumise à des analyses qui très vite révèleront ses propriétés nutritives exceptionnelles. Aujourd’hui encore, on lui découvre de nouvelles qualités.
    Depuis une dizaine d’années, des producteurs français s’inspirent des conditions naturelles de développement de la spiruline pour cultiver artisanalement une spiruline de qualité.

    Une composition nutritionnelle idéale
    Des protéines d’excellente qualité
    Selon son origine, la spiruline renferme entre 55 % et 70 % de protéines d’excellente qualité (grâce à leur proportion d’acides aminés). Cette micro-algue contient effectivement les 8 acides aminés qui doivent impérativement être fournis à notre organisme. Normalement, on ne les trouve tous ensemble que dans les produits d’origine animale, pas dans les végétaux. Les micro-algues sont des exceptions à la règle.
    Plusieurs études montrent que la spiruline ou ses extraits permettent d’empêcher ou d’inhiber des cancers chez l’humain ou l’animal. En effet, la spiruline interagit avec le système immunitaire qu’elle contribue à stimuler. Les recherches montrent que la spiruline a aussi une action antivirale.
    Spiruline et vitamines
    La spiruline renferme une large gamme de vitamines. Les vitamines jouent un rôle vital dans de nombreuses fonctions de notre organisme.  Les vitamines sont sensibles à la chaleur et sont souvent dénaturées à la cuisson. Notre spiruline étant séchée à basses températures, les propriétés des vitamines présentes restent intactes.
    - Précurseur de la vitamine  A (Bêta-carotène): la vitamine A est impliquée dans la synthèse des pigments de l’œil et a donc un rôle important dans la prévention des problèmes de vision. Elle intervient aussi dans les mécanismes d’entretien de la peau et la formation des globules rouges.
    - Vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12): ces vitamines stimulent le métabolisme, maintiennent une peau saine, et peuvent combattre les syndromes dus à un excès de stress.  La spiruline est la deuxième meilleure source de vitamine B après la levure de bière, mais c’est la plus riche en vitamine B12 (difficile à obtenir, notamment, dans un régime végétarien).
    - Vitamine E: la spiruline est une bonne source en vitamine E. Cette vitamine a un rôle antioxydant et favorise l’oxygénation des cellules.
    - Vitamine K: La spiruline, avec certains légumes comme les épinards ou le chou, est une des meilleures sources connues en vitamine K. Cette vitamine favorise  la coagulation du sang, évite les hémorragies, et joue un rôle dans la fixation du calcium par les os.


    Spiruline et fer
    Le fer est essentiel à notre organisme car il favorise l’oxygénation du sang et des muscles. Il participe à la constitution de la myoglobine, de l’hémoglobine et d’enzymes jouant des rôles essentiels dans le métabolisme.
    La spiruline, avec une teneur de 5 à 15mg pour 10g, est une source de fer exceptionnelle pour notre organisme. Par comparaison, cette teneur n’est que de 0,35mg pour 10g d’épinards, légume que l’on considère généralement comme riche en fer.
    Pour une meilleure assimilation du fer, il est conseillé de consommer une source de vitamine C, comme un jus d’orange ou un kiwi, en même temps que la spiruline.


    Spiruline et acides gras essentiels
    Parmi les acides gras contenus dans la spiruline, les omégas 3 et 6 sont présents en forte concentration, et dans des proportions équilibrées par rapport aux besoins de notre organisme. L’apport de ces  acides gras essentiels par notre alimentation est indispensable car notre corps n’est pas capable de les synthétiser et ils sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Les omégas 3 et 6 préviendraient l’accumulation de cholestérol dans notre organisme.
    Parmi les acides gras que compte la spiruline, la présence d’acide gamma linolénique est à souligner du fait de sa rareté dans notre alimentation habituelle. On ne la trouve en général que dans le lait maternel, et dans quelques huiles peu utilisées (huile de pépin de cassis, de chanvre et de bourache). Cet acide est un précurseur chimique des réactions immunitaires et inflammatoires (Falquet  et Hurni 2006).

    Des pigments
    - La phycocyanine
    C’est le pigment bleu spécifique aux cyanobactéries, et la spiruline en est particulièrement riche. Elle fait l’objet de nombreuses études qui révèlent ses nombreuses propriétés:  
    - Stimulation du système immunitaire en jouant un rôle dans la synthèse des globules blancs.
    Action anti-inflammatoire naturelle très efficace, et sans effet secondaire.
    - Augmentation de l’oxygénation de l’organisme notamment pendant l’effort. C’est pourquoi la spiruline est utilisée par des sportifs pour se préparer aux compétitions et pour faciliter la récupération. 
    - La phycocyanine, composante exclusive de la spiruline, a elle aussi des propriétés détoxifiantes et stimulantes du système immunitaire déjà prouvées (voir ci-dessous) et qui font encore l’objet de nouvelles recherches pour connaître de nouveaux effets.
    - Des chercheurs chinois ont démontré que la phycocyanine, ce pigment protéique respiratoire unique à la spiruline, intervient au niveau de la moelle osseuse, siège de l’érythropoïèse, en stimulant l’évolution et la différenciation des cellules souches des lignées sanguines rouges et blanches (Zhang et al. – Effects of polysaccharide and phycocyanin from spirulina on peripheral blood and hematopoietic system of bone marrow in mice, Proc. of Second Asia pacific conf. on algal biotech., Univ. of Malaysia, 1994.Cette découverte est corroborée par une expérience japonaise après la bombe de Nagasaki et une autre, russe, après l’explosion de la centrale de Tchernobyl.
    **La spiruline contre les radiations !
    Les patients japonais de l’hôpital Saint-Francis à Nagasaki ont été traités par le Dr Tatsuichiro Akizuki avec une diète stricte composée de riz brun, de miso, d’algues wakamé et combu, et de spiruline, qui les a sauvés( Akuziki T, M.D., Nagasaki 1945. London Quarter Books, 1981.)
    En Biélorussie, entre 146 000 et 1600 000 enfants traités avec 5 g de Spiruline par jour pendant 45 jours à l’Institut of Radiation Medecine à Minsk  ont vu leur taux d’irradiation chuter !

    Phyocianine bienfaits 1
    - Le bêta-carotène
    La spiruline est un des aliments les plus riches en beta-carotène. Ce pigment orange est un précurseur de la vitamine A. Il présente un rôle antioxydant, aidant ainsi à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement de la peau. De plus, le bêta-carotène accélère la production de mélanine, permettant ainsi de préparer la peau au soleil pour un meilleur bronzage.
    - La chlorophylle
    La chlorophylle est un pigment vert présent chez tous les végétaux, permettant la photosynthèse.  Ce pigment a une action cicatrisante et antiseptique.
    L’un des composants très intéressants de la spiruline est la chlorophylle. Elle a une influence positive sur la fabrication de globules rouges et purifie le sang.
    En effet, la chlorophylle, avec son noyau Hème (comme celui de nos globules rouges) est capable de chélater le magnésium qu’elle contient (nos globules rouges contiennent du fer, pas du magnésium). Cela veut dire qu’elle est aussi capable de chélater d’autres éléments, comme des toxines, et donc d’en "nettoyer" le sang.

    Des oligo-éléments et des minéraux
    La spiruline présente une grande richesse en minéraux et oligo-éléments dont notre organisme a besoin au quotidien (calcium, magnésium, potassium, sodium, manganèse, fer, cuivre, zinc, sélénium, phosphore, bore, etc.). Chacun de ces minéraux a un rôle différent dans le métabolisme mais tous sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

    Spiruline autant que nutriments 1

    PEAU ET SPIRULINE
    Effet antivieillissement de la spiruline
    : La spiruline aide à la régénération des cellules grâce au fait qu’elle renferme un ensemble de vitamines aux vertus antioxydantes comme la vitamine A et les vitamines B de B1 à B12. Les oligo-éléments (sélénium, manganèse, cuivre, zinc) que contient la spiruline interviennent dans la lutte contre le vieillissement cellulaire.  La spiruline contient de très forts antioxydants tel que la Superoxyde dismutase (enzyme importante du système de défense contre les radicaux libres), de la phycocyanine (puissant antioxydant et détoxifiant)  du bêta-carotène (qui prépare la peau au soleil et permet de prévenir le dessèchement de la peau) et des flavonoïdes favorisant une bonne élimination des métaux lourds et des toxines ce qui contribue à freiner le vieillissement des cellules. Tous ces composants interviennent pour retarder les effets du vieillissement, que ce soit cellulaire, cutané ou cérébral.
    Une peau plus belle avec la spiruline : La spiruline rend la peau plus belle, améliore sa fermeté et son élasticité grâce à ses propriétés anti oxydantes et assainissantes (dû au zinc et au sélénium qui agissent en synergie avec les pigments : béta-carotène, phycocyanine, chlorophylle et des acides gras poly-insaturés). La spiruline apporte à la peau une souplesse, une élasticité et une douceur inégalée grâce à son acide gamma-linolénique, ralentit les signes du temps que sont les rides, les tâches et le dessèchement de la peau grâce à son béta carotène, la vitamine B5, la phycocyanine, la chlorophylle et l’acide gamma-linoléique.  La spiruline favorise la résistance des muqueuses et de la peau grâce à sa vitamine B5. En soin externe (exemple ICI) elle permet d’absorber les impuretés, nettoyer et hydrater la peau pour donner un teint éclatant.


    SPORTIFS ET SPIRULINE
    La spiruline est consommée de manière régulière par de plus en plus de sportifs, amateurs ou professionnels, pratiquant différents sports d'endurance, vitesse, résistance ou force pour ses nombreux bienfaits :

    Lors d’un exercice intense, il est observé une formation excessive de radicaux libres et des traumatismes entraînant un état inflammatoire. Grâce à sa composition en antioxydants et en acides gras essentiels, la spiruline est un allié de choix pour complémenter son alimentation quotidienne et prévenir toute baisse de performances.
    Aujourd'hui nous savons que la qualité de l'alimentation est une composante importante de l'équilibre d'un sportif. En entrainement ou en compétition, l'organisme doit trouver les vitamines et minéraux nécessaires pour produire l'effort.
    La spiruline offre aux sportifs une source très riche de protéines, et son absence de paroi cellulosique, contrairement aux végétaux supérieurs, la rend hautement assimilable (son coefficient d'absorption est de 94% celui de la caséine). L'apport en protéines participe à l'entretien et à la prise de masse musculaire, la spiruline trouve, de fait, une place de choix dans le régime alimentaire d'un sportif. C'est un aliment de musculation parfait mais c'est également un produit idéal pour toute carence alimentaire. Plus riche que la viande ou le soja en protéines la spiruline est très digeste et peu calorique.
    Combinée à l'alimentation du sportif la spiruline est une aide sérieuse et régulière pour équilibrer l'apport protéique. Consommée régulièrement elle est un complément alimentaire qui équilibre de manière optimale votre assiette lors des besoins accrus. Ex : 65% de protéines dans la spiruline alors que le soja en contient 30%, la viande 20%, les œufs, 18% et le lait 3%.
    Riche en fer et zinc, elle peut particulièrement intéresser les sportifs suivant des diététiques végétariennes. En effet, une partie du fer est constitutif de l’hémoglobine qui transporte l’oxygène des poumons jusqu’aux cellules et dont la carence est responsable de l’anémie (très redoutée en particulier chez les sportifs). Les composants régénérateurs contenus dans spiruline permettent aux muscles de récupérer plus rapidement après un entrainement intensif et augmentent l'endurance.
    Ainsi, en complément solide ou liquide, elle aide les sportifs à palier d’éventuelles micro-déficiences délétères

    RÉGIME MINCEUR ET SPIRULINE
    Pour vous aider à contrôler votre régime : prendre 3 à 5 grammes de spiruline (en poudre ou en comprimé) environ 20 minutes avant chaque repas avec un verre d'eau ou de jus et/ou dans votre alimentation.
    Dans le cadre d'un régime minceur la spiruline est une aide majeure pour perdre du poids car elle apporte tous les éléments nutritionnels dont le corps a besoin pour rester en bonne santé, tout en diminuant l'apport calorique des repas. En apportant tous les éléments nutritionnels dont le corps a besoin la spiruline permet de manger moins, sans éprouver de fatigue au long de la journée. Ainsi vous pouvez maigrir sans risque de carence.
    Par ailleurs, la spiruline contient du chrome qui a la capacité de réguler le taux d'insuline sécrété ce qui va limiter le taux de sucre dans le sang et son accumulation sous forme de graisse.
    La spiruline a comme autre bienfait sa richesse en protéines (plus riche en protéines que la viande ou le soja et faible en matières grasses) qui convient parfaitement aux régimes hyperprotéinés et améliore la digestion, particulièrement important durant un régime minceur. Cette micro algue contient de l'acide aminé leucine qui stimule le métabolisme pour brûler les graisses des tissus et dans le cadre d'un régime il n'y a pas de perte de masse musculaire. Sans oublier les nombreuses protéines que contient la spiruline qui participent activement au maintien de la masse musculaire. Les protéines qui se trouvent dans la spiruline n'ont pas de paroi cellulosique, contrairement aux végétaux supérieurs, la rend hautement assimilable nous atteignons plus rapidement la sensation de satiété au cerveau (action coupe faim). Elle permettrait de réduire le grignotage qui est le premier ennemi de la minceur.
    Conseil de Belda Sisso: 20 à 30 minutes avant chaque repas mettre 1 cuillère à café de spiruline dans un quart de litre d'eau, agiter énergiquement pour rendre la suspension bien homogène et boire immédiatement. Extrait du livre "La spiruline, saveurs et vertus", Belda Sisso, éditions Grancher, 2009.


    Où trouver de la bonne spiruline ?
    On en trouve de plus en plus sur internet, et souvent de qualité inconnue pour ne pas dire médiocre (chinoise, industrielle, …).
    Bientôt un article plus détaillé à ce sujet et mon choix de spiruline

    Lire aussi: http://www.alternativesante.fr/sang/du-sang-bleu-pour-avoir-le-sang-rouge

    Comprendre pourquoi une spiruline de Bonne Qualité aide le corps à se régénérer de multiples maux 
    Ce n' est pas moi qui le dit mais l'éminent Docteur Jean-Louis VIDALO dans son livre (une bible pour moi)
    Le Docteur Jean-Louis VIDALO est l’auteur d’ouvrages sur la spiruline faisant référence, notamment : "Spiruline, l’Algue de Santé et de Prévention" aux Ed. du Dauphin–Paris, "Spiruline et Sport", et "Spiruline, l’Algue aux mille vertus "collections "Clin d’œil" Ed Jouvence, ainsi que de nombreuses publications.

    Découvrez de délicieuses recettes saines et savoureuses à la spiruline ICI

     

     

     

     

     

     
     

     

     
     

     

     
     

     

     

     


     

  • ET SI ON PARLAIT BANANE CE MATIN ?

    J’ai lu des campagnes qui mettent en garde contre les bananes. Les bananes trop mûres, trop riches en sucre. Les bananes imbibées de pesticides et qui contribuent à la déforestation.

    Il ne faudrait pas dépasser une banane par jour à cause du diabète, de l’obésité, des problèmes cardiaques.

    Qu’en est-il ? Peut-on manger des bananes ? Quelle quantité par jour ?

    Tout d’abord elle est très riche en potassium, 100 g de banane contiennent :
    360 mg de potassium et 35 mg de magnésium.

    Dix fois plus de potassium que de magnésium.Cela tombe bien, nos besoins en potassium sont plus élevés : 4000 mg par jour contre 375 pour le magnésium.
    L’homme moderne est tragiquement en manque de potassium comme de magnésium.Donc manger des bananes ne peut que lui faire du bien dans les deux cas.
    Si vous êtes en régime amaigrissant et que vous aimez beaucoup les bananes, adoptez les bananes vertes ou pas trop mûres.
    Elles sont riches en amidon et en amidon résistant. L’amidon résistant est un type de glucide que nous ne savons pas digérer et qui se comporte comme des fibres.
    Les bananes vertes coupent la faim grâce à cet amidon, de plus, l’amidon résistant augmente la sensibilité à l’insuline chez les personnes souffrant de syndrome métabolique. L’amidon sert, en plus, de nourriture aux bonnes bactéries que nous avons dans les intestins, contribuant ainsi à notre bonne santé.
    En bref, mangez des bananes pas trop mûres, de une à 3 par jour, votre microbiote vous remerciera

    Banane 5

    Banane 6

    Banane 7

     

  • LA SPIRULINE

    La spiruline: un complement alimentaire exceptionnel pour votre vitalité, votre tonus, votre beauté 
    La spiruline ainsi nommée en raison de sa forme spiralée est une micro algue bleu-vert commercialisée comme complément alimentaire en raison de sa richesse en minéraux et en vitamine
    Elle renferme jusqu'à 60% de protéines d'excellente qualité (grâce à leur proportion d’acides aminés) et est de ce fait l'aliment idéal des végétariens
    Elle constitue aussi une excellente source de vitamine B12, de bêta carotène et de fer hautement assimilable. Ainsi, 5 g de spiruline couvrent 100 % des apports journaliers recommandés.
    Elle contient également une quantité intéressante d’acide gras insaturé de la famille des oméga 6, de la chlorophylle (qui a une influence positive sur la fabrication de globules rouges et purifie le sang), des minéraux et des oligo-éléments.
    Riche en molécules anti-oxydantes (acide gamma-linolénique, phycocyanine, tocophérol, carotène, sélénium et zinc), elle est également utilisée en cosmétologie.

    Composition de la spiruline 
    La Spiruline algue contient pratiquement tous les composants d'un aliment complet idéal : protéines en proportion considérable, vitamines, sels minéraux, glucides, pigments, oligo-éléments et acides gras essentiels.
    Vitamines : A, E, D, B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, B12, K, PP.
    Minéraux et oligo-éléments : calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, cuivre, manganèse, chrome, sodium, potassium, sélénium.
    Acides aminés essentiels : tous, dont : cystine, isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine
    Acides gras essentiels - oméga 3 et 6 : Acide linoléique, gamma linoléique, dont la fraction acide di-homo-gammalinoléique
    Nombreux enzymes.

    Bienfaits de la spiruline
    La Spiruline apporte
     :
    - de l’énergie
    - une amélioration de la résistance
    - une accélération du rétablissement après une maladie
    - une augmentation de l’endurance
    - une plus grande capacité de concentration pour le travail.
    - une amélioration de la qualité des cheveux et des ongles
    - elle facilite les cures d’amincissement
    - En sport, la spiruline diminue la fatigue et les crampes, et favorise la prise de muscle.

    La Spiruline agit positivement sur :
    la fatigue physique et musculaire
    - la concentration, la mémoire
    - les problèmes cutanés, les ongles et les cheveux
    - la digestion
    - le vieillissement.

    La spiruline possède de très nombreuses qualités. 
    Dans le cadre d'une alimentation variée, soutenue par une activité physique régulière, consommer de la spiruline est un atout de bien-être et de longévité !

    Effets thérapeutiques de la spiruline d’après le dictionnaire de la phytothérapie :
    Abcès -Acide Urique -Acidité stomacale -Acné -Affections cardiaques -Allergies respiratoires -Anémie -Anorexie -Aphtes -Arthrite -Arythmies -Asthme -Artériosclérose -Asthénie -Bouches (problèmes) -Bourdonnement d’oreilles -Brûlures -Constrictions capillaires -tissusCapillaires dilatés -Capillaires -perméabilité -Cataractes -Circulation sanguine -Circulation cérébrale -Colites -Concentration -Couperose -Dégénérescence -Diabète -Digestion -Douleurs gastriques -Endométriose -Fatigue musculaire -Fatigue physique -Gingivites -Libido -Mémoire (perte) -Migraines -Manque d’appétit -Néphrite -Nervosité -Ongles cassants -Ostéoporose -Ovaires infections -Palpitation cardiaque -Peaux (rides) -Phobies -Psoriasis -Saignements gencives -Sclérodermie -Sécheresse -Séquelles de phlébites -Stérilité(certaines)
    -Stomatite -Surcharge pondérale -Système nerveux (désordre) -Troubles cérébraux -Ulcères -Ulcères de l’œsophage -Ulcères des intestins
    -Voies urinaires

    La spiruline et le sport 
    La spiruline est le complément idéal des sportifs pour son apport en fer et en protéines notamment sur le plan de l' oxygénation des muscles.
    L’activité purifiante de la spiruline pure permet une évacuation rapide et efficace de la dioxine de carbone et de l’acide lactique responsable de la fatigue et des crampes.
    Elle permet de ce fait une augmentation de l’énergie et une récupération plus rapide après un entraînement ou une compétition.
    En conséquence, la spiruline améliore les capacités de récupération et d’endurance et favorise la reconstruction du muscle après l’effort.
    Sa prise quotidienne peut être portée à 15/20g par jour en phase de préparation sportive.

    Spiruline et sport 2

    Spiruline et sport 3

    Spiruline mars nourriture 1

    Gilles Planchon a été le pionnier de la spiruline en France, il a posé les bases de la production de spiruline familiale . Aujourd'hui il lance une expérimentation en lien avec ses 28 ans d'observation de la spiruline en milieu naturel ... Comment reproduire au mieux le contexte naturel de vie de la spiruline pour diminuer le travail et les contraintes inhérentes à cette culture ? Un projet audacieux qu'il nous expose en nous présentant cette micro algue unique, sa biologie, son intérêt pour l'alimentation humaine ...Venez découvrir cet univers fascinant !
     

     

  • GOJI

    Le goji, la perle rouge de l’Himalaya, est un petit fruit ressemblant à un raisin sec de couleur rouge/orangée dont la forme se rapproche d'une cerise allongée, d'une saveur légèrement sucrée. Le goji correspond au nom commercial (attribué en 1973) de la baie du lyciet (lyciums barbarum) et du lyciet de Chine (lycium chinense). 
    Très prisé en Asie depuis des siècles, notamment pour ses vertus anti-vieillissement et ses pouvoirs curatifs, le goji est très peu connu en Occident. 
    Dans la culture tibétaine, la consommation de baies de goji est synonyme de longévité. 
    D'autre part, la médecine traditionnelle chinoise utilise depuis des milliers d'années des traitements à base de baies de goji.
    Il se présente sous la forme d'une petite baie rouge, allongée, de saveur légèrement sucrée ; il est souvent commercialisé sous forme séchée ou sous forme de jus (généralement mélangé à d'autres jus de fruits). On lui accorde en Asie des vertus médicinales exceptionnelles liées à la quête d'immortalité taoïste.
    Le nom "goji" a été fabriqué en 1973 par un ethnobotaniste nord américain, Bradley Dobos, à partir des parlers locaux himalayens de 枸杞 "gǒuqǐ", le nom chinois ; la baie, elle, s'appelle 枸杞子 "gǒuqǐzǐ"en chinois

    Baie de goji

    VALEUR NUTRITIVE
    Depuis des millénaires, les baies de goji sont consommées en Asie et sont réputées pour leurs vertus médicinales. Elles sont censées stimuler le jing 精 et revigorer le qi 气 (énergie vitale)
    Relativement riche en vitamines, en minéraux et en oligoéléments, la baie est souvent présentée comme un 3superfruit3. C'est aussi une très importante source d'antioxydants avec une très importante proportion de caroténoïdes mais aussi avec quatre polysaccharides (sucres) considérés comme les composés actifs responsables des effets bénéfiques.
    Les baies de goji contiennent :
    - 18 sortes d'acides aminés, en quantités huit fois supérieures à celles trouvées dans le pollen. Elles contiennent les huit acides aminés essentiels, dont le tryptophane et l'isoleucine;
    - 21 oligo-éléments, du zinc au fer en passant par le cuivre, le sélénium et le phosphore;
    - plus de bêta-carotène que les carottes : 8,4mg contre 6.6mg pour 100g
    - presque autant de calcium que le lait : 112,5mg contre 120mg pour 100g
    - plus de protéines que le blé : 12,10g contre 10,59g pour 100g 
    - des vitamines, dont B1, B2, B6, C et E ;
    - des bêta sitostérols, aux propriétés anti-inflammatoires.

    BIENFAITS 
    Prolonge la durée de vie 
    Les milliards de cellules de notre organisme sont soumises aux attaques constantes des radicaux libres. Ces oxidants nocifs accélèrent le vieillissement de l'organisme en détruisant les cellules de notre corps. Le Goji est connu sous l'appellation de " fruit de la longévité ". Ses molécules de polysaccharides uniques et ses propriétés antioxydantes empêchent le vieillissement prématuré en combattant les effets dommageables des radicaux libres dans tout l'organisme.
    Augmente notre énergie et notre endurance 
    Considéré comme un adaptogène de premier ordre, le goji augmente la tolérance à l'effort, la résistance et l'endurance. Il aide à éliminer la fatigue, notamment chez les convalescents.
    - Aide à rester jeune 
    Le goji stimule la sécrétion de l'hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l'hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux: amélioration du sommeil, augmentation de la mémoire, réduction de l'adiposité, accélération de la guérison, augmentation de la libido, freine la formation des rides et ridules.
    - Réduit la tension artérielle
    L'hypertension artérielle non traitée demeure encore un facteur de risque important dans le développement de l'athérosclérose, des maladies cardiovasculaires, des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et de l'insuffisance rénale. Les polysaccharides contenus dans le goji aident à prévenir l'hypertension artérielle.
    - Prévient la dégénérescence du système immunitaire 
    Le goji est une des seules plantes au monde contenant un métalloïde anticancéreux: le germanium
    Les polysaccharides contenus dans les baies de goji peuvent stopper les mutations génétiques susceptibles de détruire le système immunitaire.
    - Détoxifie l'organisme
    Le goji peut être un supplément particulièrement efficace pour prévenir les déficiences du foie. Cette propriété est très importante car le foie est le principal organe de détoxification de l'organisme.
    - Fait baisser le taux de cholestérol
    Le goji contient du bêta-sitostérol, reconnu pour faire diminuer le taux de cholestérol dans le sang. Les flavonoïdes contenus dans le goji favorisent l'ouverture des artères et leur bon fonctionnement.
    - Équilibre le taux de glycémie 
    Depuis plusieurs années, la médecine Chinoise recommande le goji pour rééquilibrer le taux de sucre dans le sang. Ses polysaccharides améliorent le métabolisme des hydrates de carbone et de l'insuline. Le goji contient également de la bétaïne, qui peut prévenir la stéatose hépatique et les problèmes vasculaires, que l'on rencontre fréquemment chez les diabétiques.
    - Améliore la libido et la fonction sexuelle
    Des études scientifiques modernes ont montré que le goji augmentait substentiellement le taux de testostérone sanguin, stimulant de ce fait la libido, tant chez l' homme que chez la femme. 
    En Chine, le goji est considéré comme l'une des principales plantes tonifiantes de la fonction sexuelle.
    - Perdre du poids 
    Lors d'une étude asiatique contre l'obésité, des patients ont consommé du goji le matin et l'après-midi. Les résultats furent excellents. La plupart des patients ont perdu du poids de façon significative. Une autre étude a révélé que les polysaccharides du goji réduisaient la masse corporelle en favorisant la conversion des aliments en énergie plutôt qu'en graisses.
    Combiné à l'aloé vera Bio, le goji contribue efficacement à faire maigrir ceux qui en ont besoin.
    - Soulage les maux de tête et les étourdissements 
    En médecine chinoise traditionnelle, on dit souvent que les maux de tête et les étourdissements sont provoqués par des insuffisances du yin et du yang au niveau rénal. Le goji fait partie des plantes les plus fréquemment utilisées pour rétablir l'équilibre yin-yang.
    - Améliore la qualité du sommeil 
    En Asie, le goji est utilisé pour soigner l'insomnie de façon naturelle. Plusieurs études médicales, réalisées auprès de personnes âgées ont démontré que la quasi totalité des patients amélioraient la qualité de leur sommeil.
    - Améliore la vision 
    Depuis la nuit des temps, les baies de goji sont très populaires en Chine pour leurs propriétés d'amélioration de l'acuité visuelle. Des scientifiques chinois ont découvert que le goji pouvait réduire le temps nécessaire à l'oeil pour s'adapter à l'obscurité. Ses puissants caroténoïdes protégent aussi de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ainsi que de la cataracte.
    - Renforce le cœur 
    Le goji contient du cyperone, un sesquiterpène bénéfique pour le cœur et la tension artérielle. Ses anthocyanines aident à maintenir la force et l'intégrité des artères coronaires.
    - Protège des maladies cardio-vasculaires 
    Le cholestérol ainsi que d'autres lipides sanguins peuvent devenir mortels lorsqu'ils réagissent dans l'organisme en formant des peroxydes lipidiques. Une accumulation de peroxydes lipidiques dans le sang peut contribuer au développement de maladies cardiovasculaires, crises cardiaques, athérosclérose et accidents vasculaires cérébraux. Le goji augmente les taux d'une enzyme sanguine importante qui prévient la formation de dangereux peroxydes lipidiques.
    - Résistance à la maladie
    La consommation régulière de goji entraîne une augmentation importante de l'enzime SOD (superoxydes-dismutases). Cette enzyme qui a un rôle important à jouer dans la lutte contre la maladie est malheureusement de moins en moins produite par l'organisme en vieillissant.
    - Améliore les défenses immunitaires 
    Plus de 40 années de recherches ont révélé la capacité du goji à commander et à contrôler un nombre important de défenses immunitaires. Les saccharides du goji améliorent et équilibrent l'activité de toutes les classes de cellules immunitaires, dont les lymphocytes T, les immunoglobulines, les cellules NK, les lysozymes et le facteur de nécrose tumorale alpha.
    - Lutte contre les maladies auto-immunes 
    Des patients soumis à un traitement de chimiothérapie conventionnel et ayant consommé du goji régulièrement ont obtenu des résultats jusqu'à 250 pour cent supérieurs à ceux obtenus grâce au seul traitement conventionnel. Ces patients ont constaté une régression étonnante de leur maladie. La rémission chez des patients ayant utilisé le goji durant leur traitement s'est prolongée nettement plus longtemps que chez les patients qui ne l'avaient pas utilisé.
    - Protége notre précieux ADN 
    L'ADN est la substance chimique la plus importante de votre organisme. 
    Il régule le remplacement de nos cellules. L'exposition aux produits polluants peut provoquer des dommages à l'ADN ou des ruptures d'ADN, pouvant engendrer des mutations génétiques grâves capables d'entraîner la mort. La bétaïne et les polysaccharides contenuent dans les baies de goji peuvent restaurer et réparer un ADN endommagé.
    - Stoppe la croissance des tumeurs 
    L'interleukine-2 est une protéine sécrétée par les cellules. Elle est utilisée, aux Etats-Unis, dans le traitement de certains cancer et dans le traitement de l'infection par le VIH. Des études chinoises ont montré que les polysaccharides du goji améliorent la production de l'interleukine-2. Le goji a aussi la capacité de neutraliser les cellules tumorales en déclenchant l'apoptose, un processus au cours duquel les cellules cancéreuses sont décomposées.
    - Réduit les effets toxiques de la chimiothérapie et de la radiothérapie 
    Une étude, a montré que le goji améliorait les effets des radiations dans le traitement du cancer du poumon, permettant ainsi de réduire les doses de chimio et radiothérapie. D'autres recherches montrent que le goji peut protéger contre les effets nocifs de ces pratiques lourdes. 
    - Reconstitue et régénère le sang
    Une étude a montré que, chez les sujets âgées, les baies de goji avaient la faculté de rajeunir le sang. Une autre étude montre que les globules rouges du sang ont été protégés contre les attaques par les radicaux libres grâce aux flavonoïdes du goji. Le goji a également été utilisé dans un certain nombre d'essais cliniques pour le traitement de l'insuffisance de moelle osseuse (production réduite de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes).
    - Améliore le taux de lymphocytes 
    Les lymphocytes font partie d'un groupe de globules blancs qui jouent un rôle crucial dans la fonction adaptative du système immunitaire. Cette fonction constitue une défense spécialisée contre les organismes dangereux et envahissants qui pénètrent les défenses générales de l'organisme. Le goji augmente le nombre de lymphocytes et contribue à les activer quand l'organisme est attaqué.
    - Lutte contre l'inflammation des articulations et des muscles. 
    Une recherche scientifique qui s'est étendue sur les 20 dernières années a démontré que, lorsqu'il y a inflammation, aiguë ou chronique, il y a production de superoxyde radicalaire à un rythme qui dépasse la capacité d'élimination du système de défense que constituent les enzymes SOD. Ce déséquilibre entraîne des douleurs et des dommages aux articulations et aux tissus. Le goji peut rétablir l'équilibre de l' enzyme anti-inflammatoire SOD et contribuer à la guérison des maladies telles que l' arthrite, la polyarthrite ou la fibromyalgie.
    - Renforce le foie 
    Le goji contient un cérébroside nouveau qui, selon les recherches, protège les cellules hépatiques, même contre les hydrocarbures chlorés hautement toxiques.
    - Traite les symptômes de la ménopause 
    En médecine traditionnelle chinoise, de nombreux symptômes de la ménopause sont attribués à une insuffisance du yin rénal. Depuis des siècles, le goji est le tonique yin par excellence qui sert à rétablir l'équilibre hormonal.
    - Évite la nausée 
    En Chine, le goji est souvent pris en tisane pendant le premier trimestre de grossesse pour éviter les nausées matinales. Sous cette forme, il constitue un remède rapide et efficace. On peut obtenir un équivalent en mélangeant une petite poignée de fruits goji avec de l'eau chaude.
    - Améliore la fertilité 
    Le goji est depuis longtemps utilisé par les médecins asiatiques dans le traitement de l'infertilité chez l'homme comme chez la femme. Chez cette dernière, le goji est réputé avoir une incomparable capacité de rétablir le jing (l'essence reproductive). Chez l'homme, on a découvert que les polysaccharides du goji prolongent la vie des cellules spermatiques et qu'ils sont également de puissants inhibiteurs de la dégénérescence structurelle et de la mort cellulaire dues au stress dans les cellules testiculaires.
    - Fortifie les muscles et les os 
    Le goji facilite la sécrétion et la libération d'hormone de croissance humaine (HCH), responsable de nombreuses et importantes fonctions liées à l'entretien, la réparation et le développement de l'organisme. Parmi ces fonctions, notons la production de tissu musculaire et l'intégration du calcium dans les os et les dents.
    - Renforce la santé des reins
    En médecine chinoise traditionnelle, les reins sont considérés comme les organes vitaux les plus importants, contrôlant même le cerveau et d'autres organes.
    - Améliore la mémoire 
    Le goji est le " fortifiant cérébral " par excellence en Asie. Il contient de la bétaïne, qui est converti dans l'organisme en choline, une substance qui améliore la mémoire.
    - Soulage la toux sèche chronique 
    Les herboristes chinois utilisent le goji, seul ou mélangé à d'autres plantes, pour soulager la toux et le sifflement respiratoire.
    - Allége l'anxiété et le stress 
    En tant qu'adaptogène, le goji aide l'organisme à s'adapter et à faire face au stress. Il fournit les réserves d'énergie nécessaires pour surmonter à peu près toutes les difficultés.
    - Égaye l'esprit 
    On dit que la consommation régulière de goji apporte la bonne humeur. En Asie, on lui donne, à juste titre, le nom de "baie joyeuse"
    - Améliore la digestion 
    Le goji est utilisé depuis longtemps dans le traitement de la gastrite atrophique, un affaiblissement de la digestion causé par une activité réduite des cellules stomacales. Le goji lui-même est facile à digérer, particulièrement lorsqu'il est pris sous sa forme naturelle.
    -
    La digestion, l'estomac et le colon 
    Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le goji n’acidifie pas l’organisme mais, tout au contraire, l’alcalinise, ce qui est un très bon moyen de lutter contre la si 
    préjudiciable acidose.Le goji est souverain pour tous les problèmes de digestion : mal de ventre, ballonnements, brûlures d’estomac, flatulences (gaz), colique, haleine fétide, etc.Le goji agit contre les "lourdeurs"d’estomac et combat les brûlures d’estomac.Le goji favorise le transit intestinal en stimulant les muscles responsables du péristaltisme.En cas de constipation avérée, ne pas hésiter à absorber une demi-tasse de goji par jour et plus, jusqu’au retour à l’état normal. Entrecoupez les prises de goji avec des prises de psyllium blond, lequel a pour propriété de contribuer à entraîner vers la «sortie» tout ce qui traîne d’"inutile" - et donc de nuisible! - dans le colon
    .

    - La grossesse
     Souvent, par les dames, la question est posée: Peut-on prendre du goji si l’on est enceinte? Rappelons ici que le goji n’est  pas un médicament mais juste un simple fruit de la Nature, aussi naturel qu’une pomme ou une poire. Par conséquent, la réponse à la question est: Non seulement une femme peutprendre du goji si elle est enceinte, mais l’on irait jusqu’à dire qu’elle "doit"en prendre!
    Ce sera très bon non seulement pour elle mais aussi pour son bébé! Le bébé dormira bien et pleurera peu. En outre, le goji favorise le développement intellectuel de l’enfant.
    L’on parle même de "bébé goji" !
    En outre, pendant le temps de la maternité, la prise régulière de goji évite les nausées matinales à la femme enceinte.


    Le Goji est-il bon pour les animaux ? 

    Le goji est, bien sur également bon pour les animaux y compris les animaux domestiques familiers ( en anglais "pets"): chiens, chats, chevaux.....

    EN 
    ÉNERGÉ​TIQUE 
    La belle couleur rouge sombre du goji vibre intensément avec la couleur de la partie de l'aura (irradiation naturelle de l'être humain) qui est celle du corps physique. 
    Étant donné que les les êtres "ouverts" sont naturellement attirés vers ce qui est bon pour eux, c'est probablement là, l'un des secrets de l'attirane , souvent inconsciente, que le goji exerce et donc de son extra-ordinaire et bien mérité succès 
    Combiné à de l'Aloé Vera Bio, ces effets sont largement amplifiés ...Faites-en l'expérience 

    DOSAGE
    Les baies de goji sont consommées le plus souvent séchées, mais elles peuvent être consommées fraîches ou en jus de fruit.
    - Lors d'un traitement, il est recommandé de consommer de 10 à 20 g de baies séchées par jour. La consommation quotidienne peut être prolongée sur trente jours. Les baies peuvent être consommées crues ou cuites, fraîches ou séchées, en complément des céréales matinales. 
    - Utilisé pour renforcer le système immunitaire, le goji aide aussi à lutter contre le développement des tumeurs ou la dégénérescence des cellules. Il est recommandé de consommer entre 10 et 20 g de baies de goji chaque jour, en augmentant peu à peu la quantité. - Durant une chimiothérapie, cette consommation de baies de goji permet de soulager la douleur et les effets secondaires, tout en favorisant l'augmentation des globules blancs.
    - En cure pour combattre la fatigue chronique ou passagère, augmenter l'endurance et favoriser l'oxygénation du sang, une quinzaine de fruits séchés peuvent être consommés chaque jour.
    - A titre préventif et comme protection contre les maladies cardio-vasculaires, pour améliorer l'équilibre, la tension artérielle et diminuer la présence des sucres dans le sang, pour l'abaissement du taux de cholestérol ou l'amélioration de l'assimilation du calcium, on peut consommer jusqu'à 35 fruits séchés par jour.
    - Les prescriptions sont identiques pour favoriser un sommeil réparateur et lutter contre l'insomnie, favoriser une meilleure vision et protéger les yeux de maladies variées.
    - Lorsque les baies de goji sont prises dans le cadre d'une maladie, il est possible de parvenir progressivement à une consommation quotidienne de 70 à 80 fruits séchés. Le goût légèrement sucré des baies de goji est agréable et rend leur consommation facile.

    PRÉCAUTIONS D'EMPLOI
    Les baies de goji sont très stimulantes, c'est pourquoi il est déconseillé de les consommer en fin de journée.

    CONTRE-INDICATIONS
    Les personnes allergiques aux aliments de la famille des solanacées ne doivent pas consommer de baies de goji (famille comprenant les tomates, pommes de terre, aubergines, poivrons...). Le goji est déconseillé aux personnes suivant un traitement anticoagulant.

    EFFETS INDÉSIRABLES
    Dans de rares cas, la consommation de baies de goji peut entraîner des nausées, des maux de tête, une légère constipation ou des maux d'estomac. Ces effets sont souvent passagers, présents en début de cure, et sont le signe d'une élimination des déchets et toxines de l'organisme. Il est alors conseillé de réduire la consommation quotidienne puis de l'augmenter progressivement.
    Utilsé avec de l'aloé vera bio, les effets indésirables sont quasi inexistants 

    INTERACTIONS AVEC DES PLANTES MÉDICINALES OU DES COMPLÉMENTS
    Le goji peut être associé sans risque avec d'autres plantes comme le ginseng (pour l'énergie), la rhodiola (pour l'équilibre nerveux, le sommeil et le système cardiaque), le curcuma (antioxydant, anti-inflammatoire puissant).

    INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS
    Les baies de goji ne doivent pas être consommées en même temps que des médicaments anticoagulants. Espacez les prises 

    POUR COMMANDER 
    1- ANASTORE

    Baies de goji bio

    https://www.anastore.com/fr/articles/IG15_baies_de_goji_bio.php?affiliated_id=902

    2- CHOGAN

    Aloe goji

    https://www.chogangroup.com/
    Contactez-moi pour votre livraison en Europe


    RECETTES 

    La baie de goji, antioxydant naturel puissant, est très simple à intégrer dans une alimentation quotidienne pour profiter de ses nombreux bienfaits.
    - A ajouter à des mélanges de fruits secs
    La baie de goji égaiera vos collations en journée ou en soirée, si vous la mélangez avec noix, noisettes, noix de cajou, amandes… Elle se dégustera également en apéritifs ou au goûter, étant par ailleurs idéale lors d’une activité sportive. En ajouter donc une grosse poignée pour un délice healthy garanti.
    - A mixer dans un smoothie fruité
    Il suffira pour cela de mixer des fruits de votre choix, du lait d’amande ou de soja, et une bonne poignée de baies de goji. Y ajouter éventuellement quelques glaçons, pour un effet rafraichissant des plus agréables.
    - A consommer en tisane
    Pour profiter des vertus de la baie de goji à la manière tibétaine, les faire tremper dans une tasse d’eau chaude qu’elle aromatisera subtilement d’un goût naturel et fruité plein de minéraux. Elle se réhydratera dans l’eau pour devenir fondante et libérer ses bienfaits.
    - A parsemer sur les céréales ou le muesli
    Vos petits-déjeuners prendront des couleurs si vous saupoudrez des baies de goji sur vos céréales, votre muesli, venant apporter au craquant déjà présent une sensation de douceur.
    - A prendre en cuillère à soupe
    Pour les pressés, il suffira seulement de prendre une cuillère à soupe de baies de goji, tous les matins avant le premier repas de la journée. Votre routine de début de journée sera ainsi 100% naturelle pour partir du bon pied.
    - A ajouter dans la soupe
    Pendant le repas du soir, vous pourrez ajouter quelques baies de goji à vos soupes notamment composées de légumes et de viande. Cela améliorera le goût et la densité nutritionnelle du repas, sans compter les bénéfices que cela aura sur votre santé.
    - A mélanger dans le pain
    Lors de la confection de pain maison, la baie de goji servira à agrémenter la pâte pour une revisite du "pain au raisin", par exemple. Consommable en sucré ou salé, elle permettra également de donner une légère saveur fruitée et healthy à vos brioches, pour votre plus grand plaisir.

     

     

     

     

  • IL DEVRAIT ÊTRE ÉLU ROI DES LÉGUMES D’ÉTÉ

    Selon le célèbre Dr Joseph Mercola, boire du jus de concombre frais, maison, est presque "comme se faire une injection intraveineuse de vitamines, minéraux et enzymes." 

    Concombre et santé :
    C’est une plante pleine de qualités : elle est dépurative, elle est nutritive, elle est rafraichissante, le concombre est plein de vitamines A, B1 et B2, et C et PP. Elle est également riche en minéraux calcium, cobalt, fer, magnésium et bien d’autres encore.
    Une autre chose : le concombre est un aliment très pauvre en calories. 16 calories pour 100g.

    Je vais vous donner la liste impressionnante des bienfaits du concombre pour la santé. 
    En cette période de grand beau temps et, j’espère, d’activités de plein air pour vous, il mérite d’être appelé "Roi des légumes de l’été" 


    7 excellentes raisons de manger du concombre
    1- Le concombre contient un flavonoïde appelé "fisétine". C’est un composé anti-inflammatoire très important pour le cerveau. Il protège les neurones du déclin cognitif lié à l’âge, renforce la mémoire. Dans des expériences sur les souris, la fisétine a atténué les symptômes de la maladie d’Alzheimer. 
    2- Le concombre est une "bombe " d’antioxydants : vitamine C, bêta-carotène, quercétine, apigénine, lutéoline et kaempférol. La quercétine atténue les allergies (effet antihistaminique), le kaempférol protège les cellules sanguines de l’oxydation .
    3- Contre le stress, le concombre contient de nombreuses vitamines du groupe B, dont les vitamines B1, B5 et B7 (biotine), connues pour apaiser les sentiments d’anxiété et compenser certains effets du stress .
    4- Le concombre contient du potassium, qui aide à diminuer la tension artérielle. Pour que les cellules puissent bien fonctionner, il est important d’avoir 30 fois plus de potassium à l’intérieur des cellules qu’à l’extérieur. Avec le sodium, le potassium permet aux cellules nerveuses de transmettre les signaux électriques, et aux cellules musculaires de se contracter, en particulier celles du cœur. Il contient aussi de la vitamine K, bonne pour les artères et les os .
    5- Il purifie les intestins : le concombre contient les deux éléments de base d’une bonne digestion, à savoir l’eau et les fibres. 50 g de fibres pour 1000 calories consommées. Il détoxifie les intestins, et formeune sorte de gel protecteur le long de la paroi intestinale. Les personnes qui souffrent de reflux et de mauvaise haleine devraient manger du concombre ; 
    6- Le concombre a un effet anti-inflammatoire qui peut être très intéressant pour les personnes souffrant d’inflammation chronique, par exemple aux articulations. Des études sur les animaux indiquent qu’il pourrait inhiber l’activité des enzymes pro-inflammatoires (COX-2, comme le médicament Vioxx). 
    7- Le concombre est délicieux et peut être accommodé de multiples façons pour ne jamais s’en lasser. 

    Concombre 1

     

    Recettes
    Il est dommage de se contenter des simples salades de concombre. Même si elles sont délicieuses, surtout avec une sauce au yaourt de brebis, de la ciboulette ou de la menthe, on passe à côté de toutes les autres expériences gustatives du concombre. 
    Depuis 5 ans environ, la mode du gaspacho et des soupes froides nous a fait redécouvrir le "gaspacho vert ", à base de concombre. C’est excellent et de multiples recettes et mélanges sont possibles. 
    Penser aussi au concombre cuit : toutes les recettes sont possibles, du concombre braisé au concombre étuvé (petits concombres cuits dans du beurre et assaisonnés de poivre et de cloud de girofle), ou farci. 
    Les soupes chaudes au concombre sont aussi délicieuses : on peut par exemple le couper en dés et le faire revenir avec des oignons, puis ajouter des épinards hachés, poivre et sel, puis mixer. Servir avec de la crème ou du yaourt. 
    Sur Internet, vous trouverez des centaines de recettes de concombre, pour varier les plaisirs. 


    Voici 3 recettes concombre & Aloé Vera 
    GREEN SMOOTHIE 
    Concombre, citron, Aloe Vera et gingembre

    Aloe green smoothie

    Voici deux recettes pour une glace à l’aloé vera faite maison.
    1- Pour la recette de crème glacée, vous aurez besoin d’une sorbetière pour que tous les ingrédients se mélangent convenablement.
    INGREDIENTS 

    1 grande brique de lait de coco ou deux grands verres de lait
    1 verre de crème liquide
    1 verre de sucre
    2 cuillères à soupe de jus d’aloe vera açaï Bio Verway 
    1 concombre
    1 sachet d’agar-agar

    PREPARATION 
    Dans une sorbetière, mélangez tout d’abord les ingrédients lactés, puis ajoutez le sucre petit à petit. Ajoutez ensuite le jus d’aloe vera, l’agar agar et augmentez la vitesse. Ajoutez les saveurs que vous souhaitez en y additionnant une pomme ou un concombre pelés et coupés en morceaux. Laissez prendre au moins deux heures en fonction du mode d’emploi de votre sorbetière. Pour une glace à l’aloe vera vegan, on replacera la crème liquide par de la crème de soja.

    2- Pour encore plus de fraîcheur, on peut tester le sorbet à l’aloe vera, concombre et citron vert :
    INGREDIENTS 
    1 concombre bio
    1 cuillère à soupe de jus d’aloe vera
    1 citron vert bio
    200 g de sucre

    PREPARATION
    Réalisez un sirop avec le sucre et 20 cl d’eau en les portant à ébullition dans une casserole. Ajoutez-y le jus du citron vert ainsi que son zeste. Pelez et épépinez le concombre, coupez-le en dés. Dans la sorbetière, mélangez le sirop de sucre, le concombre et le jus d’aloe vera. laissez prendre au moins deux heures.
    Vous pouvez remplacer le citron vert par de la menthe, du poivre concassé ou encore du thym que vous laisserez infuser dans le sirop de sucre pour des saveurs surprenantes !

    Aloe vera concombre

    Où trouver du jus d’aloé, naturel et de qualité ?
    https://wbo.verway.ch/home/shop/22865367

    Bien choisir son concombre
    Il existe plusieurs variétés, et vous connaissez bien sûr celui que vous retrouvez dans votre enseigne favorite souvent des variété hybrides :  long d’une quarantaine de centimètres, vert foncé, avec la peau lisse. Ok. Tant qu’à faire, quitte à en culitver soi même, autant se faire plaisir et découvrir de nouveaux goûts, bien qu’il me faille reconnaitre que le concombre n’a pas un goût démesurément puissant quelqu’il soit !
    Mais certains sont légèrement plus citronnés ou acidulés… ou bien légèrement amer. il existe des variétés originales comme  le concombre "Lemon " qui produit des petit fruit en forme de citron d’où le nom, avec une saveur exceptionnelle et sans amertume. C’est l’une des rares variétés qui peut se cuire légèrement, même si à cru, il est délicieux…Le concombre "blanc parisien", vert clair puis blanc à maturité au gout délicat, le concombre "vert maraicher", robuste et gouteux !

    SI je fais pousser des concombres dans mon jardin. C’est la meilleure façon d’être sûr qu’ils soient bio et bien frais.
    Je les cueille petits (moins de 30 cm) car ce sont les plus savoureux et concentrés en nutriments. Et ils n’ont pas encore les gros pépins qui font gonfler le ventre (flatulences).
    Ils sont bien durs donc croquants. 
    La production est incroyable : deux pieds me suffisent largement. 
    Les concombres bio, de plein champ, peuvent être très amers, contrairement à ceux qui sont cultivés en serre.
    Couper alors l’extrémité la plus pointue (celle de la tige), car c’est là que l’amertume se concentre. 
    Leur peau est aussi plus épaisse, donc on peut les peler partiellement en enlevant des bandes avec un économe. Veiller à ne pas enlever toute la peau, elle concentre l’essentiel des nutriments. 
    À noter que le "vrai" concombre est de couleur mate. 
    Les concombres luisants qu’on voit dans les magasins sont en fait recouverts d’une cire. Cette cire est appliquée pour les protéger des (nombreuses) mains qui les touchent, entre l
    a récolte et l’assiette du consommateur. Nettoyer le concombre avec une brosse à légumes avant de le manger, surtout que la cire risque de sceller dans la peau les pesticides et autres contaminants. 

    Attention, cornichon

    Le concombre peut être cueilli tout jeune : cela fait alors un cornichon. Nom botanique des concombre et cornichon: Cucumis Sativus Linné
    On mangeait traditionnellement les cornichons fermentés, ce qui était excellent pour la santé car apportant de bonnes bactéries aux intestins. Attention, la fermentation du concombre ne consiste pas à le faire tremper dans une solution ultra-acide, comme du vinaigre blanc (forme généralement utilisée dans le commerce). 
    L’authentique cornichon fermenté est mis dans de l’eau salée à une température permettant la lacto-fermentation (développement des bactéries), souvent avec des herbes aromatiques et de l’ail. L’acidité provient des acides lactiques, non du vinaigre. 


    Autres usages du concombre

    Le concombre est très populaire pour les masques anti-rides, et dans les lotions contre l’acné. 
    Traditionnellement, il était utilisé contre la fièvre (effet rafraîchissant), contre le mal de tête et comme diurétique, car il contient 95 % d’eau, et son amertume active la détoxification du foie. 


    Concombre1

  • L' ACAÏ

    Acai 3

     

    Qu’est-ce-que l’Açaï ?
    La baie d'Açaï est un fruit qui pousse sur les palmiers Euterpe oleracea (de la famille des Arecaceae) dans les zones marécageuses de la forêt tropicale d'Amazonie au Brésil. Il s'agit d'un palmier exclusivement sud-américain, que l'on retrouve aussi au Nord-est du Venezuela, au Surinam, au Guyana, à Trinidad et Tobago, en Guyane française, à l'ouest, on note sa présence au niveau de la côte Pacifique de Colombie et du nord de l'Équateur. Le palmier, aussi appelé "palmier pinot" ou "pinot" tout court, ou encore "wasséï " en Guyane française, tient son appellation "Açaï" du portugais açaizeiro, "manaka" au Surinam, "murrapo" en Colombie, il est connu par les indigènes sous le nom de içá-çai, qui signifie "le fruit qui pleure".

    Acai 4
    En savoir plus sur les baies d'Açaï
    Le fruit
    Les fruits appelés baies d'açaï ou tout simplement açaï, sont rouge pourpre voir violet, et font une taille similaire à celle d'un raisin, de 1 à 2 cm de diamètre et pèse 1.5g. Sa chaire (mésocarpe) est pulpeuse et fine, d'épaisseur inférieure ou égale à 1mm. Elle enveloppe un noyau dur (endocarpe) qui contient la graine d'açaï. La baie d'açaï est extrêmement riche en aliments naturels. Les indigènes de la région de l'Amazonie ont intégré cette baie à leur régime alimentaire depuis des centaines d'années.

    Acai1jpg

    Composition de la baie d'Açaï
    Seulement 10% de la baie est comestible, comprenant sa pulpe et sa peau, les 90% représente la graine qui n'est pas consommée. Le fruit a un goût semblable à un mélange énergétique de baies rouges et de chocolat. Sa composition et son goût particulier font de la baie d'açaï un aliment unique de plus en plus populaire au Brésil et au-delà de ses frontières.

    Les fonctions biologiques de l'Açaï
    La baie est exceptionnellement riche en antioxydants, acides aminés et acides gras essentiels. Avec 15 à 20 fois plus d'antioxydants que dans le raisin rouge, elle est l'une des meilleures sources d'antioxydant trouvé dans n'importe quel type de nourriture.La valeur ORAC est l'une des plus élevée trouvée dans des extraits de fruits.Dès 2004, le docteur Perricone vantait les mérites de l'açaï, la qualifiant même de "Super Fruit n°1 au monde." La baie d'açaï est aussi une source excellente de fibres diététiques. L'açaï est riches en protéines organiques végétales qui ne produit pas de cholestérol pendant sa digestion et qui est plus facilement assimilée et transportée jusqu'à nos muscles que la protéine animale. En plus de son contenu remarquable de protéines et de lipides non saturés,la baie d'açaï est aussi riche en hydrates de carbone qui fournissent à votre corps l'énergie nécessaire quand vous travaillez, avez besoin d'une attention accrue (conduite) ou quand vous pratiquez n'importe quel sport. C'est pourquoi, le jus d'açaï est servi dans tous les gymnases et clubs sportifs partout au Brésil et cela commence à se généraliser en beaucoup de pays!

    Acai antioxydant

    Les nombreux bienfaits de l'Açaï sur votre santé
    Voici un petit résumé de ce que peut faire ce fruit extraordinaire:
    -Tonique neuro-musculaire (combat l'anémie)
    -Améliore et stimule les fonctions cérébrales
    -Favorise la perte de poids
    -Donne de la vigueur et de l'énergie
    -Soutient le système immunitaire
    -Améliore un sommeil plus reposant
    -Combat le vieillissement et les inflammations
    -Protège contre les maladies cardio-vasculaires
    -combat le cholestérol
    -Augmente la libido et améliore la vie sexuelle

    L'Açaï dans les médecines sud-américaine
    La baie d'açaï est un fruit extrêmement périssable et s'abîme habituellement dans un délai de 24 heures après être récoltée. Donc, à moins d'habiter au Brésil, vous ne pourrez pas trouver de baies d'Açaï fraiches dans le rayon fruits et légume de votre supermarché. Toutefois, les nutriments des baies d'Açaï peuvent être préservés dans les compléments alimentaires, des jus, les baies congelées et en conserve. Pour les compléments, la baie est lyophilisation, ce qui permet de conserver tous ses bienfaits, il suffira alors de rajouter de l'eau pour reconstituer à leur forme originale. Il faut prendre garde des produits utilisant d'autres méthodes de traitement tel que le séchage par atomisation ou de centrifugation, du fait que la chaleur élevée entraine la destruction des nutriments.
    Il faut aussi faire attention aux produits qui mélangent l'Açaï avec d'autres produits...Soyez sûr de la provenance 

    Dans la médecine organique brésilienne, la première à avoir véritablement utilisé ce superfruit, l'huile de baie d'Açaï est utilisée pour soigner la diarrhée. Une infusion de la racine du palmier Euterpe oleracea est consommée pour traiter la jaunisse et fortifier le sang. Une infusion de l'écorce râpée sert à nettoyer la peau particulièrement contre les ulcères de peau. En cas de fièvres, les noyaux des baies d'Açaï sont écrasés afin de réaliser une infusion faisant chuter la température.
    En Amazone péruvienne, la population locale élabore une infusion de baies écrasées et grillées qui est alors utilisée dans les cas de fièvre. On y retrouve aussi une tisane à base de racine de palmier d'açaï qui permet de lutter efficacement contre la malaria, le dia bète, l'hépatite et la jaunisse, la perte de cheveux, les hémorragies, les maladies rénales et de foie, les douleurs menstruelles, et la douleur musculaires.
    En Colombie, où les arbres se développent suivant la ligne de Côte Pacifique, les baies d'Açaï sont transformées en boisson commune et populaire, mais sont aussi employée sous différentes formes telles que:

     

    -La crème glacée composée sur les baies d'Açaï               
    -Des jus de fruits
    -Des desserts
    -Des crèmes glacées
    -Les céréales aupetit déjeuner
    -Des composés aromatiques
    -Des produits laitiers
    -Des boissons énergisantes
    -Des Smoothies

     

    L’Açaï: Complément bio parfait
    L'Açaï est un complément très adapté à votre alimentation, car il peut être consommé sous plusieurs formes. La baie d'açaï peut être consommée comme un fruit cru, il peut être transformé en une boisson fouettée (smoothie) avec du lait et du sucre. Le jus d'açaï peut être bu en boisson énergétique, et mélangé avec de l'eau, il peut aussi être transformé en sorbet, frisko ou yaourt glacé.
    Si vous désirez détoxifier votre système et perdre du poids en même temps, un apport régulier d'açaï est la excellente option pour vous. L'açaï apporte une quantité élevé d'antioxydants dans le corps, cette quantité est particulièrement élevée en comparaison avec d'autres aliments hautement nutritifs comme le vin rouge, les grenades, les cramberries et les raisins. L'açaï est également utilisé comme une boisson énergisante dans le monde sportif. Si vous le prenez pendant un certain temps, vous gagnerez en vitalité et aurez l'air en pleine forme.
    La baie d'açaï tient aussi sa réputation de produit naturel efficace grâce à sa forte alcalinité. Elle détoxifie, tout en équilibrant aussi le système physiologique, le rendant encore plus actif que le mangoustan, le goji, et le noni. Ce fruit est tellement riche en anthocyanines et en antioxydants qu'il permettra d'éviter les signes prématurés du vieillissement. Les membranes cellulaires restent en bonne santé grâce aux acides gras oméga et leur l'acide oléique.
    Si vous recherchez à être en pleine forme et à le rester, rien de telle qu'une bonne cure d'açaï comme le font de nombreux sportifs!

    Açaï: un aliment naturel pur et biologique qui plait aux célébrités!
    L'açaï a de nombreux supporters, du Dr Nicholas Perricone, professeur à l'université du Michigan, à Sumner Redstone, le propriétaire de Viacom l'une des plus grosses agences de production télévisée au monde. Il est proche des 80 ans, mais il a l'air de n'en avoir que 50! Il prétend avoir commencé à prendre des baies d'açaï en 2005, avant que cette baie soit connue du monde populaire. Il se sent plus jeune et semble encore plus jeune, et affirme que c'est l'élixir de longévité !
    Brad Pitt, Julia Roberts utilisent aussi des baies d'açai! Dans son dernier film intitulé Burn After Reading, Brad Pitt joue un entraîneur personnel. Les producteurs voulaient que Brad Pitt descende à 5% de tissu adipeux pour ce film, et il n'avait que quelques mois pour le faire. Il a travaillé avec un entraîneur qui lui a recommandé de faire une cure de baies d'açaï pour l'aider à perdre du poids et à garder son niveau d'énergie élevé. En seulement 2 mois à peine,grâce à ........, Brad Pitt a été en mesure de perdre 10 kilos de graisse de passer sous la barre des 5% de niveau de graisse.

    Mes coups de coeur
    1- Aloé Açaï Verway

    Cette boisson naturelle Bio d'Aloé Vera Premium Açaï de VERWAY répond à tous vos besoins pour un mode de vie sain..
    Elle contient de l'Aloé Vera, de l'Açaï, du sirop d'Agave etdu miel . Le jus de bio aloe vera de Verway est obtenue a partir de gelée de bio Aloé vera fraichement pressée ( 1ère pression à froid)
    Délicieux quand bu très frais
    Cette boisson ne contient aucun agent de conservation
    GARANTIE D’USAGE MAXIMUM BIOLOGIQUE FOURNIE

    https://wbo.verway.ch/home/shop/58270378​

    Aloe acai 1

    2- GO MO ENERGY® Boisson sportive instantanée sans sucre 
    Coup de boost fort pour corps et cerveau | Anti-fatigue physique et mentale |
    Végane, pauvre en glucides | INTENSE VITALITY 30 portions

    Boisson énergétique pour faire du sport, travailler ou boire sur le pouce, avec une combinaison unique des saveurs d'açaï et de cassis.
    - NIVEAU D' ÉNERGIE AUGMENTÉ est obtenu grâce aux vitamines B hautement dosées, essentielles pour que l'esprit et le corps restent pleins d'énergie. 100mg du L-carnitine, 300mg de la taurine, et la caféine donne un boost d'énergie supplémentaire en période de stress augmenté physique et/ou psychologique.
    - CAPACITÉ MENTALE MAXIMISÉE - GoMo contient les principales vitamines B et les ingrédients actifs qui augmentent vos capacités de concentration et stimulent la fonction cognitive.
    - MICRONUTRIMENTS HARMONISÉS et les extraits de plantes, comme le guarana et le sureau noir, améliorent le processus de l'apprentissage, la compréhension, la mémoire, la motivation et la productivité.
    - PAUVRE EN GLUCIDES - PLEIN DE VITALITÉ, avec moins de 20 kcal par portion, GoMo retarde la fatigue et fournit une puissance supplémentaire au cerveau et au corps.
     
    - PROUVÉ SCIENTIFIQUEMENT - Toutes les allégations nutritionnelles et de santé ont été autorisées par EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments). Sans colorants artificiels. Sans conservateurs. Sans lactose, sans gluten, sans OGM, 100% naturel. Basé sur la formule Suisse, fabriqué en Allemagne.

    ACHETER  ICI 

    Go mo


    3- Vous trouverez ici des informations sur le fruit sacré des indiens d’Amazonie.
    Sur ses bienfaits, en qualité de fruit, de complément alimentaire ou de boisson bien-être.
    Dans la boutique les compléments alimentaires à base d’açai pour rester en pleine forme tout au long de l’année.
    http://acai-energie.tk/?affiliates=4​

    Acai




    Sources travaux cités:1. Rogez H. Aaal: preparo, composiAao, e melhomento da converaAao. Belem: EDUFPA 2000 2. Seager S. Slabaugh M. Chemistry for today: General Organic and Biochemistry-4th ed. California 3.Wardlaw G, Insel P. Perpesctives in nutrition-2th ed. Saint Louis: Masby - Year Book, INC; 1990 4. Sillberberg S. Chemistry: the molecular Nature of matter and chnage - 2nd ed. USA: McGrawhill; 2000. 10 5. Cook-Fuller C, editor. Annual Editions Nutriotion 00/01 - 12th ed. Connecticut: Dushkin/McGrawHill; 2000 6. Berges B, et al. Randomized, placebo-controlled, double-blind clinical trial of betasisterol in patients with benign prostatic hyperplasia. Lancet 345: 1529-1532, 1995 7. Pegel K. The importance of sisterol ond sitosterolin in human and animal nutrition. S African J science. 93, 263 - 268, 1997 8. Miura T, et al. effect of guarana on exercice in normal and epinephrine-induced glycogebolyticmice. Biol Pharm Bull. 1998 jun 21 (6): 646-8 9.Henman AR. guaran: Ecological and social perpestives on an economic plant of the central amazon basin. J Ethnopharmacol, 1982 Nov. 10. Duke JA. CRC Handbook of medicinal Herbs. Boca Raton, FL; CRC Press, 1985, 349.

  • L' ÉPEAUTRE : LA MEILLEURE DES CÉRÉALES

    "L’épeautre est la meilleure des céréales. Il réchauffe, lubrifie et est de haute valeur nutritive. L’organisme humain le tolère mieux que n’importe quelle autre céréale. L’épeautre est bon pour les muscles et le sang, et il donne de l’entrain. Il met de bonne humeur et rend joyeux. Il est tout aussi excellent sous forme de pain que mélangé à des mets cuits; et il se digère très bien."
    Hildegarde von Bingen (1098-1179)

    Epeautre valeur nutritive

    Les intérêts de l’épeautre
    Qu’il s’agisse du petit ou du grand épeautre, nous retiendrons que tous deux sont peu exigeants, se contentent de sols pauvres, résistent autant au froid qu’à la sécheresse et aux maladies, et se prêtent donc facilement à une culture biologique, sans intrants.
    Curieusement,, si l’épeautre contient du gluten, il est néanmoins nettement mieux toléré et permet même, selon un protocole individualisé incluant un assainissement de la sphère digestive, de contribuer à la guérison des intolérances et allergies. D’après les travaux du Docteur Wolfgang Weuffen de l’université de Greisfwald en Allemagne, l’explication se trouve dans la présence de rhodanide (thiocyanate), un facteur de croissance naturel, qui stimule la formation des cellules souches et donc de tous les tissus. Le rhodanide renforce également le système immunitaire et, non seulement s’oppose à l’allergie, mais participe à réparation des intestins poreux. Ce composant singulier serait à la base même des vertus qu’Hildegarde attribuait à l’épeautre et surtout au grand épeautre. Par ailleurs, le rapport entre protéines solubles et insolubles (gluténine et de gliadine, cette dernière étant à l’origine des intolérances et allergies) est supérieur dans les blés anciens, dont l’épeautre, avec un meilleur équilibre des acides aminés, ce qui explique qu’ils soient plus digestes et mieux tolérés par les intolérants et allergiques au gluten. 
    Lors de la journée de rencontre consacrée aux allergies au gluten organisé par l’ITAB, la diététicienne Brigitte Fichaux a rapporté que "Dans 90 % des cas, le simple remplacement du blé par l’épeautre, le seigle ou un "blé ancien" associé souvent à une diminution des produits laitiers de vache et une complémentation en oméga 3 a suffi pour voir les symptômes disparaître ou diminuer fortement."
    Petit et grand épeautre présentent des valeurs nutritionnelles similaires, avec néanmoins une plus grande richesse en oligo-éléments conférée au petit épeautre.
    Une recherche menée à l’Université de Louvain, en Belgique, avec le docteur Dominique Delacroix, ancien gastro-entérologue devenu meunier-boulanger, et la doctorante Nike L. Ruibal-Mendieta, et dont les résultats ont notamment été publiés dans la revue scientifique "Journal of cereal science" (2004), a montré que l’épeautre contient 40 % de phytates, réputés capter le calcium et donc en entraver son absorption par l’organisme, en moins que le froment.
    Pour les Docteurs Gottfried Hertzka et Wighard Strehlow, médecins successifs du centre de cure Hildegarde à Allensbach au lac de Constance, l’épeautre est incontestablement la céréale santé par excellence, dont les bienfaits ont été vérifiés sur quelque 10 000 patients. L’épeautre contient toutes les substances de base nécessaires à la vie et à sa protection sous une forme particulièrement biodisponible. Il réchauffe, génère un sang de qualité, améliore la circulation et donc l’état général. Il stimule les processus de régénération et d’élimination des déchets du métabolisme par les reins. Il présente aussi un IG (Indice Glycémique) de 40, ce qui en fait une céréale favorable à la régulation de la glycémie et recommandable aux diabétiques.
    L’épeautre est très riche en protéines (13 à 20 % contre 11/12 % pour le blé) et surtout contient l’ensemble des acides aminés essentiels alors que les céréales sont en général dépourvues de lysine. Il est surtout une formidable source d’oligo-éléments et notamment de magnésium (10 à 15 fois plus que le blé), ce qui lui confère des vertus anti-dépressives.
    Fait particulier, alors que la richesse nutritionnelle du blé se concentre dans l’enveloppe, le grain d’épeautre est lui équilibré : le décorticage n’affecte donc pas sa valeur. Sa balle s’avère être aussi une protection vis-à-vis des pollutions, y compris radioactives, et des mycotoxines.
    Enfin, l’épeautre est une céréale particulièrement goûteuse et aromatique. Personnellement, je l’ai adopté pour la confection du pain au levain. Attention, cette farine est beaucoup plus collante que le blé et nécessite un ajustement de la quantité d’eau. Par contre, elle tend à être plus réactive au niveau de la fermentation, ce qui diminue le temps de levée. Enfin, j’avoue un très grand faible pour le petit épeautre de Haute-Provence en grains, qui se prête à de multiples recettes et se cuisine en fait comme le riz.
    Soyez néanmoins vigilants quant à la qualité de l’épeautre, qui doit être non hybridé, car il existe depuis peu sur le marché des variétés hybrides conçues à partir de croisements de blé et d’épeautre. Le Petit épeautre de Haute-Provence vous offre cette garantie, tout comme l’épeautre labellisé Herztka.

    POUR ALLER PLUS LOIN 
    - Les différents ouvrages de Wighard Strellow dont…
    L’art de guérir par l’alimentation selon Hildegarde de Bingen, François-Xavier de Guibert, 2007
    Prévention et guérison des maladies selon Hildegarde de Bingen, François-Xavier de Guibert, 2010

    - Les différents ouvrages de Gottfried Herztka dont…
    La petite pharmacie domestique de Hildegarde de Bingen, Courrier du livre, 1998
    Voilà comment Dieu guérit, Éditions du Parvis, 1988

    - Se former aux principes d’Hildegarde
    Institut hildegardien

    • Découvrir le Petit épeautre de Haute-Provence
    > le site de référence: http://www.petitepeautre.com/

    • Acheter de l’épeautre labellisé Herztka
    http://www.epeautre.net

  • TRAITEMENT DU CANDIDA ALBICANS

    Chaque souche de Candida a ses faiblesses, et est sensible à un antifongique naturel en particulier. 
    Dans le cadre d’un programme anti-candida, choisissez au moins un des antifongiques de la liste suivante. Pour plus d’efficacité, vous pouvez en combiner plusieurs.
    Voilà les produits parmi lesquels vous pouvez choisir, avec les doses recommandées par Leon Chaitow et Simon Martin
    L’acide caprylique : 1000 à 2000 mg, trois fois par jour, pendant les repas;
    L’ail : 400 à 600 mg, trois fois par jour, ou une gousse d’ail cru par jour;
    Le gel d’aloé vera : 30 à 50 ml,.... de Bio Premium deux fois par jour;
    La berbérine : 1 à 2 g par jour, soit 2 comprimés de berbérine par jour avant les repas ou sous forme d’écorce ou de racine de Berberis vulgaris ou d’Hydrastis canadensis, en poudre ou en thé;
    L’extrait de pépins de pamplemousse : (avant les repas) semaine 1 : 10 gouttes, 3 fois par jour, semaine 2 : 20 gouttes, 3 x par jour; semaine 3 : 20 gouttes, 3 x par jour. Pause d’une semaine puis pendant trois semaines, 30 gouttes, 3 x par jour;
    L’acide oléique : six cuillères à café d’huile d’olive par jour, en trois prises;
    L’huile essentielle d’origan : 0,2 à 0,4 mL dans des capsules gastro-résistantes, deux fois par jour;
    La biotine : 350 à 500µg, 3 fois par jour, ou 1 à 1,5g une fois par jour. Vous pouvez aussi prendre des compléments de vitamine B complets, qui contiennent de la biotine, mais vous y trouverez des doses bien plus faibles.
    Le pau d’arco : à prendre sous forme de thé, plusieurs fois par jour ou 1 à 2 comprimés, 2 fois par jour, entre les repas

    La réaction d’Herxheimer : vous vous sentez "fâner" après votre traitement d’antifongiques naturels ?
    La réaction d’Herxheimer c’est la recrudescence des symptômes qui survient dans la semaine qui suit un traitement antifongique efficace. En gros, vous risquez d’avoir plus de symptômes que d’habitudes, voire d’en découvrir de nouveaux. C’est temporaire, et important à suivre avec le tableau score symptômes pour noter le moment où ils augmentent, et celui où ils diminuent.
    La réaction d’Herxheimer n’est pas un effet secondaire des antifongiques, mais le résultat de toxines et de déchets qui sont relâchés quand des organismes du Candida sont détruits. Ils doivent-être absorbés, neutralisés et éliminés, par le foie notamment (d’où l’importance de soutenir le foie, notamment au début du programme anti-candida).


    Détoxification Et Soutien Du Foie
    Une flore intestinale déséquilibrée produit des toxines qui se répandent partout dans les intestins. Dans ce contexte, le candida est souvent en surcroissance et provoque la formation de porosités. Quand on en arrive à ce point-là, on parle de dysbiose intestinale
    Les toxines qui proviennent d’un intestin dysbiotique sont appelées endotoxines, contrairement aux toxines venant de l’extérieur de l’organisme, appelées exotoxines. Le principal rempart contre ces deux types de toxines est le foie, qui, grâce à une centaine de réactions chimiques, est capable de les éliminer du sang.
    En tant qu’organe principal de détoxification, il est capable de :
    - filtrer le sang
    - éliminer les toxines directement grâce à des cellules spécialisées : les macrophages
    - utiliser des enzymes pour désassembler les toxines puis les excréter
    Environ 25% du processus de détoxification de l’organisme a lieu dans l’intestin lui-même, notamment grâce aux probiotiques, alors que le reste a lieu dans le foie. Imaginez donc la surcharge que ce dernier subit lorsque la flore intestinale est déséquilibrée.


    Renforcement Du Système Immunitaire Par La prise De Compléments Alimentaires
    Si certains antifongiques fonctionnent bien sur vous, ils le font rapidement. Si vous vous sentez fatigué, nauséeux, que vous avez des migraines et que vos symptômes s’aggravent, c’est que, selon Simon Martin, vous avez le Candida et que l’antifongique naturel que vous avez pris est efficace.
    N’oubliez pas d’écrire les effets des antifongiques naturels que vous aurez choisi à l’aide du tableau score symptômes.


    Tableau des scores candida 1

    Rotation des antifongiques et intolérances alimentaires
    Vous pouvez avoir les intestins tellement poreux que vous collectionnez les intolérances alimentaires. 
    Aussi, si vous souhaitez éviter les intolérances alimentaires et réduire fortement les chances que le Candida albicans développe des résistances, vous pouvez alterner entre 5 antifongiques naturels différents. Le problème, c’est que si vous commencez directement avec ce programme, vous ne saurez pas ce qui marche le mieux pour vous. L’idéal serait de les tester un par un, sur une durée de 15 jours, mais c’est difficilement réalisable.
    Je ne suis pas partisane de cette méthode, que je trouve trop complexe, et qui peut donc entraîner beaucoup d’abandons.

    voici mes solutions TOUT en 1
    CANDI'CLEAN 
    Le Citrus paradisii apaise la bouche et la gorge et soulage en cas d'irritation de la gorge et du pharynx. L'Origanum Vulgare est interessant pour la santé des femmes : pour la santé des seins et le maintien d'une fonction normale des glandes mammaires.
    Candi’Clean, un concentré de nature active
    Candi’Clean du laboratoire SFB est un complexe formulé à partir d’actifs naturels sélectionnés. Il contient principalement de l'acide caprylique, du lapacho, de la propolis et de la bromélaïne. Ces puissants actifs agissent de façon synergétique.
    Le Lapacho, un arbre très résistant
    L’écorce de Lapacho, Tecoma curialis est issue d’un arbre d’origine sud-américaine. Cette écorce était utilisée par des guérisseurs itinérants incas. Le Lapacho possède une particularité étonnante : il est l’un des seuls arbres à être complètement immunisé contre les infections causées par les champignons.
    L’acide Caprylique, supplément nutritionnel majeur
    Naturellement présent dans certaines huiles végétales saturées (coco, palme), dans le lait maternel humain ainsi que dans la plupart des laits animaux, l’acide caprylique a tout d’abord été utilisé en cosmétologie avant d’être aujourd’hui largement utilisé comme supplément nutritionnel de choix.
    La Propolis, un trésor de la ruche
    La Propolis végétale est un ensemble de substances concentrées présentes dans les arbres, notamment les conifères, les bourgeons et plus généralement, les végétaux qui produisent des essences. La Propolis issue des ruches est un complexe fabriqué par les abeilles à partir de ses sécrétions et de la propolis végétale qu'elle a récoltée. Dans la ruche, la propolis permet de protéger la colonie. Elle colmate les fissures, permettant une bonne étanchéité contre l'humidité et lutte contre le développement des moisissures, permettant le renforcement des parties défectueuses de la ruche. La propolis agit comme matériau aseptisant pour lisser les parois intérieures de la ruche.
    La Bromélaïne, une enzyme puissante
    La Bromélaïne vient du terme "broméliacée", famille botanique à laquelle appartient l'ananas. Cette enzyme est extraite de la tige de la plante. Cette enzyme protéolytique agit comme un véritable système de défense pour le fruit face aux insectes et parasites.
    Composition de Candi'clean
    Ingrédients pour 3 capsules : acide caprylique (532,20 mg), Origanum vulgare (300 mg); Tunique : végétale gastro-résistante (300mg), propolis (120 mg), lapacho (90 mg), extrait Citrus paradisii (90 mg), Carica papaya (81 mg), bromélaïne (48 mg), stéréate de magnésium (28,5 mg), bêta-carotène à 10 % (0,882 mg soit 18,38 % des AJR). 60 gélules dosées à 530 mg.
    Conseils d’utilisation de Candi'clean
    1 capsule dix minutes
    avant chacun des trois repas. Durée : 12 semaines.
    Boutique en ligne 
    https://www.la-vie-naturelle.com/2/candi-clean/utm:ae6171550b​

    Candi clean


    La chlorophylle qui permettra aussi de bien détoxifier.
    https://www.le-comptoir-malin.com/blog/duolife/zoom-sur-la-chlorofil.html

    Et pour l'extrait de pépins de pamplemousse
    http://www.le-comptoir-malin.com/blog/alicaments/l-extrait-de-pepins-de-pamplemousse.html​

    Aliments freinant la candidose :

    Tous les légumes :
    Ail, aubergine, avocat, bardane, brocofleur, brocoli, chou chinois, chou rouge, blanc et vert, chou-fleur, céleri vert et rave, cerfeuil, citrouille, concombre, courge et courgette, échalotte, endive, fenouil, haricot jaune et vert, igname, laitue, navet, oignon, panais, patate douce, poireau, pois frais, pois mange-tout, poivron, potimarron, potiron, radis rouge, noir et blanc, salade etc.. Tout sauf pommes de terre, carottes et maïs

    Fines herbes fraîches :
    Basilic, ciboulette, estragon, origan, persil, thym, romarin, etc..

    Germinations :
    Luzerne, radis, tournesol, boulgour, sarrasin, millet, épeautre, quinoé, seigle, kamut germés..

    algues :
    Algues aramé, agar-agar, kombu, mékabu, nori et wakamé. En poudre ou comprimé : spiruline, chlorella, alpha, oméga, varech..

    Céréales, farines et pâtes complètes, sans ou peu de gluten, sans levure ou sucre
    Kamut, quinoa, riz, sarrasin, millet..

    Graines :
    citrouille, courge, lin, pavot, sésame, tournesol..

    Protéines végétales :
    Légumineuses (prétrempées pour réduire l’acidité) : fèves, lentilles, pois cassés, pois chiches, haricots blancs et rouges.. tofu (avec réserve, car soja..)
    Certaines protéines animales
    Œufs (pas plus de 3 ou 4 par semaine), poisson (à volonté), volaille (poulet, dinde.. modérément)

    Oléagineux :
    Amandes, noix du Brésil, noix de cajou, pignons de pin..
    huiles végétales (de 1ère pression à froid !)
    huile d’olive, de tournesol, de carthame, de sésame, de soja, de noix

    Coût du programme
    Il est important d’appliquer plusieurs stratégies en même temps pour guérir du candida. Cela vous oblige à acheter un grand nombre de produits : probiotiques, compléments diverses, aliments BIO, etc., et ça peut être démoralisant pour certains.
    Gardez à l’esprit, cependant, que c’est votre santé qui est en jeu. Vous ne devez donc hésiter sous aucun prétexte et saisir cette opportunité de vous soigner. Les méthodes décrites dans cet article sont d’ailleurs sans dangers et efficaces dans la majorité des cas.
    Cela peut prendre du temps de guérir d’une candidose avancée. Retenez bien que la période de traitement minimum est de 6 mois.
    Avec Detox Verway...le délai peut être raccourci 


    Compléments Alimentaires Pour Guérir du Candida
    Pour soigner une candidose et ses conséquences, les compléments alimentaires sont recommandés pour trois raisons :
    - Soigner les intestins, réduire leur perméabilité et les repeupler avec de bonnes bactéries
    - Détoxifier l’organisme et soutenir le foie
    - Renforcer le système immunitaire

    Précautions à prendre lors du suivi du régime anti-candida

    • Si vous souffrez d’un trouble de l’alimentation comme l’anorexie ou la boulimie, n’entreprenez pas de changement de régime sans l’avis de votre médecin.
    • Attendez-vous à avoir des symptômes bizarres pendant une dizaine de jour, après le début du régime (réaction d’Herxheiner)
    • Votre transit risque d’être perturbé pendant quelques semaines. Si la situation ne se normalise pas rapidement et que vous souffrez de constipations ou de diarrhées persistantes, allez voir votre médecin. Vous devriez en venir à bout en buvant beaucoup d’eau et en prenant de l’huile de graine de lin.
    • Si des symptômes comme des palpitations, une fatigue anormale et un "brouillard" mental apparaissent, suspectez une intolérance alimentaire. Vous devrez alors analyser tous les aliments que vous avez ajouté à votre régime alimentaire. Utilisez la méthode d’exclusion et rotation . Une fois que vous avez identifié l’aliment qui vous cause des intolérances, évitez-le pendant au moins 3 mois. Il est probable que vous puissiez en remanger, une fois la muqueuse de vos intestins guérie.
    • Attendez-vous à ce que les zones infectées localement par le candida soient pires pendant quelques jours. On trouve des infections locales dans la bouche (muguet oral), le vagin (muguet vaginal), mais aussi la peau (eczéma), notamment. Cela se calmera tout seul mais l’application de certains produits ( Rescue Spray Verway) pourra vous soulager et vous aider à guérir plus rapidement 
    • Ne soyez pas surpris si vous mourez d’envie de manger certains aliments, notamment ceux qui contiennent du sucre raffiné et de l’amidon. C’est en général la conséquence d’un dérèglement du niveau de sucre dans le sang et ça devrait se régler avec le temps. Si l’envie est insupportable, adoptez les stratégies suivantes :Mangez peu à chaque repas, en plus de repas (en suivant toujours le régime anti-candida). Vous pouvez par exemple prendre un en-cas entre les repas et un autre avant de vous coucher.

    RECETTES ANTI CANDIDA ALBICAN 
    Crème de châtaignes et amandes (pour 1 personne)
    - 20 cl de lait de riz
    - 3 c. à soupe de farine de châtaigne (ou de kamut)
    - 1 c. à soupe d'amandes en poudre
    - 1 c. à soupe de crème d'amandes
    - 1 c. à soupe d'amandes effilées
    - j'ai rajouté un peu de cannelle et de la vanille en poudre (pas liquide , car il y a du glucose !)
    mélanger lait de riz et farine dans une casserole à l'aide d'un fouet. Ajouter les autres ingrédients et porter à ébullition tout en continuant à fouetter.. la crème doit épaissir à la manière d'un pudding. Servir chaud ou tiède. c'est vraiment excellent et simple à faire

    Gâteau moelleux aux amandes 
    - 1/2 litre de lait de riz
    - 300 gr d'amande en poudre
    - 3 c. à soupe de farine de châtaigne (ou de kamut)
    - 2 oeufs
    - vanille en poudre, cannelle etc..
    Séparer les blancs d'oeufs des jaunes et délayer les jaune dans le lait de riz. Ajouter l'amande en poudre et la farine. Préchauffer le four à 150°c. Graisser un moule à gâteau avec un peu d'huile d'olive que l'on étale avec un pinceau à pâtisserie ou tapisser le moule d'une feuille de cuisson. Battre les blancs en neige et incorporer délicatement à la préparation. Verser dans le moule et laisser cuire 50 mn. On a là un gâteau classique mais très bon, et sans sucre !

  • L'HUILE DE NIGELLE : UN REMÈDE NATUREL

    Après l’huile de coco, l’huile de sésame ou encore l’huile d’argan, une autre huile fait parler d’elle dans le monde de la beauté naturelle : l’huile de nigelle.
    Focus sur cette huile à tout faire que l’on s’arrache.
    L'huile de Nigelle est un remède naturel!
    Anti-inflammatoire et calmante, son application sur la peau est recommandée pour les affections cutanées comme l’acné, l’eczéma, le psoriasis, les mycoses.
    En complément alimentaire l’huile de nigelle renforce le système immunitaire.

    Fleur de nigelle

    Histoire de l'huile de nigelle
    Utilisée depuis l’Antiquité à travers le monde, elle est reconnue pour ses nombreuses vertus cosmétologiques et serait, selon le prophète Mohammad (aleyhi salat wa salam) , le "remède contre tout sauf la mort"
    La nigelle cultivée (Nigella sativa) ou cumin noir est une plante annuelle de la famille des Renonculacées. Les graines sont comestibles en épice en petites quantités, et connues sous le nom de cumin noir utilisée dans la cuisine orientale pour le pain traditionnel, le naan et les féculents.
    Obtenue à partir de la pression à froid du cumin noir ou « graine noire » (Nigella sativa),l’huile de nigelle est utilisée depuis des millénaires pour soulager les maux les plus divers aux Moyen-Orient, en Asie, en Inde et fait doucement son apparition en Europe pour le plus grand bonheur des beauty addicts qui voient en cette huile le nouveau produit miracle. Employée en médecine comme antibiotique naturel, elle était également le secret du teint parfait de Nefertiti et une fiole aurait même été retrouvée dans la tombe de Toutankhamon. Une trouvaille qui lui vaut également le nom d' "huile des Pharaons".

    Les graines de nigelle servent à faire une huile bénéfique pour les problèmes de peau. Cette huile de nigelle était connue des pharaons et possède des vertus calmantes, régénérantes, vitalisantes et anti-inflammatoires.
    De nombreux bénéfices de santé attribués traditionnellement au nigelle bio cumin noir ont été totalement confirmés par la littérature biomédicale. Depuis 1964 il y a eu en fait 458 études publiées qui y font référence.
    On a fait des recherches sur le nigelle bio cumin noir bio pour des états de santé très spécifiques. Quelques-unes de ses plus remarquables applications comprennent :

    Diabètes de type 2 : deux grammes de nigelle bio cumin noir par jour ont révélé réduire les sucres rapides, diminué la résistance à l’insuline et augmenté la fonction des cellules beta.
    Épilepsie : les graines noires sont connues traditionnellement pour posséder des propriétés anti-convulsives. Une étude de 2007 avec des enfants épileptiques, dont l’état était réfractaire aux drogues conventionnelles a montré qu’un extrait aqueux réduisait l’activité convulsive de manière significative.
    Hypertension artérielle : l’usage bi-quotidien de 100 à 200 mg d’extrait de nigelle bio cumin noir pendant deux mois a montré un effet hypotenseur chez des patients avec une hypertension légère.
    Asthme : la thymoquinone, l’un des constituants les plus actifs de la Nigella sativa est supérieure au médicament synthétique donné couramment.
    Dégâts par inhalation chimique : réduit les symptômes respiratoires, les sifflements de poitrine, et le besoin de traitement médicamenteux.


    Les bienfaits de l'huile de nigelle sont nombreux:
    Par voie orale:
    - L'huile de nigelle redonne de l'énergie
    - L'huile de nigelle renforce le système immunitaire
    - L'huile de nigelle réduit les bactéries nuisibles au fonctionnement de la digestion
    - L'huile de nigelle neutralise les réactions allergiques (allergies aux pollens, à la poussière, l'asthme etc.)
    - L'huile de nigelle soigne certains problème de peau comme l'eczéma ou le psoriasis et l'acné.
    - L'huile de nigelle apaise les brûlures et les coups de soleil
    - L'huile de nigelle préserve des virus et est bénéfique pour les maladies telles que bronchites, rhume etc.
    - L'huile de nigelle facilite la respiration ainsi l'oxygénation du cerveau (concentration)
    - L'huile de nigelle possède 1 action anti-infectieuse de la nigelle qui permet de traiter les problèmes respiratoires, biliaires et urinaires.
    - L'huile de nigelle a des vertus anti-inflammatoires et calmantes, elle diminue les maux de tête, les vertiges et les douleurs articulaires.
    - L'huile de nigelle  soulage les douleurs dentaires (en bains de bouche) 

    En usage externe:
    - L'huile de nigelle a des propriétés calmantes, régénérantes et anti-inflammatoires (douleurs articulaires, affections rhumatismales etc.)
    - L'huile de nigelle tonifie les cheveux et active la repousse capillaire.
    - L'huile de nigelle est particulièrement bénéfique pour les peaux grasse, irritées, sèches ou sensibles.

    Conseils d'utilisation de l'huile de nigelle 
    - Utilisez l'huile de nigelle sur le visage, le corps ou les cheveux aussi souvent que nécessaire.
    - L'huile de nigelle peut-être intégré dans les cosmétiques (crèmes, shampoings etc.)

    Mode d'emploi de l'huile de Nigelle
    - Sur le visage et la peau 

    Appliquer directement sur une peau propre et non humide.
    En cas de problèmes comme acné, peau grasse ......nettoyer votre peau au préalable avec 1 éponge Konjac  adaptée 

    - Sur les cheveux 
    1- Masser le cuir chevelu avec du citron et laisser agir pendant 15 minutes. Laver les cheveux avec du shampoing puis rincer et sécher correctement. Appliquer ensuite l'huile de Nigelle et masser le cuir chevelu.
    2- L’huile de nigelle constitue un soin exceptionnel sur les cheveux cassants ou dévitalisés. Elle permet aussi d’assouplir la chevelure, tonifier le cuir chevelu et lutter contre la chute de cheveux.
    Appliquez l’huile sur le cuir chevelu en effectuant un massage, puis sur la chevelure sans oublier les pointes. Enveloppez les ensuite dans une serviette chaude ou sous film alimentaire. Laissez agir une heure puis lavez vous les cheveux avec un shampoing naturel.
    * Associé au Vita 1 Verway c'est le top pour la peau et les cheveux ! 

    - Sur  la concentration
    L’huile de nigelle a des effets positifs sur la respiration, ce qui permet d’oxygéner le cerveau. De plus, elle aide à lutter contre la fatigue et le stress. Tout cela améliore notre concentration, tout en stimulant notre mémoire.
    Pour profiter de ses effets, versez quelques gouttes d’huile de nigelle dans un diffuseur d’huile essentielle.

    - Pour les articulations ( mal de dos, rhumatisme, arthrite......) 
    L'huile de Nigelle possède des propriétés anti-inflammatoires et antidouleur grâce à la thymoquinone qu'elle contient. En complément du traitement prescrit par votre médecin: réchauffer un peu d'huile de Nigelle, appliquer et masser la partie concernée

    MON CHOIX  ICI 
    Huile de nigelle extra vierge, première pression à froid.
    Sans aucun traitement chimique, qualité cosmétique et alimentaire. 
    Cette huile,fraîchement pressée, n'est pas filtrée afin qu'elle puisse rester aussi brute que possible.

    Huile de nigelle

    Précautions d'emploi​
    L'huile de Nigelle n'est pas un médicament.
    Ces recommandations ne peuvent être interprétées comme une prescription médicale, du seul ressort de votre médecin traitant ou de votre spécialiste.


    MES CONSEILS 
    Mélangez l'huile de nigelle à de l'Aloé Vera de très bonne qualité en externe et  ...en interne avec Aloé Vera, miel et ail ......Vous renforcerez vraiment son efficacité 
    Personnellement, j'utilise les produits Verway ....J'ai enfin trouvé la qualité que je cherchais depuis longtemps 
    Verway est par exemple du pur jus d'aloé ne contenant ni gomme de xanthame, ni Sodium benzoate (ce conservateur est un danger pour les asthmatiques notamment)
    des cubes ou des feuilles fraîches pour les smoothies ou la cosmétique maison 
    J'ouvrirai prochaînement une rubrique sur des recettes beauté avec l'aloé vera Verway et pour les recettes de cuisine Verway a édité un livre de recettes réalisées par un grand chef étoilé  

     

     Verway 
     https://verway.ch/ba/22865367
     

     


     

     

     

  • ALOE VERA.

    INTRODUCTION - SUR L'ALOE VERA
     Connue depuis la plus haute Antiquité, les prêtres de l'Egypte Pharaonique l'avait surnommé "la plante de l'immortalité", l'Aloé Véra était déjà connue dans le monde entier plusieurs siècles avant Jésus-Christ. Les traces des premières utilisations médicinales se retrouvent chez les Sumériens puis chez les Egyptiens, mais aussi chez les Chinois et plus tard chez les Hébreux et les Grecs, les Romains, mais également les Amérindiens.  
    Son succès et sa réputation était si grande qu'Alexandre le Grand s'empara de l'île de Socotra, uniquement pour fournir en feuilles fraiches d'Aloé Véra ses armées.  
    La médecine indienne (ayurvédique) lui attribue le pouvoir d'équilibrer les Doschas (Kapha, Vata et Pitta) tandis que les musulmans la considèrent comme le symbole du bonheur parfait.
    S'il faut attendre le milieu du 19ème siècle pour voir la science s'intéresser sérieusement à lui, l'Aloé Véra et ses vertus sont vantées par les grands Anciens que ce soit Hippocrate, Aristote Celsius, Dioscoride ou Pline l'Ancien ainsi que par Galien et le célèbre Paracelce.  

     
     HISTORIQUE MÉDICAL
     C'est en 1851 que Smith et Stenhouse identifient et isolent l'un des principes actifs de l'Aloé Véra : l'aloïne à laquelle on a attribué longtemps l'ensemble des vertus de la plante. Cependant, on s'apercevra dans la deuxième moitié du 20ème siècle que l'aloïne en forte concentration pouvait présenter un danger ce qui n'est pas d'ailleurs le cas dans le jus frais stabilisé. Mais autour des années 1990, l'Aloé Véra était pour grande partie importée en Europe sous forme désydratée ce qui entraînait la concentration en aloïne ayant pour conséquence une interdiction momentanée du produit.  
    Dès 1912, Johnstone découvrit l'effet de la pulpe sur les brûlures, et en 1930 Collins démontra l'effet réductif sur les atteintes néfastes des radiations, ce qui devait d'ailleurs être confirmé des années plus tard par l'utilisation qu'en ont fait les Japonais après les attaques nucléaires de Nagasaki et Hiroshima.  
    C'est en 1959 que Coats stabilisa la pulpe d'Aloé Véra fraiche par un procédé naturel qui est toujours utilisé de nos jours.

    Historique
     
    DÉFINITION BOTANIQUE
     Parmi les quelques 300 variétés d'Aloès c'est l 'Aloé Véra Barbadensis qui est utilisée pour la production de pulpe fraiche, jus et gel. L'Aloé Véra appartient à la famille des Liliacés et à la classe des Monocotylédones. Appelée également "lys du désert" c'est une plante arborescente qui peut atteindre 1 mètre de haut. Les racines sont massives et peu profondes. La tige est très courte et porte des feuilles charnues à coupe triangulaire qui peuvent atteindre jusqu'à 80 cm de long et 10 cm de large. Les bords et la pointe sont munis d'épines.  
    Dans son biotope, l'Aloé Véra pousse sur des terrains pauvres, sablonneux et calcaires des régions désertiques. En Europe, les principales cultures et certainement parmi les meilleures sur le plan biologique, se situent dans le sud de l'Espagne, en Andalousie.  
    A la floraison, les fleurs sont groupées sur plusieurs hampes florales. Elle sont pendantes, jaunâtres et rappellent la forme de trompette.  
    C'est une plante qui se reproduit soit par graines, soit encore par stolons. C'est la pulpe des feuilles qui sert à produire le jus d'Aloé Véra.  
    Cultivée industriellement aux Etats-Unis, Mexique, etc, la plante donne un jus d'Aloé Véra de moins bonne qualité que celui produit en culture biologique en Andalousie. Ces cultures Espagnoles sont par ailleurs pratiquement les plus anciennes puisqu'elles datent de plus de quatre siècles. D'autre part, de nombreux jus d'Aloé Véra d'importation sont des poudres réhydratées et le processus de déshydratation détruit de nombreux composants dont les vitamines.

    COMPOSITION BIOCHIMIQUE
    Les analyses effectuées sur l'Aloe vera barbadensis Miller démontrent son exceptionnelle richesse. Chacun de ses constituants est susceptible d'exercer une action bénéfique sur l'organisme, mais les scientifiques considèrent en fait qu'ils agissent en synergie, potentialisant leurs effets respectifs.

    • Les polysaccharides (acémannane, glucomannane) font partie des composants les plus intéressants de l'aloe vera.
    L'acide malique est un acide organique indispensable à la formation d'énergie par le corps lors de la digestion.
    Les vitamines B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, R, bêta-carotène (précurseur de la vitamine A)
    Les minéraux : Calcium, Cuivre, Fer, Magnésium, Potassium, Sodium, Zinc, Phosphore, Bore, Chrome.
    • Les enzymes : Alinase, Amylase, Bradykinase, Carboxypeptidase, Catalase, Cellulase, Glucose-Oxydase, Lipase, Phosphatase, Déshydrogénase.
    Les acides aminés : Acide Glutamique, Glutamine, Glycine Histidine, Isoleucine, Leucine, Lysine, Phénylalanine, Proline, Sérine, Théonine, Tyrosine, Valine.
    Les dérivés anthracéniques (de la sève) : barbaloïne, aloe-émodol, isobarbaloïne, aloïnosides.
    Les substances antiseptiques : soufre, phénol, lupéol, anthraquinones.
    Les substances antalgiques : lupéol, magnésium, acide salicylique.
    Les substances anti-inflammatoires : acides gras, bradykinase, gibbérelline, anthraquinone.
    Les autres constituants : aloésine, aloénine, acide cinnalique, acides chrysophanique, résistanol (dérivé alcoolique de l'acide cinnamique), lignine, saponines, huiles volatiles, choline...
    Cette richesse exceptionnelle en nutriments de toutes sortes permet de lieux comprendre l'étendue de ses propriétés thérapeutiques.

     
    PROPRIETES THERAPEUTIQUES SCIENTIFIQUEMENT CONFIRMÉES
    Vous savez sans doute que l'Aloe vera contient des vitamines A, B, C et E, des sels minéraux (dont le calcium, le phosphore, le potassium le magnésium et le zinc), des acides aminés, des fibres, des enzymes, des saponines, des antioxydants...
    Mais il y a aussi quelque chose en plus. Une chose que les scientifiques du monde entier ont cherché à isoler tant les résultats obtenus par l'application du jus d'Aloe vera sur une simple coupure sont étonnants. Ce sont les sucres complexes que contient la plante qui en font un être à part dans la règne végétal.
    Outre les vertus laxatives dues à l'aloïne ou barbaloïne, l'Aloé Véra possède bien d'autres qualités dues à ses composants exceptionnels.  
    Apport minéral bien sûr, mais surtout apport en acides aminés essentiels puisqu'il en possède 7 sur 8. Les acides aminés sont indispensables à la vie, et les acides aminés essentiels sont nécessaires à la fabrication des autres par l'organisme. L'organisme ne fabrique pas d'acides aminés essentiels et nous devons donc les trouver dans notre nourriture au même titre que les vitamines et les minéraux.
    Les acides aminés ou aminoacides sont en quelques sortes les briques permettant la construction des protéines, ce sont des molécules complexes comportant jusqu'à 25 atomes, hydrogène, carbone, oxygène et systématiquement un atome d'azote et pour deux d'entre eux un atome de soufre.
    Exemple de formule d'un acide aminé la Glycine :  
    C2H5NO2
    A ce jour ont été découverts 22 acides aminés, mais tout laisse à penser qu'il en existe d'autres.  
    Parmi ces 22, huit sont dit essentiels parce qu'ils sont nécessaires à la fabrication des autres, il s'agit de :
    Valine, Tryptophane, Lysine, Méthionine, Phénylalanine, Leucine, Thréonine, Isoleucine
    Seul le Tryptophane manque à l'Aloé Véra !
    D'autres part, les vertus cicatrisantes et l'action sur les brûlures ont été largement démontré.  

    Aloe vera

    DES NUTRIMENTS QUE L'ON TROUVE SEULEMENT DANS L'ALOÉ VERA
    Un de ces sucres complexes a pour nom l’acémannane, on ne le trouve que dans l'Aloe Vera. Il forme en fait la base de tous nos tissus conjonctifs dont les vaisseaux sanguins, le cartilage, la peau, les tendons, les articulations et les os.
    L’acémannane est en outre un stimulant des différents outils dont dispose le système immunitaire : macrophages, lymphocytes NK, monocytes, cellules B, anticorps, cellules T...  Il accroît leur nombre et facilite la phagocytose, c’est-à-dire l’absorption des protéines étrangères (comme par exemple les particules virales) par le macrophage.
    Absorbé par l’intestin, l’acémannane est ensuite redistribué à toutes les cellules de l’organisme. De cette façon, il stimule et renforce le système digestif, mais aussi tout le système immunitaire, étroitement lié à l’absorption de nos aliments
    En plus, toutes les molécules d’acémannane ne sont pas assimilées par l’intestin, mais elles tiennent lieu de rempart aux cellules de la paroi intestinale. Ainsi, prendre de l’aloe vera permet de limiter l’absorption de substances indésirables et rétablit l'intégrité de la muqueuse  intestinale. La flore intestinale retrouve son équilibre et le péristaltisme de l’intestin, le mouvement musculaire du système digestif, s'améliore. Nettoyé et stimulé, votre intestin se retrouve régénéré et les protéines allergènes évacuées.

    L'autre trésor de l’Aloé vera
    Il n’y a pas que l’acémannane dans l’Aloe vera ! On y trouve aussi tout un tas d’autres éléments aux vertus régénératrices qui ne se rencontrent qu'au coeur de cette plante décidément pas comme les autres.
    - L’aloetine, un germicide à large spectre
    - L’aloelucine, qui active la régénérescence cellulaire et accélère la guérison des ulcères
    - L’aloemicine, un anti-tumoral dont les propriétés sont encore à l’étude,
    - L’isobarbaloïne, un analgésique et un antibiotique

    En plus de toutes ces substances dont l'Aloe est le détenteur exclusif, l'analyse de la plante fait apparaître un autre trésor : la gibbérelline. Il s'agit, nous disent les études, d'un anti-inflammatoire naturel, d'un antirhumatismal et d'un cicatrisant . Mais ce qui a le plus attiré jusqu'ici l'attention des chercheurs, c'est qu'il s'agit d'une phyto-hormone qui, si on l'injecte à n'importe quel autre végétal, accélère dans des proportions étonnantes sa croissance, sa germination et sa fructification. C'est un stimulant des cellules qui pourrait peut-être expliquer pourquoi l'Aloe vera est capable de provoquer si vite la création de tissus de réparation chez l'être humain.
    Il serait également dommage d’oublier la présence de molécules rares appelées chromones . Grâce à elles, l’Aloe vera contribue à l’abaissement des pics glycémiques par un accroissement de la sensibilité à l’insuline, ce qui n’est pas négligeable si vous êtes diabétique.

    RENFORCE L'ASSIMILATION DES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES
    Une fois le travail de détoxification de l'aloe vera effectué et les organes nettoyés en douceur (environ 3 mois pour une action optimum....c'est la base pour régénérer votre organisme), le corps peut absorber les nutriments avec une plus grande efficacité.
    Les polysaccharides vont, comme dit précédemment, faciliter le passage par la muqueuse intestinale des nutriments, enzymes, vitamines, acides aminés fournis par l'alimentation ou les compléments alimentaires. Pour exemple les polysaccharides du jus d'aloe vera peuvent augmenter de 20 l'absorption de la vitamine C et augmentent de 50% l'absorption de la vitamine B12.
    C'est pour cela qu'il serait bon de toujours prendre ses compléments alimentaires avec l'aloé vera (même dilué dans un peu d'eau ou de jus de fruit) ou en cubes Verway
    Support de l'immunité
    Beaucoup de personnes qui consommaient régulièrement de l'aloe vera pour des raisons digestives ont été surprises de remarquer qu'elles étaient beaucoup moins souvent malades et que lorsqu'elles l'étaient, elles se rétablissaient très rapidement. De même, les personnes qui présentaient des problèmes d'asthme et d'allergie ont vu leurs symptômes amoindris.
    En effet, les polysaccharides de l'aloe stimulent le système immunitaire, pas seulement e augmentant le nombre (causant des allergies), mais aussi en modulant l'activité selon les besoins spécifiques de l'organisme.


    Tous les polysaccharides n'ont pas les mêmes effets. Les chercheurs ont découvert qu'il existait plusieurs classes de polysaccharides avec des effets différents pour chacun d'eux. Ces différentes classes sont déterminées par les hauts poids moléculaires exprimés en Daltons. Les polysaccharides qui présenteraient le plus d'effets bénéfiques pour la santé, sont ceux qui auraient le poids moléculaire le plus élevé. En effet cette classe de cellules immunitaires va nettoyer les sites infectés en phagocytant les particules étrangères et hostiles à l'organisme qui s'introduisent dans le corps. Voyant l'effet de ces polysaccharides de haut poids moléculaires, certains laboratoires ont mis au point des techniques visant à les concentrer, rendant antibactérienne. Enfin le pouvoir antioxydant de l'aloes protège les cellules immunitaires qui à leur tour peuvent vous protéger.

     
    PROPRIÉTÉS NUTRITIONNELLES
    L'apport conjugué et équilibré de vitamines, minéraux et acides aminés aide au rééquilibrage organique et améliore notablement le terrain biologique, et par voie de conséquences, les défenses immunitaires.

     

    PROPRIÉTÉS DIGESTIVES 
    Et si l’Aloé vera avait un rôle à jouer sur vos troubles digestifs ?

    La présence de nombreux enzymes améliore la digestion et diminue les putréfactions intestinales. D'autre part, l'action tonifiante sur les intestins permet souvent de régulariser le transit intestinal. 
    Si les propriétés protectrices contre le diabète sont encore très discutées, les vertus hypoglycémiantes sont indéniables.  
    En ce qui concerne l'action sur les cancers de la sphère digestive, de nombreuses études sont en cours, il semble que les résultats ne soient pas réguliers d'un individu à l'autre, mais la prise d'Aloé Véra peut en tout état de cause ne pas entraîner d'aggravation. 
    Ajouté à d'autres super-nutiments, l'aloé vera est mieux toléré par tous dès le plus jeune âge!
    Maux de ventre, ballonnement, difficulté à digérer… Les symptômes des troubles digestifs sont nombreux et variés, et vous ne savez pas comment vous réconcilier avec votre système digestif. Mais peut-être n’en prenez-vous pas assez soin ?  Voici mes conseils pour réduire vos troubles digestifs, et améliorer votre digestion avec une solution toute naturelle
    Ballonnements, brûlures, pesanteur gastrique, troubles du transit de type diarrhées ou constipation, nausées, reflux… Les troubles digestifs, dits fonctionnels(TDF), sont nombreux, variés et fréquents !

    Les troubles digestifs sont si fréquents qu’ils constituent le premier motif de consultation : 7 Français sur 10 en souffrent de manière intermittente !
    Quels sont les symptômes des troubles digestifs ?
    Les troubles digestifs sont des problèmes fréquents et quotidiens. Ils peuvent venir de l’estomac comme des intestins.
    Voyons un peu plus en détail les différents symptômes des troubles digestifs fonctionnels :

    Les troubles digestifs de l’estomac, qu’on nomme souvent dyspepsie :
    - Perte d’appétit
    - Nausées
    - Brûlures gastriques
    - Éructations (appelées dans le langage familier un "rot " ou un "renvoi"
    - Ballonnements…

    Les troubles digestifs de l’intestin :
    - Ballonnements
    - Gaz intestinaux…
    Il existe aussi des symptômes plus spécifiques, tels que :
    - Syndrome de l’intestin irritable
    - Gastroentérite
    - Constipation
    - Ulcère de l’estomac…

    La dyspepsie se caractérise par un ballonnement (sensation de « trop-plein ») qui peut être accompagné de rots ou de renvois, ou de douleur dans le haut du ventre qui survient pendant ou après les repas. La dyspepsie se retrouve chez 25 % à 40 % des adultes !
    Le reflux gastro-oesophagien, appelé plus couramment les brûlures d’estomac, incommode régulièrement 30 % de la population !
    Quant aux gaz intestinaux émis sous forme de vents (les "pets"), qu’on se rassure… Ils se produisent chez pratiquement tout le monde, de 5 à 20 fois par jour !

    Aloe vertus corps 1

    PROPRIÉTES COSMÉTOLOGIQUES.
    La nature nous a fait un superbe cadeau : l'aloé vera. Cette plante assez géniale produit un gel aux vertus étonnantes pour la peau et les cheveux et hydrate l'épiderme comme aucun autre soin, pour un teint éclatant et des cheveux soyeux.
    Les effets cutanés de l'Aloé Véra ne sont plus à démontrer : rééquilibrage du pH, desquamation des cellules mortes, hydratation de la peau, stimulation de la fabrication de collagène ; il s'agit en fait d'un traitement complet de la peau entièrement mis au point par Dame Nature.
    Soin réparateur cutané
    Quand on voit les effets de l'aloe vera en interne, on peut se dire que l'utilisation en externe est tout aussi formidable. Bien sûr les meilleurs résultats surviennent à la suite d'un traitement par voies internes et externes, les effets bénéfiques de l'aloe vera s'accumulent alors pour régénérer et favoriser la croissance de nouvelles cellules.
    L'aloe vera n'a pas qu'un pouvoir hydratant, c'est aussi anti-âge qui aide à la croissance de nouvelles cellules et qui soigne les irritations et les rougeurs.
    L'aspect frais et réparateur de l'aloe vera sur les coups de soleil, prouve à quel point il est ultra hydratant et à quel point il va protéger la peau jour après jour.
    Au contraire, de l'aloe vera, les produits classiques et les huiles ne font que retenir l'eau dans les cellules en bloquant sa sortie. Bien souvent, ils vont obstruer les pores de la peau, empêchant les déchets métaboliques de sortit et la cellule de respirer.
    L'aloe vera, lui, va très rapidement pénétrer dans la cellule et l'aider à maintenir son hydratation tout en respectant son intégrité. Les cellules sont mieux hydratées, oxygénées et le film hydrolipidique est préservé. Grâce à son action hydratante, protectrice et antioxydante, l'aloe vera peut prévenir et diminuer les tâches de vieillesse.
    Si vous étiez convaincu que l'aloes était une plante pour lutter contre les effets de l'âge, vous serez enchantés de savoir que l'aloe vera contient de la gibbéridine, une substance naturelle qui agir sur la croissance des cellules végétales et qui a montré également une action sur les cellules animales. En effet, l'aloe vera a une action sur la croissance des fibrolastes de la peau (cellules qui produisent le collagène), et donc sur la production de collagène. Ce qui explique pourquoi l'aloe est aussi efficace pour soulager et cicatriser les brûlures.
    Toujours par son effet anti-âge, l'aloe vera va prévenir l'affaissement des tissus en agissant premièrement sur la production des fibres de collagène mais aussi grâce à son action antioxydante qui va lutter contre les radicaux responsables de la dégradation des tissus. Après trois mois de traitement la peau retrouve plus de souplesse, elle est parfaitement rajeunie !
    Enfin toutes ses actions cumulées font de l'aloe vera une plante très intéressante pour aider les problèmes de peau comme l'eczéma et le psoriasis, mais aussi sur les problèmes d'acné.


    Index par pathologies (cas pratiques)
    - Petites coupures et plaies
    Le fort pouvoir cicatrisant et anti-infectieux de l'aloe vera va être d'une aide précieuse. Pour cela appliquez généreusement deux à trois fois par jour du gel cutané sur toute la surface de la plaie.
    - Problèmes de digestion
    - Constipation
    - Diarrhée
    - Flatulences
    - Ballonnements
    - Acidité gastrique
    - Ulcère
    Pour chacun des cas énumérés ci-dessus, prenez une à deux cuillères de gelée maison ou boisson avant chaque repas.
    - Soin du cuir chevelu et cheveux
    Utilisez directement comme un soin capillaire après le shampoing sur toute la longueur du cheveu (de la racine jusqu'aux pointes), laissez poser 10 minutes avant de rincer.
    Utilisé plusieurs fois par semaine, le cuir chevelu en est apaisé (prévient l'apparition des pellicules), le cheveu revitalisé et brillant.
    - Hémorroïdes
    L'aloé vera est connu depuis des siècles pour soulager les problèmes hémorroïdaires. Traditionnellement un petit morceau de feuille pelée de la taille d'un suppositoire était introduit à l'intérieur du rectum. De nos jours, des gels à appliquer localement vont très vite soulager mais certains voudront peut être renforcer l'action grâce à l'installation d'une petite quantité de gelée sur le rectum. Tamponner régulièrement avec un morceau mis au frigo
    - Problèmes de démangeaisons
    Utilisé directement sur la zone irritée.
    - Psoriasis et eczémas
    Pour cela utilisez la gelée maison en interne et en externe. 2 cuillères à soupes, une à deux fois par jour en interne et une légère épaisseur directement sur les zones affectées jusqu'à disparition total des symptômes.
    - Disparition des cicatrices
    De nombreuses personnes attestent une réduction, voire une disparition des cicatrices. Appliquez matin et soir un peu de jus dessus et autour, mais armez-vous de patience cela peut prendre plusieurs mois (parfois plus de 6 mois).
    - Prévention des vergetures chez les femmes enceintes
    Appliquez tout le long de la grossesse du gel d'aloe vera autour de l'abdomen. C'est un remède qui se transmet de génération en génération depuis des années, tant l'effet est remarquable.
    - Piqûres d'insectes, de moustiques, d'orties, de méduses
    Appliquez immédiatement du gel sur toute la zone, cela permet un soulagement rapide et efficace.

     

     

    L'ALOÉ VERA & MOI .....1 HISTOIRE D'AMOUR de 35 ANS MAINTENANT
    N'hésitez pas à me contacter pour recevoir des conseils personnalisés
    Avez-vous déjà cuisiné avec l'aloé vera ?

    DÉCOUVREZ L'EFFET 4D DE L'ALOÉ VERA
    L'effet 4D de l'Aloe Vera est :
    - Désacidification, 
    - Dépuration, 
    - Détoxication,
    - Dégraissage de l'organisme.


    MES TOP CHOIX
    Pour moi, rien ne vaut le "Fait Maison" ou "Home Made"
    Enchantez votre quotidien avec les solutions que je vous propose !
    J’ai un lien très fort à la nature et au végétal depuis bien, bien longtemps et je l’expérimente dans la matière et le subtil avec enthousiasme et passion dans plusieurs domaines.
    Je teste régulièrement cette puissante énergie de vie, cette lumière que je sens à travers les choses qui me sont proposées au quotidien
    Optimisez maintenant  : votre santé, votre jeunesse et retrouvez l'énergie, la vitalité et l'harmonie dans votre corps !
    Découvrons ensemble de nouveaux possibles !
    https://www.biologiquement.com/biologique/pulpe-aloe-vera-plante-gel-jus-anti-cancer-peau/?wpam_id=48

    Mode d'emploi générale
    Par voie orale :
    En général, 2 gélules 3 fois par jour avant le repas.

    On peut doubler cette posologie dans les situations difficiles.
    La durée de la cure dépend de la situation clinique.
    L’utilisation de l’Aloe Vera peut être ponctuelle dans les troubles digestifs ou stomatologiques,

    En local :
    Pour obtenir du gel, vous pouvez ouvrir 2 ou 3 gélules (suivant besoin) et ajouter un peu d'eau afin de le réaliser.
    Utiliser une compresse afin de laisser le gel en place sur la zone à traiter.
    Renouveler l’application 2 à 3 fois par jour dans les cas chroniques, et toutes les heures si nécessaire, dans les cas aigus comme les brûlures.

     


     

     

    Lire la suite

  • COMMENT CONSOMMER VOS BANANES ?

    Bien mûres ! Pourquoi ?
    -Lorsque les bananes mûrissent, l'amidon qu'elles contiennent se transforme en bon sucre, ce qui donne des bananes plus douces, plus sucrées, qui sont plus faciles à digérer et plus facilement assimilables par les intestins
    Bien mûres, les bananes contiennent des fibres probiotiques et prébiotiques
    probiotiques = bonnes bactéries
    prébiotiques = substrat/engrais pour les bonnes bactéries
    Les bananes bien mûres ne donnent pas la diarrhée, ni la constipation. Au contraire elles permettent de réguler le transit soignant des muqueuses intestinales souffrantes et en alimentant de bonnes bactéries
     
    Banane2

    Comment faire mûrir des bananes pas encore assez mûres ? => tout simplement les mettre dans un sachet en papier avec quelques pommes
    On peut aussi malaxer les bananes jaunes dans ses mains, le fait de les malaxer va transformer les amidons en bons sucres digestes
    Manger des bananes bien mûres également le soir permet de mieux dormir, les bananes contiennent de bonnes quantités de trytophane précurseur de la sérotonine, hormone importante notamment pour le sommeil et l'humeur.
    Vos intestins ont besoin d'aliments favorisant la production de sérotonine. Plus de 80% de la sérotonine totale du corps humain se trouve dans les cellules entérochromaffines situées dans l'intestin. Les MICI crohn rch et colopathie ont souvent des niveaux très bas en sérotonine.
     
    Banane1
    La banane est un fruit doux très nutritif qui contient à peu près tous les acides aminés existants, particulièrement régénérant pour la sphère digestive, intestins y compris bien sûr.
    La banane est un fruit très alcalinisant surtout lorsqu'elle est bien mûrela banane stoppe efficacement les ballonnements et agit comme un absorbant des gaz intestinaux.
    La banane est riche en magnesium qui est un puissant régulateur intestinal, tout l'organisme a grand besoin de magnesium (cellules, muscles, muqueuses, peau, os,...)
    La monodiète Banana Island (spécial MICI = monodiète de bananes avec feuilles vertes et jus verts en alternance) est excellente pour la réparation intestinale, facilement reconnu par l'organisme et facilement traité par le système digestif y compris et surtout les intestins. La monodiète de bananes est très bénéfique pour les personnes souffrant des intestins, ou encore de douleurs articulaires, de fatigue chroniques, excellente pour la flore intestinale
    L'importance des bananes bien mûres est qu'elles sont particulièrement très digestibles, si leur peau est toute jaune sans taches brunes, elles ne sont pas mûres, les bananes pas assez mûres contiennent des amidons et sucres complexes, que l'on distingue par la dureté et la blancheur de la chaire de la banane qui n'a pas fini son processus de maturation, une banane pas assez mûre contiendra des amidons et sucres complexes difficiles à digérer
     
    Banane 3

    Les bananes sous de multiples facettes et recettes
    - On peut les consommer en lait (eau et banane passées au blender)
    - On peut les consommer en glace (hyper facile à réaliser)
    - On peut les consommer en smoothie (eau, bananes, feuilles vertes, deux à trois dattes, un peu de cannelle ou de vanille ou de gingembre, etc)
    - On peut faire l'excellentissime Datella sauce choco sans choco (bananes, caroube, dattes)
    - On peut faire des sandwichs bananes (bananes entre deux feuilles d'épinards, une panacée pour les intestins) en prenant soin de bien mastiquer
    - On peut couper des bananes en morceaux et y ajouter un peu de sucre de fleur de coco
    - On peut faire des crêpes uniquement avec des bananes
    - On peut faire de succulentes sauces salades avec une banane
    - On peut faire une salade verte, bananes, ananas ou mangues, dattes, pas besoin de sauce, le jus naturellement contenu dans l'ananas et/ou les mangues apporte ce qu'il faut. Ce repas très nutritif et très digestif
    - Les bananes bios ne coûtent pas cher, on peut en consommer plusieurs fois par jour sans soucis


    Astuce !
    => Quand vous allez au magasin bio ou chez votre primeur, n'hésitez pas à demander aimablement s'ils ont des bananes invendues, ils les offrent souvent gratuitement ou à très très bas prix étant qu'ils n'ont pas le droit de les vendre avec des taches brunes, ils préféreront les donner ou les vendre à très petit prix plutôt que de les jeter.

    A retenir :
    Si elles ne sont pas mûres et pas molles, les bananes sont encore sous forme de sucres amidons complexes, d'où la dureté et la blancheur de la chair, elles seront indigestes pour les intestins qui souffrirons pour les assimiler.
    Lorsqu'on les mange mûres cela change tout !
    A un niveau de maturation au-dessus, lorsqu'on les mange très mûres, quand toute la peau est relativement brune, la couleur de la chair est en surface un peu translucide et un peu teintée, et là, ce ne sont plus des sucres amidons complexes difficiles à digérer par l'organisme, mais des sucres très simples, et bio-disponibles hyper assimilables
    C'est meilleur pour la digestion, c'est plus doux pour les intestins !

    Régine votre
    NaturoÉnergéticienne et coach NutriZen
     
    Banane 4

  • ALIMENTATION ET ÉNERGIE

    COMMENT AUGMENTER SON TAUX VIBRATOIRE GRÂCE A NOTRE ALIMENTATION ?
    Notre Univers et notre planète sont faits d’énergie. Tout ce que nous voyons est énergie. Nous sommes constitués d’énergie et tout ce qui nous entoure l’est aussi : les animaux, les végétaux, les minéraux, les lieux et même les objets. Le taux vibratoire (mesure de cette énergie) se mesure en Unités Bovis (UB). Il est commun de dire que le taux vibratoire "normal" d’un être humain oscille entre 6000 et 9000 UB. Comme nous sommes tous différents, nous avons tous par conséquent notre propre taux vibratoire, qui varie en fonction de notre état du moment (santé, humeur, émotions…etc.).
    On s’est rendu compte que lorsque le niveau vibratoire de l’organisme baisse, l’individu est plus enclin à développer des maladies.

    QUEL RAPPORT ENTRE TAUX VIBRATOIRE ET ALIMENTATION ?
    Il existe de nombreuses façons d’élever son taux vibratoire (faire de l’exercice, méditer, faire des activités qui vous plaisent, être dans la nature, rire…) et le choix de son alimentation en fait partie.
    Chaque organisme se caractérise par l’émission d’une certaine longueur d’onde spécifique qui, en baissant, entraînerait dégénérescence, maladie et mort. Ce sont peut-être les aliments, qui assurent, le plus ordinairement, le maintien ou l’appauvrissement de notre énergie physique. Car les aliments, provenant d’organismes vivants, sont eux aussi dotés d’une longueur d’onde particulière qui ajoute ou retranche à la longueur d’onde de l’organisme qui les absorbe.

    Manger ne doit pas être un acte sans conscience, parce qu’on à "l’habitude", que c’est obligé chaque jour alors on mange juste ce que l’on a sous la main. Chaque aliment a aussi son énergie, et vous "rempli" ou vous "vide". Certains aliments ont une fréquence négative ou très basse et nuisent donc à votre santé et bien-être. (Sucre blanc, farine blanche raffinée, conservateurs, pesticides, produits chimiques, fritures, viande et produits animaux issus d’animaux maltraités ou mal-nourris, etc). Il est impératif de prendre la décision d’adopter une alimentation "vivante" et haute en énergie (beaucoup de fruits et légumes, céréales non transformées et biologiques, réduction maximale de produits animaux, augmentation des protéines végétales, noix, bonnes huiles etc…).

    Nos aliments sont vivants, il faut vraiment en avoir conscience pour le comprendre au-delà de nos considérations habituelles qui sont le plaisir de manger, la faim, le désir de tel ou tel aliment, le partage etc. Nos aliments contiennent la vie sous forme d’ondes vibratoires qui interfèrent avec nos propres vibrations. Nous les consommons tous les jours, ils sont issus de la terre et ils émettent un taux vibratoire qui est calculé en Angströms (A°).

    LES 3 CATÉGORIES ÉNERGÉTIQUES D'ALIMENTS
    Étant donné que notre corps vibre à un certain taux vibratoire, les aliments vont pouvoir se positionner sur cette échelle par rapport à là où nous en sommes. Soit ils sont plus bas, soit ils sont au même niveau ou alors plus élevés vibratoirement. L’objectif est de trouver un équilibre dans notre alimentation adapté à notre niveau de conscience, à notre fréquence vibratoire. Certains aliments sont plus lourds, d’autres nous élèvent.
    C’est le même principe qu’avec l’alimentation acido-basique. Les médecines naturelles nous le disent depuis des années : notre style de vie est très acide. Sur le long terme, il est néfaste pour notre santé de consommer trop de produits acides comme les protéines, le café, les sodas, … Nous aurions tout à gagner dans notre santé en se tournant vers les aliments alcalinisants comme les fruits et légumes, en particulier la patate douce, le riz noir, la banane, les avocats, les carottes …

    1- L’alimentation morte
    Cette première catégorie d’aliment est celle des aliments morts. Leur taux vibratoire est très bas, elle porte la peur, la souffrance des animaux en fin de vie dans nos abattoirs. Consommer ces produits revient à injecter dans notre corps leur vibration.
    Dans les aliments morts, nous trouvons les viandes, poisson, œuf, laitages, ainsi que tous les produits transformés par l’industrie. On citera ainsi les pizza surgelées, surimi, jambon, les bouillons cubes, les plats préparés, les sauces industrielles, les plats surgelés, la friture. Et on peut également ajouter les agents conservateurs, les colorants, l’édulcorant, les sodas, les boissons industrielles, le café, les drogues, l’alcool.

    Ces aliments n’apportent pas d’énergie vitale à notre métabolisme. Ils demandent à notre corps beaucoup d’effort d’assimilation et d’élimination. Ils nous demande de consommer plus d’énergie vibratoire pour les digérer qu’ils n’en apportent.

    2- Les aliments neutres
    Ce sont les aliments d’origine végétale cuits. Ce sont des produits bruts non transformés qui apportent une certaine énergie mais qui s’annule quasiment rien qu’avec le processus de digestion.
    Citons ainsi : le riz, les céréales cuites maison, les légumes cuits, les confitures et compotes, les légumes au four, grillés, les lentilles, pois chiches, les sauces végétales, l’eau en bouteille … On peut aussi ajouter les fruits et légumes crus issus de l’agriculture conventionnelle (non bio, OGM, les tomates sans goût des super marchés)

    Ces produits sont principalement alcalinisant, bien que les céréales et les légumineuses contiennent beaucoup de protéines et peuvent être acidifiants. L’important est de trouver un équilibre et d’écouter son corps.

    3- Les aliments vivants
    Ces aliments sont un grand apport énergétique. Ils ont une haute vibration et sont gorgés de vitalité. Ils incarnent la vie.
    - L’eau dynamisée, magnétisée. Ou l’eau consommée à la source
    - Eau de quinton
    - Les fruits et légumes crus, biologiques, frais
    - Les graines germées
    - Les aliments fermentés non stérilisés : légumes fermentés maison, kéfir, choucroute crue, Kombucha, la pâte miso, le tamari, …
    - Les super aliments : Goji, spiruline, thé vert, graines de chia, les algues, le miel, olives, avocat, açaï, shitaké, cacao cru, noix de coco, …
    - Les produits crus bruts : amandes, noix, fruits secs
    - Les jus de légumes fait maison

    MES CONSEILS DE NaturoÉnergéticienne et coach NutriZen
    - Tous ces aliments sont plein de vie, et ils apportent la vie en nous. Ils nous aident à élever notre taux vibratoire. C’est-à-dire à avoir des pensées et émotions plus élevée, plus positives comme la joie, l’amour, la compassion, la gratitude.
    - L’important est d’avoir une alimentation variée et adaptée à notre vie, notre fréquence vibratoire.
    - Utilise des produits qui se trouvent dans les trois catégories énergétiques d’aliments pour composer ton propre équilibre.
    - Écoutes ton corps avant tout.
    - Utilise des compléments alimentaires et des épices "vibrants" , non-irradiées ...De nombreuses réponses dans les articles du blog

    Manger sainement

  • SPIRULINE: ATTENTION A LA QUALITÉ

    Nous connaissons bien maintenant tout le potentiel de la spiruline : 

    - Activité anti-oxydante et anti-radicalaire très forte
    - Protection et détoxication du système foie-rein
    - Protection des cellules et du système sanguin
    - Renforcement du système immunitaire et activité anti-inflammatoire

    Jeudi 30 Novembre , l'ANSES , Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a sorti un avis attendu relatif aux "risques liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline" . Saisine n° 2014-SA-0096 - 4 aout 2017
    Nut2014sa0096nut2014sa0096.pdf (676.26 Ko)

    Dans cet avis l'ANSES nous informe grâce à son dispositif de nutrivigilance unique en Europe  des cas d'effets indérisables répertoriées suite à la prise de spiruline depuis 2009 :
    - 49 déclarations d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline.
    - 10 sont suffisamment complètes pour pouvoir faire l’objet d’une analyse d’imputabilité.

    Réglementation autour de la spiruline : 
    La spiruline est une denrée alimentaire en France et reconnue comme un aliment par l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO, Food and Agriculture Organization of the United Nations) (Piccolo 2011).
    (règlement (CE) N° 396/2005 du Parlement européen et du Conseil du 23 février 2005 concernant les limites maximales applicables aux résidus de pesticides présents dans ou sur les denrées alimentaires et les aliments pour animaux d'origine végétale et animale).  »
    Elle n'a bénéficié d'aucune évaluation du risque par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA, European Food Safety Authority) et dispose du statut GRAS  (Generally Recognized as Safe), aux doses de 3 à 6 g/j (FDA 2003) par les USA .


    Le risque lié à la consommation de spiruline n'est pas la spiruline en elle même , mais  la présence de toxiques du fait de contrôles des matières premières, outils et mode de production, produit fini insuffisants voir inexistants. 
    Les risques de toxicité sont liés à la présence de : Cyanotoxines : microcystines
    Ses effets indésirables :
    - lyse hépatocytaire
    - des signes digestifs généraux
    - insuffisance hépatique en exposition aiguë
    - hépatocarcinomes en exposition chronique.
    - Elles sont également responsables d’insuffisance rénale et de troubles neurologiques. 

    L’OMS a défini une dose journalière tolérable (DJT) de 0,04 μg/kg/j pour une exposition chronique (OMS 2003).
    Europe, Chine, Asie, USA sont touchées par des risques de contamination  lors de recherches de microcystines dans des échantillons de spiruline.
    La présence d’autres cyanobactéries dans le milieu de culture peut être liée à une contamination par l’eau utilisée ou à un inoculum (choix de souches sauvages (lacs) ou commerciales) de mauvaise qualité.
    De bonnes pratiques d’échantillonnage et d’isolement de la souche employée pour l’ensemencement des bassins de culture et le contrôle des conditions de culture peuvent limiter le risque de présence d’autres cyanobactéries.
    Ainsi, des méthodes de contrôle de la production assurant une concentration de bicarbonate élevé permettent de limiter le développement de Chlorella par exemple (Vonshak et al. 1983, Vonshak et Richmond 1988).


    Recommandations de l'ANSES:
     L’absence de contamination par d’autres cyanobactéries devrait être systématiquement vérifiée lors de la sélection de l’inoculum et lors des différentes étapes de la production
    - Métaux lourds
    Les phycobiliprotéines de la spiruline sont dotées d’un fort pouvoir chélatant (Chen et Pan 2005)
    Teneurs limites tolérables- Règlement (CE) No 629/2008 

     

     

      plomb

              Arsenic

    Cadmium

    Mercure

    France

     3 mg/kg

     

    1 à 3 mg/kg              

    0,1 mg/kg

    USA          

    1 mg/kg

               1 mg/kg           

    0,5 mg/kg

    0,5 mg/kg

    Europe, Chine, Asie, USA sont touchées par des risques de contamination lors de recherches de métaux lourds dans des échantillons de spiruline selon le rapport de l'ANSES.

    Dans ce contexte, l’Agence recommande aux consommateurs de privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés par les pouvoirs publics (conformité à la réglementation française, traçabilité, identification du fabricant).


     

     

    La spiruline française, un gage de qualité ?
    Informations recueillies par l'ANSES relatives à la production française de spiruline et sa fédération .

    L'ANSES dans son avis a reçu la fédération des spiruliniers de France pour faire le point sur son rôle, l'activité française de production. Voici quelques enseignements : 
    L'ANSES rappelle qu'en cas de production artisanale dans des infrastructures non équipées pour le contrôle microbiologique, ou en cas de personnel non formé à la gestion du contrôle qualité de la spiruline produite, une contamination reste possible.
    La Fédération possède une charte qui fait référence au guide de bonnes pratiques d’hygiène (GBPH). Cela ne semble pas encore être une obligation pour les adhérents. Sur 160 adhérents : seuls 30 ont suivi cette formation au GBPH.
    50 spiruliniers ne sont pas adhérents à la fédération sur un total de 210 spiruliniers en France.


    En France, sont cultivées des souches provenant du lac Paracas (Pérou), du lac Lonar (Inde) ou encore d'Ethiopie, du Tchad et de Madagascar. La production française atteint 30 tonnes par an, contre 60000 en Chine, 6000 au Chili.
    En 2016, des recherches de contaminants sont réalisées sur des productions de spiruline en France :
    Sur la recherche de microcystines dans les produits finis : sur 39 analyses en ELISA en 2016, i l y a eu 38 % de détections (< 0,5 μg/g)).
    Sans évoquer la qualité nutritionnelle des spirulines de France, en deçà de leurs homologues américaines notamment sur la phycocianine du fait d'un ensoleillement moindre, la production française est récente. Les résultats d'analyse de 2016 nous alertent sur les efforts indispensables à réaliser par les spiruliniers en matière de production et contrôle de la qualité pour réduire ce pourcentage de contamination aux microcystines.


    Quelle Spiruline consommer ?
    Demander conseil à votre NaturoÉnergéticienne, à votre diététicien-micronutritionniste qui vous informera sur le meilleur choix de spiruline selon les critères suivants : 

    Absence de microcystines
    Absence de métaux lourds
    Haute concentration en phycocianine
    100 % spiruline sans additifs

    N'oubliez cependant pas

    Le risque d’allergie n’est jamais à écarter , que ce soit pour n’importe quel complément.
    Informer  votre micronutritionniste, diététicien de vos antécédents médicaux  pour identifier les contre-indications ou surveillances nécessaires :Hémochromatose ( surcharge en fer), troubles de la coagulation sanguine, insuffisance rénale, insuffisance hépatique

    MA TOP SÉLECTION
    https://standup22.shop/?site=colibri111​

    Dr vidalo partenariat

     

  • LE BAOBAB

    Baobab 1


    En Afrique, le baobab symbolise la longévité. Et pour cause, certains baobabs auraient plus 2000 années d’existence. S’il est caractérisé par une croissance lente et irrégulière, toutes les parties du baobab (pulpe, feuille, écorce, graines, racines…) sont utiles de bien de façons. Allons donc à la découverte des propriétés médicinales de cet arbre exceptionnel qu’on a l’habitude de surnommer "l’arbre du pharmacien".

    Mais qu’est-ce que c’est ?
    Le fruit du baobab, encore appelé pain de singe dans son utilisation traditionnelle, est une capsule oblongue-ovoïde de 10 cm de diamètre et de 20 cm de long. Il renferme une pulpe blanche et farineuse, appelée endocarpe, contenant plusieurs centaines de graines. 
    La pulpe du fruit du baobab bio est un produit naturellement séché, hydrosoluble. Elle se présente sous forme de farine fine de couleur blanche/beige. Elle a un goût sucré et acidulé.
    Cette pulpe, fraîche ou sèche, mélangée à de l’eau donne une boisson rafraîchissante nommée bouye ou jus de bouye.

    TOUT SAVOIR SUR SES BIENFAITS
    Dans la pulpe de baobab biologique, on trouve des acides aminés, du glucose, du fructose, de l’amidon, des minéraux dont du calcium (trois fois plus que le lait) du phosphore, du fer, du potassium, du sodium, du magnésium, du manganèse, et du zinc et bien d’autres nutriments. L’on trouve aussi dans le fruit du baobab bio de nombreuses vitamines, A, groupe B, C, PP et des fibres alimentaires.
    Il est également extrêmement riche en antioxydants, qui ont des vertus médicales reconnues. Il en possède par exemple plus du double par gramme que la baie de goji, l’un des fruits phares des deux dernières années, et plus que myrtilles et grenades combinées.
    Le fruit du baobab biologique est un aliment cru 100% naturel, riche en nutriments, avec un goût unique proche d’un sorbet citronné, c’est une excellente source de vitamine C, qui aide également à protéger les cellules du stress et contribue à la formation normale de collagène dans la peau. La vitamine C aide aussi à la régénération de vitamine E qui protège et répare votre peau.
    Le fruit du baobab pain de singe bio est par ailleurs excellent pour améliorer sa concentration, avoir plus d’énergie, soutenir le système immunitaire, maintenir un système nerveux en bonne santé et booster son taux de fer.
    C’est un excellent régénérant qui s’adresse même aux personnes intolérantes au gluten. Le fruit du baobab biologique est également utile pour supplémenter les régimes végétariens pauvres en protéines et en fer.

    Deux précieux acides aminés pour les articulations
    - La L-proline
    C’est l’un des composants essentiels de certaines fibres de collagène, et sous forme d’hydroxyproline des cartilages articulaires.
    Elle n’est pas considérée comme un acide aminé essentiel parce que notre organisme sait la synthétiser. Mais, avec l’âge (parfois avant 40 ans), notre organisme n’en produit plus suffisamment, alors les fibres collagènes et les cartilages s’altèrent peu à peu. Les tissus sous-cutanés se distendent, l’arthrose fait son apparition et s’étend.
    - L’histidine
    L’histidine participe à la structure de nombreuses molécules protéiques : carnosine, histamine… Elle intervient dans le processus de fixation de certains minéraux : le fer pour l’hémoglobine du sang et la myoglobine des muscles, le zinc pour la collagénase. Indispensable au niveau articulaire et osseux. Elle participe à la plupart des réactions de transfert d’énergie au cœur des cellules, contribue à la régulation du pH sanguin…

    COMPOSITION NUTRITIONNELLE DU BAOBAB
    1- Une source impressionnante de vitamine C: la pulpe de baobab est sept fois plus riche en vitamine C qu’une orange
    2- Une source intéressante de calcium: Le baobab en poudre apporte environ 288 mg de calcium, alors que l’orange (sa pulpe fraîche) en n’apporte pas moins de 40 mg par 100 grammes de pulpe…
    3- Une source importante de fibres: Très riche en fibres (44%), 100 grammes de pulpe de baobab compte environ 44 grammes de fibres, soit 9 fois plus que des pruneaux séchés ( 5 grammes de fibres environ par 100 grammes) !
    4- Une source de protéines: Le baobab est une source de protéines : 100 grammes de pulpe de baobab contiennent 2,3 g de protéines. Quant aux graines de baobab, elles en contiendraient jusqu’à 48% de leur composition !

    POURQUOI ET POUR QUI LE CONSEILLER?
    - Pour la forme et l’énergie
    De par sa richesse en nutriments, la poudre de baobab constitue à elle seule un excellent complément pour la remise en forme. Elle est particulièrement recommandée à toutes les personnes désirant retrouver et ou conserver naturellement une bonne vitalité : les séniors, les enfants en pleine croissance, les étudiants, les actifs qui traversent des épisodes de stress ou de fatigue passagère, ou tout simplement pour éviter le coup de barre de 10h …
    - Pour rééquilibrer le transit intestinal.
    Sa forte teneur en fibres, solubles et insolubles, permet de réguler le confort et le transit intestinal. Traditionnellement cette pulpe fraîche est utilisée comme anti diarrhéique.
    - Elle est indiquée en cas de maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI), la pulpe du Baobab n’est pas acidifiante et peut être une arme également en cas de maladies inflammatoires comme l’arthrose, et douleurs articulaires. 
    - D’autres propriétés ont été mises en évidence : antalgiques et antipyrétiques. Ainsi, 500 mg/kg de pulpe ont une activité anti-inflammatoire comparable à 15 mg/kg de phénylbutazone (AINS longtemps considéré comme référence) ou à 50 mg/kg d’aspirine. 
    - Elle est particulièrement indiquée lors de toute convalescence, après un épisode infectieux, grippe, alitement, en tous cas de baisse de forme, une immobilisation, une intervention, un contre coup d’épisode affectif. Deuil, divorce, problèmes relationnels entrainant une baisse des défenses immunitaires. Afin de retrouver une énergie et surpasser ce cap.
    - En entretien pour conserver un apport régulier et naturel de micro nutriments aux personnes soucieuses de leur santé.

    Baobab

    MON COUP DE COEUR: RINGANA
    " Nous achetons la matière première à un importateur d'aliments bio qui, avec son épouse africaine Ama, a ouvert une entreprise bio au Sénégal,.....La fabrication de la poudre de baobab RINGANA permet de faire travailler 50 femmes. Avec les revenus de RINGANA, les femmes travaillant le baobab peuvent soutenir leur famille et envoyer leurs enfants à l'école.
    En achetant un produit RINGANA contenant du baobab issu du commerce équitable, on peut aussi en tant que consommateur, directement influencer ces conditions de vie . De cette manière, le baobab fait tout de suite deux fois plus de bien : à notre bien-être et aux personnes de son pays d'origine
    En savoir plus dès la page 12

    Magazine ringana 1magazine-ringana-1.pdf (10.48 Mo)
    Le baobab fournit également les matières premières pour les cosmétiques et est idéal en raison de la présence d'antioxydants et d'acides Omega 6-9. Les feuilles et l'écorce du Baobab sont utilisées dans certains produits RINGANA.
    S'il vous plaît jeter un oeil à la gamme complète de produits RINGANA.

    http://www.ringana.com
    ID: 1569809

    BAOLINE 
    Sachet de 100 grs fruit du baobab et spiruline en poudre et bio la baoline est une association entre la spiruline et le fruit du baobab.
    Idéal pour les sportifs, idéal pour un régime amincissant et dépuratif.
    Contre la fatigue et le manque d'entrain, contre le surmenage physique et intellectuel.
    Évite les carences en vitaminique et/ou minéraux. Favorise le système immunitaire.

    A COMMANDER   ICI 

    Baoline

     

     

    JUS SANTÉ ET REVITALISANT
    Top santé au naturel

    INGRÉDIENTS
    1 orange
    1 pamplemousse
    1 kiwi
    100 g de myrtilles
    1/2 citron jaune
    1 grenade
    1 sachet de Pack d-etary Ringana

    PRÉPARATION
    Pressez tous les fruits et versez le jus dans un mixeur. Égrainez la grenade et mettez les graines dans le mixeur.
    Épluchez le kiwi, coupez-le en morceaux grossiers et ajoutez-les au mixeur.
    Ajoutez les myrtilles au mixeur.
    Incorporez le sachet Pack d-etary Ringana
    Mixez jusqu’à obtenir une boisson assez liquide. Goutez et ajustez avec un peu plus de miel ou sucre de coco ( pour les végans) en fonction de votre goût.

    Voici une recette de jus de fruit à la poudre de baobab ( pain de singe), sorte de smoothie aux propriétés revitalisantes. C’est une boisson de choix en cas de : convalescence, après une maladie, infection, grippe, en cas de fatigue, faiblesse et baisse de forme en général, chute des défenses immunitaires, etc.
    La pulpe du fruit appelée "pain de singe", possède un goût acidulé proche de nos raisins secs ou du citron.
    On y retrouvera minéraux, fer très assimilable, potassium, magnésium, zinc, phosphore, 11 acides aminés (L-proline et histidine notamment) essentiels et non essentiels. C’est une superbe source de vitamines A, C, B1, B2, B6 et PP.
    Elle est aussi parfaite dans la vie de tous les jours pour entretenir une bonne santé générale.

    PACK d-etary RINGANA
    Pour les personnes soucieuses de leur ligne et soutien en cas de régime
    Pack d-etary vous accompagne sur le chemin de votre poids de forme. Les principes actifs sélectionnés stimulent la combustion des graisses sans perte de masse musculaire.
    Principes actifs sélectionnés : Ananas, Baobab, racine de konjac, quinoa, Enoki, safran

    PACK C- Cleansing RINGANA
    Principes actifs sélectionnés : Figue, Baobab, Racine de konjac, Fibres d'agrumes, Son d'avoine, Amidon de riz fermenté
    http://www.ringana.com
    ID: 1569809

    Jus baobab

     

     

  • PYCNOGENOL®, UNE DECOUVERTE FRANCAISE

    Pycnogenol bois

    Issu d’extrait d’écorce de pin maritime des Landes, Pycnogenol® s’impose comme un ingrédient santé naturel bénéfique pour la santé et le bien-être. Il est composé de bioflavonoïdes actifs, d’acides phénoliques et de procyanidines.
    Pycnogenol® est devenu un des ingrédients santé les mieux étudiés au monde, avec le suivi de plus de 7000 personnes au travers de 100 études cliniques et 300 publications de recherche. Ces nombreuses recherches scientifiques permettent de garantir à Pycnogenol® une sécurité alimentaire et une efficacité exemplaires.

    Pycnogenolpycnogenol.pdf (989.3 Ko)

    Toute la force de la Nature concentrée dans un antioxydant révolutionnaire
    Pycnogenol® est avant tout un puissant mélange d'antioxydants. C'est également un anti-inflammatoire naturel. Il favorise la régénération du collagène et de l'acide hyaluronique, et enfin, il stimule la production naturelle de monoxyde d'azote, qui favorise la dilatation des vaisseaux sanguins.

    Un puissant antioxydant aux vertus étonnantes :
    - Santé et éclat de la peau
    -  Renforcement du système immunitaire
    - Santé du coeur
    - Diminution des douleurs articulaires
    - Vision préservée
    - Santé de la femme
    - Energisant pour les sportifs...

    Pycnogenol effets

    Retrouvez PYCNOGENOL® dans un super produit novateur PUSH ou chacun des supers ingrédients agit en synergie et renforce l'efficacité des autres ICI

     

     

  • SELS D'EPSOM

    Le sulfate de magnésium est un composé chimique minéral anhydre de formule MgSO4 communément appelé sel anhydre d'Epsom.
    En réalité, c'est l'heptahydrate de sulfate de magnésium des chimistes ou l'epsomite des minéralogistes qui était et est encore le plus souvent récolté et purifié, puis vendu le plus souvent en masse cristalline, sous le nom commercial et traditionnel de "sel d'Epsom","sel anglais", "sel de Sedlitz". Ce sulfate naturel de magnésium hydraté était aussi dénommé "sel amer" pour son goût ou sa saveur amère, repérable en bouche après ingestion.

    Sels d epsom

    Le sel d'Epsom, ou sulfate de magnésium
    On trouve le sel d'Epsom facilement . Il est utilisé comme engrais dans l'agriculture mais aussi comme sel de bain et comme laxatif. Il contribue également à réduire le stress et les douleurs musculaires.
    Son composé chimique est créé à partir de soufre, de magnésium et d'oxygène. Couramment appelé sel d'Epsom, il est aussi connu sous son nom chimique : sulfate de magnésium. Le terme Epsom est un hommage à une ville portant exactement le même nom en Angleterre où on l'utilisait autrefois dans les récoltes.
    Son utilisation remonte à plusieurs décennies et partout dans le monde. Le sulfate de magnésium a tendance à absorber l'eau, même à partir de l'air qui le rend un peu difficile à pondérer avec précision. Ce sel de bain naturel est très utile à la fois en médecine et les produits cosmétiques.

    Propriétés du sel d'Epsom
    Il possède quelques propriétés naturelles qui sont utiles pour de nombreuses industries. Il a notamment la capacité de convertir les ondes sonores en chaleur. Dans l'eau de mer, il va absorber le son, mais seulement à des fréquences élevées. Les aquariums d'eau de mer l'utilisent pour maintenir les niveaux de magnésium utiles à la survie des massifs coralliens ; la croissance des organismes calcaires nécessitant du magnésium.
    Pour cette raison, les niveaux de magnésium vont baisser rapidement dans les aquariums marins. Ce composé chimique est donc parfois ajouté pour maintenir les niveaux. Toutes les plantes ont besoin d'une certaine quantité de magnésium pour la production de chlorophylle. En tant que tel, il est absolument important pour le bien-être général de la plante.

    Les bienfaits du sel d'Epsom sur la santé
    Si vous souffrez de maux de tête, du foie et de la vésicule biliaire, les sels d'Epsom sont là pour vous. De même si votre digestion est lente et que vous souffrez de constipation: les sels d'Epsom, en fait, sont considérés comme un laxatif naturel non irritant pour la muqueuse intestinale.
    Dans le cas des ecchymoses et des entorses, le sel d'Epsom a la capacité de réduire les gonflements. Il en va de même si vous avez une écharde dans un doigt: immergez la zone affectée dans de l'eau avec du sel d'Epsom dissous et vous verrez l'écharde disparaître en un instant

    Le sel d'Epsom est une marchandise bon marché très usuelle, commercialisée par un certain nombre de magasins de détail. Souvent vendu dans des sachets de grande contenance, il est non seulement peu onéreux mais également paré de multiples vertus bénéfiques pour la santé, dont chacun de nous devrait profiter.

    Remède contre la constipation
    Le sel d'Epsom fait partie des laxatifs naturels bénéfiques pour la santé. Alors que de nombreux traitements chimiques de la constipation s'obtiennent sur prescription médicale, il s'achète librement, directement chez le détaillant.
    Si vous envisagez de consommer du sel d'Epsom pour corriger une irrégularité intestinale, mélangez seulement le contenu d'une cuillère à thé de sel à environ 100ml d'eau banale.Vous pouvez aussi ajouter un jus de citron ou d'orange pour améliorer le goût de la mixture. Avalez le mélange d'un seul trait, cela devrait vous obliger à visiter les commodités assez rapidement. Normalement, cela dégage les intestins entre 30 minutes et quelques heures tout au plus.
    De nombreux naturopathes considèrent que la carence en magnésium fait partie des causes de désordres intestinaux. Le sulfate de magnésium vient à bout de ces dérèglements. Vous pouvez, sans hésiter, ajouter un peu de ce sel à votre sel de table habituel pour vous aider à respecter la teneur en magnésium nécessaire.
    Je vous conseille un usage mesuré du sel d'Epsom à titre de laxatif.
    La présence d'une quantité excessive de sel dans votre corps peut entraîner la fuite régulière de l'eau vers votre colon et son élimination rapide. Cela peut causer un déficit aqueux qui vous obligerait à consommer de grandes quantités d'eau pour éviter la déshydratation. Chez certaines personnes cela peut provoquer des diarrhées.

    Maintient des taux normaux de glycémie
    Les experts ont confirmé que des niveaux élevés de magnésium renforcent le cœur et les vaisseaux cardiovasculaires en stimulant la circulation et la diminution de la pression artérielle. Le magnésium aide aussi votre cerveau à mieux utiliser l’insuline. Il soutient également le niveau de calcium dans l’organisme.
    On ne peut pas obtenir des sulfates en mangeant, mais on peut les absorber par la peau. Les sulfates stimulent la production d’enzymes digestives dans le pancréas et nettoient le corps. Le sel d’Epsom élimine les toxines et les métaux lourds contenus dans les cellules, soulage les douleurs musculaires et aide le corps à éliminer tout matériau nocif.

    Traiter les coups de soleil
    Le sel d’Epsom apaise la peau brûlée par le soleil. Utilisez-le chaque fois que vous passez trop de temps sur la plage. Il a des propriétés anti-inflammatoires puissantes qui peuvent soulager les irritations des coups de soleil, y compris les démangeaisons et les douleurs. Le sel d’Epsom peut vous aider à maintenir un teint uniforme.
    - Pour les mains et les jambes brûlées par le soleil, dissoudre 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom dans une tasse d’eau. Conserver la solution dans un flacon pulvérisateur et vaporiser la zone affectée chaque fois que vous en ressentez le besoin. Laissez la solution pendant 10 minutes, et rincez. Répétez ce traitement plusieurs fois par semaine pour des résultats optimaux.
    - Vous pouvez également remplir votre baignoire avec de l’eau tiède et y mélanger une tasse de sel d’Epsom. Ajoutez un peu d’huile essentielle de lavande et faites un bain d’environ 20 minutes
    .

    Les grandes vertus du sulfate de magnésium en sel de bain
    Les sels de bain naturels ont longtemps été utilisés pour leurs propriétés médicinales ou cosmétiques. Il y a beaucoup de différents types de sels de bain naturels, mais le plus courant est le sulfate de magnésium. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les gens utilisent ce sel.
    Le sel d'Epsom est la forme la plus utilisée et étudiée des sels de bain connus. Il est un composé chimique qui contient du magnésium et du sulfate comme nous l'avons vu plus haut. Il n'est pas réellement utilisé dans sa forme pure, mais mélangé avec d'autres substances. Ajouté à l'eau, il va augmenter la gravité particulière qui est utile pour la thérapie de flottaison. Les prestations médicales soulignent ses propriétés anti-inflammatoires. Il est absorbé par la peau lorsqu'il est dilué dans l'eau du bain et de cette manière, il va également absorber les toxines du corps. En outre, il est reconnu pour soulager des douleurs musculaires et articulaires. Il réduit également les rides causées par une exposition prolongée à l'eau.
    Le sel peut aider à éliminer les peaux mortes, ainsi qu'une exfoliation légère à notre peau. D'autres sels de bain naturels peuvent favoriser la guérison d'une peau
    endommagée, mais ils ne devraient pas être appliqués directement sur la peau, mais dissous dans de l'eau. Appliquer directement sur la peau peut provoquer des douleurs graves et des picotements.

    Bains de sels d’Epsom : utiles pour l’hyperactivité
    On entend souvent que les bains de sels d’Epsom sont efficaces pour calmer et relaxer les enfants. Remède connu des grands-mères et pratique perpétrée de mères en filles, le pourquoi de son efficacité est peu connu.
    À l’origine, on pensait que les sels d’Epsom (qui sont en fait des sels de sulfate de magnésium) provoquaient une détoxication du corps en attirant les toxines accumulées hors de l’organisme. Ceci n’est pas tout à fait faux par contre, on sait aujourd’hui que le sulfate contenu dans ces sels est un élément important dans la transformation de certains aliments tels les salicylates, phénols et autres produits chimiques alimentaires contenus dans les aliments transformés (colorants, saveurs artificielles et conservateurs). Or certaines personnes, notamment beaucoup d’enfants autistes (1), auraient une déficience en sulfate. Cette déficience ferait ainsi en sorte que ces dernières auraient plus de problèmes à transformer certains produits qu’elles ingèrent et elles se trouvent donc avec une concentration plus grande de toxines circulantes au niveau sanguin. Ayant maintes fois discuté des intolérances alimentaires aux salicylates, aux phénols, colorants et autres chez les enfants hyperactifs et aux prises avec des troubles de comportement, ces toxines en circulation nous intéressent puisqu’elles pourraient être en partie responsables des comportements d’agressivité, irritabilité, des problèmes de sommeil et d’eczéma.
    Deux options s’offrent aux gens ayant une déficience en sulfate : 1. diminuer l’apport des aliments exigeant du sulfate pour être bien transformés ou 2. ajouter un apport extérieur en sulfate (bains de sels d’Epsom). Les sels d’Epsom sont absorbés par la peau lors d’un bain traditionnel ou de pieds et apportent au corps le sulfate nécessaire aux bonnes réactions de détoxification.
    Ces sels apportent également du magnésium à l’organisme (élément essentiel dont beaucoup d’autistes et d’hyperactifs démontrent un manque). Un manque de magnésium se traduit par de l’anxiété, de l’irritabilité ainsi que par des crampes musculaires. Un apport adéquat en magnésium calme le système nerveux, d’où la relaxation accrue d’un bain aux sels d’Epsom.
    Voici les quantités suggérées pour les bains : 1 à 2 tasses de sels d’Epsom par bain. Vous pouvez dissoudre les sels au préalable dans de l’eau plus chaude avant de les ajouter à l’eau du bain. Se reposer durant 20 minutes.
    Autre technique : bain de pieds : mélanger 1 part de sels d’Epsom pour 2 parts d’eau. Laisser tremper 20 minutes.
    (1) http://www.thepeacefamily.force9.co.uk/epsom.html

    RECETTE DE BASE D’UN SEL DE BAIN
    100 grammes de sel d’Epsom
    Quelques gouttes d'huiles essentielles (HE) de votre choix
    Versez les ingrédients dans un sac en plastique.
    Fermez le sac et malaxez-le de manière à mélanger les composants.
    Transvasez dans un flacon ou pot en verre fermant bien et attendez une quinzaine de jours avant d'utiliser ce sel de bain.
    Verser la totalité du sel de bain dans votre baignoire.
    Selon la nature de l'HE utilisée, ces sels de bain seront relaxants ou tonifiants.

    Quelques huiles essentielles (ou absolues) parfumées pour les femmes :
    petit grain bigaradier
    cannelle
    clémentine
    petit grain citron
    patchouli
    magnolia
    santal albal
    fèves de Tonka
    maniguette de Madagascar
    sauge sclarée
    menthe verte
    rose
    iris
    baume de Tolu
    Quelques huiles essentielles parfumées pour les hommes :
    vetiver
    santal
    bois de Siam
    menthe poivrée
    eucalyptus globuleux (ou eucalyptus radié)
    cyprès vert
    basilic exotique
    lavande vraie
    romarin à camphre
    pin sylvestre
    sapin baumier

    Soulager les blessures et la fatigue
    Le sulfate de magnésium est fréquemment utilisé pour la guérison d'un certain nombre de blessures communes comme les crampes ou les foulures bénignes. En règle générale, pour faire disparaître efficacement la douleur, il est recommandé de mélanger environ 1% de ce sel avec de l'eau chaude, puis d'immerger la partie du corps endolorie dans la solution durant un laps de temps compris entre 15 et 30 minutes. Dans la majeure partie des cas, l'absorption du sulfate de magnésium pas la partie blessée de votre corps via ce bain, provoque un soulagement efficace. Pour guérir une fatigue généralisée, vous pouvez également vous immerger entièrement dans une baignoire remplie d'eau chaude et de sel d'Epsom. Cela peut soulager l'ensemble de votre corps et en faire disparaître les différentes fatigues accumulées.
    Un bain peut être efficace pour soulager une sciatique (névralgie) car il va apaiser le système nerveux. Sachant qu'il soulage également le stress et améliore la concentration et le sommeil, cela en fait un remède exceptionnel pour la douleur du nerf sciatique.

    Soulager l'eczéma
    Le sel d'Epsom peut aider à soulager les personnes souffrant d'eczéma. Le magnésium joue un rôle dans la régulation des enzymes du corps. Et comme c'est un électrolyte, le sulfate de magnésium peut améliorer la fonction des muscles et des nerfs. Il assure également la bonne utilisation du calcium dans les cellules de notre corps. Dans un traitement contre l'eczéma, il contribue à réduire l'inflammation de la peau et soulager la douleur.
    Un bain est un excellent moyen pour le corps de recevoir du magnésium parce que la peau peut facilement l'absorber. Plus important encore, un bain de sel d'Epsom est devenu populaire dans le traitement de l'eczéma car il aide à éliminer les acides indésirables sur votre peau.
    Des huiles essentielles peuvent être ajoutées à l'eau du bain. Evitez d'utiliser du savon car cela empêchera le sel d'agir correctement. Profitez du bain durant 15 minutes environ, et frottez tout doucement votre peau.

    ATTENTION : pour les gens ayant un œdème, des problèmes cardiaques ou de l'hypertension artérielle, le bain de sel peut s'avérer nocif. Lorsque pris en excès ou sur des périodes prolongées, le sulfate de magnésium peut entraîner des problèmes rénaux et des déséquilibres électrolytiques. Pour les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou enfants en bas-âge, il est conseillé de ne pas utiliser de sels de bains.
    Préférez dans ce cas le bain alcalin bambou

    Assainissement du teint, renforcement des peaux saines
    La prise régulière de bains avec du sel d'Epsom contribue à maintenir une personne radieuse et dynamique. Ce sel si particulier est également utilisé pour prévenir la récurrence des symptômes de l'asthme.

    Éliminer le gras de vos cheveux
    En ajoutant une poignée de sel d’Epsom à votre shampoing, vous éliminerez l’excédent de gras dans vos cheveux. Mettre deux cuillères à soupe de sel d’Epsom dans votre bouteille de shampoing et bien mélanger avant chaque utilisation. Bien masser les racines de vos cheveux et bien rincer. Vous pouvez répéter si nécessaire.

    Mycose des ongles
    Le sel d'Epsom était très connu pour traiter les mycoses des ongles de pied, une des méthodes les plus populaires utilisées par les gens. Il est naturel, pas cher ainsi que facilement disponible. Mais cela peut prendre beaucoup de temps pour guérir la mycose des ongles, ou pourrait même ne pas être guéri du tout. Mais pour beaucoup de personnes, le sulfate de magnésium a été très efficace.
    Voici comment soigner la mycose des ongles avec le sel d'Epsom
    Dans une bassine ou un récipient, mélangez une petite poignée de sel d'Epsom avec de l'eau très chaude sans qu'elle soit brûlante. Il a été observé que l'utilisation de l'eau chaude est beaucoup plus efficace que d'utiliser de l'eau tiède.
    Trempez vos orteils pendant 15 à 20 minutes en lisant un magazine ou devant votre télévision.
    Si l'eau est trop chaude, vous pouvez simplement tremper vos orteils pendant quelques secondes seulement pour qu'ils soient humides, puis verser du sel d'Epsom sur les ongles touchés directement. Une fois que l'eau est un peu moins chaude, vous pouvez plonger vos orteils.
    Vous pouvez ajouter du sel sur les orteils touchés afin qu'il entoure l'ongle entièrement. L'idée est qu'il y ait une bonne quantité de sulfate de magnésium autour de vos ongles.
    Un bain de pied plus long est recommandé pour les cas les plus graves. Il n'y a aucune limite de temps pour cela, vous pouvez le faire pendant plusieurs heures. Vous ne devez pas réchauffer l'eau. Assurez-vous de couper vos ongles aussi près de la peau que possible afin que la solution pénètre plus en profondeur.
    Trempez régulièrement vos orteils 2 fois par jour. Certaines personnes le font 3 fois ou plus par jour afin de s'assurer que le champignon ne se développe pas en arrière et cela permettra d'accélérer le processus de traitement.

    Utilisation dans l'agriculture, jardinage et autres domaines
    Cette substance particulière est communément utilisée dans le domaine agricole, pour ajouter un supplément de magnésium minéral aux terres dont les cultures exigent la présence de cette substance, comme celles du poivrons, de la pomme de terre ou encore de la tomate.
    - On peut également vaporiser une solution de sel d’Epsom sur les feuilles en guise d’engrais foliaire ; comptez une cuillère à soupe par litre.
    Lorsque ce composé est absorbé par le sol, on en rajoute périodiquement pour s'assurer que les quantités de sulfate de magnésium sont suffisantes. Les jardins à la maison bénéficieront également d'une telle utilisation car beaucoup d'espèces l'utilisent.

    - Saupoudrez quelques cuillères à soupe de sel d’Epsom à la base de vos plantes. Cela permet de les garder en bonne santé et maximiser le rendement.
    - Saupoudrez 1 cuillère à café de sel d'Epsom au pied de chaque rosier toutes les 2 semaines
    - Les arbres à feuilles persistantes du type Azalées et Rhododendrons, adorent le Sel d'Epsom. Mélangez une cuillère à soupe dans l'eau d'arrosage pour une parcelle de 10 m2 environ. Versez sur la zone racinaire toutes les deux à quatre semaines

    - Et oui, la pelouse adore aussi le sel d'Epsom. Pour que votre pelouse profite de ses bienfaits, appliquez 1,5 kg de sel d'Epsom sur une parcelle de 25 m2. Pour une parcelle de 50 m2, appliquez 3 kg de sel d'Epsom. Vous verrez comme votre pelouse va redevenir bien verte. Ce traitement est à appliquer de préférence au printemps.
    - Fruits et légumes plus savoureux: L’ajout de sel d’Epsom dans le terreau du jardin est garant de fruits et légumes plus goûteux et plus savoureux. L’apport supplémentaire de minéraux bonifie la croissance de ces végétaux et augmente les saveurs des éléments de votre jardin.

    Engrais
    Le sel d’Epsom peut être bénéfique pour certaines plantes et herbes. Mettez un peu de sel d’Epsom dans le sol autour de vos plantes pour les faire fleurir. Cela fonctionne très bien pendant la saison de floraison. Les plantes pourront ainsi donner de plus belles fleurs. Les roses et les palmiers sont friands du sel d’Epsom!

    Eloigner les insectes
    Le sel d’Epsom est la meilleure solution pour vous si vous cherchez un répulsif naturel contre les insectes. Vaporisez un peu de sel d’Epsom sur la pelouse pour éloigner les insectes. Ceci n’endommagera pas l’herbe étant exempt de produits toxiques. Vous pouvez également saupoudrer un peu de sel d’Epsom sec pour vous débarrasser de toutes les limaces et les escargots.

    Garder les plantes saines
    1 à 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom par litre d’eau suffiront pour nourrir les plantes dans votre maison.

    Santé des poissons
    Une autre utilisation du sulfate de magnésium pour le bain peut être de traiter l'eau pour la santé des poissons. Certains poissons peuvent contracter ce qu'on appelle l'hydropisie par des gens qui élèvent et vendent du poisson. Il s'agit en apparence d'écailles du poisson qui sortent de son corps en raison d'un abdomen très enflé. Beaucoup le décrivent comme un cône de pin, en particulier autour de l'abdomen. En réalité, ce sont les organes internes qui sont touchés par cette condition. Le sel d'Epsom peut aider à aider le poisson à expulser les fluides inutiles qui se déposent dans l'abdomen.

    Décollez les aliments brûlés dans vos pots et vos casseroles
    Avez-vous trop cuit vote nourriture? Frottez la casserole avec quelques cuillères à soupe de sel d’Epsom, mélangées à un peu de savon et d’eau chaude. Cela permettra d’éliminer facilement n’importe quel aliment brûlé.

    Assouplir des serviettes avec du sel d’Epsom
    Le sel d’Epsom peut aussi servir dans la maison! Laissez tremper vos serviettes de bain devenues un peu rêches toute une nuit dans une grande bassine d’eau chaude additionnée de 1 tasse de sel d’Epsom. Le lendemain, essorez-les et mettez-les dans le sèche-linge, elles en sortiront toutes douces.

    Régénérer une batterie de voiture avec du sel d’Epsom
    Votre batterie est vieille, faites dissoudre ⅓ de tasse de sel d’Epsom dans un peu d’eau chaude et versez cette potion coup de fouet dans les éléments de la batterie.

    Fabriquer du faux givre pour décorer les fenêtres à Noël
    Mélangez ½ tasse d’eau bouillante avec une tasse de sel d’Epsom et 3 cuillères à soupe de savon à vaisselle. Étendez le mélange avec une éponge propre dans les fenêtres. Quand le mélange va sécher, le sel d’Epsom cristallisera pour donner un effet givré dans vos fenêtres. Parfait pour les décors hivernaux!

    Source/Reference
    www.realfarmacy.com 
    http://www.healthyfoodhouse.com
    http://selection.readersdigest.ca/maison/trucs-et-astuces/50-trucs-et-astuces-faire-avec-du-sel-depsom

     

     

     

     

  • L'AIL et AIL NOIR

    Découvrez tous les bienfaits de l’ail sur la santé
    Hoummous, soupe, lapin…, l’ail entre dans la préparation de nombreux plats grâce à son puissant pouvoir aromatique.
    Bien que de nos jours, il soit principalement utilisé pour ses vertus culinaires, l’ail est l’un des remèdes naturels les plus puissants qui existe à l’heure actuelle.
    Avant la découverte des médicaments tels que nous les connaissons aujourd’hui, l’ail faisait partie de la pharmacopée officielle et on l’utilisait pour traiter toutes sortes d’affections aussi bien en usage 


    Mais d’ou provient l’ail?
    Il serait originaire d’Asie centrale ou de l’Inde du Nord. La plante que nous connaissons sous le nom d’ail est surtout et avant tout un légume. Cette plante potagère annuelle, à l’origine sauvage comme la plus part des légumes, est l’une des trois cent espèces du genre Allium. L’ail appartient à la famille des Alliaceae (anciennement classée sous les Liliaceae) où sont aussi classés les poireaux, les oignons, la ciboulette, les lys et… les tulipes. Sa racine se compose de plusieurs caïeux , plus connus sous le nom de gousses, une tête peut en contenir de 12 à 16.
    Plus d’une trentaine de variétés différentes d’ail sont connus aujourd’hui selon leur taille, leur couleur et leur saveur.
    Mais la nature en recèle probablement d’autres variétés sauvages que nous ne connaissons pas et qui restent encore à découvrir. On parlera fréquemment d’ail blanc aux gros bulbes cultivé en automne et de rose pour celui du printemps à la saveur plutôt douce et légèrement sucrée.
    Sans oublier les variétés sauvages, savoureuses et souvent très parfumées comme l’ail des ours aux nombreuses propriétés, l’ail rocambole, l’ail violet (parfois aussi appelé ail rouge), l’ail fumé. ou l’ail des vignes.

    Il en est un auquel on pense moins : l’aillet, la friandise des gourmets!
    L’aillet n’est pas une variété d’ail mais la petite pousse d’ail qui sort de terre à la saison printanière et dont le bulbe n’a pas encore eu le temps de se former.
    Si vous en croisez une botte sur le marché, n’hésitez pas une seconde, vous aurez envie d’en mettre partout ! A déguster à la croque-au-sel, en vinaigrette…

    Du coté des bienfaits de l’ail
    L’ail n’est pas un simple condiment, mais un alicament à part entière! Il est très peu calorique et n’apporte que 60 calories pour 100 gr consommés.
    La valeur d’une ou deux gousses d’ail frais par jour renforce l’organisme et aide à lutter de manière efficace contre les germes pathogènes.
    La principale propriété de l’ail est d’être antiseptique. Ses composants permettent d’inhiber les enzymes présentes dans certaines bactéries, champignons et parasites et lui confèrent ses qualités antimicrobiennes, et surtout antioxydantes…
    De manière générale, on attribue à l’ail des vertus : antibactérienne, antibiotique, antivirale, anticancéreuse, diurétique, laxative, antiseptique, hypolipémiante, hypotensive, antifongique, 
    inhibitrice de l’agrégation plaquettaire, expectorante et immunostimulante !
    Tonique, fortifiant, antipoison, vermifuge, antifongique, il combat les mycoses digestives.
    C’est pour ces différentes raisons qu’il serait prescrit lors des abcès, des troubles de la prostate, d’hypertension, d’hypercholestérolémie, de bronchite, de maux de gorge ou lors de calculs urinaires.
    Il agit contre les œdèmes des jambes, la diarrhée, les maux d’oreille…
    L’ail est utilisé depuis des siècles pour combattre les maladies des voies respiratoires dont le rhume, la bronchite ou la laryngite.
    Il est souvent conseillé pour lutter contre les troubles digestifs.

    Ail 1


    Que disent les scientifiques sur les bienfaits de l’ail ?
    Etant donné les nombreuses qualités qu’on lui suppose, l’ail fait l’objet de nombreuses recherches orientées sur les propriétés nutritionnelles et pharmacologiques.
    Il renferme une quantité particulièrement impressionnante de substances précieuses dont des vitamines a, b, c, d, e, pp, des oligo-éléments et des minéraux (fer, magnésium, sélénium, zinc, etc.), des fibres des polysaccharides (cellulose et fructane), des acides aminés et des enzymes (alinase et peroxydase).
    Mais surtout l’essentiel de ses atouts réside dans ses substances soufrées (l’alliine, l’allicine ou l’ajoène) et dans les biocatalyseurs enzymatiques et hormonaux.
    L’ail en dilatant les vaisseaux sanguins, régule la tension artérielle et le rythme cardiaque.
    Il fluidifie le sang et possède une action hypolipémiante qui abaisse à la fois le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins.
    Plus le cœur vieillit, plus les artères qui l’entourent se rigidifient. Ce phénomène ralentit la vitesse de circulation du sang augmentant par conséquent le risque de crise cardiaque.
    Sa richesse en antioxydants, entraverait cette évolution. Dans le domaine de la cancérologie, l’ail donne des résultats très encourageants au fur et à mesure des recherches.
    Possédant à l’évidence une action antitumorale, sa consommation régulière permettrait de prévenir l’apparition de certains cancers.
    De très bons résultats sont déjà obtenus en ce qui concerne les cancers de l’estomac, de l’intestin et notamment du colon, de la peau, de la prostate mais d’autres cancers sont actuellement à l’étude.
    Des chercheurs ont démontré que l’ajoène agit comme l’aspirine et empêche le sang de coaguler en lui apportant une meilleure fluidité.

    L’intensité de sa saveur dépend de la façon dont on le coupe. Ainsi plus, il sera tranché finement, plus sa saveur en sera forte et piquante et plusieurs études ont démontré que l’ail cru aurait plus de propriétés que l’ail cuit.
    L’ail est l’allié de votre cuisine et de votre santé mais pas obligatoirement de votre haleine.
    Pour y remédier, il suffit de croquez quelques grains d’anis, de cardamone, de café ou de mâcher du persil, du cerfeuil ou encore des feuilles de menthe fraiche.
    Enfin, peu importe la raison qui nous attache à cette plante odorante si attirante, si nous en aimons la saveur dans nos plats, il n’y a pas de raison de s’en priver.

    LES MULTIPLES BIENFAITS DE L'AIL NOIR 
    Connu depuis l’Antiquité, l’ail est un excellent condiment. C’est aussi un véritable remède, d’où son surnom d’herbe aux neuf vertus. Il aide à prévenir les maladies, principalement grâce à sa haute teneur en composés organosulfurés et son activité anti-oxydante.
    L’ail frais, néanmoins, ne convient pas à tout le monde : il peut être mal digéré et son odeur tenace peut  indisposer. Ces effets désagréables de l’ail frais sont dus à l’allicine, un oxydant qui est libéré lorsqu’on mâche ou coupe le bulbe. Les études scientifiques montrent pourtant que l’ail ne doit pas nécessairement être de l’ail frais pour être efficace, pas plus que son odeur n’est nécessaire pour que la santé en tire des bénéfices.
    Une source alternative d’ail, inodore et plus riche en antioxydants que l’ail frais existe : c’est l’ail noir, un complément alimentaire. L’ail noir est produit de façon hautement standardisée, en laissant  vieillir de l’ail bio, à température ambiante, pendant 20 mois. Ce processus augmente les niveaux d’anti-oxydants et convertit les composés instables, comme l’allicine, en substances stables, promotrices de santé. IL contient principalement des composés organosulfurés hydrosolubles  et stables, qui sont de puissants anti-oxydants .On trouve entre autre la S-allyl-mercaptocystéine, composé exclusif à l’ail noir, et la S-allyl-cystéine, biodisponible à 98%. L’ail noir contient également quelques composés organosulfurés liposolubles, des flavonoïdes et d’autres nutriments essentiels comme le sélénium.

    Ail noir

    Effets anti-oxydants de l’ail noir
    Les radicaux libres causent des dommages à l’ADN, aux lipides et aux protéines, en provoquant des mutations, en  endommageant les membranes cellulaires, en déréglant le fonctionnement des enzymes et en réduisant l’immunité. Ces radicaux libres, déchets du métabolisme normal, sont habituellement neutralisés par les enzymes cellulaires et de petites molécules comme le glutathion, par les vitamines et les minéraux provenant de l’alimentation. Des niveaux élevés de radicaux libres, lors d’inflammations ou d’exposition au soleil, les radiations ionisantes, les polluants, l’exercice physique et certains médicaments  requièrent une protection anti-oxydante supplémentaire, et en son absence, il y a stress oxydatif. Le stress oxydatif joue un rôle dans l’arthrite, l’athérosclérose, les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux, le SIDA, le cancer et dans la mort programmée des neurones (apoptose), qui peut amener à la maladie d’Alzheimer et à d’autres maladies neurodégénératives.
    L’ail noir contient plus d’anti-oxydants que les préparations d’ail et l’ail frais, et il renforce les anti-oxydants cellulaires, comme le glutathion, qui aident au maintien de l’immunité et préviennent la toxicité des médicaments. Il contient également des peroxydases qui éliminent les peroxydes toxiques.

    Effet de réduction du cholestérol  et de la tension
    Les facteurs majeurs de risque pour les maladies cardiovasculaires et les accidents vasculaires cérébraux sont l’hypertension et des niveaux élevés de cholestérol LDL et de triglycérides. Les études cliniques montrent que l’ail noir et la S-allyl-cystéine peuvent aider à réduire ce risque. Une dose journalière de 2.4-4.8 g  pendant 6 mois a réduit le cholestérol total de 5-7%, et a abaissé les taux de LDL, de triglycérides tout en diminuant la tension, a inhibé l’agrégation plaquettaire et augmenté le HDL. La S-allyl-cystéine, composé principal de l’ail noir, diminue le cholestérol en inhibant sa synthèse via l’enzyme HMA-CoA, en utilisant ainsi le même mécanisme que les statines.
    Une autre étude  a montré que l’extrait d’ail noir diminuait les taux plasmatiques de cholestérol et de triglycérides. Chez les patients qui recevaient une alimentation supplémentée par 2% d’extrait d’ail noir, les taux plasmatiques de triglycérides et de cholestérol étaient respectivement inférieurs de 30 et de 15% par rapport au groupe de contrôle.

    Réduction du taux d’homocystéine
    Des taux élevés d’homocystéine, qui peuvent résulter d‘une déficience en vitamine B et  en folates sont un risque majeur pour les  maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux, la maladie d’Alzheimer et le cancer. Des études précliniques menées à la Pennsylvania State University  ont montré qu’une supplémentation en ail noir diminuait les taux d’homocystéine lors d’une déficience en folates.

    Protection du cœur et des artères
    Une étude réalisée à l’UCLA a montré qu’une supplémentation quotidienne en ail noir réduisait de nombreux facteurs de risque associés aux maladies cardiovasculaires. Lors d’une étude randomisée, en double aveugle et avec contrôle placebo qui a duré un an, 19 patients cardiaques sous statines  qui ont reçu 1200 mg d’ail noir par jour ont vu l’accumulation de plaque coronaire diminuer de 50%,  leur HDL s’améliorer et les taux d’homocystéine baisser, alors qu’il augmentait dans le groupe placebo. Comme pour les personnes en bonne santé, l’ajout d’ail noir à l’alimentation des cardiaques peut aider à la prévention de l’athérosclérose  et maintenir le cœur en bon état.

    Stimulation de l’immunité et effet antiviral
    L’extrait d’ail noir augmente l’immunité et aide à combattre les infections. Des études précliniques ont montré qu’on peut prévenir une infection par le virus de l’influenza en ajoutant de l’ail noir à l’alimentation, et est aussi efficace que la vaccination. L’extrait d’ail noir augmente l’activité des macrophages, des cellules de la rate et des cellules natural killer (NK). Il stimule la prolifération des lymphocytes T et augmente la toxicité des lymphocytes pour les cellules cancéreuses.

    Effets antibactériens et antifongiques
    L’ail noir inhibe la croissance du Candida albicans, que l’on retrouve souvent chez les patients immunodéprimés, et éradique Heliobacter pylori, qui est liée aux ulcères et cancers de l’estomac. Il protège également le foie contre la toxicité des carcinogènes et du paracétamol, un des antalgiques les plus consommés.

    Effets de neuroprotection
    Il y a approximativement 10% des personnes de plus de 65 ans qui contractent la maladie d’Alzheimer. L’ail noir possède le potentiel pour protéger le cerveau des conditions neurodégénératives en protégeant les cellules neuronales contre l’apoptose. La S-allyl-cystéine, le composant majeur de l’ail noir, prévient également la mort des neurones qui suit une ischémie et augmente de 30%  par rapport au groupe de contrôle le taux de survie des cellules de l’hippocampe, siège de la mémoire.

    Effets anti-âge
    Une prise régulière d’ail noir ou de S-allyl-cystéine a permis de prévenir la dégénération du lobe frontal, améliorant ainsi l’apprentissage, la mémoire et allongeant la durée de vie. L’ail noir a également démontré des effets neurotrophiques, ainsi qu’une capacité à améliorer la libération de sérotonine, ce qui a un effet antidépresseur.
    La sécurité de l’ail noir a été confirmée dans des tests toxicologiques et des études cliniques portant sur plus de 1000 sujets. Plus de 400 études scientifiques ont été menées sur l’ail noir, dans des Universités majeures et dans le monde entier. Toutes ces études, qui se sont focalisées sur une variété de facteurs de risque cardiaque comme le cholestérol, l’hypertension, le taux d’homocystéine, l’oxydation du LDLcholestérol, l’inhibition de l’agrégation plaquettaire, mènent à la même conclusion :

    Une prise régulière d’extrait d’ail noir est indiquée dans le cadre global d’une alimentation saine et ne présente pas d’effets secondaires.
    Une formule entièrement naturelle qui permet de réduire le mauvais cholestérol tout en augmentant le bon cholestérol de manière aussi efficace que les médicaments classiques mais qui ne présente aucun effet secondaire.

    Le policosanol  est une  substance naturelle, extraite de la canne à sucre, qui joue un rôle essentiel  dans la  prévention  des maladies  cardiovasculaires par  son action hypocholestérolémiante  et  antiagrégante  plaquettaire. Le  Policosanol  diminue  la  production  de cholestérol par le foie.
    Des études scientifiques récentes et nombreuses (plus de 60 essais cliniques sur plus de 3 000 patients) démontrent que le policosanol est aussi efficace que les médicaments classiques (notamment les statines) pour faire baisser le cholestérol. De plus, le policosanol fait non seulement baisser le taux de LDL ("mauvais cholestérol") de 13 % à 25 %, selon les résultats des études, mais lorsqu’il est pris à long terme, il fait aussi augmenter le taux de HDL ("bon cholestérol") de 8 % à 29 %.

    L’ail noir est un ail spécialement fermenté dans le but de supprimer son odeur caractéristique mais surtout afin de développer des substances actives qui ont de nombreux effets thérapeutiques et qui n’existent pas dans l’ail classique.
    Par exemple, la S-Allyl-Cystéine (SAC) est un composant clé extrait de l’ail noir et qui est responsable des effets cardioprotecteurs démontrés par de nombreuses études cliniques. En effet, l’ail noir possède de nombreuses propriétés thérapeutiques dont la réduction des facteurs de risque de maladie cardiovasculaire par :
    • la diminution des lipides sanguins comme le cholestérol et les triglycérides,
    • une inhibition de l’agrégation plaquettaire (fluidification du sang),
    • une amélioration de la circulation,
    • une réduction de la tension artérielle chez les hypertendus.

    L’inositol hexanicotinate
    Dans plusieurs recherches cliniques, la niacine (vitamine B3) s’est révélée aussi efficace que  les  médicaments  pour  réduire  le  LDL et augmenter le HDL, et semble jouer sur plusieurs  autres  facteurs  menant  aux maladies cardiovasculaires. Malheureusement, certaines  personnes  la tolèrent  mal et connaissent des problèmes de vasodilatation du visage et du cou.
    Ces  problèmes  n’existent  plus  avec  une nouvelle  forme  de  niacine :  l’inositol hexanicotinate.

    L’AIL NOIR BIO FERMENTÉ : un "alicament" super-antioxydant !
    L’ail noir est un ail spécialement fermenté dans le but de supprimer son odeur caractéristique mais surtout afin de développer des substances actives qui ont de nombreux effets thérapeutiques et qui n’existent pas dans l’ail classique.
    Vous connaissez tous les vertus de l’ail blanc ou de l’ail des ours mais connaissez-vous celles de l’ail noir ?
    C'est l’alternative idéale pour tous ceux qui ne supportent pas l’ail blanc mais qui désirent bénéficier de ses bienfaits.
    Les "alicaments" sont des aliments-médicaments, des aliments qui contiennent tellement de bons principes actifs et de bonnes molécules qu’ils nous font du bien rien qu’en les mangeant nature.
    L’ail est l’un des rois de cette catégorie.
    L’ail noir a un niveau étonnamment élevé d’antioxydants, deux fois plus que l’ail frais !


    Après fermentation, l'ail devient noir et développe des notes de caramels, un parfum doux et très agréable.
    Avantage non négligeable lorsqu'on n'apprécie guère l'odeur forte et caractéristique de l'ail frais.
    L'ail noir est d'ailleurs très digeste contrairement à l'ail frais.
    Avec l'ail noir, point d'odeur. La fermentation en fait un met délicat. Du coup on lui trouve une utilisation différente voir surprenante car il se mange comme un bonbon sans procurer les désagréments de l'ail (sans remontée gastrique ou mauvaise haleine).

    Comment déguster l'ail noir :
    On peut couper la gousse d'ail noir en lamelles et la servir sur des tranches de pain grillées, avec du beurre demi-sel ou un filet d’huile d’olive douce, de la fleur de sel et du poivre moulu.
    On peut aussi le cuisiner en le mélangeant à un beurre doux ou demi-sel sur des filets de poisson blanc, des seiches ou des calmars grillés, des langoustines ou des crevettes rôties, des légumes grillés ou de simples pommes vapeur.
    On peut aussi l'écraser (ou utiliser le pot de gousses décortiquées) pour apporter du goût dans les salades ou la vinaigrette.

    Un vrai régal à déguster au plus vite !
    Options :
    - 2 bulbes entiers (environ 100 grammes)
    - pot de 150 grammes de gousses décortiquées (environ 70 gousses).

    POUR COMMANDER
    Rubrique Alimentation saine

    https://www.vivre-mieux.com/fr/?s=2313233603

    Ail noir fermente bio

     

     

     

     

  • L' ORTIE

    C'est le moment! Ajoutez des jeunes pousses d'orties et de plantain dans vos tartes, soupes, salades pour stimuler la détoxination de votre corps et enrichir vos plats en vitamines et mineraux

    Ortie panier

    Les orties sont un genre de la famille des Urticacées qui regroupe une trentaine d'espèces de plantes herbacées à feuilles velues. On en trouve 11 en Europe dont 5 en France. Les espèces les plus communes sont la grande ortie et l'ortie brûlante
    Nom scientifique : Urtica dioica
    Noms communs : ortie, ortie dioïque, grande ortie, ortie piquante, ortie commune
    Noms anglais : common nettle , stinging nettle

    LES ORTIES MÉDICINALES
    Urtica dioica ou Urtica Major, ortie commune ou grande ortie.
    Urtica Urens ou Urtica Minor, petite ortie, ortie brûlante ou ortie piquante.
    Lamium album, Ortie blanche ou lamier blanc

    PRÉSENTATION
    Extrait de Victor Hugo : Les Misérables
    On croyait deviner qu'il avait dû vivre jadis de la vie des champs, car il avait toutes sortes de secrets utiles qu'il enseignait aux paysans. Il leur apprenait à détruire la teigne des blés en aspergeant le grenier et en inondant les fentes du plancher d'une dissolution de sel commun et à chasser les charançons en suspendant partout, aux murs et aux toits, dans les héberges et dans les maisons de l'orviot en fleur. Il avait des « recettes» pour extirper d'un champ la luzette, la nielle, la vesce, la gaverolle, la queue-de-renard, toutes les herbes parasites qui mangent le blé. Il défendait une lapinière contre les rats rien qu'avec l'odeur d'un petit cochon de Barbarie qu'il y mettait.
    Un jour il voyait des gens du pays très occupés à arracher des orties. Il regarda ce tas de plantes déracinées, et déjà desséchées, et dit :
    - C'est mort. Cela serait pourtant bon si l'on savait s'en servir. Quand l'ortie est jeune, la feuille est un légume excellent; quand elle vieillit, elle a des filaments et des fibres comme le chanvre et le lin. La toile d'ortie vaut la toile de chanvre. Hachée l'ortie est bonne pour la volaille; broyée, elle est bonne pour les bêtes à cornes. La graine de l'ortie mêlée au fourrage donne du luisant au poil des animaux; la racine mêlée au sel produit une belle couleur jaune. C'est du reste un excellent foin qu'on peut faucher deux fois l'an.
    Et que faut-il à l'ortie? Peu de terre, nul soin, nulle culture. Seulement comme la graine tombe à mesure qu'elle mûrit, elle est difficile à récolter. Voilà tout.
    Avec quelque peine qu'on prendrait, l'ortie serait utile; on la néglige, elle devient nuisible. Alors on la tue. Que d'hommes ressemblent à l'ortie !
    Il ajouta, après un silence :
    Mes amis, retenez ceci, il n'y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs.

    UN TRÉSOR INJUSTEMENT MÉPRISÉ
    Plante commune de nos campagnes et de nos jardins, l'ortie est l'une des plantes médicinales les plus riches et les plus efficaces de nos climats tempérés, mais la majorité de nos contemporains l'ignore.
    Connue des Gaulois et des Romains, elle figure dans la plupart des pharmacopées anciennes. Ses vertus aphrodisiaques et médicinales, ses qualités alimentaires ont été fort appréciées par nos ancêtres.
    Lorsque, au XIIe siècle, le roi d'Angleterre Guillaume le Roux demanda aux médecins de l'université de Salerne de lui prescrire un régime de vie hygiénique pour son fils, ils rédigèrent le fameux ouvrage intitulé L'École de Salerne dans lequel l'Ortie, l'Ail, le Thym et d'autres "simples" figurent en bonne place.
    Paracelse, le célèbre médecin de la Renaissance réservait à l'ortie une place de choix dans ses préparations tandis que Albert Dürer (1471-1528) la peignit sur un tableau célèbre, dans la main d'un ange volant vers le trône de Dieu.
    Samuel Pepys, dans son fameux Journal, écrit en date du 25 février 1661 : "De là chez William Symons, que nous trouvons sorti ; mais sa femme – en honnête épouse – à la maison. Elle nous servit un brouet aux orties – fort bon – fait exprès aujourd'hui pour la venue de certains de leurs amis."
    Après plus d'un siècle de mépris, la Médecine officielle l'a aujourd'hui réhabilitée et reconnaît ses qualités de fortifiant, de régulateur du sang et de stimulateur des fonctions digestives.

    CUEILLETTE
    Pour cueillir l'ortie à la main, sans douleur, mieux vaut si l'on est douillet, revêtir des gants. Mais un herboriste habile saisira fermement la tige entre le pouce et l'index, sans laisser le reste de la main au contact de la plante. La plante entière se consomme, en toute saison, mais les propriété actives de l'ortie sont plus actives si on la cueille au printemps, au lever du soleil, ou, lors de sa repousse après qu'elle ait été fauchée. On dit que ses racines sont plus riches au début du printemps ou à la fin de l'automne.
    Si l'ortie sauvage, hôte fréquent mais non souhaité de nos jardins et de nos champs est devenue le cauchemar du jardinier et du cultivateur, il n'en a pas toujours été ainsi. Et nos anciens reconnaissaient en elle une des plantes les plus utiles à la santé des hommes et des animaux. Pour l'adepte convaincu de la vertu des plantes l'ortie remplace à elle seule toute une valise de médicaments.
    Ne coupez pas toutes les orties qui poussent dans votre jardin ; ne les traitez surtout pas aux herbicides (ce qui est éminemment dangereux pour toutes les autres plantes... et pour votre santé. Loin d'être des "mauvaises herbes", les orties aident bien plutôt à la croissance des espèces fragiles, et notamment des espèces médicinales que vous aurez plantées tout à côté ; une rangée d'orties vous fournira des soupes, des mets délicieux, des médicaments contre nombre de troubles, et... renforcera la teneur de vos autres herbes aromatiques ou médicinales en principes actifs.
    Récoltez les feuilles, les sommités fleuries des tiges et les racines, en toutes saisons, selon vos besoins ; utilisez-les principalement fraîches ou sèchées au deshydrateur!

    ANIMAUX
    Séchée, l'ortie constitue un excellent fourrage et beaucoup de cultivateurs écobiologiques la laissent volontiers proliférer dans leurs herbages à foin et à regain.
    Jadis, nos anciens hachaient les orties importunes de leurs jardins potagers et la donnaient à manger aux volailles, aux canards, aux cochons qu'elles protégeaient des parasites et des maladies.
    Les maquignons qui connaissaient ses propriétés, mêlaient l'ortie à l'avoine, cela rendait les chevaux plus fringants et leur donnait un poil plus brillant. Mélangée à la pâtée des poules, elle active naturellement la ponte. (Mulot : Opus cit.)

    HORTICULTURE
    "Mon voisin utilise les orties également pour détruire les insectes nuisibles et ravageurs de son jardin. Il met de grandes quantités d'orties dans un récipient contenant 300 litres d'eau (on peut évidemment utiliser de plus petites quantités d'orties), où il laisse macérer les orties pendant une période de temps assez longue. Avec ce liquide à base d'orties, il arrose ensuite ses autres plantes, empêchant ainsi les insectes nuisibles d'intervenir, sans utiliser de produits chimiques. Les vers n'entrent plus non plus dans les carottes !" (Maria Treben).

    Mauvaise herbe 1

    BIENFAITS SANTÉ
    L'ortie a un effet thérapeutique de la racine à la tige, des feuilles aux fleurs. La sagesse populaire de nos anciens, préconisait l'urtication, c'est-à-dire la flagellation aux orties, comme révulsif. On l'ordonnait contre les fièvres (typhoïde), les rhumatismes, les crises d'apoplexie et l'absence de règles chez les femmes. Les piqûres du végétal stimulent l'organisme (on disait aux enfants qui revenaient les mollets tout piqués d'orties, qu'ils avaient gagné la santé pour la vie, et qu'en tout cas ils n'auraient jamais plus de rhumatismes)

    Les feuilles d’ortie sont utilisées pour traiter les symptômes douloureux de l’arthrite, de la goutte, des rhumatismes, de la fibromyalgie et des tendinites. Les patients atteints de lupus et autres maladies auto-immunes causant des douleurs articulaires ont rapporté un soulagement après avoir consommé des infusions d’ortie. Son action alcalinisante et diurétique permet d’éviter les rejets d’acide urique dans les articulations et donc d’éliminer les douleurs.
    L’ortie est riche en fer, ce qui en fait un excellent allié pour la lutte contre l’anémie et la fatigue, notamment chez les personnes végétariennes et végétaliennes qui doivent être plus attentives à leurs apports en fer.
    Les femmes enceintes peuvent aussi bénéficier des bienfaits de l’ortie, car elle protège contre les hémorragies et renforce le fœtus. L’ortie favorise par ailleurs la production de lait chez les mères allaitantes.
    Toujours pour les femmes, l’ortie réduit les symptômes symptômes de la ménopause et aide à calmer les problèmes menstruels. Il est d’ailleurs souvent utilisé dans les toniques à base de plantes pour éliminer les fibromes et réguler les flux menstruel.
    Les infusions d’ortie soulagent l’eczéma et l’acné, éliminent les verrues en application externe et soulagent les démangeaisons de l’urticaire.
    Elle a un effet stimulant sur le cuir chevelu lorsqu’elle est utilisée comme solution de rinçage pour les cheveux et elle aide à la régénération et à la croissance des cheveux. L’ortie peut aussi aider à se débarrasser des pellicules et renforcer la couleur d’origine des cheveux.
    L’ortie est relativement saine et peut être consommée par tous du moment qu’il n’y a pas d’excès. Le dosage est variable selon les personnes et selon le problème à traiter mais globalement, on peut boire des infusions plusieurs fois par jour et ajouter un peu d’ortie à ses plats sans le moindre souci.
    Pour les douleurs musculaires et les douleurs articulaires, on peut appliquer les feuilles d’orties écrasée directement sur la zone douloureuse 3 à 6 fois par jour jusqu’à un soulagement des douleurs.
    Beaucoup de médecins affirment aujourd’hui qu’il n’y a pas plus efficace que l’ortie pour soulager les allergies. Et cette déclaration est étayée par des études de l’Ecole nationale de la médecine naturopathique à Portland aux Etats-Unis.
    Les décongestionnants, antihistaminiques, les injections anti-allergie et même les médicaments les plus connus comme la Claritine ne traitent que les symptômes des allergies et ont tendance à perdre en efficacité au fil du temps. Ils peuvent aussi causer de la somnolence, une sensation de sinus secs, des insomnies et de l’hypertension artérielle. L’ortie n’a aucun de ces effets secondaires. Elle peut être utilisée quotidiennement et possède un nombre impressionnant d’autres avantages pour la santé.
    La racine d’ortie est par exemple utilisée contre les problèmes urinaires liés à une hypertrophie bénigne de la prostate. Les feuilles et les tiges d’ortie ont été historiquement utilisées pour traiter l’arthrite et pour les douleurs musculaires
    .
    Contre-indications et effets secondaires
    L’ortie est une plante que tout le monde peut utiliser mais il y a quand même quelques précautions à prendre. Il ne faut pas utiliser l’ortie pour traiter une crise de calculs rénaux ou une infection de la vessie sans une surveillance médicale étroite par un professionnel de santé.
    Ces deux problèmes peuvent être graves et l’ortie seule ne peut pas les soigner, faites donc attention et demandez toujours l’avis d’un médecin avant de vous soigner par les plantes.

    Composition
    La composition de l’ortie est assez étonnante pour quelque chose que l’on considère souvent comme de la mauvaise herbe. On y retrouve par exemple du potassium, du phosphore, du fer, du sodium ou encore des vitamines A et C.
    D’un point de vue nutrition/facilité à cultiver, l’ortie est sans aucun doute l’une des plantes les plus interessante à avoir chez soi et cette composition remarquable en est la preuve.

    TÉMOIGNAGES
    "J'ai pu conseiller à une mère de sept enfants, qui souffrait constamment d'eczéma depuis la naissance de son dernier, de boire de la tisane d'orties. En peu de temps, l'eczéma avait disparu et avec lui les maux de tête dont elle souffrait également depuis cette époque. Comme l'ortie aide en cas de calculs rénaux et urinaires, et que je pensai que les reins ne fonctionnaient plus très bien depuis le dernier accouchement, je lui conseillai cette tisane. Lors de maladies des reins, l'on souffre souvent de maux de tête. En peu de temps, l'eczéma et les maux de tête avaient disparu. Comme l'eczéma a souvent une cause interne, il doit être traité par l'intérieur, au moyen de plantes dépuratives."(Maria Treben)
    "Dans notre petite ville, je fis la connaissance d'une dame âgée qui me raconta que son médecin avait constaté de fortes excroissances cancéreuses de l'estomac. Elle ne pouvait plus se résoudre à se faire opérer, vu son grand âge. Quelqu'un lui conseilla alors de boire de la tisane d'ortie. Et elle se rendit tous les jours dans son jardin, où les orties foisonnaient le long de la clôture, et en ramenait chaque fois une poignée chez elle. Lorsque, quelque temps après, elle se rendit chez le médecin, celui-ci lui demanda, étonné : "Vous avez subi l'opération? Mais l'on ne voit aucune cicatrice." Les excroissances avaient totalement disparu et la vieille dame put profiter d'une vieillesse sans ennui de santé." (Maria Treben).

    CUISINE
    Les orties ont été dégustées depuis les temps les plus reculés, soit en légumes (même préparation que pour les épinards), soit en soupes. Mixée elle devient une soupe délicieuse et raffinée (ajouter une ou deux pommes de terre), cuire dix minutes à la cocotte minute, mixer, ajouter du lait ou de la crème fraîche avant de servir. La "soupe d'orties" de nos grands-mères était un véritable régal. Séchée ou cuite, les orties ne sont plus irritantes. Au contraire, nous dit Mésségué, elles sont douces comme un velours sur la langue...
    Dans certaines régions de France, on mange les jeunes pousses de l'ortie blanche (qui elle ne pique pas) soit en potage soit en vinaigrette ou même crues comme au XVIIIe siècle.
    Les Orties sont en effet des plantes fort nutritives, riches en fer, (indispensable à la reconstitution des globules rouges, et pour la bonne oxygénation des tissus), magnésium, etc. L'ortie représente l'avantage sur les épinards de n'être pas trop acide, donc favorable aux rhumatisants, aux goutteux, et aux arthritiques. Elle contient en outre de la sécrétine, excellent stimulant hormonal des glandes digestives de l'estomac, de l'intestin, du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire.

    PESTO D'ORTIE AUX NOIX
    INGRÉDIENTS
    100g de feuilles d’ortie environ
    10 noix
    1 cuillerée à café de sel aux herbes
    80 ml d’huile TOP qualité ( olive, colza ou chanvre)

    PRÉPARATION
    Hacher les feuilles d’ortie très finement avec les noix écalées. Saler et incorporer progressivement l’huile de colza. Cette recette peut se préparer au robot culinaire, avec un hachoir berceuse ou dans un mortier, selon l’équipement dont vous disposez. Servir en petits toasts. Ce pesto peut se conserver quelques jours dans un pot hermétique au réfrigérateur.
    Régine votre NaturoÉnergéticienne

    Smoothie
    Avec du citron, c'est encore meilleur !

    Ortie 1

    PLEIN DE RECETTES ÉTONNANTES ICI
    http://home.naturopathe.over-blog.com/article-toutes-les-recettes-et-astuces-pour-cuisiner-l-ortie-74281068.html

     

  • LE CHOCOLAT CRU : ATOUT SANTÉ

    Le chocolat cru, nouvel or noir
    Beaucoup d'études ont démontré les bienfaits du chocolat noir sur la santé et la prévention, mais nous savons encore peu de choses sur le chocolat cru et pourtant...l'Europe étant le premier consommateur de chocolat, nous sommes concernés par ce super-aliment...

    Cacaoyer 1

    Un peu d'histoire
    Le cacao, ou chocolat, trouve ses origines chez les Indiens Olmèques, il y a environ 3500 ans. Les anciens Mayas consommaient, au départ, les précieux grains du cacaoyer (du grec signifiant "nourriture des Dieux") dans un breuvage sacré. Ce mélange de pâte de cacao, de piments chili et d'autres épices prit le nom de xocoatl.
    Le terme « cacao » date de 1532. Il vient de l'espagnol cacap, emprunté au nahuatl (langue des Aztèques) cacauatl, et désigne la graine (aussi appelée "fève") du fruit du cacaoyer. Par extension, il désigne également la poudre obtenue à partir de la pâte de cacao, de même que la boisson préparée avec cette poudre.
    Le terme "chocolat" est apparu sous sa forme actuelle en 1634. Il vient de l'espagnol chocolate qui l'aurait emprunté au nahuatl tchocoatl ou au maya chokola'j, verbe qui signifie "boire ensemble du cacao". Il désigne la pâte ou la poudre de cacao additionnée de sucre, de vanille et d'autres aromates.
    Il devint la boisson favorite de la royauté autochtone, qui lui portait des propriétés énergisantes. Sa popularité gagna la société aztèque, et après la conquête du Mexique par les espagnols, l'Espagne où il devient le favori de l'élite. La boisson gagna en popularité chez les aristocrates de l'Europe entière, demeurant un symbole de fortune, jusqu'à la production de masse de bonbons au chocolat accessibles à tous, dans les années 1800.
    Le terme "cacao" date de 1532. Il vient de l'espagnol cacap, emprunté au nahuatl (langue des Aztèques) cacauatl, et désigne la graine (aussi appelée "fève") du fruit du cacaoyer. Par extension, il désigne également la poudre obtenue à partir de la pâte de cacao, de même que la boisson préparée avec cette poudre.
    Le terme "chocolat" est apparu sous sa forme actuelle en 1634. Il vient de l'espagnol chocolate qui l'aurait emprunté au nahuatl tchocoatl ou au maya chokola'j, verbe qui signifie "boire ensemble du cacao". Il désigne la pâte ou la poudre de cacao additionnée de sucre, de vanille et d'autres aromates.


    Qu’entend-on par chocolat cru ?
    Le chocolat industriel (comme artisanal) est normalement torréfié, c'est-à-dire passé dans un torréfacteur (sorte de tambour) à 140°C pendant 35 à 40mn environ.
    Cette étape permet de libérer les arômes du chocolat, mais elle tue aussi une grande partie des composants du chocolat dont les fameux polyphénols et flavonoïdes protecteurs du système cardio-vasculaire.
    Le chocolat dit "cru" n’est pas torréfié afin de garder ces composants le plus intact possible, et parfois, les fèves ne sont même pas fermentées (ou très peu), étape qui également diminue sensiblement le pourcentage de polyphénols du cacao. La fermentation débarrasse les fèves de leur pulpe, réduit le goût amer et développe les précurseurs d’arôme.
    D’autre part, les chocolats dits traditionnels sont fabriqués à chaud : de 55°C pour le chocolat noir à 70°C pour les autres chocolats. Cette étape qu’on appelle conchage permet de libérer des arômes, d’ajouter des ingrédients et de fabriquer toutes sortes de chocolats. Mais là encore le chocolat chauffé perd beaucoup de ses principes actifs.
    Le chocolat dit "cru" est fabriqué normalement autour de 42-45°C, préservant ainsi plus d’antioxydants. Mais il est encore plus intéressant d’avoir un chocolat complètement cru, fait au point de fusion du chocolat (environ 30°C) comme le faisait les Aztèques !

    Pourquoi ?
    Parce que non seulement les composants de la fève sont encore moins altérés, mais nous apportons à notre corps un aliment en-dessous de notre température corporelle (comme les crudités). Et là, nous sommes sûrs que les antioxydants apportés à notre organisme ne seront pas détruits par la température! Quand on connaît les bienfaits des aliments crus, on se dit que c’est forcément intéressant du point de vue préventif…
    La capacité anti-oxydante du cacao serait quatre à cinq fois plus élevée que celle du thé noir, deux à trois fois plus élevée que celle du thé vert et deux fois plus élevée que celle du vin.

    Quels sont les bienfaits du chocolat noir ?
    De nombreuses études existent déjà sur le chocolat noir. Nous savons qu'il est un excellent protecteur du système cardiovasculaire. Vous en trouverez quelques unes ci-dessous que je vous invite à consulter:
    - Chocolat noir et santé cardio-vasculaire
    - Effets du chocolat sur la performance du cerveau et AVC
    - Chocolat et tension
    - Chocolat et inflammation
    - Chocolat et cancer
    - Chocolat, diabète et cholestérol

    journal-sante.pdf journal-sante.pdf

    En résumé, il semble que les flavonoïdes retrouvés dans le chocolat auraient un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires et que l'acide stéarique, comparativement aux autres gras saturés, aurait un effet neutre sur le bilan lipidique.
    La consommation de 50 grammes de chocolat noir par jour pourrait diminuer le risque de maladies cardiovasculaires d'environ 10% et elle pourrait être un bon moyen d'augmenter l'apport en antioxydants chez les personnes consommant peu d'aliments riches en ces composés bénéfiques.
    Les bienfaits du chocolat cru sont du même ordre en plus puissant, puisque le chocolat cru contient encore plus d’antioxydants que le chocolat traditionnel et donc même s’il est plus cher à l’achat, il est plus « économique » car on en mange moins. Un à deux carrés par jour suffisent pour apporter le nombre d’ORAC nécessaires…il est aussi plus nourrissant, puisqu’il comble nos besoins. On ressent en principe moins le besoin d’en manger…

    Le cacao cru est riche en minéraux et il a une haute teneur en soufre - le sel minéral de la beauté.
    Le cacao cru est généreux en fer et en zinc et c’est la plus riche source alimentaire de magnésium.
    Le magnésium intervient dans l’équilibre chimique du cerveau, la solidité des os et la sensation de bien-être.
    Le magnésium est le sel minéral dont les Français sont le plus carencés : plus de 80 % de notre population souffre de carence chronique en magnésium.  Ceci pourrait expliquer pourquoi les femmes ont parfois cette irrésistible envie de chocolat avant leurs menstruations.

    Cacao bio, idéal pour votre bien-être
    Le cacao bio contient des neurotransmetteurs comme la sérotonine qui aide à garder active la chimie du bien-être dans le cerveau, en produisant une sensation d’euphorie dont les effets se ressentent encore longtemps après avoir ingéré le chocolat.
    La PEA est la molécule que l’on trouve dans le cerveau des gens heureux. 
    Lorsque vous tombez amoureux, votre taux de PEA augmente et vous êtes plein d’optimisme. 
    Si des soucis se présentent, en particulier dans votre vie amoureuse, votre taux de PEA chute. 
    Le chocolat cru regorge de PEA. Voilà sans doute pourquoi le chocolat cru donne un coup de fouet naturel et vous fait vous sentir si bien !

    Cacao cru

    Découvrez les vertus et le plaisir du cacao cru bio !Rrraw, le Grand Cru de Chocolat Cru
    Les fèves de cacao cru bio (Criollo du Pérou non torréfiés) sont lentement broyées à la meule de pierre avec d’autres précieux ingrédients, 100% végétaux et essentiellement crus.
    Ce mélange est ensuite découpé en petits cubes, recouverts de poudre de cacao bio. 
    Le petit cube de cacao cru résiste un peu sous la dent avant de se laisser fendre. 
    En fondant, il délivre une à une toutes les saveurs qu’il renfermait.


    Rraw logo

    Je suis convaincue que le cacao cru bio est un ingrédient puissant, sain, "alchimique" et bien plus qu’une simple confiserie.​

    Doux reve 2

    Composition des boîtes de 30 Truffes de chocolat cru bio :
    - DOUX REVE cajou & coco : 50% de cacao cru et 20% de sucre de fleur de noix de coco.
    Ingrédients biologiques * : fèves de cacao cru*, sucre de noix de coco*, noix de cajou*, huile de noix de coco*, épices*, poudre de cacao cru*, sel marin.
    - NUIT BLANCHE café & guarana : 50% de cacao cru et 22% de sucre de canne intégral.
    Ingérdients biologiques * : fèves de cacao cru*, sucre de canne intégral*, amande*, huile de tournesol*, café*, guarana*, épices*, poudre de cacao cru*, sel marin.
    - SOUVENIRS D'ENFANCE noisette & vanille : 50% de cacao cru et 22% de sucre de canne intégral.
    Ingrédients biologiques * : fèves de cacao cru*, sucre de canne intégral*, noisette*, huile de tournesol*, poudre de cacao cru*, vanille*, sel marin.
    - CANABLISS chanvre & coco : 50% de cacao cru et 22% de sucre de noix de coco.
    Ingrédients biologiques * : fèves de cacao cru*, sucre de noix de coco*, graines de chanvre décortiquées*, huile de chanvre*, farine de chanvre*, sel marin.

    Produit conseillé par l'association Vegan qui préconise le végétalisme.
    POUR COMMANDER 
    Mieux-Vivre 

    https://www.vivre-mieux.com/fr/?s=2313233603

    OU 

    http://www.rrraw.fr/
    Bénéficiez de 10 % avec ce ce code : COMPTOIRNATUREL


    A DÉ​COUVRIR: ORGASMIC BUDDHA 
    Orgasmic Buddha a l'immense plaisir de vous présenter choc orgasmic, certainement un des meilleurs chocolats au monde.
    Sans sucre, sans lait, notre chocolat est travaillé à basse température afin de conserver tous les bienfaits du cacao et son goût authentique.
    http://www.orgasmicbuddha.com


     

     

     

  • NIGELLE OU CUMIN NOIR

    La Nigelle, que l'on appelle aussi cumin noir, est une plante aromatique de la famille des renonculacées. Ses graines noires, auxquelles elle doit son nom, sont comestibles. Souvent utilisée en cuisine comme épices, elle possède également de nombreuses vertus médicinales, plus ou moins connues. Elle nettoie le corps de ses toxines, stimule la régénération cellulaire, renforce le système immunitaire et détruit les bactéries.
    Nom scientifique : Nigella sativa
    Noms communs : cumin noir, nigelle cultivée
    Noms anglais : nigella , black cumin
    Classification botanique : famille des renonculacées ( Ranunculaceae )
    Formes et préparations : graines, huile, gélules (compléments alimentaires), crèmes, tisanes

    Nigelle fleur

    ORIGINE
    Le cumin noir ou nigelle cultivée (Nigella sativa L., famille des Renonculacées) est cultivé dans différentes parties du monde, principalement en Méditerranée orientale (1). Cette plante, aux feuilles finement divisées et aux fleurs bleues, peut atteindre 60 cm de hauteur (2). À noter qu'il ne faut pas confondre le cumin noir avec le cumin (Cuminum cyminum), une espèce appartenant à la famille des Apiacées (comme le persil, le céleri, le fenouil, etc.).
    Les graines de cumin noir sont anguleuses, de petite taille et d'une couleur gris foncé-noir (3). Elles sont utilisées comme épice en Asie mais aussi dans des pays tels que la France, l'Italie et l'Allemagne, où elles servent à préparer du pain ainsi que d'autres plats, notamment en raison de leurs propriétés aromatiques (1). Elles sont également utilisées pour préparer un dessert traditionnel à base d'huile de Nigelle sucrée avec du miel ou du sirop (3), ainsi que pour l'élaboration d'huile végétale, utilisée à la fois en cuisine et dans les cosmétiques.

    HISTOIRE
    Les propriétés curatives de la nigelle sont connues depuis fort longtemps. Hippocrate et Dioscoride appelaient ainsi ces graines "mélanthium". Dans la Bible (livre d'Isaïe) elles sont décrites comme "le cumin noir curatif". Les plus anciennes données sur sa culture et son utilisation remontent à l'époque de l'ancienne Égypte. D'ailleurs, de l'huile de nigelle aurait été retrouvée dans la tombe de Toutankhamon(4). En arabe, la nigelle est appelée " Habbatul baraka ", ce qui signifie "graines de la bénédiction". Elle se rencontre traditionnellement au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, où elle est utilisée pour ses étonnantes qualités de guérison de nombreuses pathologies, bienfaits validés par la littérature biomédicale. Plus de 450 études publiées y font référence, depuis 1964. Autant dire que la science moderne a confirmé les effets bénéfiques de la graine de nigelle.

    DESCRIPTION BOTANIQUE DE LA NIGELLE
    La nigelle cultivée (Nigella sativa) est une herbacée annuelle de la famille des renonculacées, originaire de l'Eurasie. La plante est reconnaissable à sa tige dressée, pouvant atteindre 60 cm de hauteur, ses feuilles divisées en petites lanières courtes et ses fleurs avec 5 ou 6 pétales. Ces derniers peuvent être de couleurs variées, allant du bleu au blanc, en passant par le rose. La nigelle fleurit au cours des mois de juin et juillet. Elle est principalement cultivée dans les régions méditerranéennes, en Asie occidentale, en Arabie saoudite, au Soudan et en Éthiopie.

    COMPOSITION
    PARTIES UTILISÉES
    Ce sont les graines de nigelle qui sont utilisées en phytothérapie. L'huile de nigelle est obtenue par pression à froid de ces graines.

    PRINCIPES ACTIFS
    Les graines de nigelle cultivée contiennent des protéines, des lipides, des glucides, des acides aminés ainsi que des métabolites secondaires, qui sont reconnus pour leur activité pharmacologique. En effet, les graines de cumin noir ont une forte teneur en thymoquinone, en thymohydroquinone, en dithymoquinone, en thymol et en oméga-3 et oméga-6.
    Les graines de cumin noir contiennent des hydrates de carbone, des protéines, des huiles essentielles, des acides aminés, des alcaloïdes et des saponines, entre autres composés (4).
    Utilisées comme condiment, elles ont également de nombreuses propriétés médicinales (1). Ainsi, dans la médecine traditionnelle, les graines de cumin noir sont consommées dans l'alimentation ou mélangées avec du miel. On leur attribue des propriétés galactogènes (favorisant la sécrétion de lait), vermifuges (agissant contre les vers parasites) et carminatives (favorisant l'expulsion des gaz) (4). Elles sont également utilisées pour le traitement du diabète, des troubles digestifs, des infections, des rhumatismes et sont bénéfiques pour le système immunitaire et circulatoire (5).

    PROPRIÉTÉS MÉDICINALES DE LA NIGELLE
    1- UTILISATION INTERNE
    - Excellent complément alimentaire, dédié à l'équilibre interne.
    - Nombreuses propriétés curatives : digestive, diurétique, stimulante, antioxydante, galactogène (elle active la sécrétion de lait chez les femmes qui allaitent), analgésique et antiallergique.
    - Stimule le système immunitaire, fait baisser le mauvais cholestérol et prévient l'hypertension artérielle.
    - Une consommation régulière de cumin noir peut réduire le taux de sucre dans le sang et la résistance à l'insuline, ce qui en fait un remède efficace pour éviter les diabètes de type 2-2-    
    2- UTILISATION EXTERNE
    - Vertus anti-inflammatoires et calmantes de l'huile essentielle.
    - Diminue les maux de tête, les vertiges et les douleurs articulaires en applications locales ou en massages.
    - Soigne les rhumes, les douleurs dentaires (en bains de bouche) et les problèmes de peau (psoriasis, acné, eczéma, brûlures).
    - Traite l'acné ou les problèmes cutanés et améliore le teint.
    INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES
    L'action anti-infectieuse de la nigelle permet de traiter les problèmes respiratoires, biliaires et urinaires. Son effet drainant contribue à l'élimination des toxines dans les intestins et les poumons. Ainsi, elle renforce et protège les voies respiratoires contre toutes sortes d'agressions extérieures.
    AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES
    La nigelle contient de nombreux composants naturels (vitamines, enzymes, oligoéléments ou encore oméga-6 et oméga-3 végétaux), dont les bienfaits sur la santé sont largement démontrés par la science, depuis plus de quarante ans. En synergie les uns avec les autres, ces composants permettent de booster le système immunitaire et préviennent les infections et les allergies. L'huile de nigelle est un complément alimentaire indiqué pour faire le plein d'énergie, lors des changements de saison. Faire deux cures d'huile de nigelle pendant trois semaines chaque année permet de renforcer son système immunitaire et d'améliorer son bien-être en général.

    CONTRE-INDICATIONS
    Aucune.
    EFFETS INDÉSIRABLES
    Aucun.
    INTERACTIONS AVEC DES PLANTES MÉDICINALES OU DES COMPLÉMENTS
    Aucune.
    INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS
    Aucun.

    POUR COMMANDER ET TROUVER DES RECETTES
    http://www.anastore.com/fr/?affiliated_id=902

    Graines de cumin noir bio

    SOURCE
    1-Nergiz et al. (1993) Chemical composition of Nigella sativa L. seeds. Food Chem 48: 259-261.
    2- Khan (1999) Chemical composition and medicinal properties of Nigella sativa Linn. Inflammopharmacoloy 7: 15-35.
    3- Cheikh-Rouhou et al. (2007) Nigella sativa L.: Chemical composition and physicochemical characteristics of lipid fraction. Food Chem 101: 673-681.
    4- Padhye et al. (2008) From here to eternity - the secret of Pharaohs: Therapeutic potential of black cumin seeds and beyond. Cancer Ther 6(b): 495–510.
    5- Dajani et al. (2016) Overview of the preclinical pharmacological properties of Nigella sativa (black seeds): a complementary drug with historical and clinical significance. J Physiol Pharmacol 67(6): 801-817.
     

  • SPIRUMIX

    UN SNACK SAIN, BIO ET NUTRITIF !
    Délicieux et simple d'utilisation le Spiru'Mix bio égaye joliment une salade, un fromage blanc, un gratin à la sortie du four ou encore un bol de soupe. 
    C'est aussi un coupe faim idéal.
    Petit mélange de spiruline en confettis avec des graines bio de sésame, de tournesol, de courge et de lin. 
    Sans sel ajouté, un mélange délicieux à partager entre amis à l’apéritif ou pour agrémenter vos salades et vos plats !

    Spiru mix spiruline spiru

    La spiruline ou algue bleue appartient au groupe à la frontière entre l'animal et le végétal : les cyanobactéries. 
    En effet comme les végétaux, elle contient de la chlorophylle et comme les animaux les parois cellulaires sont dépourvues de cellulose.
    Ainsi la spiruline est très digeste et les minéraux, oligoéléments, acides aminés et autres nutriments sont très facilement assimilables.
    La spiruline détient le record dans ses proportions en protéines, fer, vitamines B12 et bêtacarotène (provitamine A) sur tout autre aliment connu. 
    Chacun de ces éléments sont hautement biodisponibles.

    Des propriétés incroyables :
    - Il y a autant de bêtacarotène dans une cuillère de spiruline que dans un comprimé de bêtacarotène (6 à 8 mg) !
    - Son pigment bleu, lphycocyanine, que l'on ne retrouve dans aucun autre aliment, lui confère des propriétés immunostimulantes, antioxydantes et détoxifiantes.
    - Le calcium, phosphore, et magnésium y sont présents en même quantité que dans le lait.
    - Son taux de chlorophylle est l'un des plus élevé du règne végétal.
    - Elle contient de la superoxyde dismutase, une enzyme qui détruit les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.
    - Elle est un des rares aliments (avec le lait maternel et l'huile de bourache) à détenir de l'acide di-homo gamma linoléique (un acide gras essentiel Oméga 6 ) important dans l'équilibre immunitaire.
    - Elle contient autant de vitamines E que les germes de blé
    - Des glucides spécifiques : Les polysaccharides qui composent l'enveloppe de la spiruline, dont l'activité immunostimulante a été prouvée.

    Des études ont montré que la spiruline participe à la baisse de la glycémie chez les diabétiques de type 2 et à la baisse du taux de cholestérol.

    Une culture traditionnelle
    On la retrouve aujourd'hui à l'état naturel dans de nombreux lacs d’Afrique, d'Amérique, d'Asie et même d’Europe.
    L'UNESCO l'a défini comme l'aliment idéal et le plus complet de demain.
    La Conférence alimentaire mondiale des Nations Unies en 1974 déclarent la spiruline "aliment de santé supérieur du 21ème siècle".
    L'OMS reconnaît l'efficacité de la spiruline pour renforcer les défenses immunitaires et prévenir la maladie et y voit "le meilleur aliment pour l'humanité au 21ème siècle".

    Exceptionnellement riche en protéines, en vitamines et en fer, la spiruline est depuis des siècles le secret d'une bonne santé pour la population du lac Tchad. 
    Conséquence les peuples de la région sont connus dans le pays car ils vivent plus longtemps et mieux.

    La spiruline de Spiru'Mix vient de la ferme du Gandhi Rural Rehabilitation Center (GRRC). 
    C'est un très beau projet de développement économique et social. 
    Ce centre a été créé en 1983 par trois artisans handicapés qui voulaient quitter leur pauvreté par le travail de leurs mains. 
    Avec la production de tissus et le maraichage, la production et la consommation de spiruline, le GRRC assure aujourd'hui la santé et l'épanouissement des travailleurs et de leurs proches. 
    Leur méthode de séchage originale offre une spiruline en confettis.

    Une belle et bonne idée de cadeau pour faire découvrir la spiruline à ses proches !
    Snack équitable, bio et solidaire !
    Prix sympa: 4,90€ 

    https://www.vivre-mieux.com/fr/?s=2313233603

  • GANODERMA LUCIDUM ou REISHI

    Le Ganoderma ou Reishi, est un champignon asiatique connu et vénéré depuis plus de 4000 ans par les Chinois.
    Les anciens l'appelaient le "Roi des Herbes" car il contient plus de 150 antioxydants et phytonutriments. Il fut trouvé dans les forêts denses et humides des hautes montagnes d'Asie

    Le Ganoderma Lucidum ou Reishi, appelé le champignon de l'immortalité, est un champignon natif très prisé par la médecine traditionnelle asiatique et la pharmacopée chinoise qui contribue à renforcer l´organisme. (originaire d’Asie) qui agit sur plusieurs systèmes de l’organisme afin de préserver la santé et l’équilibre des fonctions vitales.   Ganoderma Lucidum est le végétal le plus proche de la perfection en ce qui concerne la nutrition humaine avec la présence de plus de 150 antioxydants et nutriments. Il est adaptogène

    Reishi 1

    Voici plus en détails les multiples bienfaits de ce champignon extraordinaire 

    MALADIES CARDIAQUES : Le Reishi aide à prévenir les maladies cardio-vasculaires. ll a des effets sur la pression sanguine et améliore la circulation. ll aide à réduire les graisses dans le sang et à prévenir l’artériosclérose grâce à l’acide adénosine naturelle et aux triterpénoïdes ganodénique.

    ANTI-ÂGE : Le Reishi contient beaucoup d’antioxydants tels que  les polyphénols, les flavonoïdes, la vitamine C ainsi que du germanium organique qui contribue à l’oxygénation cellulaire. Il permet donc de combattre les effets du vieillissement.

    PERTE DE POIDS : Le Reishi aide le corps à perdre du poids et à brûler les graisses. C'est un stimulant naturel du métabolisme grâce à la synergie de ses composants.

    ÉNERGIE : Le Reishi améliore l’énergie de notre corps ainsi que celle de notre esprit grâce au germanium organique qui aide à oxygéner les cellules.

    PEAU : Les antioxydants du Reishi protègent la peau contre les effets nocifs des radicaux libres qui causent les rides et le vieillissement cutané. Le Reishi aide également à lutter contre le cancer de peau.

    ARTHRITE : Le Reishi aide à prévenir, à réduire et à combattre le risque de polyarthrite rhumatoïde. La synergie des triterpénoïdes, du germanium organique et des immunomodulateurs permet de contrôler les inflammations.

    SQUELETTE : En raison de la présence de calcium, de vitamine D et d’autres composés qui aident à améliorer l’absorption du calcium dans les os, le Reichi contribue à préserver la densité osseuse.

    CHOLESTEROL : Le Reishi aide à réduire le taux de cholestérol, améliore également le rapport du bon cholestérol et du mauvais cholestérol en raison de la présence de triterpénoïdes et de l’adénosine.

    OBESITE : Le Reishi aide à prévenir l’obésité par I’arrêt du mouvement de glucose dans les cellules adipeuses. 

    DIABETE : Le Reishi améliore le métabolisme en relation avec les lipides et le glucose et empêche des hausses soudaines du niveau de sucre dans le sang équilibrant de ce fait le métabolisme général.

    GLYCEMIE : Le sucre dans le sang tend à augmenter avec l’âge, mais les polyphénols et les polysaccharides dans le Ganoderma Lucidum aide à réduire le niveau de sucre dans le sang.

    HYPERTENSION : Le Reishi aide à réduire la pression artérielle grâce à la purification du sang et favorise l’élasticité des artères.

    GASTRITE : Les propriétés du Ganoderma Lucidum aident à protéger efficacement nos défenses contre l’Helicobacter Pylori. En outre, le Reishi aide également les cellules de l’estomac à mieux travailler grâce à la synergie des composés contrôlant la sécrétion acide.

    CONSTIPATION : Grâce à la grande quantité de fibres insolubles telles que l’hémicellulose, celui-ci aide le côlon à fonctionner correctement. Le Reishi améliore également les fonctions digestives et permet l’élimination des composés nocifs dans le corps.

    ALZHEIMER : Le Reishi aide à renforcer la mémoire, même si aucun traitement n’est connu pour la maladie d’Alzheimer, le Reishi aide à ralentir le processus de réduction de l’acétylcholine dans le cerveau, qui provoque la maladie d’Alzheimer.

    MALADIE DE PARKINSON : Le champignon Ganoderma Lucidum, grâce aux antioxydants, aide à prévenir les dommages cellulaires dans le cerveau. Ces dommages sont l’une des causes de la maladie de Parkinson. 

    DÉPENDANCES : Grâce à l’effet synergique des composés organiques du Ganoderma Lucidum tels que le germanium, antioxydant naturel, ce champignon aide à améliorer la fonction du système nerveux.

    MIGRAINE : Les composés du Ganoderma aident à détendre le système nerveux et agissent sur le contrôle de la douleur grâce aux triterpénoïdes. Ceux-ci aident à contrôler et à combattre les migraines.

    MALADIE DU FOIE : Le Reishi aide à prévenir l’insuffisance hépatique gràce aux propriétés anti-fibrotiques et immunologiques qui empêchent un dysfonctionnement du foie. Protège le foie et toute la sphère hépatique, calculs de la vésicule biliaire.

    NEPHROPATHIE : Des Études au Japon montrent que le Reishi a un grand effet sur nos reins qui fonctionnent mieux. De la néphrite à l’insuffisance rénale, il a été démontré que la synergie des composés contenus dans ce champignon aide à lutter contre les problèmes de ce type.

    INTOXICATION ALIMENTAIRE : Le Lentinane présent dans le Reishi peut aider le corps à tuer les bactéries qui causent l’intoxication alimentaire et éliminine les toxines produites par ces bactéries.

    IMMUNITE : Les polyphénols, flavonoïdes, bêta-glucanes et Ientinane qui se trouvent principalement dans ce champignon aident à stimuler le système immunitaire et favorise le renforcement de la santé, dans sa lutte contre l’infection.

    RHUME ET GRIPPE : Le Ganoderma Lucidum ou Reishi aide à prévenir les rhumes et la grippe grâce à la synergie de composés qui améliore grandement nos défenses.

    ASTHME : Les propriétés anti-inflammatoires permettent aux triterpénoïdes et au germanium d’étendre les muscles qui soutiennent les bronches, ce qui réduit la sévérité de l’asthme. En plus de l’effet immunomodulateur des composés empêche le déclenchement de la crise.

    VIRUS D’HERPES ET AUTRES : Le Reishi a des composés qui augmentent les défenses dont le germanium qui augmente également la production d’interféron. Il est utile pour l’herpès et d’autres virus tels que les virus des hépatites, le virus du papillome, VIH, etc…

    ALLERGIES : Les triterpénoïdes présents dans ce champignon ont des effets antihistaminiques ganodériques, ils permettent de réduire les allergies. 

    MALADIES AUTO-IMMUNES : Grâce à l’effet de Ientinane et autres polysaccharides tels que le bêta-glucane, ce champignon régule la fonction de notre système immunitaire et donc aide à combattre les maladies telles que le psoriasis, le vitiligo, lupus, l’arthrite, etc…

    STRESS : Les effets synergiques des composés trouvés dans Reishi permettent la relaxation du système nerveux et contribuent à réduire le stress et l’anxiété, qui deviennent les principaux facteurs de risque pour les maladies

     

    http://www.elixalp.com/detailUnitaires.php?recordID=187&table=Unitaires

     

  • LE XYLITOL

    Le xylitol : un ami méconnu
    Le bouleau, autrefois appelé "arbre de la sagesse", est utilisé depuis des millénaires pour ses nombreuses vertus sur le plan thérapeutique. Les parties utilisées sont : l'écorce, les feuilles, les bourgeons et la sève.
    En Finlande, le xylitol ou sucre de bouleau, extrait de l'écorce, est considéré depuis une vingtaine d'années comme un remarquable substitut du sucre classique. Il possède un pouvoir sucrant quasi similaire et indice glycémique très faible. Son apport calorique est inférieur de 40%. 
    Sa sève, aussi appelée eau de bouleau, est connue en Europe Occidentale depuis le XIIe siècle pour ses vertus dépurative et revitalisante.
    2 fois moins de calories 

    Xylitol

    Originaire de Finlande, le xylitol de bouleau est un édulcorant naturel extrait de l'écorce de cet arbre au bois dur. Très prisé dans les pays nordiques, cet alternatif au sucre possède le même pouvoir sucrant que le saccharose mais s'avère presque deux fois moins calorique que celui-ci (2,4 kcal/g contre 4kcal/g) et n'a presqu'aucun impact sur la glycémie. (IG 7)
    De ce fait,, le xylitol de bouleau se pose comme un allié minceur idéal dans la course aux kilos.
    Contrairement à de nombreux autres édulcorants, celui-ci peut être utilisé pour sucrer l'ensemble des aliments. Il peut être employé pour réaliser toutes sortes de pâtisseries, à condition de réduire les quantités d'environ 40%, le pouvoir sucrant du xylitol de bouleau augmentant sous la chaleur.

    Bien qu’inventé il y a plus de 100 ans, et utilisé depuis plus de 50, on ne comprend qu’aujourd’hui que le xylitol est plus qu’une alternative au sucre de betterave.
    Il possède en effet des bienfaits pour la santé humaine – prévenant les infections de l’oreille, détruisant les bactéries responsables des caries, renforçant les os, …
    Le xylitol est un sucre naturellement présent dans les baies, l’avoine, les champignons, .. et même, notre corps le produit (en petites quantités) chaque jour.

    Bien que plus sucré que le sucre normal, c’est le seul sucre qui ne présente pas de danger pour les diabétiques – car il ne fait pas fluctuer le niveau d’insuline – ni ne cause de caries -qu’il empêche même ; en effet, étant un alcool de sucre non-fermentable, les bactéries ne peuvent le dégrader et le transformer en acide lactique (acide qui attaque les dents et cause les caries).
    Alors que toute boisson sucrée cause une attaque acide 20 minutes après l’ingestion, le xylitol la stoppe en élevant le pH dans notre bouche, ce qui détruit les bactéries. Il guérit même les débuts de caries !
    Si l’on consommait chaque jour du xylitol, on pourrait réduire 90% les colonies bactériennes de notre bouche, et ce, pour toujours !
    Quant à ses bénéfices pour les diabétiques, sachez que ce sucre, n’ayant pas besoin d’Insuline pour être digéré, il ne fait pas bouger le taux de glucose sanguin.
    Son index glycémique est bas, il compte 40 % de calories de moins que le sucre normal (bon pour la ligne !) et 0 hydrates de carbone.

    Il a en outre d’autres propriétés utiles :
    – Il prévient l’affaiblissement des os => bon contre l’ostéoporose,
    – Il empêche la croissance des bactéries dans les trompes d’Eustache => bon contre les infections de l’oreille,
    – Il empêche l’adhérence des bactéries dans le système respiratoire => bon contre les infections de cette zone,
    – Il accroît l’activité des globules blancs => bon contre toutes sortes d’infections,
    – Il aide à contrôler ou à prévenir les infections à champignon Candida,
    – Il n’a pas besoin d’insuline pour être métabolisé => bon contre le syndrome métabolique.

    ** La dose minimale recommandée pour prévenir les caries et reminéraliser l’émail de nos dents, est de 6 grammes/jour. Si l’on en consomme trop ( plus de 65 gr/jour), cela cause de la diarrhée.
    Pour plus d’informations, je vous invite à faire des recherches par vous-même, car la législation française limite la liberté d’expression concernant les vertus des produits naturels.

    Attention 
    – il y a xylitol et xylitol !  Comme la demande de xylitol devint vite trop importante pour le nombre de bouleaux, les industriels le firent fabriquer en Chine, à partir de maïs (non des grains, mais de l’épi, pour éviter les allergies)– ce que dénoncèrent les écologistes. En effet, le maïs actuel est souvent transgénique, donc nuisible à la santé !
    Par conséquent, malgré les affirmations des fabricants, prétendant qu’il n’y a pas d’OGM  en Chine ou que, vu le mode de transformation du jus en sucre cristallisé, il n’y a aucune différence entre les 2 genres de xylitol (produit fini), je recommande de ne consommer que celui issu du bouleau – même s’il est plus cher !
    Il ne faut jamais donner du xylitol à un chien (ça peut lui être fatal)  Tenez le bien hors de sa portée
    mais il prévient les calculs chez le chat (en mettre un petit peu dans son eau de boisson).
    – enfin, bien que je pense que le xylitol peut remplacer avantageusement le sucre de betterave dans nos boissons ou nos recettes chaudes ou froides, je ne recommande pas pour autant les sucreries – nous devons quand même veiller à consommer le moins de sucre possible – et surtout pas le chewing-gum (un produit à base d’acétate de vynile dérivé du pétrole (cancérigène), bourré d’arômes chimiques) !

    Un sucre anti-carie !
    Des propriétés thérapeutiques lui sont également reconnues. En effet, il aide à combattre les otites chez les jeunes enfants et réduit les risques de caries (et celles déjà formées). Il rafraichit également l'haleine grâce à son goût naturellement frais. C'est d'ailleurs l'une des raisons majeures pour lesquelles il est régulièrement utilisé par les fabricants de chewing-gums et de friandises. Ainsi, nous en consommons sans le savoir puisque derrière l'appellation "sans sucre" se cache bien souvent du xylitol de bouleau ! 
    Source de ballonnements et de problèmes digestifs, il est cependant préconisé de ne pas dépasser 50g  par jour. (diarrhées osmotiques)

    Contre les otites… Faites mâcher du chewing-gum au xylitol à vos enfants !
    Mal doreille
    L’otite moyenne aiguë (OMA) est la plus commune infection bactérienne du conduit auditif chez le jeune enfant. L’étape clé de cette maladie est la colonisation de bactéries sur la muqueuse de l’oreille interne qui est ouverte sur le rhinopharynx par un canal appelé trompe d’Eustache. Il se poursuit ensuite une forte inflammation de l’oreille et la fermeture de la trompe d’Eustache favorisant alors la prolifération bactérienne et provoquant l’otite. Les bactéries les plus fréquemment retrouvées sont : Haemophilus influenza (dans 40% des cas), Streptococcus pneumoniae (dans 35% des cas) et Moraxella Catarrhalis(dans 10% des cas).
    L’OMA est une infection banale mais non bénigne. La paracentèse (microchirurgie consistant à percer le tympan), invasive et coûteuse, est rarement pratiquée. La prescription d’un antibiotique est justifiée quand le risque de complications (méningites, mastoïdites) est grande. Par conséquent, une potentielle mesure est proposée aujourd’hui en prévention : le xylitol. C’est en tout cas la conclusion de l’étude du chercheur Amir Azarpzhooh et de son équipe (Université de Toronto), publié dans « The Cochrane Library », le 9 novembre2011 [1].
    Une méta-analyse suivie auprès de 1826 enfants a, en effet, permis de mettre en lumière cette découverte surprenante. L’auteur précise que si les enfants de moins de 12 ans prennent une dose journalière de 8,4 grammes de xylitol (soit 2 chewing-gums, 5 fois par jour et mâchés pendant au moins 5 minutes), alors ils ont moins de risques de développer des otites. Notamment l’apparition d’otites peut décliner de près de 25%.
    En fait, le xylitol présente des propriétés antibactériennes, qui réduisent le risque d’infection de l’oreille. Le xylitol (à 5%) réduit notamment in vitrol’adhérence de Streptococcus pneumoniae et Haemophilus influenza sur des cellules nasopharyngiennes.
    Plus encore, le xylitol en chewing-gum ou en pastille semblerait plus efficace que le xylitol en sirop dans la prévention de l’OMA chez l’enfant en bonne santé. Aucuns effets adverses n’ont été identifiés.
    Ainsi, le xylitol apparait comme une alternative prometteuseaux thérapies conventionnelles pour prévenir les otites aiguës chez le jeune enfant, en particulier pour ceux qui ne sont pas en mesure de prendre des antibiotiques pour se soigner. En revanche, l’un des auteurs de l’étude, Hardy Limeback, affirme qu’il faut davantage de recherches avant que les pouvoirs institutionnels considèrent le développement de l’usage du xylitol comme un véritable préventif.
    [1] Azarpazhooh A.Limeback H.Lawrence H.P. and Shah P.S. (2011) Xylitol for preventing acute otitis media in children up to 12 years of age. In : The Cochrane Library ; I. 11, p. 1-40.

    Le xylitol reçoit deux avis favorables supplémentaires de l’EFSA
    Le xylitol est un polyol utilisé dans certains chewing gum pour son action contre les caries. Depuis 2008, l’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments) autorise que les gommes  à mâcher au xylitol disposent d’une allégation :  » le xylitol réduit le risque de caries chez les enfants « .  L’EFSA établit depuis plusieurs mois de nouvelles listes d’allégations autorisées ou non sur les produits et les compléments alimentaires. Suite à ses dernières évaluations, l’EFSA autorise désormais deux allégations supplémentaires pour le xylitol et ce depuis le 1er octobre 2010. Ces allégations sont :
    - << Les chewing gums sans sucre aident à réduire la déminéralisation des dents. La déminéralisation peut augmenter le risque de caries dentaires. >>
    - << Les chewing gums sans sucre aident à neutraliser la plaque acide. La plaque acide peut augmenter le risque de caries dentaires. >>
    Auparavant destinées aux enfants, ces allégations sur les gommes à mâcher au xylitol sont désormais généralisées à l’ensemble de la population. L’EFSA réduit actuellement de plus en plus les allégations pour une partie d’entre elles abusives ou non prouvées actuellement. L’édulcorant naturel de bouleau vous offre donc une efficacité prouvée et reconnus par l’un des organisme les plus influents sur la santé en Europe.

    Xylitol et diabète
    Le xylitol peut s’utiliser en cas de diabète. Le faible index ou indice glycémique (7) du sucre naturel de bouleau, lui permet de s’intégrer dans un régime destiné aux personnes diabétiques. Cet édulcorant d’origine naturelle (écorce de bouleau) n’a quepeu d’effet sur la glycémie, d’où son intérêt pour les diabétiques. De part son pouvoir sucrant parfait de 1, le xylitol remplace donc le sucre blanc sans aucun problème. Il peut donc devenir le compagnon plaisir idéal. Incorporé dans une recette ou bien simplement dans un yaourt ou un café, ce polyol peut vous accompagner dans la régulation de votre glycémie.

    Xylitol contre stévia
    La stévia fait partie des Asteraceae. On dénombre environ 200 espèces d’herbes aromatiques  dont certaines sont reconnues pour leur utilisation en tant qu’édulcorant naturel.L’espèce la plus utilisée est certainement Stevia rebaudiana.Elle est reconnue depuis très longtemps en Amérique du Sud pour sa saveur sucrée. En France, on retrouve la stévia sous forme d’extrait. Cet extrait est en fait un concentré derébaudioside A (molécule conférant son pouvoir sucrant à la stevia). L’extrait de stévia est environ 100 fois plus sucrant que le xylitol ce qui peut le rendre difficile d’emploi (très faible doses de l’ordre du mg). A l’inverse l’édulcorant naturel de bouleau se substitue idéalement au sucre avec un rapport 1 pour 1.
    En ce qui concerne le goût de la stévia, des utilisateurs ont identifié un arrière goût prononcé : goût de la réglisse ou goût de plantes assez fort selon les personnes. Ceci peut se révéler ennuyeux dans des préparations ou même désagréable dans un yaourt par exemple. Le xylitol quand à lui n’apporte pas d’arrière goût ce qui lui confère un avantage sérieux face à la stévia. De même, il est conseillé de ne pas dépasser la DJA de 4 mg / kg de poids corporel pour la stévia.
    Pour les diabétiques
    , il n’existe actuellement pas de contre indication à la consommation de la stévia ou de son extrait. Le xylitol tout comme la stévia n’induisent pas de pics de glycémie, ils sont donc parfaitement adaptés à unrégime alimentaire spécifique du diabète.
    Ma préférence
     entre ces deux édulcorants se porte naturellement vers le sucre de bouleau qui se rapproche le plus du sucre par son goût et parce qu’il ne possède d’arrière goût désagréable.

    Le xylitol mieux que le sirop d’agave
    Il existe plusieurs raisons pour lesquelles le xylitol estplus bénéfique que le sirop d’agave en tant qu’édulcorant. Tout d’abord le sirop d’agave possède un indice glycémique plus élévé que le sucre naturel de bouleau (27 contre 7).
    D’autre part, le xylitol n’entraîne pas de perturbation du métabolisme. Le sirop d’agave quant à lui a pour effet d’augmenter le taux de triglycérides dans le sang. Ce paramètre physiologique est important car des études ont prouvé qu’un taux de triglycérides élevé était corrélé à un risque important de développer des accidents cardiovasculaires. Autre point à noter avec la triglycéridémie : trop élevé elle peut engendrer une prise de poids.
    Enfin, le sirop d’agave contient différents sucres : beaucoup de fructose ainsi que du glucose en quantité moindre. De ce fait, le sirop d’agave est déconseillé aux personnes souffrant de diabète.
    Pour les diabétiques je conseille l’utilisation de xylitol.

    Xylitol ou miel ?
    Le xylitol est un excellent substitut du sucre blanc. C’est pourquoi au travers de ce blog je vous le conseille fortement si vous êtes à la recherche d’un édulcorant naturel
    Le xylitol de bouleau possède un goût très proche du saccharose (le sucre blanc de table). Il agrémente vos desserts et laisse une légère sensation de frais en bouche. A l’inverse, le miel a une saveur particulière pas forcément appréciée de tous. Les pouvoirs sucrants du xylitol et du miel sont assez proches (respectivement 1 et 1,3). Cet écart disparaît avec la cuisson. En effet, le xylitol une fois cuit a un pouvoir sucrant proche de 1,3 soit le même que le miel. Il faut rappeler que le xylitol n’est pas altéré par la cuisson ce qui n’est pas le cas du miel. 
    Pour votre santé, nous vous conseillons d’utiliser le xylitol naturel de bouleau en faisant toutefois attention aux effets laxatifs à hautes doses. Le miel contient près de 35 % de fructose. Une mise en garde s’impose : des études suspectent le fructose de perturber les paramètres lipidiques de l’organisme. Le fructose serait responsable d’une augmentation des triglycérides sanguins ce qui pourrait conduire par la suite à une augmentation du mauvais cholestérol. Un dernier argument santé est en faveur du xylitol : le sucre naturel de bouleau ne provoque pas de carie à l’inverse du miel. Le miel est considéré comme cariogène du fait de sa composition (35 % de  glucose et 5 % de saccharose).

    Calories et xylitol
    Le xylitol vous apporte 40 % de calories en moins comparé à du sucre blanc classique. L’apport calorique du sucre naturel de bouleau est de 2,4 kcal / gramme contre 4 kcal / g pour le saccharose. Il peut de surcroît être intéressant dans le cas d’un régime minceur. En effet, vous conservez le plaisir du goût sucré en limitant le nombre de calories chaque jour. Le xylitol peut donc vous permettre de garder la ligne.

    Qualité gustative du xylitol
    Gustativement, le xylitol ou sucre naturel de bouleau possède pratiquement le même pouvoir sucrant que le saccharose ou sucre classique. En plus de sa douce saveur sucrée, le xylitol de bouleau laisse une sensation de fraîcheur dans la bouche. D’autre part, cet édulcorant est sans arrière-goût ni amertume.
    Incorporé dans un dessert, le xylitol donne une touche de légèreté. Selon les ingrédients utilisés lors de la préparation, le xylitol de bouleau peut apporter une petite sensation mentholée. C’est donc un ingrédient de choix pour tous vos desserts.

    Xylitol et Cuisson
    Certaines personnes se posent la question de savoir si le sucre de bouleau peut être cuit. Cette question est légitime car beaucoup d’entre vous doivent se demander si la cuisson ne modifie pas le goût ou le pouvoir sucrant du xylitol.
    La première réponse que je peux vous donner, est que le xylitol de bouleau peut être utilisé pour des préparations destinées à être cuites. La cuisson ne modifie pas le goût du xylitol. Quant au pouvoir sucrant du sucre de bouleau, il est augmenté par la cuisson de l’ordre de 30 à 50 %. C’est pourquoi je vous conseille de diminuer les doses de xylitol lorsque celui est destiné à être cuit. Si vous souhaitez remplacer le sucre blanc classique (saccharose) par du sucre de bouleau, je vous conseille de diminuer la quantité de xylitol de 30 à 50 % pour conserver une saveur sucrée identique à celle de la recette initiale.
    Il est tout à fait possible de l'utiliser pour des confitures ou des sirops

    Conseils d'utilisation 
    Remplace le sucre dans toutes vos préparations culinaires, confitures, pâtisseries, boissons chaudes ou froides...
    Porté en cuisson, le pouvoir sucrant du xylitol augmente de 30 %. Par exemple, 70 g de xylitol équivaut à 100 g de sucre.
    En action préventive des caries : laisser fondre une demi-cuillère à café le soir après le brossage des dents.

    Dans "Recettes Natures" vous trouverez différentes recettes à base de xylitol

    MON CHOIX 
    1- 500 gr  ICI 

    Xylitol 500

    2- 50 STICKS   ICI 

    Xylitol 50 sticks

    3- 1 KG   ICI 

    Xylitol 1kg

     

  • MIEL DE THYM

    Le miel au thym est encore mal connu de nos jours. Pourtant, son existence ne date pas d'hier.
    Reconnu et apprécié depuis l'Antiquité, le miel de thym a la réputation d'avoir été l'un des miels préférés du peuple grec.
    D'après les écrits anciens, le miel au thym était déjà utilisé au temps des Egyptiens et des pharaons pour soigner les infections et les plaies après une bataille.
    Tout au long de notre histoire, les civilisations ont en fait eu recours au miel de thym.
    Nous n'avons donc rien inventé ! Nous n'avons fait que redécouvrir les vertus de ce fabuleux miel à travers des expériences en laboratoire.
    Les peuplades anciennes elles, n'ont pas eu besoin de la science moderne pour s'apercevoir du réel pouvoir de guérison et des bienfaits du miel de thym.


    CARACTÉRISTIQUES DU MIEL DE THYM 
    Le miel de thym est un miel issu d'une plante très aromatique, le thym. C'est grâce à une saveur bien marquée et une odeur intense qu'il se distingue des autres miels.
    Très parfumé, doté d'un arôme puissant, le miel au thym possède en effet un goût prononcé inimitable et une longueur en bouche exceptionnelle. 
    De couleur ambrée, brun ou jaune orangé, ce nectar des abeilles possède une consistance qui va de liquide à crémeuse.
    Le miel de thym n'existerait pas sans les abeilles, ni sans les fleurs de thym.
    Sa récolte a lieu courant mai. Toutefois, cette période peut varier selon les conditions climatiques. La conservation du miel de thym est excellente.


    OU TROUVER DU MIEL DE THYM ?
    Le miel de thym est un miel de plus en plus rare. On le retrouve en France dans les garrigues et les plateaux du Sud de la France, en Ardèche et dans le Gard notamment.
    Cependant, il est nettement plus présent dans le pourtour de la Méditerranée: en Sicile, en Espagne, en Italie, au Maroc ou encore en Grèce.
    Grâce à la magie d'Internet, il est très facile de se procurer du miel de thym. Vous pouvez commander un produit de qualité "Ape Nera Sicula: Timo Slow Food Miel " chez mon partenaire confiance à un prix très avantageux puisque le prix constaté est en général, de 10 à 15 € pour 250 grammes de miel de thym biologique.
    http://www.denebclub.com/reginedraize

    * Je regroupe également les commandes

    Miel 1
    PROPRIÉTÉS MÉDICINALES DU MIEL AU THYM
    Le miel de thym possède des propriétés thérapeutiques exceptionnelles.
    A tel point que nous pourrions presque l'assimiler à un médicament.
    - Les vitamines A, C, D et K.
    - Des glucides sous forme de sucres qui, une fois convertis en énergie par l'organisme, assurent une plus grande vigueur et peut aider à combattre une fatigue passagère.
    - Des antioxydants et des flavonoïdes qui protègent les cellules d'un vieillissement et / ou d'une destruction prématuré(e).
    Des études scientifiques menées en laboratoire ont en effet pu mettre en avant les bienfaits indiscutables du miel de thym, notamment sur la cicatrisation des plaies.
    C'est le professeur Descottes, un ancien médecin de l'hôpital du CHU de Limoges qui, le premier, a pu élaborer des recherches en laboratoire sur le miel de thym.
    Alors, quel bilan a-t-il pu tirer de ces expériences scientifiques et quelles vertus médicinales et thérapeutiques a-t-il pu mettre en exergue ?

    - Propriétés cicatrisantes du miel de thym
    L'une des propriétés les plus impressionnantes du miel de thym est sans nul doute sa propriété de cicatrisant.
    Le miel de thym serait en effet capable de favoriser voir d'accélérer la cicatrisation des tissus. Ceci étant possible par la présence dans le miel de thym de phénols : le thymol et carvacrol impliqués dans la régénération et la cicatrisation de l'épiderme.
    Les pouvoirs de cicatrisation du miel de thym sont d'ailleurs tellement efficaces qu'il est même parfois utilisé dans les hôpitaux par des chirurgiens.
    L'on retrouve le miel de thym sous forme de compresse stérilisée, faisant alors office de pansement, permettant ainsi d'accélérer la cicatrisation de plaies profondes graves ou superficielles.
    - Le miel de thym est donc un parfait cicatrisant, mais pas uniquement. C'est aussi un puissant désinfectant naturel.
    Ce sont ces deux propriétés thérapeutiques réunies qui permettent de stimuler le métabolisme et d'accélérer ainsi la reconstruction du tissu cellulaire.


    COMMENT APPLIQUER DU MIEL POUR CICATRISER UNE PLAIE ?
    Voyons ensemble comment procèder pour soigner les plaies à l'aide du miel de thym ?
    La première étape consiste en nettoyer la plaie avec du sérum physiologique ou de l'eau oxygénée.
    Le miel a l'avantage d'être liquide. Il est donc très facile à appliquer.
    Utilisez un objet stérilisé ou du coton pour étaler le miel de thym directement sur la plaie ou sur une gaze.
    Une fois la gaze imbibée de miel, positionnez la sur la blessure, puis recouvrez la gaze à l'aide d'une compresse de protection.
    Les pansements seront remplacés tous les jours. Le miel, de par sa viscosité facilite le remplacement des pansements qui ne collent pas à la peau.
    Le miel de thym utilisé dans les centres hospitaliers n'est jamais chauffé, de sorte qu'il garde toutes ses qualités médicinales.
    Grâce à une forte concentration en eau, le miel permet une cicatrisation optimale sans déshydratation du derme.


    POUR QUELS TYPES DE BLESSURES UTILISER LE MIEL DE THYM ?
    Voici les types de blessures qui peuvent être soignées par le miel de thym :

    - Les plaies infectées 
    Les patients qui ont été soignés à l'aide du miel de thym ont pu voir une diminution forte et rapide des bactéries présentes sur leur plaie.
    - Les brûlures
    Les brûlures légères peuvent être soignées par le miel de thym qui va aider à reconstruire la peau. Cette cicatrisation accélérée est le résultat de l'effet anti-bactérien du miel.
    - Les aphtes et ulcères 
    Les ulcères peuvent également être soignés par le miel de thym.
    Grâce au miel, la cicatrisation des ulcères sera rapide et le temps de guérison moins long. C'est ainsi que les plaques rouges disparaîtront en un temps record.
    Ce traitement naturel s'avère au moins aussi efficace que les traitements contre les ulcères que l'on peu trouver en pharmacie.
    - Zona ou herpès afin d'éviter les récidives.
    - L'acné
    Le miel de thym peut être utilisé dans le cadre de la lutte contre l'acné juvénile. Il s'applique dans ce cas sous forme d'un masque.
    * Appliquez un masque de miel de thym durant 20 minutes par jour, puis nettoyez bien votre visage. Votre peau sera plus douce et plus saine après quelques séances.
    - Les escarres 
    Les escarres sont la conséquence de lésions cutanées localisées ou nécroses.
    Le miel de thym participe à l'élimination des tissus nécrosés grâce à ses propriétés anti-inflammatoire et anti-bactérienne. La régénération du derme peut avoir lieu.


    PROPRIÉTÉS ANTISEPTIQUES DU MIEL DE THYM
    Le miel de thym permet de traiter naturellement les maladies infectieuses et respiratoires.
    Il peut par exemple soigner les bronchites, les toux, les grippes ou les rhumes. Il peut même soulager les crises d'asthme dans certains cas.
    Ce miel est un expectorant recommandé lorsque l'on souhaite dégager les voies respiratoires sans suivre un traitement médicamenteux.
    Si le miel de thym possède des propriétés antiseptiques bien plus élevées que les autres miels, ce n'est pas uniquement grâce à l'action bienfaisante des phénols qu'il contient.
    C'est du côté du potentiel hydrogène ou PH qu'il faut se tourner. Il se trouve que le miel de thym possède un PH plus acide que n'importe quel autre miel.
    Des conditions idéales pour empêcher la prolifération des bactéries et combattre les infections.
    Le thym est reconnu pour ses propriétés antivirales. Aussi, l'on a souvent recours aux huiles essentielles de thym, notamment pour traiter les problèmes de peau comme l'acné.
    Il est également utilisé en phytothérapie où il fait des miracles. De par ses propriétés anti-infectieuses, le thym permet par exemple de lutter contre l'herpès ou le zona.


    PROPRIÉTÉS ANTIOXYDANTES 
    Le miel de thym est une source incomparable de bien-être. Hormis les acides aminés qu'il contient, il est riche en cuivre et en bore.
    Ses propriétés anti oxydantes font de lui un aliment très convoité chez les sportifs notamment.
    * Il est aussi particulièrement apprécié pour sucrer votre infusion du soir. Il aura alors un effet apaisant, ce qui facilitera votre sommeil et votre récupération.


    PROPRIÉTÉS TONIFIANTES 
    Le miel de thym possède d'autres vertus. Parmi elles, celle de tonifier et stimuler l'ensemble du corps humain.
    Aussi, le miel de thym fait figure d'excellent dopant naturel pour l'organisme tout entier.
    Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si certains sportifs absorbent régulièrement du miel de thym afin d'améliorer leur tonus musculaire.


    PROPRIÉTÉS DIGESTIVES
    Le thym est couramment utilisé pour résoudre les problèmes digestifs et intestinaux, comme la diarrhée par exemple.

    PROPRIÉTÉS ANTIFONGIQUES 
    Le miel de thym est antifongique, c'est à dire qu'il empêche l'apparition des moisissures sur une plaie.

    BIENFAITS DU MIEL DE THYM SUR L'ORGANISME
    En tant que remède naturel et en raison de ses propriétés antibactériennes, la consommation de miel de thym peut être indiquée pour soulager certains maux comme :
    Les maladies respiratoires comme les angines, les rhumes ou les bronchites.
    Les affections d'origine virales telle que la grippe.
    Un sirop antibactérien et apaisant pour les toux sèches qui irritent la gorge ou les extinctions de voie.
    Les problèmes de digestion ou liés aux intestins, notamment les diarrhées et les gastro-entérites.
    Dans de tels cas, il est recommandé de consommer le miel de thym pur, à la cuillère et de renouveler l'opération jusqu'à l'apparition de signes d'amélioration.

    Bon à savoir : la récolte de miel de thym étant très peu abondante en France, des frais de livraison peuvent être appliqués dans le cas d'un achat de miel de thym cultivé et conditionné à l'étranger.
    ** regrouper les commandes autour de vous pour bénéficier du franco de port 


    SIROP DE THYM CONTRE LA TOUX 
    - Faites infuser 2 ou 3 branches de thym frais (s’il est sec c’est également possible mais moins efficace) dans 25 cl d'eau bouillante pendant 15 min puis filtrez.
    - Ajoutez à cette infusion le jus d’un citron et 4 cuillères à soupe de miel de thym
    - Remettre sur le feu et réduire à feu doux jusqu'à ce que le mélange prenne la consistance d'un sirop.
    * Bon à savoir : ce sirop pourra se conserver pendant 6 mois.


    BONBONS AU MIEL DE THYM
    INGRÉDIENTS
    - 50 grammes de sucre
    - 4 cuillerées à café de miel
    - 4 branches de thym frais
    - 50 grammes de beurre
    - 6 cuillerées à soupe de jus de citron bio

    PRÉPARATION
    - Faites chauffer le sucre et le miel dans une poêle à feu moyen
    - Pressez le citron afin d'obtenir un jus de citron
    - Mixez le thym
    - Mélangez le thym et le jus de citron
    - Ajoutez le mélange citron et thym au sucre dans la poêle
    - Mélangez bien à l'aide d'une cuillère en bois
    - Ajoutez y le beurre, puis mélangez à nouveau
    - Laissez cuire environ 10 minutes tout en mélangeant de manière régulière
    - Versez la préparation dans un moule en silicone
    - Placez le moule au réfrigérateur
    - Après une heure, retirez la pâte du moule
    - Formez des boules en roulant la pâte dans du sucre
    - Laissez au frais durant la nuit
    - Le bonbon doit être fondant et non dur

    Régine Draize votre NaturoÉnergéticienne

     

  • TIMILIA

    Êtes-vous du nombre de ceux qui recherchez en tout le meilleur ? 
    Le Timilia est un blé dur très ancien. Il était déjà connu des Grecs anciens et, en Sicile, où il s’est particulièrement bien acclimaté, il est cultivé depuis des siècles. Goethe parle des champs de Timilia en Sicile dans son Italienische Reise (Voyage en Italie). Le pane nero di Castelvetrano, célèbre pain noir typique de la ville de Castelvetrano, est réalisé à partir de cette farine intégrale à la couleur grisâtre.
    Heureusement, de nombreux agriculteurs siciliens ont décidé de recommencer à cultiver et l' obtention par une farine de broyage de pierre naturelle qui en fait un produit rare et précieux. 
    C'est un blé très résistant aussi à la sécheresse, il ne nécessite pas de grandes techniques agricoles et de soins spéciaux, il est également adapté pour la culture biologique. La caractéristique la plus intéressante de Timilia est précisément le fait qu'il est naturellement résistant aux insectes nuisibles et cela signifie qu'il ne faut pas utiliser de produits chimiques dans la culture. Par conséquent , le grain et la farine sont 100% naturel . 
    On pourrait se demander l’intérêt d’incommoder ce blé qui dort dans les livres d’histoire et qui même s’il est encore cultivé, l’est désormais de façon presque anecdotique. Ce n’est pas de l’archéologie gastronomique. Les scientifiques s’intéressent de près aux qualités de cette céréale. A une époque où les intolérances alimentaires se multiplient, la réintroduction d’anciennes qualités de blé, moins rentables mais plus salutaires, pourrait aider à pallier ce problème. La farine de Timilia est moulue sur pierre en suivant les anciennes traditions. C'est un aliment intégral et gage de bonne santé, il contient de nombreux éléments traces de germes de blé et du son. Le blé Timilia présente une valeur élevée en protéines et un indice de gluten faible (l’exact opposé des farines industrielles). Mais c’est aussi une "question de goût". Timilia a des qualités organoleptiques exceptionnelles. On redécouvre ainsi vraiment le goût du blé. 

    Timilio

    FARINE INTEGRALE DE TIMILIA   ICI 
    L'histoire de cette entreprise commence à la fin des années 1800, lorsque la famille Bessone construit le moulin, où elle va commencer son activité. Le secret de la longévité de la société Bongiovanni, est le caractère artisanal du traitement de la farine qui conserve sa rigueur d'origine. La production de la farine est confiée aux meules en pierre naturelle. En outre, les matières premières utilisées sont presque toutes d'origine biologique, et c'est un aspect que cette société a toujours pris en charge. La valeur éthique de Bongiovanni est de ne traiter que des produits à haute valeur ajoutée, naturels et adaptés à ceux qui préfèrent une alimentation saine. De la sélection des matières premières au stockage et au traitement, chaque phase de production est dédiée à la protection de la qualité du produit, sans jamais recourir à l'utilisation de produits chimiques 
    Les produits Molino Bongiovanni sont une alternative valable pour les consommateurs qui aiment la production biologique , dans le respect de la santé et de l'environnement.

    Timilia farine

    SOUFFLÉ   ICI 

    Timilia souffle

    TAGLIATTELLE  ICI 

    Timilia tagliatelle

    PENNE   ICI 

    Timillia penne

     

  • PIFU LE THÉ DES 5 ÉLÉMENTS

    Formule de maître équilibrée issue de la philosophie de régénération asiatique
    • Dans l‘équilibre Yin-Yang conformément à l‘enseignement des 5 éléments
    • Formule pour renforcer l‘élément du Métal (peau)
    • Le complément idéal pour les produits de soin i-like
    • Contenu de thé ouvert. Contenu : 100g

    - Nourrit la peau de l'intérieur
    - Formule au thé de maître vitalisée par la Biorésonance
    - Philosophie de régénération asiatique avec des herbes suisses

    Yin yang the

    Les formules à base de plantes issues de la philosophie asiatique de la régénération sont mondialement connues. La plupart des plantes indigènes asiatiques sont souvent très inhabituelles dans nos contrées.
    Tout aussi applicable : le meilleur élément pour l‘auto-régénération est ce qui pousse dans nos contrées.
    Pour cette raison, le Dr Alfred Gruber s‘est spécialisé dans les formulations de la médecine asiatique à base d‘herbes médicinales en se servant d‘herbes occidentales, suisses pour la plupart. Il en a résulté divers mélanges de thés, qui sont résumés dans l‘équilibre Yin-Yang selon la doctrine des cinq éléments.
    Le mélange de thé PiFu est une formule maître. PiFu signifie "peau" . 
    La peau est disposée dans l‘élément Métal et provient du point de vue de la médecine chinoise d‘une symbiose entre le poumon et le côlon.
    Sans être un thé médicinal, l‘efficacité de régénération de l‘intérieur vers l‘extérieur peut être perceptible et visible au bout d‘un certain temps d‘utilisation régulière. "La beauté vient de l‘intérieur."

    * Quand il s'agit de la beauté, vous êtes vraiment ce que vous mangez c'est un travail intérieur.Votre peau est un baromètre de ce qui se passe à l'intérieur de votre corps, et de nombreuses affections cutanées, l'eczéma à l'acné des signes de vieillissement, peut simplement être le reflet des besoins internes de votre corps. Beaucoup de ces besoins sont nutritionnels.

    INGRÉDIENTS
    racine d‘angélique (angélique) - Angelica archangelica, mousse d‘Islande - Cetraria islandica, violette- Viola odorata, romarin- Rosmarinus officinalis, argousier - Hippohpae rhamnoides, chicoréee sauvage- Cichorium intybus, réglisse - Glycyrrhiza glabra, feuilles de bouleau - Betula folia, souci- Calendula officinalis , pétales de rose.
    Formulation selon la doctrine des cinq éléments dans l‘équilibre yin-yang.
    Pour commander dans gamme Beauty Line 
    http://www.rdraize.i-like.net.

    Découvrez la Gamme Beauty Line
    Beauty katalog fr 161115beauty-katalog-fr-161115-.pdf (1.58 Mo)

    Pifu tee beutel

  • CARDON: LEGUME OUBLIE A REDECOUVRIR

    L'un des légumes les plus anciens, mais aussi des plus appréciés, le cardon, un légume cousin de l’artichaut, fait partie de ces légumes "oubliés". Le cardon est un légume de la famille de l'artichaut.Tous deux ont comme ancêtre le chardon. Le cardon a toutefois disparu de nos assiettes depuis bien longtemps. et pourtant ! le cardon possède de nombreuses vertus bénéfiques sur la santé et il peut être consommé par toute la famille. Il est même possible de l’inclure dans un régime minceur, pour stabiliser le poids et pour éviter d’en (re)prendre.

    Autres noms: Cardon d’Espagne, Artichaut sauvage, Chardonnette et "Taga" au Maghreb.


    HISTOIRE & ORIGINE
    Bien que son origine soit réellement inconnue, le cardon (un des plus anciens légumes)est généralement censé être originaire du bassin méditerranéen.
    Le cardon se récoltait alors davantage à l’état sauvage. Ce sont les Romains qui ont rendu ce légume plus fin. Dioscoride botaniste grec (né 40 ans après J.C.) parlait déjà de la culture du cardon à grande échelle près de Carthage.
    Pline naturaliste romain (1er siècle après J.C.) nous fait remarquer qu’il a été plus apprécié que n’importe quel autre légume. Il a été cultivé en Italie puis ensuite en France.
    Au Moyen-Age, ce légume était renommé. Les botanistes de l’époque étaient indécis sur son origine, cette plante figurait parmi les plantes potagères recommandées dans le Capitulaire De Villis
    Le cardon se cultivait à grande échelle tant sa saveur était appréciée. Mais c'est durant le Moyen-Age que le cardon s'illustre comme l'un des légumes les plus réputés. Il en conservera longtemps la connotation festive jusqu'à disparaître quasi totalement de nos cultures sans raisons apparentes.
    Les explorateurs français l’ont introduit aux États-Unis en Louisiane et plus tard dans toute la Californie.
    Le cardon fut exporté en Suisse vers 1685 par des émigrés protestants qui fuyaient l’Edit de Nantes. S’installant à Plainpalais à proximité de Genève, ils développèrent la culture du cardon épineux. Aujourd’hui les terres genevoises continuent à offrir au cardon le terrain dont il a besoin pour s’épanouir… et les maraîchers ont appris à manipuler cette plante dont les piquants redoutables ont vite fait de décourager ceux qui ne connaissent pas la finesse du cardon épineux argenté de Plainpalais.
    Pline dit qu’il a été cultivé pour sa valeur médicinale et les feuilles, en particulier, ont été utilisées en médecine traditionnelle pour les maladies chroniques du foie et les maladies de la vésicule biliaire, jaunisse, l’hépatite, le diabète. La recherche moderne a montré que la cynarine qui est le composé amer de la plante, peut améliorer la fonction hépatique de la vésicule biliaire et stimule la sécrétion des sucs digestifs, ainsi qu’une aide à abaisser les niveaux de cholestérol dans le sang.
    C’est ainsi que le cardon peut à la fois servir de légumes de fête et de légume d’après-fêtes. Ce n’est pas par hasard qu’il se consomme dans bien des régions et principalement dans la Haute–Savoie, la région lyonnaise et bien sûr la région de Genève, à Noël.
    En savoir plus : http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-cardon,58.html?gclid=CNG7q5Gn5tACFUa3GwodkD4B3Q

    Cardoon flower

    LE CARDON, UN ALIMENT SANTE : BIENFAITS AVERES
    Aussi appelé carde, le cardon est un légume d'hiver qui renferme un cocktail de minéraux et oligo-éléments comme le calcium (70 mg/100 g), le fer, le sélénium, le magnésium (32 mg/100 g), le zinc et surtout le potassium (400 mg/100 g). Ce légume encore peu connu (malheureusement) apporte aussi une bonne dose d’énergie .
    Les cardons contiennent les vitamines du complexe B, B1, 2, 3, 5, 6 et 9 ainsi que la vitamine C, fibres alimentaires et sont riches en potassium (très bon pour les muscles et les nerfs et de leur fonctionnement, ainsi que pour les dysfonctions érectiles) , le cuivre et le manganèse ainsi que d’autres minéraux qui comprennent de calcium, de fer, de magnésium, le sélénium et le zinc. Ils contiennent également de la phyto-nutriments, la lutéoline, la silymarine, l’acide caféique, parmi d’autres qui ont des propriétés antioxydantes et servent à protéger l’ADN contre les dommages en piégeant les radicaux libres qui peuvent causer le cancer.


    LES BIENFAITS DU CARDON
    Grâce à sa richesse en fibres, cet aliment favorise le transit intestinal et il facilite aussi la régulation de la tension artérielle grâce à son apport important en potassium.
    Ce légume renferme, par ailleurs, des phytonutriments comme l’acide caféique, la silymarine ou encore la lutéoline. Ceux-ci possèdent des vertus antioxydantes, aidant alors l’organisme à lutter contre les radicaux libres. Consommer du cardon contribue à préserver la jeunesse et préviendrait, dit-on, l’apparition de tumeurs (mais bien entendu aucune affirmation scientifique dans ce domaine à ce jour).
    Ce légume améliore, en plus, l’équilibre phosphocalcique, essentiel durant la phase de croissance des enfants. Enfin, il posséderait aussi des propriétés calmantes.
    Le cardon constitue une source intéressante de vitamine C, qui, si elle n'est pas détruite lors de la cuisson, s'avère fort utile pour booster le système immunitaire en période hivernale. Mais c'est surtout sa richesse en potassium qui le rend intéressant d'un point de vue nutritionnel. Le cardon est une plante fibreuse qui participe au bon fonctionnement de transit intestinal, notamment grâce à la présence d'inuline qui favorise le développement des bonnes bactéries. La cynarine, qui lui confère son amertume, possède des propriétés épuratives qui font du cardon un excellent allié du foie.
    - Mots clés: antioxydant, cholérétique, cholagogues, hépatique et stomachique.


    LES PROPRIETES DU CARDON 
    • Entre dans les régimes amaigrissants.
    • Aide et améliore la digestion.
    • Remède pour le foie. (favorise le fonctionnement hépato-biliaire).
    • Réduit le cholestérol.
    • Réduit la constipation sévère.
    • protéger l’ADN contre les dommages en piégeant les radicaux libres qui peuvent causer le cancer.
    • pour le bon fonctionnement des muscles et des nerfs.
    • Contre le diabète.
    • important au cours de la croissance des enfants.
    • favorable à l’équilibre de la tension artérielle chez l’adulte.


    CARDON & MINCEUR
    Le cardon est un légume qui peut très bien être intégré dans un programme régime du fait de sa faible teneur en calories. Il apporte moins de 15 calories par 100 grammes. Il est intéressant de noter que cet aliment est préconisé pour la mise en place d’un régime ventre plat grâce à la forte présence de fibres. Le cardon facilite l’élimination des graisses, la digestion et le transit intestinal. Pour compléter et booster ses effets, il peut s’associer à d’autres légumes comme l’asperge ou le céleri.
    Culture
    Le cardon (cynara cardunculus) est une plante vigoureuse de la famille des astéracées. Bien que ce soit une plante vivace, elle n’est généralement cultivée que 1 à 2 fois par an.
    Le cardon se plaît au soleil et demande un sol très humide. On le sème au printemps, dès que les gelées disparaissent. Il faudra les espacer d’une distance de 90 cm environ entre les plants , faute de quoi ils ne pourront prospérer. A partir du mois d’août et jusque aux premières gelées, il faudra blanchir les pieds, soit sur place soit en les récoltant et en les enfermant dans un local obscur.
    On prive le cardon de lumière 3 à 4 semaines pour obtenir le blanchiment et l’attendrissement des cardes et la disparition de son goût amer.


    LE CARDON EN CUISINE
    Bien souvent, le cardon est confondu avec les bettes. Contrairement à ces dernières, ses feuilles ne sont toutefois pas comestibles. Du fait de leur forte teneur en oxalates, celles-ci peuvent, en effet, être toxiques.

    En cuisine, ce légume doit être blanchi et cuit avant sa préparation. Blanchir le cardon est indispensable non seulement pour l’attendrir mais aussi pour atténuer son amertume. Une fois préparé, ce légume affiche une saveur que l’on pourrait confondre avec celle de l’artichaut, du salsifis ou encore du céleri.
    Pour cuisiner le cardon, il y a un peu de travail à la clé :
    - éplucher les cardons (les feuilles et les piquants, en premier lieu)
    - frotter les cardons pour retirer le duvet
    - couper en tranches et les cuire dans de l’eau salée et citronnée afin d’enlever l’amertume du cardon
    Le cardon se consomme toujours cuit. Son utilisation est multiple 
    En ce qui concerne la préparation proprement dite, le cardon se cuisine généralement au jus. Il peut aussi être accommodé avec du beurre, de la crème ou encore des fines herbes. Il est particulièrement délicieux lorsqu’il est cuisiné gratiné à la béchamel.....Vous disposez d’un choix de roi : en gratin,au curry, sauté dans une poêle, frit, en omelette, ajouté dans un ragoût ou encore dans le couscous ,ou mixé dans une soupe
    Le cardon au gratin est le plat incontournable servi au moment de Noël dans la région lyonnaise.
    Pour ses bienfaits sur la santé et pour son goût, le cardon fait des partie des légumes oubliés qui mérite d'être connu...
    La Haute-Savoie et le Lyonnais étaient et sont restés de vrais pays de cardons. C’est un légume qui était privilégié dans les menus festifs, dès 1660. C’était un légume précieux que l’on servait généralement dans les repas.


    TRUCS & ASTUCES
    Comment le choisir ?
    Choisissez les cardons avec des côtes bien fermes, larges et charnues. Si les côtes sont d’un blanc crémeux et cotonneux , c’est un signe de fraîcheur.

    Comment les conserver ?
    Pour conserver les cardons il faut les nettoyer et les emballer dans du papier journal et les conserver dans un lieu frais ou dans le réfrigérateur entre 6°C et 8°C. Ils pourront, dans ces conditions être conservés une quinzaine de jours.
    Attention: évitez de les congeler, car les cardons perdront de leur croquant


    RECETTES DE CARDON
    Vous trouverez ici l'essentiel des recettes de cardon partagées par les Gourmets du Club Chef Simon et bien entendu les techniques du Chef ! 
    http://chefsimon.lemonde.fr/recettes/tag/cardon


    LE MACARDON
    INGREDIENTS 
    65g cardons au naturel
    65g sucre de canne blond
    35g jus d'orange
    80g chocolat ivoire Valrhona
    40+50g crème fleurette
    40g jus d'orange
    zestes d'une orange

    PREPARATION
    Les coques
    Pour les macarons, bien entendu je n’invente rien, je ne vais plagier personne, ma référence c’est Mercotte. Donc pour les proportions, les temps de cuisson des coques, c’est ici que cela se passe.
    http://www.mercotte.fr/?s=macaron&x=12&y=8

    La garniture
    Rincer les cardons, les égoutter et les peser. Dans une casserole, mettre les cardons égouttés, ajouter leur poids en sucre de canne blond, couvrir juste d’eau et confire pendant 1 heure 30 environ jusqu’à ce que les cardons deviennent translucides.
    Ou utiliser bocal de cardons M.DIET* (cuisinés slow cook) et dans ce cas, confire de 15 à 20 minutes. Vous réduirez systématiquement de moitié le temps du reste de la préparation !
    Ajouter le jus d’orange et poursuivre la cuisson encore 30 minutes. ( 15 à 20 si M.DIET*) 
    Laisser refroidir les morceaux de cardons confits. Fondre le chocolat au bain-marie, ajouter la crème fleurette bouillante en 3 fois en mélangeant bien pour obtenir un noyau élastique et brillant. Quand la ganache est à + ou – 42°C, ajouter la crème fleurette froide, mélanger, incorporer les zestes et le jus d’orange. Mélanger, filmer au contact et réserver au frais pour quelques heures. Foisonner la crème à l’orange pour obtenir un appareil léger et aéré.
    Pour garnir les macarons, déposer un ou plusieurs morceaux de cardon confit au creux d’une demi-coque, pocher un peu de crème sur l’autre moitié et accoler les deux moitiés. Laisser les macarons maturer au moins 24 heures avant de déguster.

     


    Photo: lemonde-des-plantes.

  • 7 PLANTES SAUVAGES A ADOPTER

    Si vous êtes adepte du régime paléo, ou tenant d’une sobriété heureuse, ou encore simplement curieux, voici quelques plantes sauvages que l’on a tout intérêt à cueillir. Apprenez à les reconnaître, leurs bénéfices santé et comment les utiliser en cuisine.
    Saviez-vous que l’un des points communs entre les différentes régions du monde où l’on vit le plus longtemps en bonne santé est la consommation traditionnelle de plantes sauvages ?
    Cela s'explique assez bien car elles possèdent toutes une densité nutritionnelle forte pour une densité calorique ridicule. 
    Mais attention tout ce qui est sauvage n’est pas bon.
    - La première mesure à prendre est donc de ne pas manger une plante qui n’a pas été identifiée à coup sûr.
    - Deuxième conseil : cueillez les plantes le matin et le soir et évitez le plein soleil qui provoque un flétrissement plus rapide des plantes. Choisissez les parties tendres et nouvelles.
    - Troisième recommandation : évitez de récolter les plantes près des grandes voies de circulation, des parcelles traitées avec des produits chimiques, des décharges publiques ou des eaux polluées. Enfin n'oubliez pas que comme les légumes, les plantes sauvages peuvent être souillées par des déjections animales ou la pollution atmosphérique. Elles doivent donc être bien nettoyées avant consommation
    .

    1- LE CRESSON

    Cresson

    Le cresson de fontaine aime comme son nom l’indique les lieux très humides, et de préférence les eaux claires non stagnantes (mais à faible courant). Ses tiges sont creuses et s’étalent au sol ou sur l’eau jusqu’à 2 mètre de long. Tout l’été, il fleurit en grappes blanches. 
    Attention toutefois aux cueillettes dans la nature : le cresson de fontaine peut être le lieu de nidation d’un parasite, la Douve du foie, qui va provoquer chez l’homme une dispatose hépatique très embêtante à soigner. Il faut faire attention à ce que l’eau dans laquelle pousse le cresson ne se situe pas à proximité ou en aval d’animaux (ovins en particulier).
    De toute façon vous trouverez plus facilement du cresson sur les étals des marchés même si sa production, en France, reste limitée.
    Pourquoi en manger ?
    Le cresson comme toutes les plantes à feuilles vert foncé est riche en antioxydants et vitamines, notamment en bêta-carotène. C’est une bonne source de vitamines C et K. Il renferme également du fer.
    Plante de la famille des crucifères, il contient aussi des glucosinolates comme le brocoli ou le chou. Il pourrait donc aider à prévenir certains cancers.
    En cuisine
    Afin de conserver ses vitamines et propriétés nutritionnelles, il est préférable de consommer le cresson cru, en salade, ou légèrement cuit dans une petite quantité d’eau ou encore sauté (rapidement) dans un peu d’huile d’olive à la poêle.

    2- LE POURPIER

    Pourpier

    Bien connu des jardiniers, le pourpier pousse à l’état sauvage dans les jardins. Il se reconnaît à ses feuilles ovales, courtes, luisantes, charnues qui émergent de tiges rouges très fermes.
    Pourquoi en manger ?
    Pour un bon équilibre des graisses : le pourpier est en effet connu pour sa bonne teneur en acide alpha-linolénique (ALA), un acide gras oméga-3 trouvé dans les végétaux. 100 grammes de pourpier frais apportent 300 à 400 mg d'acide alpha-linolénique soit environ 20% des besoinsquotidiens définis par LaNutrition.fr dans La Meilleure Façon de Manger
    Très peu calorique, le pourpier possède en revanche une densité nutritionnelle élevée : c’est une bonne source de vitamine C (20 à 25 mg/100 g) et de bêta-carotène (1000 à 2000 µg/100 g) mais aussi de vitamine E (10 à 12 mg) potassium (442 mg/ 100 g), magnésium (77,5 mg/ 100 g), calcium (90 mg/100 g) et même glutathion (15 mg), le principal détoxifiant cellulaire..
    En cuisine
    Le plus souvent, le pourpier se consomme en salade. Mais on peut aussi le déguster cuit en potage, dans une omelette (en l’ajoutant en fin de cuisson), ou frit dans l’huile d’olive avec des tomates, de la féta et de l’ail. 
    Il ne se conserve pas plus de 2 jours au réfrigérateur.

    3- LE PISSENLIT
    S’il y a une plante sauvage que tout le monde connaît c’est le pissenlit. Que ce soit ses feuilles très dentelées ou ses fleurs jaunes, on le reconnaît sans peine et on en trouve partout, en ville comme à la campagne. On peut le cueillir toute l'année mais les feuilles sont meilleures au printemps, juste avant la floraison.
    Pourquoi en manger ?
    Comme tous les végétaux à feuilles vertes, le pissenlit est riche en caroténoïdes, et notamment en lutéine et en zéaxanthine, deux pigments qui protègent les yeux de la cataracte et de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). La feuille de pissenlit est traditionnellement utilisée contre la perte d’appétit ; elle est aussi très diurétique. Racines et feuilles stimuleraient le foie et la vésicule biliaire. Les lactones, qui donnent au pissenlit son goût amer, participeraient indirectement à la réponse immunitaire.
    En cuisine
    Les feuilles de pissenlit, amères, permettent de faire des salades originales, notamment mélangées avec d’autres pousses. Il faut les cueillir au printemps, dans un lieu non pollué. Veillez à bien les laver avant utilisation. Elles peuvent aussi être mises dans des soupes ou servir d'accompagnement avec d'autres légumes (comme la patate douce dont la saveur sucrée offre un contraste intéressant).
    Les fleurs peuvent servir à fabriquer un miel vegan : lavez-les, hachez-les, mettez-les dans une casserole d’eau froide que vous faites bouillir. Une fois à ébullition, filtrez remettez à cuire en rajoutant du sucre.

    4- L'ORTIE 

    Ortie
    L’ortie est bien connue des promeneurs, à cause de ses propriétés urticantes : une fois qu’on l’a touchée sans le vouloir, on s’en souvient ! Cette herbe vivace très verte aux feuilles dentelées et poilues pousse dans les jardins comme aux bords des sous-bois.
    Pourquoi en manger ?
    L’ortie est connue comme source de fer et de folates. Elle contient aussi de la lutéine et de la zéaxanthine, deux caroténoïdes connus pour prévenir la cataracte et de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).
    En cuisine
    L’ortie se consomme volontiers en soupe ou en tisane (de feuilles séchées). Son pouvoir urticant se perd par le séchage ou la cuisson. Il faut donc surtout faire attention au moment de la cueillette. On peut également en faire des pestos (on remplace le basilic par de l’ortie) ou des beurres. Pour cela, ôter les feuilles, les laver, les faire revenir avec du beurre. Laisser refroidir et rajouter des dés de beurre puis saler et mixer. Cuisinées avec du lait de coco, du gingembre ou du curry, les feuilles d'orties donne un ragoût succulent.

    5- LE CYNORRHODON OU EGLANTIER

    Cynorrhodon

    Plante commune des haies, fourrés et bois, l’églantier forme un faux-fruit arrondi appelé cynorrhodon, dont la paroi est charnue, rouge et lisse. Ce dernier contient des akènes jaunes poilus, les véritables fruits. Il contient aussi des poils irritants qui valent à l’églantier son nom commun de "poil-à-gratter" ou de "gratte-cul".
    Pourquoi en manger ?
    Pour la vitamine C. Le cynorrhodon est très riche en cette vitamine ainsi qu’en vitamine A. Notez cependant qu’une fois séchés, les fruits n’en contiennent quasiment plus.
    En cuisine
    Une fois blets (après les premières gelées), les faux-fruits offrent une pulpe onctueuse et acidulée. Une fois sucrée, cette pulpe est très bonne, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle est utilisée pour faire de la confiture.
    La pulpe, obtenue après filtration des poils et graines, peut remplacer la sauce tomate pour les fonds de pizzas, les pâtes. En décoction, les faux-fruits offrent une tisane fruitée et acidulée au goût agréable.

    6- L'AIL DES OURS

    Ail des ours

    Plante des sous-bois ou haies fraîches, des prés humides, l’ail des ours est aussi nommé ail sauvage. Son nom vient du fait qu’une forte odeur d’ail s’en dégage et c’est cette odeur qui permet de le différencier du muguet – toxique ! – auquel il ressemble beaucoup.
    Pourquoi en manger ?
    Parce qu’il est riche en vitamine C. Pour sa saveur délicate d’ail. Et pour varier les plaisirs.
    En cuisine
    Toutes les parties de l’ail des ours se consomment : feuilles, fleurs, boutons floraux. Ses feuilles sont notamment utilisées pour faire du pesto, mais elles peuvent également être consommées crues dans les salades (ou cuites, même si elles perdent une partie de leur goût à la cuisson).
    Les fleurs décorent joliment les salades.

    7- LE NOMBRIL DE VENUS

    Nombril de venus

    Le nombril de vénus doit son nom à la forme ombiliquée de sa feuille : arrondie avec comme un trou au centre. Il se reconnaît donc aisément. La feuille est très charnue.
    Pourquoi en manger ?
    Pour son goût essentiellement. Les feuilles de nombril de vénus est également utilisé en phytothérapie : en application locale pour accélérer la guérison des plaies par exemple.
    En cuisine
    Tendres, ses feuilles ont un goût un peu acidulé qu’il est bon d’ajouter dans une salade. Elles peuvent servir de canapés aussi à l’apéritif pour des pestos, des fromages frais et autres pâtés. Cuites, elles deviennent très amères.


    Source: http://www.lanutrition.fr/

     

  • RHODIOLA ROSEA

    RHODIOLA ROSEA : pour le tonus, le moral et la libido...
    Nom scientifique : Rhodiola rosea
    Noms communs : rhodiole, racine dorée, orpin rose, rhodiole rougeâtre.
    Noms anglais : golden root, rhodiola, arctic root, roseroot
    Classification botanique : famille des crassulacées (Crassulaceae)

    Antifatigue et adaptogène, la Rhodiola Roséa favorise la résistance au stress en renforcant l’activité du système immunitaire. Elle améliore l’attention, la concentration et favorise l’aptitude intellectuelle et la mémorisation. Elle pourrait également avoir un effet bénéfique sur l'assimilation du sucre et les états pré-diabétiques.

    Rhodiola rosea

    La Rhodiola Roséa est une plante médicinale incroyable, qui fut découverte par les vikings pour leur donner force et courage . Cette plante à fleurs verdâtres originaire des hautes montagnes glaciales a été ensuite redécouverte par les Russes qui cherchaient des plantes adaptogènes. 
    Dès 1960, plusieurs équipes russes ont publié des études sur les propriétés de la Rhodiola.Leurs recherches ont rapidement confirmé l’usage qu’en font les montagnards de Sibérie, du Tibet et de Chine, qui l’utilisent pour ses vertus fortifiantes et toniques, et surtout pour pallier au manque d’oxygène dû à l’altitude. Au fil des années, le nombre de vertus prouvées de cette plante n’a cessé de s’allonger, et à l’heure actuelle, 9 propriétés essentielles, dépassant celles du ginseng, sont retenues :
    - La Rhodiola est un fortifiant musculaire : elle amplifie la résistance à l’effort. Elle a été testée avec succès chez les athlètes russes et par les cosmonautes. C'est un complément utile pour les personnes âgées menacées de sarcopénie.
    - La Rhodiola est un cardio-protecteur et un régulateur du muscle cardiaque. Elle normalise les battements du cœur immédiatement après un effort physique intense.
    - La Rhodiola corrige l’hypoxie (le manque d’oxygène distribué par le sang dans les tissus). Cet effet oxygénant a été attribué à l’augmentation des réserves sanguines d’oxygène ainsi qu’à un meilleur rendement des mitochondries des cellules des muscles de soutien.
    - Stimulante de l’humeur et anti-déprime : la rosavine et la salidroside, deux principes actifs essentiels présents dans cette racine, stimulent le transport des précurseurs de la sérotonine, et augmentent sa disponibilité au niveau du cerveau. La Rhodiola s’avère, d’après ces études, un remède efficace contre la dépression  saisonnière due au manque de lumière en période hivernale.
    - La Rhodiola renforce l’activité du système immunitaire en activant la production des cellules NK (Natural Killers).
    - La Rhodiola est un protecteur hépatique. Des travaux russes ont mis en évidence cette propriété par des tests de toxicité, faibles ou négatifs en présence d’extraits de cette plante.
    - La Rhodiola présente des vertus anti-mutagènes. Elle favorise les mécanismes réparateurs de l’ADN. Des études sont en cours pour confirmer cette découverte.
    - La Rhodiola est un anti-radicalaire : ses activités anti-oxydantes ont fait l’objet de nombreuses études et plusieurs composants, responsables de cette propriété, ont été analysés.
    - Anti-fatigue et adaptogène, la Rhodiola favorise l’adaptation et la résistance au stress. C’est sur ce point que ses vertus sont les plus nettes.Elle favorise l’attention, l’aptitude intellectuelle et la mémorisation.Des études en double aveugle ont nettement mis en évidence cet effet anti-stress chez des étudiants en période d’examen. Mais elle est tout autant utile à chacun : elle entraînera au quotidien un sentiment de bien-être et de forme générale. Stimulante des hormones surrénaliennes, elle permet une meilleure réponse devant les exigences de la vie moderne. 

    D’autres recherches sont en cours pour mettre en évidence ses bienfaits sur la gestion du sucre et les états de pré-diabète. La Rhodiola favoriserait une bonne glycémie en agissant sur les taux d’insuline et en corrigeant l’hypoxie pancréatique.
    Source: http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/rhodiole.htm

    RHODIOLA ROSEA: BIENFAITS & USAGES SECONDAIRES
    Parmi les autres actions secondaires de la rhodiala roséa, la plante agit sur tous les troubles cardiaques, en particulier les problèmes de coeur, d'hypertension, de palpitations, et de tension artérielles, en particulier en lien avec le stress et l'anxiété.La Rhodiola Rosea joue un rôle régulateur du rythme cardiaque. La Rhodiola roséa agit également sur plusieurs organes dont le foie, les reins, le thymus, les ovaires, les testicules et a une action sur le cholestérol élevé en participant à a diminution du taux de cholestérol, les mauvaises graisses, les oedèmes et les excès de sucre. C'est ainsi une plante adaptée pour les problèmes de diabète et de glycémie trop élevée.
    La Rhodiola Roséa, comme bon nombre de plantes adaptogènes, stimule très efficacement le système immunitaire. C'est donc une plante qui peut être utilisée pour prévenir les épidémies de grippe, d'angine, de tuberculose, de mononucléose, mais aussi pour aider à faire face à une maladie ou pendant une période de convalescence. 
    Cet usage est secondaire dans son utilisation mais pas dans ses bienfaits sur l'immunité, la Rhodiola Roséa agissant bel et bien en profondeur. 
    * A prendre en cure de 3 mois minimum ou sur le long terme selon pathologie 

    RHODIOLA ROSEA: EFFETS INDESIRABLES
    La Rhodiola Roséa prise seule, peut avoir un effet très rapide et parfois trop fort comme des vertiges. Cela est dû au fait que les puissants principes actifs contenus dans la Rhodiola Roséa remettent en circulation des toxines dans le sang. Il vaut donc mieux trouver une formule où la Rhodiola Roséa agit en synergie efficace et bien dosée avec d'autres ingrédients naturels reconnus et efficaces !
    Cela se révèlera d'autant plus efficace, qu'ainsi, le corps va s'habituer aux principes actifs et amener des réactions de nettoyage plus progressifs. 


    RODIOLA ROSEA   ICI 

    Rodiola

    Lire aussi: 
    MORINGA OLEIFERA:MIRACLE DE VIE

    CHOLINE: UN NUTRIMENT PEU CONNU

     

  • CHOLINE: UN NUTRIMENT MECONNU

    La choline est une substance peu connue, mais vitale.

    Cholinedude

    Une nouvelle étude souligne l'importance de la choline, et les chercheurs annoncent qu’elle pourrait bientôt être recommandée à toutes les femmes enceintes, comme l’est déjà l'acide folique.
    http://french.mercola.com/sites/articles/archive/2016/10/11/choline-grossesse.aspx?utm_source=facebook.com&utm_medium=referral&utm_content=facebookmercolafr_lead&utm_campaign=10112016_choline-grossesse​
    La choline est connue depuis le milieu du XIXe siècle et c'est un nutriment essentiel, généralement rangé dans la catégorie des Vitamines B. Chimiquement, c'est un alcool aminé synthétisé par l'action combinée de la vitamine B 12 et de l'acide folique par la méthionine, un acide aminé.
    La choline est un constituant de base de toutes les cellules vivantes, indispensable à plusieurs processus chimiques du corps humain.
    Elle est aussi un constituant de base des phosphatidylcholines aussi appelé lécithine, l'un des phospholipides garantissant l'intégrité des membranes cellulaires.
    La choline est un précurseur de la bétaïne et de l'acétylcholine, neurotransmetteur notamment impliqué dans le système nerveux central qui résulte de la liaison entre la choline et l'acide acétique. La pénétration de choline dans le cerveau est dépendante de sa concentration plasmatique. Quand celle-ci augmente, sa concentration et celle d’acétylcholine augmentent dans le cerveau. Cette constatation a été à l’origine de divers essais de traitement de la maladie d’Alzheimer où existe une déficience en acétylcholine.
    La choline est absorbée dans l'intestin et est excrété principalement dans l'urine. La choline prévient l'accumulation des graisses au niveau du foie et facilite le transfert de ceux-ci à l'intérieur même des cellules. Elle mélange les acides gras et l'acide phosphorique à l'intérieur du foie pour fabriquer la lécithine. Il est prouvé que la choline est essentielle à la santé du foie et des reins. Elle aide à régulariser et à améliorer le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire, en prévenant la formation de calculs biliaires. Elle a donc un rôle hépato-protecteur. La vitamine B7 (L’inositol), la méthionine, la vitamine B12, la vitamine B9 (l’acide folique) agissent comme la choline et renforcent son action. Il est important, pour un meilleur résultat, de se rappeler d'associer ensemble des vitamines du Groupe B .
    La choline intervient dans la synthèse du facteur d’activation plaquettaire (PAF). Une déficience en choline pendant la gestation provoque dans la descendance des troubles de l’apprentissage pendant toute la vie, probablement par déficit induit en acétylcholine.

    Choline essentielle

    LA CHOLINE: FOIE ET COEUR EN BONNE SANTE ET GRAISSES ELIMINEES
    1- L'une des deux grandes actions de la choline est son action sur le métabolisme des lipides.
    Elle participe fortement à l'élimination des graisses en excès, notamment en éliminant le stockage dans les zones disgracieuses.
    Mais aussi, et peut-être même surtout, la choline désengorge le foie de sa masse graisseuse en excès, permettant un renforcement de ses fonctions. Lorsque l'on sait que, selon Hulda Clark (qui a mis au point les puissantes cures de nettoyage), le nettoyage du foie est la mesure la plus importante pour l'amélioration de la santé... l'on peut aussi avoir foi dans ce qui le libère!
    Or, si le taux de choline est trop bas, le métabolisme du foie souffre et les tissus graisseux ont alors tendance à s’accumuler, alors qu’à l’inverse une supplémentation de choline facilite la perte de poids: en une semaine, la choline permet de perdre deux fois plus de graisses corporelles.
    Selon une étude, chez des personnes recevant une supplémentation quotidienne de choline durant 6 semainesl'accumulation graisseuse hépatique se trouve réduite de 30 % par rapport aux sujets sous placebo.
    L'on connait l'effet de la choline sur la perte de poids, mais l'on ne connaît pas exactement le mode d’action de la choline pour parvenir à cet appréciable résultat. Par contre, l'on sait qu’elle est également le précurseur d’un neurotransmetteur, l’acétylcholine, impliquée aussi bien dans la mémoire que dans le contrôle musculaire, ce qui veut dire que plus l'on sollicite ses muscles, plus l'on dégrade la choline, et donc plus les besoins de choline augmentent.
    Une autre étude a mis en évidence son rôle anti-addiction (drogues, alcool, nourriture), ainsi qu'une nette amélioration des divers symptômes (vertiges, migraines, insomnies, dépression, pertes de mémoire,...). Cela est probablement un effet de la détoxication du foie.
    De plus la choline est essentielle à la production d'une bile saine.

    D’ailleurs, 3 allégations santé de l’EFSA, European Food Safety Authority, confirment ses propriétés bénéfiques :
    - Elle soutient le foie. En effet, savez-vous qu’une carence en choline engendre une accumulation de graisses dans le foie ? Il en résulte ce que l’on appelle communément « le foie gras » ou en médecine, « une stéatose non alcoolique ». La choline permet une meilleure élimination des graisses et du cholestérol du foie, ainsi elle le soulage et le détoxifie ! Une supplémentation en choline est donc recommandée lors d’une surcharge graisseuse du foie et en cas de troubles occasionnés par un foie paresseux, cirrhoses et hépatites. Par ailleurs, la choline est nécessaire à la détoxication de l’alcool car elle réduit les dégâts provoqués au foie par la consommation régulière d’alcool.
    - La choline, en collaboration avec la vitamine B6, la vitamine B12 et l’acide folique (vit. B9), contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires en régulant le taux d’homocystéine dans le sang. L’homocystéine est un acide aminé fréquemment dosé lors des prises de sang car elle constitue un puissant indicateur de risque cardiovasculaire. Elle devient néfaste quand sa teneur est trop élevée. Ainsi, la choline en association avec les vitamines B citées ci-dessus, participent avec succès à abaisser le taux d’homocystéine, la haute pression artérielle parce qu’elles renforcent les parois affaiblies des capillaires et est donc recommandée en cas de palpitations cardiaques, étourdissements, maux de tête et/ou maux d’oreilles.
    - Par ailleurs, la choline participe au métabolisme lipidique et empêche le stockage des graisses, notamment dans les zones disgracieuses (ventre, cuisses…) : une parfaite élimination du gras !


    2- L'autre effet essentiel est la réduction des troubles du cerveau.
    La choline est nécessaire pour la synthèse des phospholipides et de la sphingomyéline des membranes cellulaires. Elle est donc particulièrement importante pour les gaines de myéline des cellules nerveuses. La teneur en choline de la membrane est essentielle pour la fonction cellulaire, sa protection et sa flexibilité.En tant que précurseur du neurotransmetteur acétylcholine elle joue un rôle central dans le contrôle des muscles, la mémoire, le système nerveux et beaucoup d’autres fonctions.
    Dans le cerveau, on note de plus bas niveaux d’acétylcholine en cas d’Alzheimer. Ainsi, la choline peut aider les gens qui souffrent d’Alzheimer ou d’autres formes de démence, en augmentant le niveau d’acétylcholine dans le cerveau nécessaire au stockage et au rappel de souvenirs dans le cerveau. La choline peut augmenter la mémorisation, surtout chez les personnes d’un certain âge.
    Les lésions cholinergiques (les zones cholinergiques du cerveau sont celles qui fonctionnent avec l'acétylcholine, dont la choline est le précurseur) sont directement associés aux maladies neurologiques dégénératives. Ainsi l'activité neuroprotectrice puissante de la choline en fait un supplément de choix dans le traitement des déficits cognitifs chroniques associés au vieillissement, et un traitement d'appoint dans les maladies d'Alzheimer et de Parkinson.
    Des tests ont aussi montré qu'une supplémentation en choline améliore les performances d'apprentissage et la mémoire.
    La chercheuse Rhoda Au et son équipe du département de médecine de l'université de Boston ont réalisé une étude de longue haleine, observant l'alimentation de 1.400 adultes sur dix ans.
    Les participants dont l'alimentation comportait du poisson contenant en quantité importante de la choline ont obtenu de meilleurs résultats aux tests de mémoire et seraient moins susceptibles de souffrir de problèmes mentaux comme la démence que ceux qui ne disposaient pas de choline dans leur régime alimentaire.
    Une analyse de 12 essais cliniques menés par la Cochrane Collaboration, les chercheurs ont conclu que la choline améliore la mémoire, le comportement et l'impression clinique globale chez les personnes âgées souffrant de maladies neurologiques chroniques (alzheimer, parkinson,...). Plus généralement les recherches ont démontré qu'elle freine notablement la chute des capacités cérébrales liées à l'âge. Dans ce cadre il a aussi été montré qu'après un traitement suffisamment long, les effets bénéfiques constatés persistent encore longtemps.
    Une autre étude portant sur un traitement par la choline pour deux cycles de 21 jours, à 237 patients souffrant de vieillissement du cerveau, a déterminé une amélioration statistiquement significative des paramètres cognitifs et comportementaux pris en considération: indépendance/vie autonome; relations humaines/vie sociale; intérêt et capacité d'attention; comportement individuel. Par conséquent la choline est confirmé comme un remède thérapeutique valable pour la guérison clinique, fonctionnelle et sociale de ces patients.
    Témoignage sur le forum http://www.forum-melodie.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=72&t=4578:
    "J'ai eu des moments où le moral s'effondrait brusquement sans trop comprendre pourquoi, comme si je tombais dans un trou noir. Je sais que cela vient d'un problème de neurotransmetteurs. Et bien Choline Inositol me sort{ent} de ces états de façon magique en 20 à 30 minutes"

    APPORT NUTRITIONNEL
    Jusqu’en 1998, il n’existait aucun apport nutritionnel recommandé pour ce nutriment. On considérait que les bactéries intestinales fournissaient suffisamment de choline pour pallier à un apport alimentaire insuffisant. D’ailleurs, contrairement aux vitamines, il n’y a pas de syndrome connu associé à une déficience aigüe en choline. En 1998, l’Institut de médecine a établi des apports nutritionnels suffisants: 425mg par jour pour les femmes et 550mg pour les hommes.

    Choline aliments

    La choline est, comme vous l'aurez constaté, une vitamine extrêmement importante pour la bonne santé du corps et de l'esprit. Les sources alimentaires de choline mentionnées ci-dessus sont d'excellents moyens d'obtenir suffisamment de choline pour être en bonne santé, surtout si vous suivez un régime équilibré et que vous évitez les poisons de l'alimentation moderne : pesticides, viandes, cuisson, nourriture industrielle.
    Mais il arrive que parfois, les sources alimentaires ne suffisent pas pour avoir suffisamment de choline.
    Dans ces cas, il vaut mieux prendre un complément alimentaire de plusieurs composés contenant notamment de la choline tous les jours pour assister le corps à produire suffisamment de neurotransmetteurs essentiels, dopamine, sérotonine et acétylcholine en particulier, ainsi que pour stimuler la mémoire et les fonctions cognitives.
    Vous trouverez mon coup de coeur au bas de cet article 

    90% DES HUMAINS SONT CARENCES EN CHOLINE !
    Une analyse des données de NHANES (2003-2004) montre que l’assimilation de choline par les adolescents, les homme, les femmes et les femmes enceintes est bien inférieure à la dose recommandée et que seuls 10%  ont un approvisionnement normal en choline (Jensen et al.,2007).
    Pour les femmes, les compléments alimentaires constitués de cholines associés à un complexe de vitamines B sont largement recommandés, surtout pour les femmes qui souhaitent avoir un enfant. Les taux de vitamines B doivent être suffisants avant de tomber enceinte car ceux-ci sont très importants pour le développement optimal du fœtus, et notamment de son système nerveux.
    Pendant la grossesse et l’allaitement, la choline et les vitamines B jouent un rôle crucial dans la formation du système nerveux du futur bébé et permettent ainsi de prévenir la spina bifida (malformation de la moelle épinière du bébé).
    Durant la grossesse, certaines vitamines B permettent également la croissance des tissus maternels (placenta, seins, utérus).  Quant à la choline, elle garantit le développement optimal de l’enfant, aussi bien pendant la grossesse que lors de l’allaitement. En effet, elle est entre autre essentielle pour la synthèse du neurotransmetteur acétylcholine, qui joue un rôle central dans le contrôle des muscles, la mémoire, le système nerveux et bien d’autres encore, mais aussi pour la construction de la membrane cellulaire (phospholipide) pour assurer une bonne fonction des muscles et assurer la fluidité des membranes.
    Un besoin accru de choline apparaît pendant la grossesse et l’allaitement parce que la choline joue un rôle central dans le développement de l’enfant avant et après la naissance. Le professeur Caudill a étudié les effets de la choline sur ledéveloppement du fœtus et a mis 3 fonctions en évidence : la choline comme constituant de base pour les membranes (phosphatidylcholine), pour la synthèse des neurotransmetteurs (acétylcholine) et comme modulateur de la sensibilité au stress chez les nouveau-nés (Miller 2012). Les réactions de stress du corps sont souvent transmises par l’hormone stéroïde cortisol. Caudill a observé dans ses recherches, qu’une augmentation de l’assimilation de la choline pendant la grossesse entraînait des niveaux de cortisol plus faibles chez les nouveau-nés. On suppose que le mécanisme par lequel la choline influence la production de cortisol joue le rôle de donneur de groupements méthyle. Caudill a constaté en outre qu’un plus grand apport de choline entraîne une augmentation de la méthylation de toute la séquence ADN dans le placenta, qui améliorevraisemblablement la fonction placentaire et la stabilité du génome. D’autres chercheurs ont observé unediminution de l’angoisse chez les enfants, une meilleure capacité d’apprentissage et de mémoire et un risque plus faible de maladies liées au stress comme l’hypertonie. Le manque de choline par contre augmente entre autre le risque de défaut du tube neural (Shaw et al., 2004)

    Choline deficience

    LES AUTRES VERTUS DE LA CHOLINE
    - La choline est très utile en prévention des risques cardio-vasculaires, car elle régule l'homocystéine, un acide aminé provenant de l'alimentation et dont l'excès est dangereux (souvent du à une consommation d'alcool régulière ou à une carence en vitamines B).
    En 1992, des chercheurs de l'Université Harvard ont montré que les hommes qui présentent un taux d'homocystéine sanguin de 12% plus élevé que la moyenne, ont un risque de 3,4 fois plus grand de faire une crise cardiaque.
    De plus l’acétylcholine intervient sur le cœur les vaisseaux: elle ralentit le cœur, dilate les artérioles, fait baisser la tension artérielle.
    - Une étude menée par le "National Institutes of Health" a montré qu'une bonne supplémentation en choline pouvait réduire d'environ 40% le risque de cancer du sein.
    - Elle est particulièrement recommandée pour les femmes enceintes ou qui allaitent, jouant un rôle très important dans le développement du cerveau du fœtus et du nourrisson (des tests chez le rat ont montré qu'une déficience en choline pendant la gestation provoque dans la descendance des troubles de l'apprentissage pendant toute la vie).
    - Elle permet une réduction de la fréquence et de la violence des crises d'asthme.
    - En tant que précurseur de l'acétylcholine (un neurotransmetteur qui commande la contraction musculaire), la choline joue un rôle fondamental pour la force et pour l'endurance.
    -  La choline aide à dissoudre les graisses et le cholestérol,
    - Elle traite l'artériosclérose et le durcissement des artères,
    - Elle favorise la prévention des maladies cardio-vasculaires,
    - Elle soulage les palpitations cardiaques, étourdissements, maux de tête, maux d'oreilles.
    - Elle est utilisée pour soigner les foies surchargés en graisse ou les troubles occasionnés par un foie paresseux, les cirrhoses du foie et les hépatites.
    - Elle répare les dégâts dus à un rein malade par des hémorragies et des inflammations.
    - Elle corrige les troubles visuels tels que le glaucome.
    - Elle ralentit l’évolution de la maladie d’Alzheimer et la démence.
    - Elle diminue la fréquence et l'intensité des crises d'asthme.
    - Elle améliore les performances dans les sports d'endurance.
    - Elle est bénéfique pour les gens qui souffrent d'insomnie, de troubles visuels et d'un afflux sanguin au niveau des yeux (hypertension oculaire).

    CHOLINE ET SECHE
    La choline doit être apportée en complément alimentaire avec d'auyytres principes qui agissent en synergie pendant la sèche pour aider à la perte de gras, réduire le catabolisme musculaire et améliorer les performances pour vos entraînements de musculation.
    Il existe de nombreux compléments pour aider à la perte de masse grasse, comme par exemple la choline et l'inositol, qui sont un duo utilisé dans ce but par de nombreux pratiquants de musculation. Ils vont avoir pour rôle d'améliorer la perte de masse grasse pendant la sèche, mais également de réduire le catabolisme (destruction du muscle), d'améliorer la performance et de réduire la fatigue musculaire.
    Il s'avère que ce complément est également bon pour la santé, notamment du cerveau et du foie, et que les taux de choline et d'inositol sont réduits chez les sportifs. En plus de leurs propriétés lipotrophiques il s'agit donc d'un complément alimentaire santé.

    Chez le sportif, un manque de choline et d'inositol est commun, car juste après un effort, les taux chutent fortement. 
    Au régime de sèche, avec la restriction calorique, ce déficit augmente de façon notable, il convient donc d'augmenter la consommation de ces deux éléments en se complémentant pendant la sèche.
    En effet la choline est un constituant d'un neurotransmetteur, et sert donc à la contraction musculaire. Donc un déficit de choline peut réduire votre force. De plus, un manque de choline entraîne également une mort des cellules, du fait de son importance dans la conservation de l'intégrité des membranes cellulaires. Le catabolisme augmente fortement en cas de carence, et cela est encore plus accentué par la restriction calorique due à la sèche

    CHOLINE TOP CHOIX   ICI 

    Choline

     

     

    Sources:

    1. Fiche choline sur www.passeportsante.net
    2. The relation of dietary choline to cognitive performance and white-matter hyperintensity in the Framingham Offspring Cohor
    3. Zeisel SH, da Costa KA. Choline: an essential nutrient for public healthNutr Rev. 2009 Nov;67(11):615-23. Review. PubMed PMID: 19906248; PubMed Central PMCID: PMC2782876. (texte complet gratuit)

  • L' ARGENT COLLOÏDAL, une alternative naturelle aux antibiotiques

    Une simple suspension de particules d’argent microscopiques dans de l’eau ultra pure… rien de plus. C’est ce que l’on appelle l’argent colloïdal et c’est un des meilleurs remèdes naturels qui soit.

    Il est capable de :
    Tuer la plupart des microbes et virus pathogènes;
    Accélérer la cicatrisation des blessures et des brûlures;
    Soigner la peau et les allergies;
    Stimuler les défenses naturelles;
    Purifier l’eau…
    Et pourtant, il est aujourd’hui interdit à la vente en France pour une utilisation par voie interne. Aucune raison scientifique n’explique cette interdiction, mais l’industrie pharmaceutique est parvenue à lui faire la peau.

    L’antibiotique d’avant… son histoire
    L’argent colloïdal fut utilisé par les médecins de manière intensive pendant près d’un demi-siècle jusqu’au début des années 40. Tombé dans les oubliettes de l’histoire après l’invention des antibiotiques de synthèse, il fait un retour en force depuis que ces derniers semblent en passe de perdre la guerre contre l’infection. Son action «magique» s’accompagne de solides preuves scientifiques, si bien que des médecins ont pu déclarer :"L’argent est notre meilleure arme contre les microbes" Dr Harry Margraf, (Washington University, St Louis). "L’argent tue même les souches résistances aux antibiotiques et stimule la cicatrisation de la peau."– Dr Robert Becker, (Syracuse University, New York). La majorité des antibiotiques, sur prescription médicale, ne tue qu’une partie des agents causant des maladies, alors que l’argent colloïdal est efficace contre environ 650 maladies (travaux du Dr. Henri Crooks).

    Les utilisations médicales de l’argent dans l’histoire
    Les propriétés germicides et bactéricides de l’Argent-métal sont connues depuis l’Antiquité. Grecs, Perses et Romains l’utilisaient dans la vie domestique couramment. Ils employaient des récipients en argent pour stocker divers liquides (eau, vin, etc.) destinés aux souverains et à l’aristocratie. Ces liquides conservaient ainsi leur fraîcheur et leurs qualités plus longtemps que dans d’autres récipients. L’argent servait aussi à fabriquer des ustensiles de table et de cuisine, une tradition qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours.
    Pourquoi ne pas avoir choisi un autre métal, moins onéreux : nos ancêtres avaient compris qu’ingérer ainsi régulièrement d’infimes particules d’argent contribuait à renforcer l’immunité vis-à-vis de certaines maladies. Bien sûr cette pratique n’était fondée que sur des connaissances empiriques.
    C’est certainement la tradition du thé britannique, de l’eau bouillie servie dans des théières d’argent, qui a permis à la Grande Bretagne de survivre aux terribles miasmes de ses colonies, tant en Inde, qu’à Hong Kong et partout ailleurs. Il était courant de placer des pièces d’argent au fond des récipients contenant du lait ou des aliments pour en préserver la fraîcheur, une méthode adoptée au 19ème siècle par les pionniers américains. Très récemment encore, dans la deuxième partie du 20ème siècle, lorsque les pharmaciens préparaient des potions ou des onguents dans les arrière-boutiques, ils mettaient au fond du pot une feuille d’argent.

    L’argent colloïdal, alternative naturelle aux antibiotiques
    L’argent dans son application antibiotique et désinfectante a été délaissé suite à la mode des antibiotiques. Mais l’utilisation systématique de ces antibiotiques a entraîné l’apparition de nouvelles souches de bactéries résistantes.
    Faut-il rappeler que :
    - Des souches de staphylocoques dorés résistants à la méthicilline et à d’autres antibiotiques sont endémiques dans les hôpitaux.
    - On constate l’apparition d’entérocoques résistant à la vancomycine ; ces bactéries infectent les blessures, les voies urinaires et d’autres sites.
    - Actuellement, environ 30 % des isolats de streptocoques pneumoniques sont résistants à la pénicilline, le médicament essentiellement utilisé pour traiter cette infection.
    - Plus de 30 % des isolats de blennorragie sont résistants à la pénicilline ou à latétracycline, ou aux deux.
    - La résistance à la chloroquine (médicament employé dans le traitement du paludisme) est apparue dans la plupart des régions du monde.
    - Des souches de bacilles tuberculeux résistantes à un grand nombre de médicaments sont apparues au cours de la décennie écoulée.
    - Dans les pays en développement où apparaissent des souches résistantes de bactéries extrêmement pathogènes, comme Shigella dysenteria, Campylobacter, E coli. Dernièrement, Salmonella typhimurium, résistant à l’ampicilline, à la streptomycine, à la tétracycline, au sulfa et au chloramphénicol, a provoqué des maladies en Europe, au Canada et aux États-Unis.

    Des études récentes ont rapporté la résistance d’espèces Candida au fluconazole, un médicament largement employé pour traiter les maladies fongiques systémiques.
    Grâce à son effet naturel antimicrobien, l’argent doit reprendre aujourd’hui la place qui lui revient.
    C’est sous forme colloïdale que l’argent s’avère le plus efficace, le mieux assimilable et sans toxicité. Les colloïdes sont ces particules extrêmement fines* qui ne se déposent pas dans les tissus et restent en suspension pour une disponibilité immédiate aux cellules. Les liquides circulants les plus importants (sang et lymphe) sont eux-mêmes de nature colloïdale. Une observation a montré que des microorganismes pathogènes qui s’étaient immunisés contre les antibiotiques, s’engourdissent après l’administration d’argent colloïdal.

    L’élaboration de solutions colloïdales relève de l’emploi d’une haute technologie, et est contrôlée par la microscopie électronique, la méthode GDMS (Glow Density Mass Spectrometry), ainsi que l’absorption atomique. Ces solutions ne doivent présenter aucun trouble. Les particules doivent être invisibles et aucun dépôt ne doit apparaître. La charge électrique négative des particules fait que ces particules restent en suspension dans l’eau et ne nécessitent pas de stabilisateurs, pas de protéines et pas de conservateurs.

    Une fois dans l’organisme, ces particules sont attirées d’une façon électromagnétique par les zones malades, traversent les membranes cellulaires et agissent comme catalyseurs en inhibant les enzymes destructrices.

    * L’argent colloïdal est une solution de particules d’argent dont la finesse est entre 1 et 9 nm (nanomètre) de diamètre (1.000 nm = 1 micron), dans une eau distillée reconduite à une résistivité proche de 25 mS (micro Siemens).

    Comment l’argent agit-il ?
    En référence aux communications scientifiques médicales, l’argent colloïdal peut se rapprocher de l’action d’un antibiotique à large spectre. Sa présence initie une enzyme, laquelle agit localement envers chaque bactérie, chaque unicellulaire, chaque champignon et chaque virus par modification de leur équilibre acido-basique, et y installe une résistance externe. Par là, ces organismes deviennent inactivés dans un temps de contact d’environ 6 minutes, parfois moins. Ils régressent dans leur cyclogénie, puis meurent.
    Cela a été vérifié par le laboratoire de UCLA (Université d’Etat de Californie) et par les travaux du Dr. Robert O’Becker, Centre Médical Universitaire de Syracuse (NY, USA). Les microbes polymorphes, ainsi que les mutants, sont également sensibles à ce colloïde. La majorité des antibiotiques, sur prescription médicale, ne tue qu’une partie des agents causant des maladies, alors que l’argent colloïdal est efficace contre environ 650 maladies (travaux du Dr. Henri Crooks).

    Et sur quelles maladies agit-il ?
    La liste des maladies pouvant être traitées avec l’argent colloïdal est tellement longue… En gros, l’argent colloïdal permet de traiter toutes les inflammations (affections qui se terminent en "ite "), les problèmes de peaules plaiesles mycoses de tous typestoutes les infections bactériennes ou microbiennes, c’est enfin un étonnant remède préventif contre toutes les pathologies de l’hiver.

    COMMENT UTILISER L'ARGENT COLLOÏDAL?
    En usage externe

    Problèmes de peau : appliquer directement sur les plaies ou abrasions de la peau, contre l’eczéma, brûlures, piqûres de moustiques l’acné, les verrues, les mycoses et les plaies ouverte.
    Pour le nez et la gorge : utilisez l’argent colloidal en vaporisations. En cas de sinus infectés, mettez des gouttes dans le nez ou mieux lavez-vous le nez avec de l’argent colloïdal (ça pique un peu mais c’est très efficace).
    Pour les problèmes pulmonaires : utilisez-le en  inhalations.
    Pour les infections vaginales : faites des lavements en ajoutant 2 cuillères à café d’argnet dans l’eau de lavement.
    Pour les maladies septiques de la bouche (pyorrhées, amygdalites, aphtes), et contre toutes les inflammations de la cavité buccale faites des gargarismes

    Pour les yeux : 1 goutte dans chaque oeil, plusieurs fois par jour contre les états inflammatoires et irritatifs (conjonctivites). Les lentilles de contact ne sont pas un obstacle.
    Pour les oreilles : quelques gouttes dans les oreilles.
    Pour purifier l’eau de boisson : mettre 1 cuillère à café d’argent colloïdal par litre d’eau et attendre 10 mn avant de la boire.
    Pour les parasites des animaux : quelques gouttes sur les zones atteintes (parasites).
    Pour combattre les attaques de bactéries, virus et champignons, vaporisez l’argent colloïdal et à ajoutez en plus à l’eau d’arrosage (1 cuillère à soupe pour 250 ml d’eau).

    EN USAGE INTERNE
    Il faut rappeler ici que l’emploi de l’argent colloïdal en usage interne est interdit en France. En effet, faute de données suffisantes sur cet apport minéral, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) n’a pu se prononcer sur ce type de complément et cette forme d’apport n’a donc pas été reprise dans les annexes du règlement (CE) 1170/2009.
    Toutefois, l'argent colloïdal a été médicalement testé avec succès aux USA. D'après la très sévère FDA ( Food and Drug Administration), l'argent colloïdal peut être commercialisé et utilisé pour combattre des micro-organismes.
    Des millions de personnes à travers le monde se soignent avec l'argent colloïdal et témoignent des bienfaits de ce produit. Bien que commercialisé sous forme de produit cosmétique, rien n'empêche les citoyens de consommer l'argent colloïdal comme ils l'entendent.

    Si vous souhaitez utiliser l'argent colloïdal faire par voie interne, malgré l'interdicion officielle, il faudrait alors respecter cette posologie :
    - Adultes : 1 cuillère à soupe (1 cuillère = 5ml) 3 à 4 fois par jour, garder quelques minutes en bouche avant d'avaler.
    - Enfants : 1 à 2 cuillère à café selon l'âge, 3 à 4 fois par jour.
    ** L'argent colloïdal peut être employé chez la femme enceinte ou allaitante.

    COMMENT CHOISIR SON ARGENT COLLOÏDAL ?
    L’importance de la taille des particules
    La taille des particules constitue la caractéristique qualitative la plus importante de l’argent colloïdal.
    En effet, plus les particules sont petites, plus elles couvriront de surface pour un même volume ou masse totale.
    En d’autres termes, si on prenait deux cas. Dans le premier cas, nous plaçons une particule de 1 milligramme (mg) d’argent dans un litre d’eau. Dans le deuxième cas, nous infiltrons 1 000 particules à 1 microgramme (µg) dans un litre d’eau.
    Dans les deux cas, la teneur en argent serait de 1 ppm. Cependant, la seconde solution d’argent colloïdal serait à choisir !

    Une eau ultra pure, de qualité pharmaceutique
    Pour fabriquer de l’argent colloïdal de qualité supérieure, il est incontournable d’utiliser une eau pure de haute qualité (double ou triple distillation ou désionisation).
    Cette dernière doit être la plus pure possible afin d’éviter d’altérer la solution d’argent colloïdal produite.
    Autrement dit, une eau de basse qualité telle que l’eau du robinet et l’eau minérale est à éviter dans la mesure où elle détient une conductivité trop élevée engendrant la formation de particules trop grosses.
    Il est donc conseillé d’opter pour l’eau distillée par les laboratoires spécialisés dans ce domaine car ceux-ci sont mieux placés et mieux équipés pour exécuter le processus de déminéralisation de l’eau avec perfection et obtenir ainsi une eau pure de qualité.

    Une concentration extrêmement précise
    Pour déterminer la quantité exacte d’argent dans une solution, on doit mesurer celle-ci en milligrammes par litre.
    Ceci dit, on utilise plus souvent dans la pratique une mesure équivalente, c’est-à-dire les parties par million (ppm). Cela indique le nombre de parties d’argent (en poids) pour chaque million de parties d’eau. Donc, 10 parties par million représentent 10 parties d’argent pour un million de parties d’eau (10 ppm), et équivaut à 10 mg/l.
    La concentration en pratique est comprise entre 5 et 20ppm et rien ne sert d’aller au delà de 25ppm. En effet, c’est la taille des particules qui sera l’indicateur le plus important à regarder. D’ailleurs, si la concentration des particules est trop élevée, celles-ci ont tendance à s’agglomérer puis à précipiter. Et cela est de plus en plus vrai chaque fois que la concentration augmente.

    La qualité des électrodes
    Cela peut paraître anodin, mais la qualité des électrodes utilisées dans l'eau pure joue aussi un rôle important dans l'élaboration de l'argent colloïdal.
    En effet, celles-ci doivent être d’un degré de pureté supérieur, généralement de 99.99 %, pour éviter de générer la formation d’ions plus ou moins toxiques.
    La couleur du liquide
    La couleur représente un indice fondamental de qualité de la solution d’argent colloïdal.
    En réalité, c’est l’absence de couleur qui constitue l’indicateur réel de qualité puisqu’il est rapporté que les meilleurs produits sont presque voire totalement incolores.
    Plus la concentration et/ou la taille des particules est élevée, plus la couleur de la solution va brunir, allant du jaune pâle, puis or, brun, rouge jusqu’au noir.
    Il est certain que les solutions de couleur brune, rouge et noire sont à proscrire car elles représentent des produits de qualité inadmissible.

    Conseils de conservation
    L’argent colloïdal est un produit qui possède une durée de vie limitée dans le temps. En effet, au bout de plusieurs années plus ou moins longues, les particules d’argent perdent leur charge électrique et précipitent.
    Afin d’augmenter la durée de vie, une bonne conservation se révèle être essentielle.
    La meilleure conservation qui existe de nos jours est l’utilisation de récipients en verre.
    Par ailleurs, l’exposition à la lumière est un facteur de dégradation rapide de la solution. Pour pallier à ce problème, il existe désormais des récipients en verre teintés (brun ou bleu-cobalt), permettant d’obtenir une conservation d’au moins un ou deux ans sans atténuer l’efficacité. 
    Remarque : Il est recommandé d’éviter le contact avec le plastique (cuillères, récipients...). En effet, le plastique réagit avec les particules d’argent porteuses d’une charge électrique, entraînant ainsi leur précipitation et une efficacité moindre du produit. 

    https://www.la-vie-naturelle.com/2/argent-colloidal-15-ppm-2/utm:ae6171550b

    Argent colloidal 3

     

     

  • LE MISO

    Le Miso, un véritable miracle
    Peu de gens connaissent l’existence du Miso et pourtant cet aliment incroyable devrait faire partie de notre quotidien pour nous assurer une santé de fer. Si vous avez déjà entendu parler de l’archipel Okinawa ou se trouve la plus grande concentration de Supercentenaires au mètre carré vous saurez que cet alicament fait partie intégrante de leur hygiène de vie. Ce n’est certainement pas pour rien, voyons un peu plus ce qui se cache derrière tout ça !

    Qu’est-ce que le Miso ?
    Le Miso est considéré comme un nutraceutique c’est-à-dire un aliment ayant une action favorable sur la santé et des propriétés préventives et curatives.
    Le Miso est une pâte de soya fermentée, il contient des fèves de soya, des céréales comme du Riz ou de l’orge, du sel et de l’eau. Sa couleur varie entre le beige, le jaune et le marron. Il possède une haute teneur en protéines et contient ce que l’on appelle des lactobacilles, des micro-organismes, des nutriments de qualité, des vitamines, des minéraux et des enzymes qui sont très intéressantes pour le corps. Cela en fait donc un probiotique naturel qui fournira des substances bioactives à votre corps et favorisera la microflore intestinale.
    Le Miso est un aliment totalement Vivant à condition qu’il soit non pasteurisé évidemment ! La pasteurisation ne laissera pas indemne le trésor de vie que représente celui-ci. Donc, évitez la pasteurisation !
    Le Miso va vous permettre d’améliorer votre constitution physique et de ce fait va vous aider à développer une résistance aux maladies ce qui n’est pas négligeable.
    Le Miso est utilisé depuis des millénaires en Asie ! Il semblerait même que 75 % des Japonais aient troqué notre cher café matinal contre une soupe de Miso pour son effet vivifiant, stimulant et énergisant le tout, sans nocivité.
    Ses bienfaits sont si grands qu’au 8e siècle, l’instance en charge de la sécurité alimentaire de la cour impériale du Japon allait jusqu’à prôner son utilité.
    Le Miso a même fait office de portion du salaire des agents gouvernementaux tout comme le sel ou le riz tant ses bienfaits étaient conséquents. Il y’a même une coutume stipulant qu’une femme japonaise pour se marier doit absolument savoir préparer une soupe de Miso, intelligent !
    Son utilité est vaste, le Miso peut être utilisé pour des soupes, des sauces, des bouillons, des fromages végétaux… Il est très facile d’usage car il est tout prêt et doit simplement être rajouté dans les préparations voulues, son goût est assez fort, assez salé et unique, il est donc très pratique à cuisiner et joue très facilement un rôle de réhausseur de goût. N’ajoutez pas de sel dans vos préparations quand vous l’utilisez car la part de sel qu’il contient est largement suffisante !
    Quant au procédé de fabrication du Miso, ce n’est pas de tout repos ! Il est dit que la conception de celui-ci est aussi complexe que celui du vin ou du Fromage. Je m’explique, l’élaboration de cet or marron consiste en une double fermentation qui peut aller jusqu’à 3 ans selon le type de Miso voulu !

    Mais comment fabriquer le Miso ?
    La première étape est la cuisson à la vapeur des graines. Ensuite celles-ci seront mélangées à de l’eau salée puis ensemencée avec le « KOJI » (c’est en fait le moût de démarrage qui contient un champignon du nom Aspergillus Oryzae). Une fermentation va alors avoir lieu et le tout vieillira traditionnellement dans des tonnelets de cèdre pendant une période X selon la qualité recherchée.
    La fermentation produira alors de petites quantités d’alcool et d’acide lactique ce qui aidera à conserver le tout.

    Le Miso contient (Pour 100 grammes):
    (Source : Standard tables of food composition, Japan)
    *40% d’eau ; *224 calories ; *21 grammes de protéines ; *10.2 g de lipides ; *12g de glucides ; *1.8g de fibres ; *154mg de calcium
    *264 mg de calcium ; *7.1 mg de Fer ; *0.04 mg de Vitamine B1 ; *0.13 mg de vitamines B2 ; *1.3 mg de Niacine

    Le Miso est un aliment qui peut vous aider à réguler votre système en entier :
    *Il va vous aider à vous protéger contre les effets négatifs de la radiation et des polluants toxiques
    *Il va vous aider à vous détoxifier,
    *Il va contribuer au contrôle de votre taux de cholestérol
    *Il possède des actions antioxydantes
    *Il va aider votre système digestif à être plus dynamique et vous débarrassera des parasites
    *Il va vous aider à prévenir les maladies cardiovasculaires
    *Il va vous aider à prévenir et traiter des maladies comme le cancer
    *Il va vous aider à réduire l’incidence des allergies et des intolérances alimentaires
    *Il va vous aider à prévenir l’hypertension
    *Il va vous aider à atténuer des problèmes gastriques et leurs symptômes
    *Il va vous aider à récupérer plus vite en cas de maladie
    *Il va vous défendre contre les organismes pathogènes
    *Il va améliorer vos défenses immunitaires et renforcer celles-ci
    *Il va vous aider à atténuer les symptômes de la ménopause
    *Il va jouer un rôle d’agent de longévité.

    Mais comment est-ce possible qu’un aliment puisse vous aider à ce point-là ?
    Tout simplement parce qu’il contient de grandes merveilles pour tout le système !
    Premièrement le Miso fait partie de ces rares aliments dits complets, ce qui lui donne déjà une grande particularité.
    Effectivement le Miso ne contient pas moins d’une cinquantaine d’enzymes différentes bénéfiques pour le corps et d’incroyables micro-organismes.
    De plus, il est sans cholestérol et faible en gras, c’est aussi un aliment alcalin ce qui l’avantage énormément sur le plan des protéines en comparaison aux protéines animales qui sont acidifiantes pour le système. Il contient aussi des Isoflavones que l’on ne trouve pas partout et qui ont un rôle important dans la prévention des maladies et la régulation de certaines d’entre elles. Il contient aussi des vitamines du complexe B et tous les acides aminés essentiels dont nous avons besoin pour le bon fonctionnement de notre corps qu’il n’est pas capable de synthétiser et dont nous avons besoin pour rester en vie. Ce n’est donc pas peu dire !

    Mais pourquoi les enzymes sont-elles si vertueuses ?
    Les enzymes ont pour rôle de transformer les molécules complexes en molécules plus simples afin de faciliter la digestion ainsi que l’assimilation. Si la digestion est mauvaise, l’assimilation sera défectueuse et de ce fait une panoplie diverse de problèmes peuvent surgir comme l’irritation du colon, des problèmes de peau, un développement de bactérie néfaste et de parasites, des allergies alimentaires, de la toxicité…

    Il y’a donc 3 groupes d’enzymes importantes dans la transformation alimentaire :
    *Les Proteases (Aide à scinder les protéines)
    *Les Amylases (Aide à scinder les hydrates de carbones [Sucres et Amidon])
    *Les Lipases (Aide à la digestion des gras et permettent d’absorber les vitamines solubles [vit A, D, E, K et tous les carotènes])
    Ce qu’il faut impérativement comprendre, c’est que nous avons des enzymes dites digestives dans notre système qui nous aident tout simplement à digérer. Cependant, ce fameux stock d’enzymes digestives n’est malheureusement pas inépuisable. C’est pour cela que manger des produits crus et frais est très bénéfique pour nous car ces produits sont remplis d’enzymes qui vont nous faciliter la tâche et nous permettre de ne pas nous servir de nos propres enzymes digestives. Les enzymes de fermentations ont donc un rôle non négligeable pour une bonne santé, tout le principe de digestion et d’assimilation va s’en voir amélioré.
    De plus mesdames, sachez que le Miso est un aliment hypocalorique, ce qui veut dire d’une part qu’il est très faible en calorie 15 cal par portion (1 cuillère à thé) et d’autre part sa teneur élevée en protéines va faciliter l’état de satiété, ce qui n’est pas pour déplaire ! De plus le glucose issu de la fermentation est assimilable dès l’ingestion ce qui calmera d’autant plus la faim.

    La façon la plus simple de consommer du miso est de delayer 1 cuillère à café de miso dans une tasse d’eau chaude.

    Source : Echo vivant

    MISO BLANC   ICI 

    Miso blanc

    MISO ORGE BIOLOGIQUE   ICI 

    Miso orge

    MISO RIZ   ICI 

    Miso riz

  • SOUCHET: 1 TUBERCULE HEALTHY

    Sans gluten ni lactose et bourré de vitamines, le souchet est un tubercule, qui nous veut beaucoup de bien,  encore peu connu en France. Pourtant, en Espagne, on apprécie depuis longtemps ses propriétés et on le consomme couramment sous forme d’une délicieuse boisson végétale : l’horchata de chufa (lait de souchet).

    Botaniquement référencé sous les noms latins de cyperus esculentus ou cyperus tuberosus Pursh, le souchet porte différentes appellations selon les régions ou pays : souchet tubéreux, souchet sucré, souchet sultan, souchet traçant, souchet comestible, souchet rampant, amande de terre, trasi, chufa, earth almond, ground almond, northern nut-grass, nut-grass, rushnut, yellow nut-grass, yellow nut sedge,...
    Les rhizomes sont allongés et portent aux extrémités des tubercules (oblongs à arrondis, de 5 à 20 mm de longueur).

     
    Souchet noix tigree chufa tigernut amande de terre
    Le souchet non cultivé est généralement considéré comme une mauvaise herbe, il se répand facilement dans les sols sablonneux et humides, au soleil.
    Originaire du bassin méditerranéen, le souchet (Cyperus esculentus) est une plante herbacée qui produit de petits tubercules recherchés pour leur délicate saveur d’amande et leurs propriétés nutritionnelles. Le tubercule du souchet ressemble à une petite amande cabossée striée de noir qui lui vaut d’être aussi appelé : "amande de terre",  "pois sucré" en Afrique ou  "noix tigrée".
    Les souchets cultivés peuvent rapporter une récolte de 3 kg par m² environ. Ils se récoltent en automne lorsque les feuilles sont totalement séchées. Les bulbes mis à sécher se ratatinent. Ceux destinés à la culture sont stockés au sec et au frais et serviront de "semence" pour l'année suivante. Comme une graine à germer, ces tubercules restent vivants longtemps. 

    Les origines du souchet
    Le souchet est une plante très ancienne. Des tubercules de souchets ont été retrouvés dans des tombeaux égyptiens de la XIIe dynastie (environ 2 000 ans avant J.C.). Dans la tombe de Rekhmirê, (vizir de Thoutmôsis III, puis d’Amenhotep II), sont représentées les étapes de la confection de gâteaux appelés « shayt », de forme conique, à base de tubercules de souchet pilés et de dattes.
    S’il existe plusieurs variétés de souchet (espagnole, nigérienne, burkinabé…), c’est le souchet africain, naturellement sucré, qui est le plus recherché.
    Le souchet est cultivé dans le continent africain et en zone méditerranéenne. Et c’est dans la région de Valencia, en Espagne, qu’est née une délicieuse boisson traditionnelle à base de tubercules de souchet appelée horchata de chufa.
    Les premières traces de production de l’horchata de chufa remontent au 17ème siècle, lorsque les Arabes introduisirent la culture du souchet dans cette région au sol sableux et à l’ensoleillement idéals. D’après les gastronomes, on dégusterait la meilleure horchata de chufa dans le village d’Alborava, qui propose en outre un musée consacré à cette  boisson et à la culture du souchet.

    Une protéine végétale de qualité
    Le souchet est souvent utilisé dans les régimes amaigrissants pour son pouvoir de réplétion. Le gonflement des fibres a un effet modérateur de l’appétit, idéal pour lutter contre les fringales sans prendre de poids ! Le souchet se distingue aussi par sa richesse en fibres insolubles, il contribue ainsi à réguler la fonction intestinale.
    De plus, il offre une protéine végétale de grande qualité et facile à digérer, de nombreux minéraux et oligo-éléments ainsi qu’une matière grasse au taux élevé en acides gras non saturés. Après sa récolte, le tubercule de souchet est nettoyé et mis à sécher plusieurs jours ; il est donc nécessaire de le réhydrater (au moins 24h, dans l’eau à température ambiante) avant consommation.
    Le souchet offre une chair farineuse à la saveur douce et sucrée proche de celle de l’amande, il peut se consommer nature ou grillé (20 minutes à environ 170°C.), comme en-cas ou à l’apéritif, trempé dans de l’eau ou du lait, en salade…

    Souchet
    Le goût délicat et la texture croquante du souchet, une fois réhydraté, permettent de nombreuses utilisations culinaires : on peut imaginer de le servir avec une viande blanche, de le râper dans un risotto, ou, de le réduire en farine pour remplacer la poudre d’amande dans la confection de desserts.
    Le lait de souchet est aussi une excellente alternative au lait d'origine animale ou au lait de soja.

    Utilisations du souchet
    Le souchet est à consommer nature, comme un fruit sec, pour un en-cas équilibré. Ces tubercules charnus, gros comme des pois, au goût de noisette et d’amande se dégustent crus ou grillés à l’apéritif.
    Le souchet est principalement cultivé pour la fabrication de la célèbre boisson espagnole : "Horchata de chufa", chouffa ou chufa, ou "Agua de horchata", proche en goût du vrai sirop d'orgeat. 
    Les tubercules de souchets sont récoltés, puis malaxés dans du gros sel pour les débarrasser de la terre et de leur peau, parfois dans une machine, ils sont lavés à grandes eaux et séchés au soleil 3 ou 4 jours ; ils sont vendus frais ou séchés.
    Les tubercules frais ont une chair farineuse à la saveur douce et sucrée proche de celle de l'amande, ils peuvent se manger cru 
    Les tubercules s'utilisent un peu comme des amandes, en remplacement des fruits secs dans les gâteaux et les pâtisseries, ils sont parfois grillés (20 minutes à environ 170°C.) ou poêlés, avec ou sans trempage préalable selon les goûts. Il sont servis salés pour l'apéritif ou caramélisés ou intégrés aux ingrédients des gâteaux et pâtisseries.

    L' HORCHATA DE CHUFA
    Les habitants de Valencia sont  les plus grands consommateurs d’horchata de chufa, boisson traditionnelle espagnole réalisée à base de souchet. L’horchata est riche en minéraux (phosphore, calcium, magnésium, fer) et en vitamines (notamment C et E).  Ce lait végétal se sert très frais et doit se consommer dans les 24h.
    Les tubercules du souchet doivent être préalablement trempées dans de l’eau tiède pour être réhydratées pendant 24 à 48 heures en changeant l’eau plusieurs fois.
    Après le trempage, ajouter un peu d’eau, broyer et filtrer. Pour recueillir un maximum de jus, le broyat peut être passé à la centrifugeuse ou au ChufaMix.
    Ajouter un peu de sucre traditionnel ou de sucre naturel de bouleau (xylitol) selon votre goût. Compléter en eau pour obtenir un litre de boisson.
    * Attention : pour l’horchata, on utilise habituellement une centrifugeuse. Si vous n’en possédez pas, il existe une alternative efficace et économique pour réaliser des laits végétaux à base de souchets, mais aussi d’amandes, de noisettes… : le ChufaMix.
    Ce pressoir, très simple d’utilisation, permet de réaliser une délicieuse horchata maison en quelques minutes  :

    SOUCHET ENTIER   ICI 

    Souchet entier

    SOUCHET FARINE   ICI 

    Souchet farine

    CREME DE SOUCHET BIO  ICI 

    Souchet creme

  • AMARANTE

    Amaranthus vient du nom de cette plante en grec ancien, ἀμάραντος, "amarante ou immortelle", nom formé du préfixe privatifa-, "sans", sur le verbe qui signifie "flétrir, se faner" : en effet, l'amarante a la réputation de ne pas se faner, et pour cette raison, représente un symbole de l’immortalité. Certaines espèces sont d'ailleurs utilisées dans les bouquets secs.

    Amaranthe 1

    De la famille des amarantacées, la plante d’amarante peut mesurer jusqu’à 3 mètres de haut. Elle possède de nombreuses fleurs teintées de rouge qui poussent en épis dressés ou retombants. Ces fleurs contiennent des petites graines utilisées dans la production de céréales, farines, confiseries traditionnelles et autres produits alimentaires.

    HISTOIRE
    Sa richesse en protéines fit de l’amarante l’un des principaux aliments de la culture Maya avec le maïs, le haricot et la chaya. Les Mayas faisaient bouillir les feuilles de la plante d’amarante, très riches en fer. Il y a environ 500 ans, l’amarante (amaranto en espagnol) était même reconnue comme un aliment des dieux, utilisé dans des rites religieux… ce qui a ensuite conduit à son éradication à l’époque des Conquistadores espagnols, soucieux de réprimer les offices religieux aztèques.
    Depuis plusieurs millénaires, les graines ont été consommées grillées (comme le pop-corn) ou sous forme de farine tandis que les feuilles étaient cuisinées comme légumes verts.
    Ainsi que l'explique D. Guillet (2002, p. 373) : « La culture de l'Amaranthe fut à son apogée durant l'Empire aztèque. Pour le peuple aztèque, l'Amaranthe possédait une valeur nutritionnelle, thérapeutique et rituelle. »
    Après la conquête espagnole du Mexique, sa culture fut interdite car elle servait dans divers offices religieux aztèques. Du fait de cette interdiction et de la violente répression qui sévit durant plusieurs siècles à l'encontre des jardiniers qui continuaient à cultiver cette plante, l'Amaranthe a, depuis le xxe siècle, presque totalement disparu de l'alimentation mexicaine, alors même qu'elle entrait dans la constitution de très nombreux plats aztèques (tamales, tortillas, sauces et boissons). L'utilisation traditionnelle de graines d'amarante dans la confection de têtes de mort en sucre pour le jour des morts perdure toutefois.

    Après un retour tardif en grâce, aujourd’hui, c’est surtout la graine d’amarante qui est consommée au Mexique, sous forme de confiserie ou en tant que céréale que l’on trouve facilement au supermarché à un prix très abordable, au même titre que le muesli ou le flocon d’avoine.

    PROPRIETES ET BIENFAITS DE L'AMARANTE: "le meilleur aliment d’origine végétale"
    L’amarante est très riche en protéines, en fer et en calcium. Elle est excellente en prévention contre le diabète. Elle possède aussi de nombreuses autres vertus, à tel point que l’Académie Nationale des Sciences des États-Unis a désigné l’amarante comme le "meilleur aliment d’origine végétale pour la consommation humaine"… rien que ça.
    - Pour la tête…
    Selon Manuel Soriano, un scientifique de l’Institut de Chimie de la UNAM au Mexique, l’amarante contient un acide aminé à haute valeur ajoutée biologique qui agit comme stimulant sur le cerveau, et s’avère donc utile aux personnes souffrant de dépression. Un aliment sain, bon et qui permet de lutter contre l’un des maux de notre siècle. L’amarante vous redonne le sourire !
    Riche en lysine, l’amarante permet de conserver une bonne mémoire et de développer ses capacités cérébrales. A ce titre, l’amarante est donc un aliment excellent à consommer, et ce à tout âge ! L’amarante est même recommandée pour les personnes atteintes d’autisme.
    - Pour le corps 
    Sans gluten
     : à l’heure où l’on entend si souvent parler des régimes sans gluten, l’amarante est un allié de poids. En effet, elle ne contient pas de gluten et constitue donc un excellent aliment dans ce type de régime.
    L’amarante est aussi précieuse pour lutter contre le mauvais cholestérol. En effet, elle est une céréale peu riche en lipides, mais qui reste une excellente source de carbohydrates.

    Contre le cancer du colon, l’ostéoporose, l’hypertension…
    De récentes études scientifiques menées par l’Institut Polytechnique National du Mexique (IPN) ont démontré qu’une gélatine très riche en fibres élaborée à partir d’amarante, de nopal et de farine de brocoli permettait de lutter contre le cancer du colon.
    L’amarante a bien d’autres vertus : elle s’avère idéale pour lutter contre l’ostéoporose de par sa teneur en calcium, contre l’obésité car peu riche en lipides, mais encore l’hypertension artérielle, la constipation, la diarrhée, l’insuffisance rénale chronique et les douleurs musculaires.
    Notez aussi que l’amarante est aussi riche en acide folique et s’avère comme un apport nutritionnel de choix en période de grossesse.
    - Importante source de protéine
    - Contient de la lysine
    - Prévient l’arrivée des cheveux blancs
    - Bon pour le cœur
    - Riche Calcium
    - Riche en minéraux et antioxydants
    - Aide à maintenir un poids stable
    - Améliore la vue
    - Aide à la digestion

     

    Amarante

    EST-ELLE AUSSI INTERESSANTE QUE LE QUINOA ?
    Quinoa et amarante ont de nombreux points communs : richesse en protéines de qualité, absence de gluten , bonne teneur en minéraux variés ( magnésium , fer, calcium , zinc... ).  "L 'amarante est un peu plus riche en fibres (10 %), qui sont  importantes pour le bon fonctionnement du transit, la régulation de la glycémie (taux de sucre sanguin) et la prévention des cancers colorectaux".... Mais côté pratique, c'est le quinoa qui l'emporte, car sa cuisson est plus rapide.

    COMMENT CUISINER LES GRAINES D'AMARANTE?
    Toutes petites, les graines se cuisent pendant 20 à 30 minutes dans deux fois leur volume d'eau. La texture, un peu collante, n'étant pas au goût de tous, on peut les glisser dans des gratins, des galettes, des flans... Plus fun : les chauffer dans une poêle à couvert pour les faire éclater et réaliser du "pop-corn". La farine, elle, peut remplacer 25 % de la farine de blé dans les gâteaux et leur donner du moelleux. Associée à d'autres farines (riz, maïs), elle permet de confectionner des pains et des biscuits sans gluten.
    Quant aux flocons, ils permettent de préparer porridges et mueslis.

    Amarante creme

    Amarante creme de banane
     

     

  • CITRON ET LIME

    Vous pensiez-tout savoir sur le Citron ? Détrompez-vous ! 

    Citron et lime
    Le citron est un agrume, fruit du citronnier qui a un pH de 2,5. Le citronnier (Citrus limon) est un arbuste de 5 à 10 mètres de haut, à feuilles persistantes, de la famille des Rutacées.
    Ce fruit mûr a une écorce qui va du vert tendre au jaune éclatant sous l'action du froid. La maturité est en fin d'automne et début d'hiver dans l’hémisphère nord. Sa chair est juteuse, acide et riche en vitamine C, ce qui lui vaut - avec sa conservation facile - d'avoir été diffusé sur toute la planète par les navigateurs qui l'utilisent pour prévenir le scorbut. De l'écorce on extrait une huile essentielle qui contient entre autres substances du limonène et du citral.
    Les citrons doux sont les fruits de cultivars à jus peu ou pas acide néanmoins classés Citrus limon (L.) Burm. f. (classification de Tanaka).
    Les vertus médicinales du citron étaient déjà connues dans l'Antiquité. Virgile prêtait au citron des vertus protectrices contre les "cruelles marâtres" ayant "empoisonné un breuvage" et Néron, redoutant l'empoisonnement, en consommait énormément.
    S'il est aujourd'hui avéré que le citron ne pourra rien pour vous en cas d'ingestion de cyanure, ce fruit sympathique a toutefois de nombreuses vertus.
    Le citron… D’une saveur stimulante et doté d’incroyables pouvoirs thérapeutiques, ce fruit est apprécié depuis l’Antiquité pour ses nombreuses propriétés et pour son goût acide et rafraîchissant qui accompagne une infinité de plats. Déjà au XVIIe siècle, les marins anglais emportaient dans leurs navires des cargaisons de citrons pour prévenir le scorbut, une maladie dûe à une forte carence en vitamine C.
    Excellent dépuratif pour notre organisme dont il élimine les toxines, il est sans aucun doute l’un des meilleurs alliés de notre santé, un véritable ami que nous devrions toujours convier à notre table, l’arbre que nous devrions tous pouvoir planter dans notre jardin ou avoir sur notre balcon.

    La lime (du persan لیمو limu), ou lime acide, est un agrume. C'est le fruit du limettier, un arbuste de la famille des Rutacées, dont il existe deux espèces : Citrus latifolia et Citrus aurantiifolia.
    La lime n'est pas une variété de citron (Citrus limon), comme pourrait le faire croire le nom de citron vert qu'on lui donne parfois. Elle ne doit pas non plus être confondue avec la limette, appelée aussi lime méditerranéenne ou citron doux, que produisent d'autres espèces de limettiers, appelés limettiers doux : Citrus limetta et Citrus limettioides, et dont la pulpe est moins acide que celle de l'orange
    Le fruit est récolté avant maturité, il a l'aspect d'un petit citron de 2,5 à 8 cm de diamètre suivant les espèces. Son écorce est fine et lisse, de couleur vert foncé ; l'essence qu'elle contient est aromatique. Sa chair, aux reflets verts, est juteuse et acide. Cependant, ce fruit est moins acide que son cousin le citron, qui lui a un degré de PH de 2.4 à 2.6.
    La lime s'utilise en cuisine comme le citron. C'est un ingrédient des cocktails tropicaux comme le ti-punch des Antilles, la margarita ou la caipirinha du Brésil. On la retrouve aussi sous forme de quartiers insérés dans le goulot des bouteilles de bières mexicaines comme la Corona. Elle entre dans la composition du ceviche. On peut en faire de la marmelade.

    Originaire d'Inde ou de Malaisie, la lime a été diffusée autour de la Méditerranée par les Croisés et introduite en Amérique par les Portugais. Bien que moins riche en vitamine C que le citron, elle était utilisée sur les navires britanniques pour lutter contre le scorbut, d'où le surnom de limeys donné par les Américains aux Britanniques, surtout aux Anglais.

    Si nous faisions le tour de toutes les possibilités que nous offre le citron, à la fois simples et économiques ? 

    Citron : riche en vitamine C et flavonoïdes
    Le citron est avant tout réputé pour sa teneur en vitamine C et flavonoïdes, deux antioxydants naturels qui :
    -  aident à lutter contre le scorbut ;
    -  protègent les vaisseaux capillaires ;
    - facilitent la synthèse du collagène, substance qui renforce : les os ; les tendons ; les tissus conjonctifs, qui protègent les autres tissus corporels.
    - aident à vaincre le stress.

    Propriétés antioxydantes du citron
    Le citron a des propriétés antioxydantes. Cela signifie qu'il aide à ralentir l'oxydation, réaction chimique qui dégrade les cellules
    Ainsi, il contribue à prévenir :
    - le vieillissement physique ;
    - la cataracte et autres troubles visuels ;
    - les cancers.
    En outre, son jus donne un coup de fouet en cas de fatigue ou de rhume.

    Citron et vitamines PP
    Le citron est aussi riche en vitamines PP, qui aide :
    - à la formation des globules rouges ;
    - à la formation des neurotransmetteurs, composés chimiques ayant une influence sur :
    - à la protection des neurones ;
    - plus rarement, la protection d'autres cellules, notamment les cellules musculaires.
    - à l'oxygénation des cellules.


    Citron et acide citrique
    Le citron est riche en acide citrique, composé acide qui, assez logiquement, tient son nom du fruit dont il est issu :
    L'acide citrique a des vertus anticoagulantes et peut aider à prévenir la formation de caillots.
    Il permet également de lutter contre les calculs urinaires.
    Bon à savoir : le citron contribue également à réguler la glycémie. Il est ainsi un bon allié des diabétiques.

    Citron et calcium
    Contrairement à ce que certains affirment, l'acidité du citron ne déminéralise pas l'organisme :
    Au contraire, le citron participe à la transformation et à l'assimilation du calcium par l'organisme.
    En effet, le calcium a besoin d'acidité pour être assimilé. L'acide citrique contenu dans le citron permet à l'organisme de mieux retenir le calcium.

    Huile essentielle de citron
    L'huile essentielle extraite du zeste des agrumes possède également de nombreuses vertus :
    - Elle est relaxante.
    - Elle permet de lutter contre le stress.
    - Elle régule les troubles digestifs.
    - Elle aromatise de nombreux plats, salés ou sucrés :
      - marinade 
      - assaisonnement des poissons et viandes 
      - desserts 
      - confiserie 
      - citronnade 
      - limonade, etc.
    - Elle s'utilise également en parfumerie et en cosmétique.

    Bon à savoir : l'huile essentielle de citron embellit la peau, mais attention, ne vous exposez pas au soleil après l'avoir appliquée, vous pourriez y voir apparaître des taches brunes !

    Citron

    LES BIENFAITS DE LA CONSOMMATION DU CITRON
    Système cardiovasculaire
    C’est un grand allié dans les cas d’athérosclérose et d’hypertension artérielle : il aide à éliminer les graisses, permettant ainsi une bonne circulation du sang, et dissout les toxines de notre organisme et du plasma sanguin. L’idéal est de commencer la journée en buvant un jus de citron à jeun.

    Foie, intestin et vésicule
    Il stimule les sécrétions biliaires et nous aide à mieux métaboliser les graisses. C’est donc un élément indispensable pour toutes les personnes malades du foie et de la vésicule biliaire, car il renforce la fonction dépurative et protectrice du foie.

    Fièvres, rhumes et inflammations de la gorge
    Grâce à son contenu en vitamine C et à ses propriétés antiseptiques, il résout parfaitement les cas d’aphonie, d’amigdalite et autres maladies respiratoires. L’idéal est de le boire mélangé à un verre d’eau tiède, avec du miel.

    Il augmente nos défenses
    Les vitamines C, B et E, ainsi que les nombreux minéraux qu’il contient, comme le potassium, le magnésium, le calcium et le phosphore, font du citron un fruit idéal pour renforcer notre système immunitaire et faire augmenter le nombre de globules blancs.

    Il soulage les rhumatismes
    Il chasse les toxines et se révèle efficace dans le traitement des rhumatismes et même de la goutte : il dissout les cristaux et autres impuretés, ce qui soulage le malade.

    Citron bio

    REMEDES NATURELS AU CITRON
    - Remède contre la diarrhée
    Il est parfait pour traiter une diarrhée non infectieuse ; il suffit de boire le jus de trois citrons dilué dans un litre et demi d’eau légèrement sucrée et additionnée d’une pincée de sel. Il s’agit là d’un simple sérum reconstituant dont l’action curative provient des propriétés astringentes du citron.

    - Remède contre l’hypertension
    La consommation quotidienne d’un jus de citron permet de stabiliser la tension artérielle. Il est démontré que boire un jus de fruit (un citron pressé dans un verre d’eau) permet de dépurer notre organisme et de prendre soin de notre circulation et de notre tension.

    - Remède contre les infections de la bouche et de la gorge
    Le citron a des propriétés antibactériennes : il évite la propagation des bactéries et stimule nos défenses. Il ne faut donc pas oublier d’avoir recours à la vitamine C du citron pour traiter ces affections.

    Remède pour calmer les nerfs et mieux dormir
    Il est bon de prendre le soir une infusion de fleurs de citronnier. Ajoutez trois de ces fleurs à de l’eau bouillante et laissez reposer quelques minutes.

    - Recette pour maigrir
    Il faut s’habituer à prendre au réveil une simple boisson qui nous fournira les nutriments nécessaires pour débuter la journée avec suffisamment d’énergie et pour tenir jusqu’au moment du déjeuner. Pour cela, il suffit de battre un yaourt nature écrémé avec une tranche d’ananas et un jus de citron. Cette boisson est délicieuse et calme la faim.

    - Remède pour soulager les problèmes digestifs
    Prendre une infusion de feuilles de citronnier à la fin du repas de midi et du soir permet de nous soulager.

    - Remède contre la toux
    Versez dans un demi-verre d’eau chaude un peu de miel et le jus d’un citron, puis buvez le mélange lentement. On peut également utiliser deux gousses d’ail coupées en lamelles que l’on fera macérer quelques heures dans un jus de citron ; malgré leur goût très prononcé, ces petits morceaux d’ail parfumés au citron font vite disparaître la toux.

    Savez-vous qu'il est impératif de laver l'écorce du citron au savon avant d'utiliser son zeste ?
    Les zestes de citron ou d'orange sont versés dans de nombreuses boissons et incorporés dans diverses préparations (plats mijotés, marinades..). Il est important de bien laver les fruits afin d'en éliminer les résidus de pesticides. 
    Après la cueillette, les agrumes sont plongés dans un bain de produits antifongiques (contre les champignons), qui vont être partiellement absorbés par la peau (le zeste). Lors d'une étude récente, l'association de consommateurs Test Achats a démontré que les citrons traités et non lavés recelaient des résidus de pesticides. Dans certains cas, les seuils tolérés étaient largement dépassés. Et même s'il est soigneusement lavé, un citron traité contiendra encore des quantités (infimes) de pesticides. Par contre, le rinçage minutieux permet d'éliminer efficacement les bactéries et ainsi de se prémunir contre les infections gastro-intestinales.
    Les personnes qui consomment très régulièrement des zestes d'agrumes doivent donc faire attention. Pour le risque lié aux pesticides, elles ont tout intérêt à se tourner vers une production biologique. Quant aux bactéries, même conseil pour tous : laver abondamment les agrumes et les essuyer avec du papier absorbant avant d'utiliser le zeste ou d'en couper une rondelle pour la verser dans sa boisson.

    * Personnellement, je les fait tremper quelques minutes dans une eau ionisée 

    Zeste citron

    Enfin, une astuce pour éloigner les moustiques naturellement... Tout simple, et pourtant redoutablement efficace !
    Comment faire pour s’en débarrasser ?
    Il y a bien les sprays à la citronnelle, mais ça pue… Les bandelettes gluantes accrochées au plafond, mais c’est moche (et quand on se les prend dans les cheveux, c’est dégueu). Et les bombes aérosols sont super-nocives pour l’environnement (en plus, on a l’impression de nous-mêmes s’intoxiquer à moitié quand on en répand dans une pièce)… Bref, non merci. En plus, tous ces produits finissent par revenir cher, à force.
    Et si je vous disais qu’il existe un moyen tout simple de se débarrasser naturellement des mouches et des moustiques, sans produits chimiques et surtout sans se ruiner ?
    Voici une astuce peu connue, qui marche à tous les coups… et en l’espace de quelques minutes seulement !
    Avec la chaleur et l’humidité, les mouches nous envahissent et les moustiques nous attaquent par nuées, nous infligeant de douloureuses piqûres.
    Mais on ne va pas se laisser faire : un citron, une quinzaine de clous de girofle et une petite coupelle suffisent à mettre fin à tous vos tourments !

    Citron 1

    Comment Faire ?
    1. Prenez un citron , coupez-le en 2. (Ça marche aussi avec une orange...)
    2. Plantez-y quelques clous de girofle, et placez le tout au centre de la maison.
    Et c’est tout ! L’odeur de ces deux plantes combinées (agrume et clou de girofle) est un répulsif naturel, incroyablement efficace contre les petits insectes ailés !
    Placez un demi-citron dans chaque pièce, et vous n’aurez plus aucun souci. Si la pulpe devient un peu marron-brun, c’est normal : c’est justement que ça marche. 
    * Il faut juste penser à remplacer les citrons au bout de 2 à 3 semaines.
    Pour le coup, cela sent plutôt bon, par contre les mouches et les moustiques n’apprécient pas du tout. En fait, ils détestent tellement cette odeur qu’ils quittent instantanément les lieux. Voilà qui devrait vous permettre de retrouver des nuits tranquilles !
     
    SOULAGER AUSSI LES PIQÛRES
     
    Soulager les piqures

     

  • CHAGA, pourquoi votre corps en a tellement besoin


    LE CHAGA, UN CHAMPIGNON AUX PROPRIÉTÉS EXCEPTIONNELLES
    La nature cache souvent des surprises où on s’y attend le moins. Il suffit toutefois de détourner le regard et de ressentir les choses pour les apprécier telles qu’elles sont. 
    Derrière sa carapace, le chaga cache des bienfaits sans pareil. Il s'agit, entre autres, de l'un des champignons les plus riches en nutriments au monde.
    Les surnoms que les Sibériens lui ont attribué – "le don de Dieu", ou encore "le champignon de l’immortalité" – donnent le ton. Les Russes ne sont cependant pas les seuls à le percevoir comme un aliment aux pouvoirs surnaturels. Ce champignon – qui est aussi connu sous le nom d’"inonotus obliquus" – est également vénéré des Japonais, qui l’appellent "le diamant de la forêt", et des Chinois, qui le qualifient de "roi des plantes".
    Chaga est un type de champignon qui pousse sur des bouleaux vivants dans les régions froides telles que la Sibérie, le nord du Canada , en Alaska , et certaines parties du nord de la zone continentale des États Unis . 

    Chaga 1110x370 2

    UN FORTIFIANT RICHE EN NUTRIMENTS, EN MINÉRAUX ET EN ANTIOXYDANTS
    Un peu à l’image du sureau, le chaga tirerait sa force de sa capacité à survivre à des conditions climatiques extrêmes. Ce n’est donc pas surprenant s’il pousse depuis des millénaires dans les forêts du Québec et du Canada, où on le trouve facilement sur l’écorce des arbres.
    Implanté ainsi, au niveau du "talon d’Achille" des arbres, le chaga nourrit le mythe. Certains croient que celui-ci vient guérir ses hôtes en leur fournissant desnutriments exceptionnels. Des études tendent à prouver cette croyance : des scientifiques ont été jusqu’à injecter des extraits de chaga dans des arbres malades.
    Un organisme, qui par ses caractéristiques uniques, contribuerait à nourrir un des plus grands mythes de l’histoire de l’humanité : l’immortalité du corps physique !
    Les humains pourraient, eux aussi, tirer profit de ces vertus. Le chaga est riche en divers nutriments, vitamines B, flavonoïdes, phénols, minéraux et enzymes. Il est aussi l’une des meilleures sources d’acide pantothénique au monde – cette vitamine est indispensable au bien-être des glandes surrénales et des organes digestifs. Le chaga renferme également beaucoup de riboflavine et de niacine.
    Si le chaga est autant glorifié, c’est qu’il est riche en divers nutriments qui contribuent grandement à améliorer la santé et la vitalité de celui qui en consomme. Riche en vitamine B, en flavonoïdes, en phénols, en minéraux et en enzymes, il contient aussi 25 % d’antioxydants, représentant l’aliment possédant le pourcentage d’antioxydants le plus élevé.
    Les Sibériens ont utilisés le Chaga pendant des siècles sous la forme d'une boisson. Leur espérance de vie atteint régulièrement 85-100 ans d'âge. En revanche, leurs voisins, les Inuits, n'ont pas fait usage de Chaga et vivaient seulement environ 50 ans. Les composés phytochimiques naturels trouvés dans Sibérie Chaga vraiment fait une différence dans l'espérance de vie.Ce champignon est aussi chargé en polyphenols, des molécules aux effets antioxydants bénéfiques à bien des égards.
    Il tirerait néanmoins sa force de sa grande teneur en superoxyde dismutase, une puissante enzyme antioxydante qui lui conférerait un grand pouvoir contre le vieillissement de l’organisme.
    Ce champignon fascinant possède toutefois un désavantage de taille : il met beaucoup de temps à atteindre la maturité à l’état sauvage et il est très difficile à cultiver. Il est par contre assez répandu à l’état sauvage où il vit sur des arbres sains, particulièrement le bouleau jaune, mais également sur d’autres essences qui existent en grand nombre dans les forêts québécoises.

    En 1998, des études en Pologne ont démontré que des extraits de chaga produisent une inhibition de la croissance tumorale. Des chercheurs ont constaté que le bétuline semble est très sélectif sur les cellules tumorales, car le pH intérieur des tissus tumoraux est généralement inférieur à celui des tissus normaux, et l'acide bétulinique n'est actif qu’à ce niveau inférieur. En 2005, le chaga est évalué pour son potentiel de protection contre les lésions oxydatives de l’ADN dans des lymphocytes humains (2). Une autre étude effectuée la même année sur les polysaccharides du Chaga démontre un effet anticancéreux indirect par une immuno-stimulation (3).

    En 2008, un essai effectué à l’université d’ Hokuriku du Japon (4) montre qu’une solution contenant de l’inotodiol extrait d’inonotus obliguus inhibe la prolifération des cellules leucémiques P388 implantées chez des souris par induction de l’apoptose en activant la capase-3. En décembre 2009 un rapport de l’université de Daegu de la Corée (5) précise qu’un extrait d’inonotus obliquus dissous dans de l’eau inhibe la croissance cellulaire de manière dose-dépendante des cellules du cancer du côlon HT-29. Une inhibition maximale de 56 % est observée avec une concentration de 1 mg/mL pendant 48h. L’indice d’apoptose des cellules HT-29 a été étroitement associé à la régulation négative de l’expression de Bcl-2, d’une régulation de Bax et de la caspase-3 (Bcl-2, Bax et caspase-3 sont des facteurs de croissance)

    En juin 2010 l'Université nationale de Kangwon (6) décide d’effectuer une étude avec des extraits d’inonotus Obliquus sur plusieurs lignées de cellules cancéreuses ; des cellules du cancer du poumon A-546, du carcinome de l’estomac AGS, de l’adénocarcinome MCF-7 du sein et de l’adénocarcinome HelLa du col de l’Utérus. L’objectif est d’étudier l’action des substances suivantes : 3beta-hydroxy-lanosta-8, 24-dien-21-al, inotodiol et lanosterol (dénommés fraction 1,2 et 3). Une étude est également effectuée sur des souris recevant une greffe de sarcome-180 et supplémentées avec 0,1 ou 0,2 mg d’extraits de champignons. Toutes les substances isolées de champignon  montrent une importante activité cytotoxique sur les lignées cellulaires. La 1ère fraction se montre plus puissante que les fractions 2 et 3 sur les cellules cancéreuses A549 et MCF-7. Dans les résultats in vivo, la fraction 1 isolée d’inonotus Obliquus à des concentrations de O,1 et O,2 mg/jour produit d’une manière signification le volume tumoral respectivement de 23,96 et 33,71 % par rapport au groupe témoin n’ayant reçu aucun traitement. Les fractions 2 et 3 inhibent significativement la croissance tumorale des cellules du sarcome S-180 greffées chez des souris. En raison de ces résultats très intéressants, les chercheurs concluent que les composés isolés d’inonotus Obliquus pourraient être utilisés comme ingrédients naturels anticancéreux dans l’alimentation ou sous forme de médicaments.

    En mars 2011, une étude effectuée par le département de pathologie du Collège médical de Jilin en Chine (7) démontre comment agit l’inotodiol sur une culture de cellules du carcinome du poumon humain A549. Il est constaté que l'expression de Ki-67 diminue avec l'augmentation de la concentration d’Inotodiol et du temps d'exposition (Ki67 est un antigène faisant partie des marqueurs de prolifération). Les caractéristiques typiques de l'apoptose des cellules A549 traitées avec Inotodiol sont observées, et l'apoptose des cellules A549 après 48 h est le plus élevée. L’inotodiol arrête la prolifération des cellules A549 dans la phase S du cycle cellulaire. L'expression du gène Bcl-2 diminue, tandis que l'expression de la protéine p53 et des protéines Bax augmentent dans les cellules A549 traitées avec Inotodiol, par rapport aux cellules de contrôle n’ayant reçu aucun traitement (Le gène Bcl-2 contrôle un facteur de croissance ayant le même nom souvent surexprimé dans les tumeurs - les protéines p53 et Bax sont impliquées dans l’apoptose des cellules anormales).


    Ma passion
    Depuis toute petite, je me dit : la nature est parfaite ! Et de ce fait, toutes les cultures médicinales ont été d’abord construites autour de la connaissance des plantes. Il faut pouvoir comprendre la nature d’un organisme pour en apprécier les bienfaits.
    Il existe aussi des synchronicités qui interpellent. Comme celle de ma rencontre avec Iaso TLC ( Total life changes) 
    Il existe de nombreux ouvrages dont un plus particulièrement intitulé Superfoods : The Food and Medicine of the Future, et de nombreux posts de  David Wolf. (http://www.davidwolfe.com/752/)
    Je me suis donc lancée à la découverte de ce superaliment qui est le chaga.

    DES BIENFAITS SUR LA SANTÉ EN GÉNÉRAL
    Cette liste est impressionnante. Mais, à quoi sert réellement le chaga?
    Au-delà de ces vertus spécifiques, ce champignon aurait avant tout des bienfaits généraux sur la santé. Il est, de ce fait, comparable au maca. Les Inuits, Chinois ou Sibériens qui en buvaient (ou qui en boivent encore) quotidiennement jouiraient d’une longévité hors norme.
    Le chaga est d’ailleurs encore largement consommé en Sibérie, au Japon et en Corée sous forme de décoction, comme un thé ou un café.


    Usage médicinal
    Le Chaga est considéré comme un champignon médicinal qui a sa place en médecine populaire en Russie et en Europe de l'Est . Il semble qu'il concentre la bétuline et l'acide bétulinique. Il aurait également des propriétés anti-inflammatoires. Plusieurs études ont démontré que le Chaga aide à combattre le cancer et à détoxifier l'organisme des matières radioactives émises lors d'une chimiothérapie. Il renforcerait le système immunitaire en plus de prévenir l'asthme et les allergies. Il serait également un régénérateur du foie et du système digestif.
    Les bienfaits généraux de cet adaptogène permettraient aussi de prévenir et de combattre le stress, ainsi que de nombreuses maladies. Rien d’étonnant donc de voir le monde de la mycologie encense cet ingrédient sans pareil.
    Comme tous les autres superfood, le chaga est non toxique et sans effet secondaire. Il peut donc être consommé par tous, tous les jours, à volonté. David Wolf mentionne à son sujet qu’il possède des qualités antitumorales, antivirales, antifongiques, antibactériennes et anti-inflammatoires. Le chaga est aussi l’une des meilleures sources d’acide pantothénique au monde ; c’est une vitamine qui est indispensable au bien-être des glandes surrénales et des organes digestifs.
    - Fonctionne au niveau cellulaire , la protection du corps contre les radicaux libres et la dégénérescence des cellules telles que le cancer... les Cires naturelles dans le chaga forment une gaine protectrice qui entoure les cellules , les garder forte et à l'abri de la dégénérescence prématurée et du "vieillissement" . 
    - Renforce le système immunitaire . 
    - Anti- fongique, anti- bactérienne et anti- inflammatoire . 
    - Extrêmement alcalinisant elle équilibre de sorte que le corps tout entier . 
    - A montré des effets positifs sur les personnes souffrant de maladies telles que le cancer,les difficultés du système immunitaire , la dégénérescence de l'ADN ,les ulcères et les troubles digestifs le diabète , le VIH , les maladies cardiovasculaires , des troubles respiratoires , etc. 
    - Bonne source de vitamines D , B, A, C, et E. Riche en manganèse, le fer , le calcium , le zinc et le sélénium ... Le chaga contient également des quantités importantes d’antioxydants, notamment l’enzyme superoxyde dismutase (SOD). 

    Ces informations ne remplacent pas l'avis d'un médecin. N'arrêtez jamais vos médicaments sans l'avis de votre médecins. La santé ne repose pas sur la prise d'un aliment "miracle" mais sur l'adoption d'une alimentation équilibrée et d'un mode de vie sain.

    Témoignage reçu : 
    Très Bon article...j'aurai fait un ajout...étant moi-même chasseuse de chaga, j'essaie de toujours laisser un morceau de chaga sur l'arbre pour que l'arbre continue à vivre étant donné que le chaga est là pour le guérir. Ensuite une fois que j'ai retiré une partie du chaga, je remerci l'arbre et la nature de ce remède. Rituel amérindien ! Véronique S. 

    POUR COMMANDER DU CHAGA, CLIQUEZ ICI

     
    Élixir à la vanille, cacao et chaga
    1 tasse de lait d’amandes maison ou du marché
    1 banane congelée
    ½ c. à thé d’essence de vanille naturelle ou 1 bâton de vanille évidé
    1 c. à thé de cacao cru
    1 à 2 gelule de chaga 
    1 c. à soupe de sirop d’érable
    1 c. à thé de lécithine de soya
    Mélanger dans un blender
     
    Source: wikipedia, echovivant, David Wolf, champignonssauvagesdenosbois, chaga.ca
    1) The effect of aqueous extracts from Inonotus obliquus on the mitotic index and enzyme activities - Rzymowska J
    2) Antioxidant effect of Inonotus obliquus - Cui Y, Kim DS, Park KC
    3) Immuno-stimulating effect of the endo-polysaccharide produced by submerged culture of Inonotus obliquus - Kim YO, Han SB, Lee HW, Ahn HJ, Yoon YD, Jung JK, Kim HM, Shin CS
    4) Inotodiol, a Lanostane Triterpenoid, from Inonotus obliquus Inhibits Cell Proliferation through Caspase-3-dependent Apoptosis - MASAAKI NOMURA, TATSUO TAKAHASHI, AIMI UESUGI, REIKO TANAKA and SHINJIRO KOBAYASHI
    5) Antitumor activity of water extract of a mushroom, Inonotus obliquus, against HT-29 human colon cancer cells - SH Lee , Hwang SH , JW Yun
    6) Anticancer activity of subfractions containing pure compounds of Chaga mushroom (Inonotus obliquus) extract in human cancer cells and in Balbc/c mice bearing Sarcoma-180 cells - Chung MJ , CK Chung , Jeong Y , SS Ham
    7) Effects of inotodiol extracts from inonotus obliquus on proliferation cycle and apoptotic gene of human lung adenocarcinoma cell line A549 - Zhong XH, Wang LB, Sun DZ
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

     

  • OIGNON VERT

    L’oignon vert appartient à la grande famille des amaryllidacées (aussi appelée alliacées ou liliacées), laquelle comprend plus de 500 plantes parmi lesquelles les populaires oignons, poireaux,ail et ciboulette.
    L'oignon vert (cong bai) est une plante condimentaire et médicinale vivace de la famille des alliacées, elle est exploitée comme annuelle ou bisannuelle et mesure une bonne cinquantaine de centimètre. 
    Elle est glabre et pousse surtout en touffes dense, elle possède un bulbe ovoïde à laquelle s'échappe des feuilles alternes et distiques, ses fleurs sont bisexuées et donne un fruit ayant l'apparence d'une capsule globuleuse, ne contenant que très peu de graines noirs.
    Le cong bai est d'origine asiatique, il s'est implanté en Europe et en Amérique, il apprécie les zones tempérées. Son bulbe peut être récolté tout au long de l'année et on l'utilise soit frais soit ayant subi la préparation chao, qui consiste à le faire sauté sur le feu jusqu'à l'obtention d'une teinte jaune.
    Cette plante aromatique a une double vocation culinaire. En effet, la partie blanche de l’oignon vert s’apprête comme un légume à la manière de l’oignon, alors que ses tiges vertes servent d’aromate tout comme la ciboulette.

    Oignon vert

    L’oignon vert ou oignon nouveau est en fait un bulbe d’oignon jaune cueilli avant maturité. Au Québec, cette plante aromatique est aussi couramment appelée par erreur "échalote " À ne pas si méprendre, car la vraie échalote (grise ou française) est en réalité un bulbe à saveur plus prononcée.

    PROPRIETES THERAPEUTIQUES ET MEDICINALES
    L'oignon vert ou cong bai est une plante condimentaire et médicinale qui trouve ses origines dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC).
    Il est un antiseptique et un vermifuge, un diurétique et un expectorant, un stomachique et un antibactérien, un antifongique et un antipyrétique.
    Il est utilisé comme le remède des maux de tête et des parasites intestinaux, des constipations et des rhumatismes, ainsi que de la toux. 
    Son efficacité dans les rhumes est prouvé, il peut être sous forme de tisane comme sédatif pour les enfants et son emploi cutané permet de résorber le pus des plaies infectés et aussi dans les abcès et les furoncles.
    Il est fait mention de son effet protecteur face à certains cancers notamment ceux du système digestif.

    PRINCIPAUX CONSTITUANTS
    Ce condiment contient des composées phytochimiques et sulfurés, des flavonoïdes avec du kaempferol, des protéines et des glucides, des minéraux et des vitamines.

    UTILISATIONS TRADITIONNELLES ET VERTUS
    L'oignon vert ou cong bai est une plante médicinale faisant partie de la pharmacopée traditionnelle chinoise, à ce titre, puisqu'elle est peu cher et d'une grande disponibilité, elle fut utilisée de manière courante, comme base de première urgence thérapeutique par ce peuple et ce depuis des milliers d'années. 
    Ce condiment est de nature tiède et de saveur piquante et s'occupe principalement des poumons et de l'estomac.
    En terminologie chinoise, il s'implique sur la libération de la surface en dispersant le froid, il tonifie le yang en chassant les toxines et disperse les nodules, il promeut la circulation de l'énergie yang. 
    Cela fait référence au fait qu'il déclenche la transpiration, apporte son aide dans les douleurs abdominales et soigne les congestions nasales, il traite localement les abcès et les plaies en évacuant le pus, et favorise ainsi le système immunitaire pour se défendre des agressions extérieurs.
    En clair, il est le remède des rhumes et de la dysenterie, des troubles urinaires et maux d'estomac découlant d'un froid au ventre. Il serait un traitement aidant à soigner le cancer de l'estomac, en cataplasme externe il soulage des douleurs et des enflures des oreilles et des narines, en couche sur la peau il est un répulsif des insectes. 
    Il calme les douleurs abdominales occasionnées par des parasites intestinaux, il favorise la diurèse et provoque la transpiration.

    LES BIENFAITS SUR LA SANTE
    Antiseptique, vermifuge, diurétique, expectorant, stomachique, antibactérien, antifongique, antipyrétique, maux de tête, parasites intestinaux, constipations, rhumatismes, toux, rhumes, sédatif enfants, plaies, abcès, furoncles, cancers.

    Oignon vert 1

    DIVERS 
    L'oignon vert est réputé pour être un condiment savoureux et plus doux que l'oignon, il est un élément incontournable de la cuisine asiatique, bien sur, il a son importance dans l'art culinaire des autres pays, mais moins qu'en Asie. On qualifie sa saveur à mi chemin entre l'oignon et la ciboulette, la partie blanche est celle qui s'utilise comme pour l'oignon classique et la verte connait un usage de fine herbe. Il est rapporté que se serait les Romains qui en leur temps aurait ramenée en Occident ce fameux condiment.
    Il est aussi classé comme répulsif, car l'ensemble de la plante est un grand avantage pour repousser les insectes et les taupes et le jus extrait de ce végétal est quant à lui un antimite précieux.

    PRECAUTIONS, EFFETS SECONDAIRES , CONTRE-INDICATIONS :
    Attention de bien suivre la posologie concernant cette plante, en surdosage elle connait quelques inconvénients allant de l'irritation gastrique, voir des hémorroïdes en passant par des migraines et de la fièvre.

    BIEN LE CHOISIR
    On choisit un oignon vert qui présente un bulbe ferme ainsi qu’une tige verte et croquante.

    BIEN LE CONSERVER
    L’oignon vert ne se conserve pas aussi longtemps qu’un oignon jaune. Il est donc préférable de l’acheter au fur et à mesure selon vos besoins. Il se conserve près d’une semaine au réfrigérateur. Il n’est pas nécessaire de le laver avant de l’entreposer. On l’enveloppe tout simplement dans un papier essuie-tout puis, dans un sac de plastique pour maximiser sa fraîcheur et éviter que son odeur se propage aux autres aliments. L’oignon vert se congèle sans être blanchi, cependant il perd énormément de sa saveur et s’amollit

    QUAND LE CONSOMMER ?
    L’oignon vert est disponible à l’année. Cependant, c’est de juillet à octobre qu’il abonde dans les marchés et épiceries.

    EN CUISINE
    - Pour apprêter l’oignon vert, on le rince à l’eau courante avant de l’utiliser en prenant soin de retirer les couches extérieures de la tige qui se sont asséchées ou amollies. On coupe aussi le bout des tiges flétries. En vue de l’intégrer à différents plats, l’oignon vert peut se hacher, s’émincer ou se trancher en juliennes. Il est bon de savoir qu’il vaille mieux éviter d’utiliser le robot culinaire pour hacher l’oignon vert, car il le réduit facilement en purée.
    - L’oignon vert est surtout utilisé froid. On peut également le sauter à la poêle, le frire ou l’intégrer aux plats en sauce dans les 2 à 3 dernières minutes de cuisson. Il supporte toutefois mieux une cuisson rapide lorsqu’il est plus mûr.
    - On emploie l’oignon vert comme condiment, autant cuit que cru. Doux et sucré, on l’utilise cru dans les salades, les potages et pour décorer toutes sortes de plats. Cuit, il enjolive et apporte un goût subtil à plusieurs recettes notamment à saveur asiatique et française.

    Faites le plein de recettes savoureuses, étonnantes et variées ici
     

  • BETTERAVE

    La betterave dite "potagère" est celle que l’on utilise en cuisine.
    C’est un légume racine de la famille des chénopodes  tout comme les épinards, le quinoa, l’amarante, les blettes…
    De couleur rouge violacée, rose, orangée, jaune, blanche ou rose dont la chair est cerclée d’anneaux blancs.
    Il en existe en plusieurs variétés dont des cylindriques, des rondes, des globuleuses, des aplaties…
    Ce légume mesure, en moyenne, entre 10 et 20 centimètre de long et de 7 à 10 cm de diamètre en fonction de la variété.
    On la nomme aussi betterave rouge, carotte rouge ou racine rouge.
    En anglais, elle se traduit par: beetroot, table beet, garden beet, red beet ougolden beet. 
    La betterave a été popularisée par Napoléon au 19e siècle pour faire face au blocus continental des Anglais
    La betterave a traversé l'Atlantique dès les premiers temps de la colonisation, peut-être lors du 3e voyage de Jacques Cartier. On raconte qu'au cours de ce périple, il apporta "toutes sortes de grains et de semences". En août 1749, le botaniste Pier Kalm énumère dans son journal les légumes qu'il a vus dans un potager de la ville de Québec, dont des betteraves rouges « en assez grande quantité ». Toutefois, on dispose alors de peu de variétés comme en fait foi un catalogue datant de 1818 qui n'en offre qu'une seule. Par contre, en 1878, on en offre 10 et en 1932, une douzaine de variétés. Aujourd'hui, même si une poignée d'hybrides dominent le marché, les anciennes variétés comme la crapaudine, l'égyptienne, la jaune, la blanche et la chioggiaconnaissent un regain de popularité auprès des jardiniers amateurs et de quelques maraîchers audacieux.

    Betterave bienfaits

    La betterave est cultivée en France, aussi bien pour sa variété potagère que pour la sucrière.
    Son goût très doux et sucré, délicat, est apprécié en crudités ou cuisiné et accommodé.
    Pensez à l’intégrer à vos menus hebdomadaires, dès qu’elle est présente sur les étals, pour bénéficier de toutes les vitamines et les nutriments qu’elle contient.
    Une betterave pèse 300 g en moyenne. Parente de la blette , la betterave rouge peut être aplatie, globuleuse ou allongée selon la variété.
    La betterave, riche en sucre, est moyennement calorique. Sa consommation régulière est néanmoins recommandée, pour sa richesse en vitamines, minéraux et oligo-éléments essentiels.
    La betterave est disponible toute l’année.

    LES BIENFAITS DE LA BETTERAVE
    - Cancer
    . Une étude a démontré que la consommation de bétanine, un des pigments donnant à la betterave sa couleur caractéristique, diminuait l’apparition de cancers de lapeau, du foie et du poumon chez l’animal. De plus, des recherches indiquent que les caroténoïdes des feuilles de betterave pourraient contribuer à prévenir certains cancers, notamment le cancer du sein et le cancer du poumon12.
    Pouvoir antioxydant. La betterave est un des légumes ayant le meilleur pouvoir antioxydant . Les antioxydants sont des composés qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies chroniques
    Santé oculaire. Selon plusieurs études, un apport régulier de lutéine et de zéaxanthine, des caroténoïdes contenus dans les feuilles de betterave, serait associé à un risque plus faible de dégénérescence maculaire, de cataracte et de rétinite pigmentaire. Toutefois, davantage d’études de plus grande envergure sont nécessaires pour confirmer ces effets.
    Performance sportive : Certaines études ont démontré que le jus de betterave, riche en nitrates, aurait des effets bénéfiques sur les performances sportives en diminuant le coût en oxygène lors d’efforts continus . La consommation d’une dose de jus de betterave aurait également des effets bénéfiques sur la performance cardiovasculaire en altitude. D’autres études n’ont démontré aucun effet mais il semblerait que certains sujets répondraient de manière plus marquée à la supplémentation en jus de betterave que d’autres.
    Source; Passeportsanté
    -Un concentré de vitamines
    Elle est pleine de bienfaits avec son concentré de fer et d’acide folique, excellent pour les femmes enceintes et ceux qui suivent des régimes particuliers à savoir les végétaliens et végétariens. L’acide folique est indispensable au bon développement du fœtus ! Pendant votre grossesse, n’hésitez pas à vous offrir une petite cure de betteraves pour que bébé pousse bien. En bref, la betterave vous revitalise et possède une excellente valeur nutritionnelle. En plus, avec sa teneur en bétacarotène, elle vous assure une bonne mine, même en plein hiver
    Un régénérant
    L’une des vertus non négligeables de la betterave réside dans sa capacité à nettoyer le sang. Sa couleur rouge fait d’elle l’allié des cellules de sang, grâce au fer qu’elle contient et qui permet la régénération du sang. Elle favorise de ce fait l’apport en oxygène dans votre organisme. De ce fait, elle améliore votre circulation sanguine en dissolvant les dépôts de calcium non organique ! Exit les soucis de cœur et les varices qui apparaissent sur vos jambes, souvent inesthétiques. Alors faites le plein de betterave lors de vos prochaines courses.
    Un anti-hypertension
    Grâce à sa teneur en nitrates qui se transforment sous l’action chimique de l’organisme en oxide nitrique,  la betterave possède cette vertu de descendre la tension artérielle. Exit les soucis d’hypertension. Selon une étude scientifique, des patients ayant consommé 120ml de jus de betterave ont constaté une chute de leur pression artérielle de 10 points en moins de 4 heures. Alors pour rester en forme et faire fonctionner son organisme, on mise sur la betterave au menu, dans des salades par exemple !  
    Un détoxifiant
    Mais ce n’est pas là son seul intérêt pour votre corps. Elle détoxifie en raison de sa teneur en bétacyanine qui permet l’élimination des toxines dangereuses de l’organisme. En bref, la betterave vous protège et préserve votre foie, en le purifiant et en lui évitant des surcharges. Si vous souffrez de problèmes de digestion, pensez à la betterave.  Celleci s'avère idéale pour se remettre de quelques excès !
    Un anti-cancer
    Excellent allié détox, la betterave vous aide au quotidien à maintenir votre forme. Elle permet d’éviter le développement de cellules cancéreuses. D’où l’intérêt de l’incorporer régulièrement à vos menus. Ce tubercule prévient essentiellement le cancer du côlon. N’hésitez pas à la cuisiner avec d’autres légumes dans le cadre d’une alimentation saine et variée qui vous aidera à conserver la ligne et la santé.  C’est en 1950 que le médecin hongrois Dr Alexander Ferenczi a utilisé du jus de betterave pour traiter le cancer. Vous pouvez donc consommer régulièrement un peu de jus de betterave le matin au petit déjeuner.
    Un anti-cholestérol
    Comme l’oignon, la betterave joue un rôle dans le contrôle de votre cholestérol. Elle permet surtout de maintenir un équilibre, surtout si vous avez tendance à consommer des plats préparés, riches en sel et graisses saturées. Le soir, au menu, préparez une petite salade de betteraves avec de la vinaigrette et des herbes de Provence. En effet la betterave possède cette propriété thérapeutique de réduire le taux de mauvais cholestérol, responsable des troubles cardiovasculaires et d’augmenter celui du bon cholestérol, indispensable pour la protection et l’entretien de vos artères !
    Un anti-stress
    Vous vous sentez sous tension ? Stressé(e) ? Anxieux(se) ! La vie quotidienne ne vous ménage pas ! Et s’il suffisait de quelques ingrédients pour retrouver un peu de sérénité ! En effet, la betterave fait du bien aux personnes angoissées, grâce à sa concentration importante en antioxydants. Alors, ne focalisez plus sur le chocolat, mais sur la betterave. Ce tubercule a comme atout de vous protéger des maladies et de vous procurer une sensation de bienêtre ! Bien dans votre tête et votre corps avec la betterave ! Et en plus, vous avez la pêche, car elle vous booste ! La betterave, plus forte que le guronsan, un excellent bouclier antistress !
    Un allié de votre ligne
    Si vous avez des rondeurs mal localisées et que les gélules minceur ne vous sont d’aucun effet, pourquoi ne pas tenter l’expérience culinaire de la betterave ? Tout simplement parce que cette dernière va vous aider à perdre des kilos, en raison de sa teneur en fibres et nutriments qui vous apporteront un sentiment de satiété et vous éviteront le grignotage intempestif de barres chocolatées au goûter. En consommant de la betterave, les fibres vont se gonfler dans votre estomac et vous serez rassasiée !
    Un stimulant du système immunitaire
    Si vous êtes sujets aux maladies, et que votre système immunitaire connaît quelques difficultés à lutter contre les bactéries, faites le plein de betteraves. En effet, cellesci ont le bienfait de stimuler et renforcer votre système immunitaire. En bref, elle vous permet de lutter contre les rhumes, grippes et autres maladies, et vous évite de prendre des antibiotiques. Par ailleurs, elle soulage les maux de tête et peut agir dans le cadre de certains problèmes cutanés
    Un aphrodisiaque
    C’est l’une des vertus les moins connues de la betterave ! Et pourtant, on aurait tort de s’en priver ! Eh oui, elle possède des bienfaits aphrodisiaques. Déjà dès l’Antiquité, les Romains l’utilisaient à cette fin ! Car elle améliore la vigueur et les performances sexuelles. Pas besoin d’investir dans des huîtres ou du gingembre. Nommée "viagra naturel" elle dope l’activité sexuelle en libérant de l’oxyde nitrique qui favorise la circulation sanguine dans le pénis. Sa teneur en bore, sorte de composé chimique provoque une augmentation de la libido et de la fertilité. Alors vous saurez quoi cuisiner pour un dîner en amoureux !

    Betterave 1

    QUE CONTIENT LA BETTERAVE ?
    - Bétalaïnes
    La betterave est l’un des rares végétaux qui contiennent des bétalaïnes6, une famille de pigments contribuant à sa couleur prononcée. Ces composés se sont révélés de puissants antioxydants in vitro 7,8. Chez l’humain, une certaine proportion de bétalaïnes se retrouveraient dans la circulation sanguine à la suite de la consommation de jus de betterave7,11. Les bétalaïnes demeureraient stables dans le tractus gastro-intestinal sans perte significative de leurs propriétés antioxydantes et leur biodisponibilité serait élevée11,28. Les bétalaïnes posséderaient aussi des propriétés anti-inflammatoires, antitumorales et de protection du foie25-27.
    - Composés phénoliques 
    La betterave contient des composés phénoliques, dont les flavonoïdes  6,14. Ces composés procurent à la betterave un pouvoir antioxydant qui demeurerait constant, même après la cuisson de la betterave5. La pelure de la betterave contiendrait au moins 3 fois plus de composés phénoliques que la chair15. Ses feuilles en sont également très riches. Une étude a démontré que le contenu en composés phénoliques du jus de feuille de betterave fraîche est le plus élevé parmi plusieurs végétaux, dépassant le contenu du jus d’épinard et de brocoli16.
    - Lutéine et zéaxanthine
    Les feuilles de betterave (crues ou cuites) contiennent de la lutéine et de la zéaxanthine, 2 composés antioxydants de la famille  des caroténoïdes12. Ces composés auraient des effets bénéfiques sur certains cancers et sur la santé oculaire. En effet, ils se concentrent particulièrement dans la macula et la rétine12,13, protégeant ainsi l’oeil d’un stress oxydatif23 qui pourrait lui causer des dommages.
    Vitamines et minéraux principaux
    Vitamine A, vitamine B1,B2, B5, B6 et B9, vitamine C, vitamine E,vitamine K, calcium, cuivre, fer, magnesium, manganèse, potassium

    COMMENT LA CHOISIR ?
    Elle doit être bien ferme, lisse et sans taches ou points de meurtrissure.
    Préférez les betteraves de petite et moyenne taille aux grosses. Ces dernières risquent d’être filandreuses.
    Idéalement, choisissez celles avec les feuilles (fanes) qui sont comestibles et délicieuses!

    COMMENT LA CONSERVER ?
    Crues, elles se conservent telles qu’elles, enveloppées dans un sachet de papier kraft et ce pendant plusieurs semaines dans le bac à légumes. Dans le cas où les fanes seraient présentent et encore attachées aux betteraves, ne les coupez pas, sinon elles se flétriront trop rapidement. Les fanes se conserveront que deux jours au maximum.
    Cuites, elles se conservent jusqu’à une semaine au frais dans un contenant hermétique.
    Dans le cas où vous auriez à conserver-les pendant une plus longue période, déposez-les dans un sceau de sable que vous conserverez au frais à la cave, sur le balcon, au garage…
    Vous pouvez aussi les déshydrater (dessiccation) au four ou au déshydrateur → Chips de betteraves.

    COMMENT LA CONSOMMER ?
    La betterave peut aussi bien être consommée crue, râpée, que cuite. Elle est alors délicieuse simplement cuite à l’eau ou au four, ou encore poêlée et relevée d’épices.
    Astuces: 
    Pour l’éplucher facilement, plongez-la encore chaude dans l’eau froide. Frottez leur peau avec vos mains, elle s’enlèvera très facilement.
    - Pour enlevez les tâches de vos mains, frottez-les au jus de citron!
    - Faites germer les graines pour agrémenter vos salades…

    COMMENT LA PREPARER ?
    Coupez les tiges des feuilles à environ 2 cm de leur base.
    Les feuilles (fanes) se cuisinent comme des épinards. Il faut cependant savoir que leur goût est moins astringent et plus sucré que celui des épinards!
    Elle doit être débarrassée du sable ou de la terre. Lavez-la délicatement afin d’enlever l’excès de terre sans abîmer la fine peau.
    Si vous optez pour la cuisson des betteraves entières, il faut les faire cuire avec la peau… sinon elles perdraient leur jolie couleur rouge issue d’un pigment soluble dans l’eau.
    Elle sera épluchée après la cuisson et avant d’être consommée.
    Les fanes se préparent comme les épinards ou fanes de bettes, les tiges comme les côtes de bettes. Dans un premier temps, rincez les feuilles et les côtes afin d’éliminer le sable, la terre et/ou les petites bêtes. Ensuite et si besoin est (en fonction de la recette), séparez les feuilles des côtes en prenant soin d’éliminer les feuilles abîmées ou flétries.
    Hachez les feuilles ou conservez-les entières en fonction de la recette choisie.
    Procédez de même pour les tiges. Pour éviter d’avoir des fibres dans les côtes, hachez-les finement dans le sens le plus court de la tige.
    Consommez-les ou cuisinez-les dans la journée afin de bénéficier de leur apport en vitamines et minéraux!
    Il existe 6 modes de cuisson possibles :
    - Au four… Il faut avouer que ce mode de cuisson est le plus approprié afin de conserver toutes les arômes de ce légume. De plus, si elles sont abîmées, préférez la cuisson au four afin de ne pas perdre la pigmentation rouge depuis les points de meurtrissure. Si vous avez éventuellement besoin du four et que vous préférez des betteraves plus sèches ou que les betteraves sont abîmées, préférez la cuisson au four! Enveloppez-les individuellement d’un papier aluminium côté brillant vers l’intérieur. Déposez les betteraves au milieu du four et amenez la température du four à 200-210°C. Faites cuire entre 1 et 1 heure et demie.
    - À la vapeur… Placez-les dans le panier vapeur (ou une marguerite) d’une grande casserole remplie d’un fond d’eau salée (5 cm). Couvrez puis amenez à ébullition. Réduisez le feu. Il suffit de les faire cuire à la vapeur en vérifiant la quantité d’eau dans le fond de la casserole. Le temps de cuisson varie entre 30 minutes et 1 heure et demie pour les plus vieilles et grosses - À l’eau… Placez-les dans une grande casserole. Recouvrez les betteraves d’eau salée. Couvrez la casserole puis amenez à ébullition. Réduisez le feu et découvrez légèrement la casserole. Le temps de cuisson varie entre 30 minutes et 1 heure.
    - À la cocotte-minute… Placez-les dans le panier vapeur de la cocotte minutes et ajoutez un fond d’eau salée. Couvrez puis réduisez le feu lorsque la pression maximale est atteinte. Le temps de cuisson varie entre 15 et 30 minutes! Ne mettez pas trop d’eau… j’ai un vague et horrible souvenir d’enfance… d’une cuisine remplie de taches de jus de betterave bien rouge!!!
    - Au four à micro-ondes… Ce n’est pas un mode de cuisson que j’utilise ! Mais j’en parle ! Déposez 500 g de betteraves dans un contenant recouvert d’un couvercle ou d’une pellicule plastique à micro-ondes avec un fond d’eau. Cuisez-les par tranches de 10 à 15 minutes à puissance maximale. Le temps de cuisson varie entre 10 et 30 minutes.
    - À la poêle… Qu’elles soient précuites ou crues, après les avoir coupées en tranches ou en cubes, vous pouvez les faire cuire à la poêle dans du beurre, de l’huile ou du sirop de fruits…

    Betterave2

    COMMENT L'ASSOCIER ?
    - De manière générale, elle se marie bien avec une grande majorité de légumes tels certains légumes racine (panais, carottes, céleri-rave…), les poireaux, les oignons, les pommes de terre, les concombres, les tomates, les épinards, la roquette, les bettes, l’ail, l’ail des ours…
    - Elle se marie bien avec certains fruits telles les oranges, les mandarines, le citron et les clémentines, les pommes de même que les noisettes, les pistaches et les noix.
    - Côté fromages, elle s’associe à merveille avec le chèvre, le fromage de brebis, le roquefort, la brousse…
    - Côté viande, elle se marie bien avec le bœuf, le pigeon…
    De plus, elle s’associe très bien à certaines aromatiques telles, la roquette, la ciboulette, la marjolaine, l’origan, la verveine… 

    COMMENT LA STERILISER ?
    La stérilisation de la betterave en bocaux n’est pas conseillée.
    - Par contre, vous pouvez les préparer en condiments au vinaigre : Pour ce faire, cuire les betteraves au four à 100-120°C pendant 5 à 7 heures. Épluchez, pesez. Pour 1 kg de betteraves, préparez 500 g de petits oignons que vous éplucherez et conserverez entiers. Déposez les oignons et les betteraves tranchées en alternance dans un bocal. Couvrez de vinaigre chaud avec 5 à 6 clous de girofle. Fermez puis laissez macérer au moins 15 jours avant de les déguster.
    - Vous pouvez aussi en faire des confitures : Pour ce faire, cuire les betteraves au four à 100-120°C pendant 5 à 7 heures. Épluchez. Pesez. Réservez. Pour 1 kg de betteraves passées au moulin à légumes, ajoutez 500 g de sucre et le zeste d’un citron, à 125 ml d’eau. Faites cuire le sirop jusqu’à ce que les 101°C soit atteints (petit lissé). Ajoutez les betteraves et faites cuire 30 minutes à partir du point d’ébullition. La confiture est prête lorsque qu’une goutte de confiture ne coule pas sur une assiette froide.
    - Et le jus de betteraves à l’extracteur ou au mixeur (en y ajoutant de l’eau pour le diluer) vous y avez pensé ?

    CHIPS DE BETTERAVE
    Valeur nutritionnelle par personne : Protéines :  3 g - Lipides :  4,5 g - Glucides : 7 g – soit 80 kcal
    Chips betterave
    INGREDIENTS pour 4 personnes
    - 500 g de betteraves rouges cuites

    PREPARATION
    Préchauffer le four à 180 °C.
    Couper de fines tranches de betteraves avec une mandoline, puis les essuyer avec un papier absorbant.
    Poser chaque chips sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Mettre au four pendant 15 à 20 minutes en retournant si besoin à mi-cuisson.
    Sortir les chips du four et les laisser refroidir avant de les consommer avec la sauce aux herbes.

    QUELQUES IDEES
    Borsch : cette soupe traditionnelle de l'Europe de l'Est (Russie, Ukraine, Biélorussie, Pologne, etc.) se prépare de multiples façons, selon les pays ou les régions. Pour la recette de base, faites cuire des tomates et des pommes de terre dans du bouillon de boeuf. Dans une autre casserole, faites sauter des oignons, des carottes et des poivrons verts, émincés ou râpés. Ajoutez du chou blanc émincé et faites cuire une dizaine de minutes. Mélangez le contenu des 2 casseroles et ajoutez des betteraves cuites et coupées en dés et du jus de citron. Faites cuire une dizaine de minutes. Ajoutez persil, ail et aneth et servez avec un peu de crème et, si désiré, la viande qui a servi à préparer le bouillon.
    Borsch froid. Faites mariner toute la nuit au réfrigérateur des betteraves cuites avec des dés de concombre, de l'oignon émincé, de la crème sure et de la crème fraîche, ainsi qu’un peu de sucre et de vinaigre balsamique. Avant de servir, passez le tout au mélangeur.
    On peut aussi créer un plat plus consistant en mélangeant le borsch froid à une purée de pommes de terre. Assaisonnez avec de la muscade et du gingembre moulus.
    - Dans les pays d'Europe de l'Est, on commence volontiers un repas en mangeant des betteraves marinées.
    - En Inde, on fait mijoter les betteraves avec diverses épices, dont du curcuma et des graines de moutarde noire.
    - Les Allemands les préparent en les faisant cuire avec de la choucroute et des dés de bacon.
    - Au Liban, on les cuit à la vapeur et on les nappe d'une sauce au yogourt, à la menthe et à l'ail.
    - En Russie, on les apprête en salade avec des pommes de terre, des carottes, des concombres marinés et de l'oignon cru.
    - En France, on prépare une excellente salade avec des dés de betterave cuite, de la mâche et des cerneaux de noix, le tout arrosé d'une vinaigrette à l'huile de noix. Si désiré, employez des racines rouges, jaunes et blanches en veillant toutefois à cuire les rouges séparément.
    - Les amish ajoutent dans des betteraves marinées au vinaigre des oeufs durs entiers et pelés quelques heures (même quelques jours) avant de les servir. Les oeufs prennent alors une belle coloration rouge qui contraste agréablement avec leur jaune lorsqu'on les coupe dans l'assiette.

    Faites le plein de recettes savoureuses, étonnantes et variées ici

    BIBLIOGRAPHIE
    Boswell Victor R. Our Vegetable Travelers: First Beets Yielded Only Greens In: National Geographic Magazine, 1949.
    Plant Answers, Aggie-Horticulture, T&M University, États-Unis. [Consulté le 8 novembre 2010]. http://aggie-horticulture.tamu.edu
    Dauzat Albert, Dubois Jean, Mitterand, Henri. Nouveau dictionnaire étymologique et historique, Librairie Larousse, France, 1971.
    Encyclopedia Britannica. Beet. Britannica.com [Consulté le 8 novembre 2010]. www.britannica.com
    Frese L., Germeier C., Lipman E., Maggioni L. (compilateurs). Report of a Working Group on Beta and WorldBeta Network. Ecpgr.cgiar.org. [Consulté le 8 novembre 2010]. www.ecpgr.cgiar.org
    Gendron G. Betterave. L’Encyclopédie canadienne, Fondation Historica du Canada, 2006. [Consulté le 8 novembre 2010].
    Janick Jules. History of Horticulture. Purdue University, 2002. NewCrop Lecture 5: Centers of Origin of Crop Plants. [Consulté le 8 novembre 2010]. www.hort.purdue.edu
    Jardin botanique de la Ville de Montréal. Grande et petite histoire des jardins potagers québécois. Récits de voyage et citrouilles géantes. [Consulté le 8 novembre 2010]. www2.ville.montreal.qc.ca
    Kiple Denneth F, Ornelas Kriemhild Coneè (Dir.) The Cambridge World History of Food, Cambridge University Press, Grande-Bretagne, 2000.
    Navazio John. Sweet Beets. Mother Earth News, avril 2004. [Consulté le 8 novembre 2010]. www.motherearthnews.com
    Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs 2010. [Consulté le 8 novembre 2010]. www.hc-sc.gc.ca.
    Schoneweis Susan D. Growing Radishes and Table Beets. University of Nebraska-Lincoln. Neb Guide[Consulté le 8 novembre 2010]. http://digitalcommons.unl.edu
    Stintzing FC, Carle R. Functional properties on anthocyanins and betalains in plants, food, and in human nutrition. Trends in Food Science & Technology 2004 (15): 19-38.
    Tannahill Reay. Food in History, Three Rivers Press, États-Unis, 1988.
    Toussaint-Samat Maguelonne. Histoire naturelle et morale de la nourriture, Bordas, France, 1987.
    University of Illinois extension. Watch your Garden Grow: beet. Urban Programs Resource Network.[Consulté le 8 novembre 2010]. www.urbanext.uiuc.edu

     

     

     

  • PERLES DU BRESIL

    Récemment, la science moderne a validé les bienfaits remarquables de la baie d’açaï. Grâce à la quantité inégalée d’antioxydants et de nutriments qu’elle contient.
    La valeur ORAC est la plus haute obtenue par rapport a tous les autres fruits comestibles. Certaines études ont montré que les baies d’açaï détruisent les cellules anormales en laboratoire.
    La baie d’açaï est à présent largement considéré comme un des super aliments les plus extraordinaires au monde.
    Les médias parlent de plus en plus des bienfaits de la baie d’açaï :  M6 dans son magazine “100% mag” du mercredi 7 janvier 2009, Les fruits “miracles”, le Figaro avec son article du 26 Mars 2010 et France 3 dans l’émission du 2 Mars 2012.



    Baie d'açai : les Brésiliennes accros
    Aujourd’hui les Brésiliennes, sans distinction de classe, l’utilisent tout au long de la journée : en poudre, mélangé avec de la banane et du guarana pour un petit-déjeuner tonus, en accompagnement de plats traditionnels ou en sorbet.
    Comme le confirme les consultants spécialisés dans le Brésil, "tous ceux qui ont passé un peu de temps là-bas deviennent accros. On en trouve partout, même sur les plages où des marchands ambulants vendent du sorbet d’açai et tous les Brésiliens, sans exception, revendiquent son effet énergétique. Dans les salles de sport, il est consommé en boisson énergétique".
    Dès 2004, le Docteur Perricone vantait les mérites de l’açai, la qualifiant même de "super fruit n°1 au monde". Mais ce n'est que depuis quelques mois que cette petite baie est devenue "la" baie à consommer sans modération, surtout pour celles qui souhaitent perdre du poids.
    En combinant les acides gras, les phytostérols et les acides aminés ensemble, elle permet en effet d'augmenter l'énergie et le métabolisme, donc de brûler la graisse plus efficacement.
    En 2005, une entreprise américaine MONAVIE a fait connaitre La baie d’açaï avec des boissons composées de 19 fruits (Baie d’Açaï, Baie de goji, Acérola, Cranberry, Baie de sureau, Poire, Pomme, Raisin rouge…).
    Les produits MONAVIE étaient conçus pour apporter à votre corps toutes les vitamines et les antioxydants qui lui sont nécessaires. En 2016, MONAVIE a été racheté par la société Jeunesse Globale qui ne propose pas en France les produits à l’açaï.

    Cependant depuis peu une entreprise française, NOSSA, développe des produits sains et bio à l’açaï.

    Nossa boisson 1

    NOSSA est une entreprise qui promeut la santé par l’alimentation et le respect des hommes et de la nature. Ils font découvrir des fruits exotiques méconnus, aux saveurs surprenantes et aux bienfaits insoupçonnés. 

    Il est essentiel pour eux que leur açaï fasse du bien à tout le monde, aussi bien au chanceux qui en a dans la bouche qu’à notre bonne vieille planète et aux cueilleurs brésiliens qui escaladent les palmiers pour nous faire partager les bienfaits de leurs fruits ! 

    Aujourd’hui je n’ai trouvé qu’un site web ICI qui propose de pouvoir acheter leurs boisons.

    Soleil levant
    INGREDIENTS pour 2 verres 
    1 banane
    1 cup de myrtilles décongelées
    1 CS de sirop d’érable
    Açaï Nossa
    Lait de soja ou jus de pomme
    Facultatif : noix de coco en poudre 

    PREPARATION
    Couper la banane en morceaux.
    – Ajouter les myrtilles et le sirop d’érable.
    - Couvrir à hauteur l'Açaï Nossa et avec le lait de soja.
    – Mixer tous les ingrédients dans un blender, servir et déguster !

    Vous avez aimé cet article, en voici 3 autres que vous apprécierez :

  • RECETTES SAINES ET SIMPLES A BASE DE SPIRULINE

    La spiruline, un superaliment qu’il n’est pas toujours facile à utiliser à cause de son goût assez prononcé. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles elle est majoritairement consommée en comprimés. 
    Pourtant, la spiruline est souvent plus "pure" (car moins transformée) lorsqu’elle est en poudre et donc utilisable en cuisine.
    Voici des recettes qui vous permettront de la consommer différemment.​

    BOISSON ENERGISANTE A BASE DE SPIRULINE

    Spiruline energisante
    Ingrédients
    1 jus de citron
    1 c à café de miel ou Sukrin
    2 c à café de curcuma
    2 c à café ou 2 gélules de spiruline
    1 c à café de cannelle moulue
    gingembre moulu

    Préparation
    Mélanger le tout et laisser reposer 5 min puis mélanger à nouveau. 
    La spiruline étant peu soluble dans l’eau, il faut lui laisser le temps de s’humidifier car sinon elle flotte et reste en surface.

    LES RECETTES SALEES AVEC DE LA SPIRULINE 
    1- SALADE GRECQUE DE L'ATHLETE SUPER SIMPLE
    Spiruline salade grecque

    Ingrédients pour 1 personne :
    2 à 3 tomates
    30 g de fêta
    1 poignée d’olives noires
    1 pincée d’herbes de Provence
    1 cuillère à café de spiruline
    2 cuillère à café d’huile d’olive

    Préparation:
    Coupez les tomates fraîches en tranches et la fêta en cubes.
    Ajoutez une poignée d’olives noires et 1 à 2 cuillères de spiruline.
    Assaisonnez avec sel, poivre et huile d’olive. C’est prêt !

    2- LE GUACAMOLE A LA SPIRULINE
    Spiruline guacamole

    Ingrédients :
    2 avocats
    1 tomate coupée en morceaux
    1 moitié d’oignon coupée en cubes
    1 demi citron
    Coriandre (ou persil)
    Piment frais ou en poudre
    1 cuillère à café de spiruline.

    Préparation :
    Préparez les avocats pour n’en conserver que la chair.
    En vous aidant d’une fourchette, écrasez les avocats.
    Dans un plat, mélangez l’avocat avec l’oignon et écrasez le tout.
    Ajoutez les tomates.
    Ajoutez le sel ainsi que le citron, la coriandre ou le persil haché et le piment.
    Incorporez à cette préparation la dose souhaitée de spiruline et mélanger.

    3- SALADE NORDIQUE AVEC 1 VINAIGRETTE A LA SPIRULINE
    Spiruline salade nordique

    Ingrédients pour la vinaigrette :
    1 cuillère à soupe de vinaigre (de cidre de pommes)
    1/2 cuillère à café de sel aux herbes
    1/2 cuillère à café rase de moutarde à l’ancienne
    2 cuillère à soupe d’huile d’olive
    1 cuillère à soupe d’huile de colza
    1 cuillère à café de spiruline

    Recette :
    Dans un saladier, mélangez le vinaigre, le sel et la moutarde.
    Remuez. Ajoutez l’huile d’olive et l’huile de colza.
    Remuez à nouveau. Ajoutez enfin les paillettes de spiruline. Bien mélanger le tout.

    Ingrédients pour la salade nordique 
    Cette vinaigrette est parfaite pour une salade nordique.
    Pour la salade nordique (2 personnes) :
    4 endives
    4 tranches de saumon fumé
    4 kiwis mûrs

     

    4- HOUMOUS-LINE
    Houmous spiruline
    Ingrédients
    3 cuillères à soupe de spiruline en paillettes
    jus de 2 citrons
    4 cuillères à soupe d'huile d'olive
    300 g de pois chiches cuits
    3 gousses d'ail

    Préparation
    Dans un plat mettre les pois chiches (germés, ou que vous aurez fait tremper une nuit avec du bicarbonate de soude puis cuire à la vapeur) et 3 gousses d’ail jusqu’à obtenir une pâte onctueuse.
    Mélangez le tout, ajoutez sel et poivre et dégustez ce houmous vert sur du pain libanais, ou en y trempant des morceaux de crudités (carottes, radis, concombres, branches de céleri, champignons…).



    5- GALETTES PROTEINEES VEGETARIENNES ET SANS GLUTEN A LA SPIRULINE

    Ingrédients pour 4 galettes (2 personnes) :
    60 g de flocons de quinoa bio
    125 ml de lait
    1 gros œuf (ou 2 petits)
    2 cuillère à soupe de graines de sésame toastées
    1/2 oignon blanc
    1 cuillère à café de curry (ou ciboulette)
    2 cuillère à café de spiruline
    Sel et poivre

    Recette :
    Peler et hacher finement l’oignon.
    Verser le lait sur les flocons de quinoa et ajoutez l’oignon haché, les œufs, les graines de sésame et le curry.
    Saler et poivrer. Mélanger bien le tout, puis laissez reposer la préparation pendant une heure au réfrigérateur.
    Huiler légèrement une grande poêle anti-adhésive 
    Incorporer la spiruline à la préparation et mélanger à nouveau.
    Déposer la préparation dans la poêle en formant quatre petits amas de pâte.
    Aplatir avec une spatule en bois afin de donner forme aux galettes.
    Laisser prendre à feu doux pendant 6 à 7 minutes.
    Retourner délicatement les galettes et poursuivre la cuisson pendant quelques minutes.

    6- VERRINE AVOCAT , SAUMON FUME, SESAME ET SPIRULINE

    Verrine avocat saumon fume sesame et spiruline
    Ingrédients pour 4 personnes
    3 avocats
    du jus de citron
    2 gousses d'ail
    1 c.à c. de spiruline
    1/2 poivron rouge à l'huile
    200 g de saumon fumé
    des graines de sésames dorées
    huile d'olive

    7- PESTO AU BASILIC & SPIRULINE
    Pesto basilic spiruline
    Ingrédients
    2 bouquets de basilic
    10 cl d’huile d’olive extra vierge
    120 g de pignons de pin
    80 g de parmesan
    2 gousses d’ail
    6 g de spiruline en poudre
    sel, poivre

    Préparation
    Faire torréfier légèrement les pignons de pin dans une poêle antiadhésive à feu moyen jusqu’à ce que les pignons soient légèrement dorés (3 à 5 minutes maximum)
    Équeuter les bouquets de basilic en retirant les tiges pour ne conserver que les feuilles
    Râper le parmesan grossièrement
    Ecraser les gousses d’ail.
    Verser les pignons de pin, les feuilles de basilic, le parmesan et l’ail dans le bol d’un mixeur.
    Mixer le tout grossièrement
    Verser la moitié de l’huile d’olive et la spiruline en poudre
    Mixer à nouveau un peu plus finement
    Ajouter le reste de l’huile d’olive jusqu’à obtenir la consistance que vous désirez
    Saler et poivrer à votre convenance
    Utilisez ce pesto le plus vite possible. Plus il est frais, plus il ravira vos papilles.

    8- GALETTES D'AVOINE VEGAN A LA SPIRULINE
    Spiruline galette avoine

    Ingrédients pour 12 galettes :
    250 g de flocons d’avoine
    250 g de sucre de canne
    150 g de farine
    2 cuillère à café de spiruline
    130 g de beurre végétal
    1/4 de verre de lait de soja
    1 sachet de levure

    Préparation : 
    Faites ramollir le beurre.
    Mélangez tous les ingrédients pour obtenir une pâte tendre.
    Déposez une belle noix de pâte pour donner forme à chaque biscuit sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et mettez au four (Th 8 ou 230°C) 15 à 20 min.

    9- MOUSSELINE DE COURGETTES & SPIRULINE
    Mousseline courgette spiruline
    Ingrédients
    4 courgettes
    3 cuillères à soupe de spiruline en paillettes
    100 gr de tofu frais
    1 morceau de gingembre frais
    1 citron
    2 cuillères à soupe d'huile d'olive
    1 pincée de sel

    Préparation
    Cuire les courgettes 
    Mixer tous les ingrédients ensemble
    En + : saupoudrer le centre de votre plat quelques paillettes de spiruline.

    10- SOUPE BROCOLIS & SPIRULINE
    Spiruline soupebrocolis
    Ingrédients pour 4 personnes
    1 tasse (250 mL) de brocolis coupés en petits morceaux
    1 tasse (250 mL) d’épinard
    3/4 tasse (180 mL) de noix de cajou ou 3/4 tasse de graines de chanvre
    2 cuillères à café de riz brun (complet)
    2 cuillères à café de spiruline
    1 poignée de sel de mer
    2 cuillères à soupe d’huile d’olive ou d’huile de noix de coco
    1/2 gousse d’ail (facultatif)
    1 cuillère à soupe de jus de citron (facultatif)
    Persil (facultatif pour la décoration)

    Préparation
    Mixer tous les ingrédients (sauf le persil) dans le robot mixeur jusqu’à ce que tout soit homogène.
    Chauffer la soupe puis décorer la soupe avec le persil (facultatif).

    11- MADELEINE AUX TOMATES CONFITES & SPIRULINE
    Madeleine spiruline
    Ingrédients 
    80g de beurre
    150g de farine
    2 cuillères à soupe d’huile d’olive
    2 cuillère à soupe de lait
    4 œufs
    5g de pétales de spiruline
    Un sachet de levure
    150g de tomates confites
    50g de coulommiers (facultatif)
    Sel, poivre

    Préparation
    Faire fondre le beurre et réservez le en le laissant refroidir.
    Dans un cul de poule, battre les œufs, ajouter la farine, la levure, l’huile d’olive et le lait.
    Mélanger bien le tout, ajouter le beurre fondu. Saler et poivrer.
    Placer votre préparation 45 min au réfrigérateur.
    Préchauffer votre four à 250°c.
    Couper en petits dès les tomates confites ainsi que le fromage.
    Ajouter le tout délicatement à la préparation.
    Ajouter la spiruline, remplir le moule madeleine aux trois quarts.
    Mettre à cuire pendant 4min puis baisser le four à 200°c et prolonger votre cuisson de 6min.
    Déguster tièdes ou froides !

    12- GOMASIO MAISON A L'AIL DES OURS & SPIRULINE
    Ingrédients :

    45 g de graines de sésame blanc
    5 g de sel marin
    6 feuilles d’ail des ours déshydratées (ou séchées au soleil)
    1 c à c de spiruline

    Préparation :
    PlaceR les feuilles d’ail des ours déshydratées émiettées  dans un mixeur (type mixeur à épices) et mixer quelques secondes, juste le temps d’obtenir une poudre d’ail des ours.
    Ajouter ensuite le reste des ingrédients et mixez quelques secondes (10 maximum). Le mélange doit rester grossier.
    C’est tout. Vous n’avez plus qu’à saupoudrer ce gomasio PARTOUT !

    13- SAUCE SPIRULINE
    Ingrédients
    1 c. à c. de spiruline en poudre
    3 c. à s. d'huile d'olive
    Jus d'1/2 citron

    LES RECETTES SUCREES A LA SPIRULINE
    1- 
    COCKTAIL EXOTIQUE

    Cocktail coco spiruline
    Ingrédients pour 4 personnes
    4 verres de lait de coco
    8 tranches d’ananas
    2 bananes
    4 cuillères à café de spiruline
    une douzaine de glaçons pilés.

    Préparation
    Passer le lait de coco, l’ananas et les bananes au mixer. 
    Puis réserver la moitié de la préparation et mixez de nouveau le restant avec la spiruline. 
    Verser en alternance les deux moitiés dans les verres à cocktail remplis de glaçons pilés.


    2- VERRINE SUCREE ET PROTEINEE
    Ingrédients pour 2 ou 3 verrines :
    40 g de muesli croustillant aux pommes
    200 g de fromage blanc
    20 g de sucre de canne
    1 cuillère à café de spiruline
    1 ou 2 pommes
    1 poignée de pistaches concassées

    Recette :
    Répartissez le muesli dans 4 verrines.
    Dans un saladier, mélangez le fromage blanc avec le sucre et la spiruline. Versez la préparation dans les verrines.
    Coupez les pommes en deux, ôtez le cœur et émincez la chair en fines lamelles. Répartissez les lamelles sur le fromage blanc.
    Saupoudrez de pistaches et placez les verrines au frais au moins 1h

    3- CAKE CITRON & SPIRULINE
    Spiruline cake citron
    Ingrédients :
    -   150 g de Sukrin
    -   120 g de farine de blé
    -   30 g de spiruline (en brindilles ou en poudre)
    -   150 g de beurre
    -   3 œufs
    -   Zeste et jus de 1 citron
    -   ½ sachet de levure

    Préparation :
    Faites ramollir le beurre.
    Mélangez tous les ingrédients et mettez la pâte dans un moule beurré.
    Enfournez 40 minutes à 180°C-200°C.

    4- DESSERT MANGUE ET SPIRULINE
    Ingrédients pour 2 personnes :
    2 grosses mangues
    2 yaourts
    1 cuillère à café de spiruline
    1 cuillère à café de sirop d’érable ou de miel
    1 poignée de pistaches ou de noisettes concassées

    Préparation
    Mixer les mangues bien mûres, si possible, deux yaourts, une cuillère à café de sirop d’érable et la spiruline.
    Présentez dans des bols, saupoudrez de pistaches après avoir laissé reposer la préparation au frais pendant 1h00.

    Variante : 
    Vous pouvez remplacer le sirop d’érable par du miel ou du sirop d’agave.
    Vous pouvez substituer aux pistaches, des noisettes et /ou des amandes.

    5- SMOOTHIE POMME & SPIRULINE

    Smoothie pommes spiruline 1

    Un délicieux smoothie sans sucre & végétalien à déguster à la petite cuillère, avec de la pomme, de la banane et de la spiruline, garni de noix de cajou, de baies de goji et de pollen.
    Ingrédients pour 1 bol
    - 150 g de pomme
    - 100 g de banane
    - 20 g de noix de cajou
    - 10 g de baies de goji
    - 10 g de noix de coco râpée
    - 15 g de beurre d’amandes
    - 5 g de pollen
    - 3 g de spiruline ou de StemLife
    - 100 ml de lait d’amandes

     
    Préparation
    Laver la pomme..Peler la banane.
    Couper les fruits en morceaux.Envelopper de film alimentaire.
    Placer au congélateur – 1 nuit.
    Mettre dans un mixeur.
    Ajouter la noix de coco, le beurre d’amandes et la spiruline.
    Verser le lait d’amandes.
    Mixer jusqu’à obtention d’une préparation lisse.
    Verser dans un bol.
    Répartir les noix de cajou et les baies de goji.
    Parsemer de pollen.
    Déguster immédiatement.
     
    6- PETITS ROCHERS DE FLOCONS D'AVOINE A LA SPIRULINE
    Rocher avoine

    Ingrédients :
    -   100 g de farine de blé
    -   100 g de sucre de canne
    -   100 g de flocons d’avoine
    -   1 dl d’huile de sésame (ou tournesol)
    -   100g de noix de coco en poudre
    -    50 g de spiruline (en brindilles ou en poudre)
    -   1,5 dl de jus de pommes
    -   1 pincée de sel

    Préparation :
    Mélangez tous les ingrédients secs. Faites une fontaine et ajoutez l’huile et le jus de pommes. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
    Préchauffez le four (Th4 ou 180°C).
    Huilez une plaque de cuisson et farinez légèrement, puis disposez une trentaine de petits tas.
    Laissez cuire 35 à 40 minutes.

    7- BARRES DE CEREALES A LA SPIRULINE
    Barre cereale
    Ingrédients: 
    - 100g d'amandes  
    - 50g de noisettes 
    - 50g de flocons d'avoine
    - 125g de figues séchées
    - 75g d'abricots secs
    - 40g de spiruline

    Préparation:
    Mixer les figues et les abricots sec jusqu'à obtenir une pate.
    Hacher grossièrement les amandes et les noisettes.
    Dans un saladier, mélanger alors les amandes, les noisettes, l'avoine, la spiruline, et la pate obtenue avec les abricots et les figues.
    Etaler la mixture sur une plaque (ou du papier sulfurisé) pour obtenir une galette d' environ 1 cm d'épaisseur. Découper la galette de facon à obtenir des barres

    8- BOISSON POUR PETIT DEJEUNER
    Ingredients

    100 g d’oléagineux (amande ou noix-de-cajou)
    100 g de graines à mucilage (ici du lin doré)
    25 g de cranberries
    2 c à s de spiruline
    1 c à s de levure de bière

    Préparation
    Pour la préparation il suffit de réduire les oléagineux et les graines en fine poudre, de mélanger tous les ingrédients et de conserver cette préparation dans un pot en verre.
    Vous obtenez une super POWER-POUDRE qui boostera à coup sûr votre tasse de lait du matin, votre yaourt ou votre bol de flocons nature.
    Un geste santé en somme qui vous fera du bien au quotidien.

    9- LAIT DE PÂTE D'AMANDE A LA SPIRULINE
    Lait spiruline

    Ingrédients :
    500 ml d’eau
    50 g de pâte d’amandes vegan (j’ai utilisé la pâte d’amandes bio de la marque "Perl’Amandes" fabriquée en Provence)
    10 g de spiruline
    Remarques : à défaut de pâte d’amandes vous pouvez utiliser : 40 g de crème d’amandes + 10 g de sucre roux)

    Préparation :
    1/2 heure avant émietter la pâte d’amandes dans les 500 ml d’eau et laissez imbiber.
    Au bout d’1/2 heure, verser la pâte d’amandes et l’eau dans un blender, ajoutez la spiruline et mixez (maximum 1 minutes) jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
    Ce lait tout vert peut se déguster juste comme ça, ou versé sur les céréales du matin.

    10- DELICE GLACE A LA SPIRULINE
    Glace a la spiruline
    Ingrédients
    3 bananes congelées
    1 banane fraîche bien mûre
    2 cuillères à café de spiruline
    2 cuillères à soupe d'huile de coco vierge

    Préparation
    Mixer la banane mûre avec la spiruline dans votre robot ménager muni de sa lame en S, et ajouter petit-à-petit des morceaux de bananes congelées.
    Pendant ce temps, faire fondre l'huile de coco au bain-marie.
    Lorsque la glace est bien homogène, ajouter l'huile de coco tout en faisant tourner le robot encore un peu.
    Servir de suite : vous sentirez le goût subtil de la spiruline derrière l'arôme de la banane, et vous profiterez en plus du croquant de coco !
    Si vous ne fondez pas de plaisir avec ça...

     
     
    Vous avez aimé cet article? 
    Voici un livre qui devrait vous plaire

    http://alchimie-du-cru.blogspot.fr/2015_04_01_archive.html
    Nous avons le plaisir de vous présenter notre nouveau livre: “Les Micro-Algues” qui vient de paraître aux éditions Le Chou Brave.
    Vous allez découvrir à travers ce livre des délicieuses recettes qui pour toujours changerons votre perception des micro-algues…
    Les microalgues
    "Notre volonté en écrivant ce livre était de permettre à tous d’apprécier et de profiter de la valeur nutritionnelle des micro-algues (spiruline, chlorelle ou klamath) sous une autre forme que celle proposée en gélules, comprimé ou dissoute dans un peu de liquide…  
    Dans ce livre nous vous offrons une variété de recettes autour des micro-algues (smoothies, jus, shakes, gâteaux, desserts, plats, soupes, sauces…). 
    C’est un livre de recettes unique, jamais édité autour de ce sujet et qui contient en plus les bases de l’alimentation vivante. Nous avons pris soin de vous proposer des recettes les plus savoureuses et simples à réaliser qui respecte la valeur nutritionnelle de chaque produit. Vous pouvez utiliser le livre “Les Micro-Algues” dans votre cuisine quotidiennement pour réaliser des recettes crues avec ou sans les micro-algues.
    Le livre “Les Micro-Algues” est proposé au tarif de 15€ 
    Vous pouvez l’acheter dès maintenant chez nous ou sur le site des éditions “Le Chou Brave”. Et aussi dans vos magasins bio et librairies…"
    Karolina Bocko et Abel Mambenda


     

     

     

     

  • LE THE VERT - STEMLIFE

    The vert 1

    Un thé vert, en japonais 緑茶 (Ryokucha?) et en chinois simplifié : 绿茶 ; chinois traditionnel : 綠茶 ; pinyin : lǜchá, est un thé dont l’oxydation naturelle est rapidement stoppée après la cueillette.
    Il en résulte un thé non-oxydé maximisant ainsi sa teneur en EGCG et autres catéchines. Le thé vertcontient également une concentration importante de L-théanine et une concentration de caféine inférieure à celle du thé noir. Une fois infusé, il peut être consommé chaud ou froid. Source wikipédia
    Le thé vert contient de la caféine et de nombreuses substances antioxydante de la famille des catéchines, la principale étant l’EGCG (épigallocatéchine-3-gallate).
    Une feuille de thé vert déshydratée contient de 0,5% à 10% de caféine et de 15% à 30% de catéchines parmi lesquelles 50% à 75% d’EGCG.

    The vert 2

    Une tasse de le thé vert (250 ml), correspond à l’infusion d’environ 2,5 g de feuille de thé, contient  de 50 mg à 150 mg de catéchines totales et de 30 mg à 50 mg de caféine, soit de 4 à 6 fois moins qu’une tasse de café filtré. La concentration en EGCG varie d’un thé à l’autre, mais on peut estimer qu’elle représente en moyenne 60% des catéchines totales. 
    Le thé vert, parce qu’il est moins oxydé, est plus riche en catéchines. Il en contient jusqu’à 30% tandis que le thé noir n’en contient qu’environ 9%. Les vertus antioxydantes de thé vert sont donc supérieures à celles du thé noir.
    La théanine est un autre ingrédient actif du thé qui intéresse les chercheurs, car selon des études préliminaires, elle aurait un effet relaxant sur le système nerveux et un effet stimulant sur le système immunitaire.

    The vert 5
    Retrouvez les bienfaits du thé vert dans le StemLife qui est une synergie de plantes, dont ces trois micro-algues : l’AFAla Spiruline la Chlorella cependant StemLife va plus loin en incorporant du Pycnogénol ® qui est l’un des ingrédients les mieux étudiés avec plus 100 études et plus de 300 publications scientifiques.

    Pour bénéficier des bienfaits du StemLife , ouvrez gratuitement votre compte surwww.rlpconcept.com avec votre e-mail et le code réfèrent : ETFA1633 
    Besoin d’aide contactez moi 

    Vous avez aimé cet article, en voici 3 autres que vous apprécierez :

     

  • ASPERGE

    L’asperge a la forme d’un javelot, une arme redoutable, et cette forme pourrait bien symboliser ses vertus pour combattre le vieillissement et la maladie.
    Sur nos étalages, nous trouvons généralement des asperges vertes, violettes ou blanches. A tester pour varier les goûts de vos préparations !
    Poids : de 20g à 80g selon le calibre.
    Les violettes sont plus fruitées et légèrement amères. Les vertes ont une saveur très marquée et un bourgeon presque sucré.
    Toutes les asperges sont récoltées manuellement et sont commercialisées au plus tard 12 heures après leur récolte.

    Historique
    L'asperge est originaire des régions tempérées de l'Eurasie, particulièrement du bassin méditérannéen. Elle était consommée par les Egyptiens et les Grecs. Ce furent les Romains qui se mirent à la cultiver.
    Durant la Renaissance, l'asperge était consommée tel un mets fin et raffiné. Pour satisfaire Louis XIV qui en voulait à sa table toute l'année, La Quintinie, responsable des Jardins Royaux, la fit cultiver sous serre chaude.
    A partir de 1805, la culture de l'asperge fit la réputation d'Argenteuil, puis du Val de Loire, l'Aquitaine, la Provence et du Midi de la France.
    Il faut noter que la récolte dans les aspergeraies se fait à la main et avec délicatesse afin de préserver les racines.
    Les asperges blanches poussent sous terre et doivent être récoltées dès que leur tête effleure la surface.
    Les asperges violettes, elles, ont vu le soleil et se sont colorées en mauve à leur sortie de terre.
    Les asperges vertes ont poussé à l'air libre sous une serre de plastique.

    Une eau de composition riche et variée
    L'asperge nous fait bénéficier d'une haute concentration en minéraux et en vitamines. En effet, composée à 90% d'eau, elle renferme du potassium, du magnésium, du fer, de la vitamine C et des vitamines du groupe B.
    Ces dernières sont utiles pour un bon fonctionnement nerveux et musculaire.
    Grâce à un rapport potassium/sodium élevé, l'asperge possède une action diurétique. Il est possible d'ailleurs que l'urine prenne une odeur caractéristiqe. Ceci est dû aux composés soufrés de dégradation et d'élimination.
    Des fibres douces et utiles
    Les fibres jouent également un rôle intéressant. Les fibres solubles (pectines et mucilages) apportent le moelleux de l'asperge cuite. Les autres confèrent à la tige une apparence fibreuse très caractéristique.
    Ces fibres régulent le transit intestinal et sont bien tolérées. Elles permettent de lutter contre la paresse intestinale tout en douceur, sans risque d'irritation des muqueuses intestinales.

    Asperge 2

    VERTUS ET BIENFAITS DE L'ASPERGE
    L'asperge, ce légume annonciateur des beaux jours, déborde de bienfaits. 
    Peu calorique, pleine de vitamines, l'asperge favorise un bon transit intestinal, prévient les cancers et maladies cardiovasculaires, mais c'est également un puissant allié pour les femmes enceintes 
    Peu calorique et pleine de vitamines :
    Composée à 92% d’eau, l’asperge apporte à peine 20Kcal/100g, ce qui en fait un excellent allié pour les régimes de printemps. Elle contient de nombreuses vitamines (C, V, E, PP et K) et est riche en antioxydants : c’est le légume anti-âge par excellence.


    Action diurétique :
    L’asperge est un diurétique naturel. Elle favorise l’élimination des toxines, permet l’élimination de surplus de sel dans les tissus et aide les reins à se purifier. La consommation d’asperge permet même l’évacuation naturelle de calculs urinaires.

    Vertus drainantes :
    Légume fibreux, l’asperge comporte des vertus drainantes qui permettent aux intestins de bien éliminer. Sa richesse en inuline est bénéfique pour le système digestif. Elle favorise la santé et le bon fonctionnement de nos intestins. L’asperge, en optimisant le transit intestinal participe au renforcement du système immunitaire. Son jus, laxatif naturel, est un très bon remède contre la constipation.

    Aide au développement du fœtus :
    L’asperge contient de l’acide folique, ou vitamine B9 en grande proportion. Cette vitamine participe à la fabrication des cellules du corps et des globules rouges. Elle joue un rôle important dans la production du matériel génétique ainsi que dans le fonctionnement des systèmes nerveux et immunitaire. Sa consommation est fortement conseillée chez les femmes enceintes. Elle permet le bon développement du fœtus dès les premiers jours de la grossesse.

    Anti-cancer :
    La vitamine B9 contribue également à prévenir les cancers du poumon, du colon ou encore de l’utérus. L’asperge comporte des pigments caroténoïdes, comme la bêta-carotène, la lutéine, la zéaxanthine ainsi que la capsanthine. Certaines recherches ont démontré que la consommation d’aliments riche en caroténoïdes entraînerait une diminution des risques de contracter certains cancers. La saponine contenue dans ce légume, accentue cette vertu grâce à ses effets toxiques sur certaines cellules cancéreuses humaines.

    Prévient les maladies cardiovasculaires :
    Enfin, l’asperge permet de prévenir différents maux. L’acide folique aide à éviter les maladies cardiovasculaires ainsi que les accidents vasculaires cérébraux. Sa consommation diminue le taux d’homocystéine dans le sang, substance nuisible à nos artères.

    BIEN CHOISIR LES ASPERGES
    Les asperges fraîches doivent être bien droites, la tige cassante, le talon légèrement humide et la pointe aux écailles serrées.
    Les asperges vertes sont colorées sur les 3/4 de leur hauteur.

    BIO OU PAS ?
    A noter que les asperges font partie de ces légumes peu contaminés par les pesticides, y compris cultivées en agriculture conventionnelle. (5) Mieux vaut toujours les acheter bio, bien sûr, parce que l’agriculture biologique respecte mieux l’environnement. Mais du point de vue de votre consommation immédiate, la différence n’est pas notable et votre porte-monnaie appréciera.

    BIEN LES CONSERVER
    Au réfrigérateur, ce légume ne se conserve que 2 ou 3 jours, bien enveloppé en botte, dans un linge humide, la pointe vers le haut du bac à légumes. Il vaut mieux éviter d'y conserver des asperges cuites.
    Au congélateur, il faut les blanchir préalablement, mais la pointe casse facilement.
    La stérilisation convient mieux. Blanchies, les asperges sont disposées droites dans un bocal. Elles se conservent ainsi pendant environ 1 an.
     
    SLOW COOK, c'est encore mieux 
    Chers amis quoi de mieux que d’entamer cette nouvelle année 2017 avec une résolution simple et efficace : du goût et du sain dans vos assiettes. 
    Pas de recette miracle mais .......M.DIET
    https://mdietline.com/?id=vitamia1

    FAIRE DECOUVRIR...FAIRE APPRECIER
    Les délicieuses pointes d'asperges fondent dans la bouche, tandis que tiges tendres trempent dans la sauce : vinaigrette, mayonnaise, yaourt, soja, tout est permis !
    Sur une pizza, accompagnant l'orignan, la tomate et le fromage, les pointes d'asperge sont passe-partout. Egalement dans les omelettes et les œufs brouillés avec du persil. Autour d'un œuf à la coque, remplacer le pain par une mouillette d'asperge rigolote.
    Les pointes d'asperges se présentent également en beignet, accompagnées d'une sauce tomate et/ou saupoudré de fines herbes fraîches.


    PREPARER
    Coupez la base des asperges blanches et violettes. Il faut ensuite éplucher les tiges, à l'aide d'un économe, de la pointe vers le talon. Les asperges vertes ne nécessitent pas d'être épluchées.
    Pour cuire les asperges blanches et violette, il faut les ficeler en botte, les placer pointes vers le haut dans une casserole d'eau salée. La surface de l'eau doit être sous la pointe afin qu'elle cuise à la vapeur.
    Les asperges blanches et violettes cuisent 20 min à l'eau bouillante salée ou 10 min en autocuiseur, les vertes à l'eau en 10 à 15 min (selon qu'on les aime plus ou moins al dente) et seulement 5 à 8 min en autocuiseur.


    Astuces :
    Pour que les asperges soient bien vertes, arrosez-les d'eau glacée dès leur sortie de l'eau de cuisson.
    Pour cuire parfaitement les asperges, placez-les, ficelées en botte, dans un bocal rempli d'eau salée posé dans un faitout contenant de l'eau. Chapeauter ce bocal d'une feuille d'aluminium garde tout leur moelleux aux asperges. Il existe dans le commerce des cuiseurs à asperges hauts et étroits.

    CREER DES ENTREES SIMPLES ET RAFFINEES
    L'asperge se consomme à toutes les sauces, chaude ou froide. En entrée, tout simplement avec une vinaigrette, l'asperge se décline grâce à sa saveur légèrement sucrée : vinaigrette à l'huile de noix, noisette ou olive, avec un jus d'agrume, du vinaigre de Xeres ou de la sauce soja.
    Avec d'autres crudités, dans une sauce au yaourt et aux fines herbes, beaucoup moins calorique qu'une mayonnaise : bouquets de chou-fleur, bâtonnets de carottes, radis, etc.
    Grâce à sa finesse, l'asperge se prête aux mousses, terrines et aux veloutés. Conservez les pointes fondantes et entières dans vos préparations pour varier les textures.


    CREER DES PLATS SIMPLES ET RAFFINES
    Al dente ou fondante à souhait, elle se marie bien avec l'œuf, les volailles, les salades, les fromages doux ou les viandes blanches, des saveurs plutôt douces donc, qui n'entrent pas en conflit avec son goût très typé.
    Poêlées avec des champignons autour d'un rôti, gratiné seul ou avec un mélange de légumes primeurs.
    Avec les poissons, les crustacées et les fruits de mer, l'asperge est quasiment incontournable : terrine de poisson, timbale et mousse de crabe.
    Et pour affirmer la finesse des goûts : en papillotes avec des coquilles Saint-Jacques, du saumon et des moulesou avec un filet de cabillaud, saupoudré de piment d'Espelette.

     

    Sources :
    - Hewawasam RP, Jayatilaka KA, Pathirana C. Effect of Asparagus falcatus on acetaminophen toxicity in mice: a comparison of antioxidative effect with N-acetyl cysteine. J Diet Suppl. 2008;5(1):1-19.
    - Guardia T, Rotelli AE, Juarez AO, Pelzer LE, « Anti-inflammatory properties of plant flavonoids. Effects of rutin, quercetin and hesperidin on adjuvant arthritis in rat. », Farmaco, vol. 56, 2001, p. 683-7
    - Deschner EE, Ruperto JF,WongGY, et al, « The effect of dietary quercetin and rutin on AOM-induced acute colonic epithelial abnormalities in mice fed a high-fat diet », Nutr Cancer, vol. 20, 1993, p. 199-204
    - Jing-Pin Lina, Jai-Sing Yangb, Chi-Cheng Luc, Jo-Hua Chiangc, Chang-LinWud, Jen-Jyh Line, Hui-Lu Linf, Mei-Due Yangg, Kuo-Ching Liuh, Tsan-Hung Chiui, Jing-Gung Chungd, « Rutin inhibits the proliferation of murine leukemia WEHI-3 cells in vivo and promotes immune response in vivo », Leukemia Research, 2008 [[doi:10.1016/j.leukres.2008.09.032 texte intégral]]
    - Environmental Working Group’s Shopper’s Guide, 2013.
     
     

  • AVOCAT DECOUVERTE DE SES NOMBREUX BIENFAITS

    QU’EST-CE QUE L’AVOCAT?
    L’avocat est un fruit-légume assez particulier puisqu’il est le seul fruit et légume à contenir des lipides. Ce gras lui donne sa saveur douce et singulière, tout en nous apportant une dose riche en acides gras insaturés bénéfiques pour la santé.1
    Le mot avocat vient de l’espagnol "aguacate", lui-même tiré de l’appellation aztèque  nahuatl "abuacatl" qui signifie…. testicule! Et oui, car à l’époque, on jugeait qu’il ressemblait énormément à la forme de cet organe. (Vous trouvez, vous?)
    Originaire des zones de haute altitude mexicaines, cet « aguacate » n’est apparu dans nos assiettes que dans les années 50 où il était considéré comme un produit de luxe. Aujourd’hui sa consommation s’est très démocratisée.
    L’avocat est une précieuse source de vitamines et de nombreux minéraux.Notamment de vitamine C, de la plupart des vitamines du groupe B, de provitamine A ou carotène. L’avocat est également riche en vitamine E (2,36 mg pour 100g).
    L’avocat facilite la recharge de l’organisme en potassium, en magnésium (dont l’alimentation couvre rarement les besoins), mais aussi en fer, et en oligo-éléments beaucoup plus rares et précieux comme le zinc, le cuivre et le manganèse.
    Il y a plus de potassium dans un demi-avocat que dans une banane. Il contient aussi plus de fibres solubles et de protéines que tout autre fruit.
    L'avocat est un aliment alcalinisant.
    Indice PRAL: -8.19

    LES BIENFAITS DE L'AVOCAT, CE SUPERALIMENT
    Les bienfaits de l’avocat surprendront agréablement plusieurs d’entre vous. L’avocat est un aliment qui plaît à une grande majorité en raison de sa texture crémeuse et son goût agréable. Mais peu connaissent les vertus de l’avocat. À la lecture des informations qui suivent, vous risquez de tomber en amour, une fois pour toute, de ce fruit vert.

    Avocat 2

    L'AVOCAT un fruit à consommer sans modération
    L’avocat est un fruit qui devrait faire partie de nos menus comptes tenus de ses apports pour notre santé. Faisons le point.
    De nombreuses personnes craignent qu’en mangeant de l’avocat elles grossissent à cause de sa richesse (toute relative) en graisses. Ce fruit renferme environ 20 % de graisses, en grande majorité de l’acide oléique, c’est-à-dire les mêmes graisses qui donnent à l’huile d’olive son rôle protecteur. Ainsi un avocat entier équivaut à deux cuillerées à soupe d’huile d’olive. Pour rappel, les Crétois, dont le taux de mortalité par maladie cardio-vasculaire et toutes causes confondus est le plus faible au monde, avalent en moyenne 7 cuillerées à soupe par jour d’huile d’olive… sans souffrir d’obésité. En consommant donc un avocat ou deux par jour vous apportez des graisses essentielles à votre santé cardio-vasculaire sans pour autant augmenter votre risque de grossir, car les graisses essentielles aident également à réguler le taux de sucre dans le sang (glycémie).

    1- BON POUR LE CŒUR!
    Le grand intérêt de l'avocat est qu'il rassemble un grand nombre d'éléments nutritionnels intéressants pour le coeur: fibres, vitamine E, potassium.
    L’avocat trop gras ? Détrompez-vous ! Riche en lipides l’avocat 100% bio contient de précieux acides gras mono insaturés et non d’acides gras saturés qui font grossir. Subtilité qui n’est pas des moindres puisque les acides gras insaturés, concentrant un fort taux d’acides oléiques, sont bénéfiques pour notre santé cardiovasculaire.
    La consommation d’un demi-avocat (environ 100 g) fournit plus de 11 g d’acide oléique (acide gras monoinsaturé), dont on connaît aujourd’hui le rôle favorable pour le maintien d’un taux optimal de «bon cholestérol» (cholestérol HDL) dans le sang, ainsi que 1,54 g d’acide linoléique, un acide gras polyinsaturé, qui facilite la baisse des triglycérides.

    2- AGIT CONTRE LA CONSTIPATION
    L’avocat est riche en fibres alimentaires. Il contient près de 5,18 g de fibres pour 100 gr de chair. En sachant qu’un avocat entier pèse environ 160-180 g, ce sont presque 10 g de fibres ingurgitées, soit 33 % de la quantité de fibres recommandée dans une journée.
    L’avocat renferme aussi des substances très efficaces luttant contre les mauvaises bactéries au niveau intestinal. Ainsi en mangeant des avocats très régulièrement vous aidez votre corps à l’entretien de votre écosystème intestinal.

    3- LES AVOCATS REGORGENT DE CAROTENOÏDES
    Les avocats sont une grande source de lutéine, un caroténoïde qui fonctionne comme un antioxydant et aide à vous protéger des maladies des yeux. Ils contiennent également d’autres caroténoïdes – zéaxanthine, alpha-carotène et bêta-carotène – ainsi que du tocophérol (vitamine E).
    L’avocat constitue la meilleure source de vitamine E, reconnue pour son rôle préventif vis-à-vis du cancer et des maladies cardio-vasculaires.
    L' avocat  vous aide aussi à tirer plus de caroténoïdes des autres aliments qui en contiennent. Les caroténoïdes sont lipophiles (solubles dans les graisses, pas dans l’eau), alors manger des aliments contenant des caroténoïdes, comme les fruits et les légumes, avec des avocats riches en graisses mono-insaturées aide votre corps à mieux absorber les caroténoïdes. Un moyen facile d’y parvenir est d’ajouter des tranches d’avocat à une salade composée.

    4- BON POUR LA VUE
    L’avocat est l’un des fruits contenant la plus grande part de lutéine. Cette substance caroténoïde maintient votre vue en bon état de fonctionnement et lutte contre la dégénérescence maculaire liée à l’âge, (DMLA), c’est-à-dire la perte de vue liée au vieillissement.

    5- UN ALLIÉ PENDANT LES RÉGIMES!
    Il est riche en acide oléique, un corps gras qui active l’impression de satiété dans le cerveau – retardant ainsi la sensation de faim, ce qui nous inciterait à grignoter moins.

    6- ACCÉLÈRE LA CICATRISATION
    L’avocat est riche en huile butyreuse qui possède des propriétés cicatrisantes et trophiques (action sur les cartilages, les gencives, la peau).

    7- CONTRE LE MAUVAIS CHOLESTÉROL
    L’avocat renferme également une grande quantité de phytostérols, des composés végétaux qui contribueraient efficacement à la réduction du cholestérol.

    8- CONTRE LES RÈGLES DOULOUREUSES
    L’avocat contient un grand nombre de graisses insaturées (dont11,5 grammes d’acides gras monoinsaturés), qui peuvent aider à amoindrir l’inflammation soulageant ainsi les règles douloureuses. La vitamine E contenue dans les avocat permet également d’éliminer certains symptômes du syndrome prémenstruel.

    9- REND LA PEAU PLUS BELLE
    L’avocat est nourrissant et hydratant c’est pourquoi son huile est utilisée en cosmétique contre les peaux sèches et déshydratées.

    10- CONTRE LES VERGETURES
    L’avocat rend notre peau plus belle, mais aussi nos jambes plus belles! Et oui, car l’avocat aurait une action bénéfique sur les vergetures grâce à la présence d’insaponifiables.

    11-PERTE DE POIDS 
    On a du mal à le croire mais l'avocat, pourtant riche en lipides, est aussi un précieux allié santé et minceur.
    Un demi-avocat contient 3,4 g de fibres, solubles et insolubles, dont votre corps a besoin pour maintenir le bon fonctionnement de votre système digestif. De plus, les fibres solubles ralentissent la décomposition des glucides dans votre corps, vous aidant à vous sentir rassasié plus longtemps.
    Les avocats contiennent aussi de l’acide oléique, un gras qui active la partie de votre cerveau qui vous fait vous sentir rassasié. Les bonnes graisses insaturées qui contiennent de l’acide oléique produisent une plus grande sensation de satiété que les graisses saturées et les gras trans des aliments transformés.
    L'avocat est également de part sa teneur en eau, trop peu connue, un aliment hydratant
    Pour bénéficier de tous ses bienfaits sans culpabilité ni faux pas, il suffit d’être attentif à son mode de consommation. Mangez-le, par exemple, nature. Ne l’assaisonnez pas avec de l’huile. Une pincée de sel, du poivre frais et un filet de jus de citron ou de vinaigre balsamique. Et c’est tout ! Pour le guacamole, remplacez la crème fraîche par une crème végétale liquide. Bref, avec l’avocat, jouez la simplicité… et la modération. Un petit avocat (ou un demi s’il est de taille plus conséquente) correspond à une portion idéale.

    12- LES AVOCATS AIDENT A STABILISER LA GLYCEMIE.
    Riche, crémeux et contenant des gras mono-insaturés bienfaisants, l’avocat ralentit la digestion et aide à empêcher la glycémie d’augmenter brutalement après un repas. Un régime riche en bonnes graisses peut même aider à renverser la résistance à l’insuline, ce qui stabilise la glycémie à long terme. Essayez de remplacer le beurre sur le pain ou la mayonnaise dans les sandwiches par une purée d’avocat. Pour éviter le brunissement, pulvérisez de l’huile de cuisson en aérosol ou du jus de citron et enveloppez la chair de l’avocat dans une pellicule plastique.

    13- LES AVOCATS PROTEGENT VOTRE BEBE A NAÎTRE ET VOTRE COEUR
    Une tasse d’avocat fournit près d’un quart de votre apport quotidien de folate (ou acide folique), une vitamine qui réduit le risque de malformations congénitales. Si vous êtes enceinte ou prévoyez l’être, les avocats protégeront votre bébé à naître.
    Un apport élevé en folate est également associé à un risque moindre d’infarctus et de maladies cardiaques. Votre famille présente des antécédents de problèmes cardiaques, ou vous présentez des facteurs de risque de maladies cardiaques (un excès de poids ou le tabagisme)? Les avocats pourraient aider à garder votre cœur en bonne santé.

    CONSEILS
    En moyenne je recommande la consommation de 1 à 2 avocats par jour dans le cadre du suivit des habitudes de Nutrition intégrant l’ensemble du corps et l’esprit comme il fonctionne réellement, c’est-à-dire de manière unifiée et intégrée. . L’avocat est disponible aujourd’hui toute l’année, mais je vous conseille de faire des pauses de 1 à 2 mois à la fréquence ci-dessus particulièrement entre la mi-février et la mi-avril puisque certaines personnes sont plus sensibles à cause de phénomène d’allergies croisées au fruit de la famille du latex lors de cette période. De plus, il est toujours bon de faire une pause avec un aliment afin précisément de ne pas développer de phénomène de sensibilisation à cet aliment. Lors de cette période consommer un avocat par semaine ne devrait pas poser de problème.
    Les personnes qui veulent perdre de la graisse se demandent si mes recommandations sont les mêmes pour elles : je conseille même en période de perte de graisse de maintenir un apport en bonne graisse important, mais de limiter les apports en glucides uniquement autour de l’entrainement
    L’avocat contient du potassium, calcium et magnésium à des taux intéressants participant activement à la neutralisation des déchets acides qu’on fabrique en quantité accrue lors des séances DE sport. C’est donc un aliment à utiliser lors des repas ou collations de récupération.
    J’utilise l’avocat dans presque tous mes smoothies actuellement. L’avocat donne un côté crémeux délicieux.

    COMMENT CONSOMMER L’AVOCAT?
    Bien choisir
    Le fruit doit être ferme et peser lourd dans la main. Laissez-le mûrir quelques jours à température ambiante, jusqu’à ce qu’il fonce. Appuyez délicatement sur l’écorce avec le pouce : si elle cède légèrement à la pression, l’avocat est prêt à consommer.
    On consomme, en général, l’avocat cru, en salade. Les bourgeons et les feuilles peuvent également se consommer sous forme de tisanes.
    Astuces: Il est important de le consommer avec un petit peu de jus de citron qui empêchera sa chair de s’oxyder et donc de noircir. N’oubliez pas également que l’avocat n’aime pas particulièrement le réfrigérateur. Laissez-le donc mûrir à température ambiante.

    Faites le plein d'astuces ICI

    Astuce santé
    L’avocat peut remplacer d’autres sources de gras, comme le beurre ou la mayonnaise. Écrasez-le et tartinez-en une rôtie ou le pain d’un sandwich, ou coupez-le en tranches et servez ces dernières à la place du fromage.Et sinon pourquoi ne pas le consommer sous forme d’avocado toasts ?

    AVOCADO TOAST EN 5 RECETTES GOURMANDES ET EQUILIBREES
    Voici 5 exemples de recettes à faire varier à l’infini et avec tout ce qui vous plait (ou vous passe sous la main) :
    REGALEZ-VOUS EN VOUS FAISANT DU BIEN !

    1- PAIN AUX CÉRÉALES + ½ AVOCAT ÉCRASÉ + QUARTIERS DE PAMPLEMOUSSE + QUELQUES CREVETTES
    Avocado toast aux crevettes
    Inspiration : poulettemagique.com

    2-  PAIN COMPLET + FROMAGE FRAIS AUX FINES HERBES + RADIS + ½ AVOCAT TRANCHÉ + UN FILET D’HUILE D’OLIVE
    Avocado toast sain et equilibre au radis
    Inspiration : Garancedore.fr

    3- PAIN COMPLET + ½ AVOCAT ÉCRASÉ + ROQUETTE + COPEAUX DE PARMESAN + 1 ŒUF POCHÉ + TOMATES CONFITES
    Avocado toast recette oeuf poche
    Inspirations : Makemylemonade.com

    4- PAIN COMPLET + FROMAGE FRAIS + CONCOMBRE + 1 TRANCHE DE SAUMON FUMÉ + ½ AVOCAT TRANCHÉ
    Tartine avocat saumon fume 1365x1024
    Inspiration : Eloalabouche.blogspot.com

    5- PAIN COMPLET + ½ AVOCAT ÉCRASÉ + CHÈVRE FRAIS + CRANBERRIES SÉCHÉES + POUSSES ÉPINARDS
    Avocado toast bienfaits sante
    Inspiration : http://aime-mange.com

     GUACAMOLE RAPIDE
    Écrasez un avocat et mélangez la purée obtenue avec du jus de citron vert, des tomates hachées, de l’ail, de la coriandre fraîche et de l’oignon rouge.
    Le jus de citron vert préviendra le brunissement de la chair.
    Conservez votre guacamole dans un récipient étanche.
    Prenez-le à la collation avec quelques craquelins de riz. 

    Guacamole

    A QUOI PEUT SERVIR LE NOYAU D' AVOCAT ?
    Adeptes du bien vivre par le naturel, nous avons cherché à savoir à quoi peut servir le noyau d’avocat à la maison.
    Suivez ce lien 
    http://bonheuretsante.fr/a-quoi-peut-servir-le-noyau-davocat-7-utilisations-surprenantes/

  • QUELQUES RESULTATS AVEC LE PYCNOGENOL® - STEMLIFE

    Pycnogenol phenomenon
    Le Pycnogenol ® est un extrait d’écorce de pin maritime des Landes qui contient entre 65 et 75% de proanthocyanidines, des composés d’une grande biodisponibilité qui traversent aisément la barrière hémato-encéphalique et ont une forte affinité pour le collagène.

    Le Pycnogenol® est l’un des antioxydants les plus puissants.

    Pycnogenol logo

    Le Pr Lester Packer a montré que son activité antioxydante est vingt fois supérieure à celle de la vitamine C et cinquante fois supérieure à celle de la vitamine E.
    Le Pr Lester Packer a écrit dans son livre “The Antioxidant Miracle : Your Complete Plan for Total Health and Healing au sujet du Pycnogenol® : le miracle de l’écorce de pin.

    Pycnogenol livre

    Une étude in vivo a montré une augmentation de 40 % du pouvoir antioxydant dans le sang après trois semaines de supplémentation avec 150 mg par jour de Pycnogenol®.

    Le Pycnogenol® protège l’organisme dans une grande variété de pathologies :

    • réduction de 20 % du cholestérol LDL et accroissement de 15 % du HDL après 3 mois de supplémentation avec 120 mg quotidiens ;
    • rétinopathie diabétique : cinq études incluant plus de 1 000 patients ont montré que le  Pycnogenol® permet de réparer les capillaires perméables. L’évolution de la perte visuelle est stoppée et, dans certains cas, l’acuité visuelle légèrement améliorée ;
    • hypertension : la pression artérielle systolique a été significativement diminuée par le traitement au Pycnogenol® ;
    • syndrome menstruel : 30 ou 60 mg de Pycnogenol® par jour pendant un mois ont réduit significativement les douleurs spasmodiques des femmes souffrant de règles très douloureuses ;
    • troubles de la circulation : le Pycnogenol® augmente la production d’oxyde nitrique et inhibe la constriction des artères induite par les hormones du stress. Il permet d’améliorer la circulation chez les sujets âgés ;
    • endurance sportive : l’activité physique intensive augmente de 10 à 20 % la production de radicaux libres dans l’organisme. Le Pycnogenol® s’oppose à ces effets délétères et améliore la circulation sanguine, favorisant un apport optimal en nutriments et oxygène et aidant l’organisme à fonctionner en continu avec des performances optimales ;
    • cosmétique interne et vieillissement cutané : les constituants du Pycnogenol® ont une affinité spécifique pour le collagène et l’élastine et permettent de garder une peau lisse et ferme. La prise de Pycnogenol® protège des coups de soleil : il a fallu une irradiation UV deux fois plus forte pour développer un érythème (rougeur) chez 21 volontaires sains supplémentés en Pycnogenol® ;
    • insuffisance veineuse : les femmes âgées sont particulièrement exposées à ce problème qui, non traité, peut entraîner ulcérations et nécroses. 15 études cliniques incluant plus de 500 patients ont montré que le Pycnogenol® réduit l’œdème, la douleur et les autres symptômes associés aux troubles veineux.

    Le Pycnogenol® est l’un des nutriments les plus puissants et les plus scientifiquement validés que l’on puisse prendre pour maintenir et protéger sa santé.

    Pycnogenol effets

    Avec le StemLife vous retrouvez les bienfaits reconnus du Pycnogenol®  associé aux bienfaits de la combinaison synergique des 3 micro-algues l’AFAla Spiruline et la Chlorella.

    Stemlife1

    Pour bénéficier des bienfaits du StemLife , ouvrez gratuitement votre compte sur http://boutique.rlpconcept.com/code?ETFA1633​
    Besoin d’aide contactez moi 

    Vous avez aimé cet article, en voici 3 autres que vous apprécierez :

     

     

  • LA BROMELAÏNE, une enzyme protéolytique aux propriétés multiples

    LA BROMELASE OU BROMELAÏNE
    SES PROPRIETES ET ACTIONS THERAPEUTIQU
    ES
    L’enzyme Bromélase (ou Bromelaïne) a connue ces dernières années une importance croissante, notamment pour ses propriétés anti-inflammatoires et digestives, mais également pour son action reconnue de « ramoneuse des vaisseaux sanguins » ainsi que son action anti-tumorale. L'article que nous vous présentons est issu pour sa plus grande partie de la monographie signée par J.F. Dauphin (Master en Sciences Chimiques et Biochimiques, 2006)

    LA PLANTE
    L'ananas (Ananas comosus) fait partie de la famille des broméliacées. Cette plante est reconnaissable à son fruit particulier qui résulte de l'agrégat des baies de l'inflorescence et de bractées devenues charnues. Elle atteint une taille comprise entre 60 et 120 cm. L'ananas ne produit pas de graines mais est cultivé par transplantation de la couronne de feuilles terminales. Son utilisation dans le cadre des régimes amaigrissants est sans doute liée à la présence de son enzyme totale la Bromélase.

    L'HISTOIRE
    L'ananas est une plante épiphyte originaire de l'Amérique Centrale. Il a vraisemblablement été importé à Hawaï au 19ème siècle. Il fut ensuite cultivé dans toutes les régions tropicales du monde. Sa culture à Hawaï a périclité dans les dernières années, suite à l'augmentation des coûts salariaux et est désormais concentrée en Amérique du Sud et dans les Philippines.
    A côté des usages culinaires bien connus (fruits de tables, jus, sirop et confiseries), l'Ananas a été utilisé par la médecine traditionnelle des indiens pour le traitement de troubles aussi divers que la constipation ou la jaunisse.

    COMPOSITION
    Le fruit contient beaucoup de sucres solubles (mono et disaccharides), d'acides organiques tels l'acide citrique (jusqu'à 8 %) et l'acide malique. La teneur en vitamine C est cependant basse et dépend du "cultivar".
    Le résidu après extraction du jus est riche en caroténoïdes et en un complexe enzymatique : la Bromélaïne. L'extraction peut également s'effectuer à partir de la tige et des feuilles.
    La Bromélaïne est une protéase comportant des groupements Thiols qui est activée par les réducteurs (tel la Vitamine C) et inhibée par oxydants et les métaux.

    220px pineapple and cross s

    Extraite de l'ananas, la bromélaïne est utilisée en Europe pour favoriser le rétablissement après une opération ou des blessures sportives, aussi bien que pour traiter des sinusites ou des phlébites. 
    Parmi ses autres usages, on retrouve le traitement des maladies veineuses, des contusions, de l'arthrite, de la polyarthrite rhumatoïde, de la goutte, des colites ulcératives et des dysménorrhées. 
    La bromélaïne accroît également l'absorption de différents médicaments et, en particulier, celle d'antibiotiques comme l'amoxicilline ou la tétracycline.

    La bromélaïne, l'ingrédient actif de l'ananas, a été isolée pour la première fois en 1891 et introduit comme supplément thérapeutique en 1957. La bromélaïne est une enzyme protéolytique qui a la propriété de digérer les protéines. On la trouve dans les tiges de l'ananas comme dans son jus de fruit frais.
    La bromélaïne a d'abord été produite au Japon, à Hawaï et à Taïwan ; la majeure partie des premières recherches a été réalisée dans ces deux premiers pays. Des chercheurs européens s'y sont ensuite intéressés et la bromélaïne est devenue en 1995 la 13e substance à base de plantes la plus couramment vendue en Allemagne.

    Packbromelaine

    OFRE DECOUVERTE BROMELAÏNE 
    L'offre découverte Bromélaïne vous permettra de découvrir ou de faire découvrir les bienfaits de la bromélaïne.
    Composé de deux produits : 
    - le livre "Les miracles de la Bromélaïne" du Dr Luc Bodin, aux Editions Médicis; 
    - une boite de 60 gélules de bromélaïne 200mg 
     http://www.la-vie-naturelle.com/2/bromelaine-200-mg/utm:ae6171550b/utm:ae6171550b


    BLESSURES MUSCULAIRES ET OPERATIONS CHIRURGICALES
    La bromélaïne a des effets bénéfiques dans le traitement de l'inflammation et des blessures légères des tissus. Un 
    premier essai clinique a été conduit sur 74 boxeurs avec des ecchymoses sur le visage et des hématomes sur les orbites, les lèvres, les oreilles, la poitrine et les bras. La bromélaïne leur a été donnée quatre fois par jour pendant quatre jours ou jusqu'à la disparition des ecchymoses. Un groupe témoin de 72 boxeurs a reçu un placebo. Chez 58 des boxeurs prenant de la bromélaïne, tous les signes d'ecchymoses avaient complètement disparu en quatre jours, les 16 autres ayant eu besoin de 8 à 10 jours pour une guérison complète. Dans le groupe témoin, seulement 10 sujets ont guéri en quatre jours, les autres ende 7 à 14 jours (1).
    Une étude en double aveugle, contrôlée par placebo, a porté sur 160 femmes ayant subi une épisiotomie (incision au niveau de la vulve) au cours d'un accouchement. Les participantes ont reçu 40 mg de bromélaïne quatre fois par jour pendant trois jours après l'accouchement. La douleur, l'œdème et l'inflammation ont été diminués de façon statistiquement significative. 90 % des femmes prenant de la bromélaïne ont montré une réponse bonne ou excellente, contre 44 % dans le groupe placebo (2). Cependant, une autre étude en double aveugle portant sur 158 femmes ayant également subi une épisiotomie n'a observé aucun effet bénéfique (3).
    Dans un essai en double aveugle, 95 patients traités pour une cataracte ont reçu 40 mg de bromélaïne ou un placebo (parallèlement à leur traitement) quatre fois par jour pendant deux jours avant d'être opérés et ensuite pendant cinq jours supplémentaires. Dans l'ensemble, une inflammation moins importante a été observée dans le groupe prenant de la bromélaïne, comparativement à celle observée dans le groupe placebo.
    Des effets bénéfiques ont également été observés dans d'autres études en double aveugle, contrôlées contre placebo, sur des opérations dentaires, nasales ou des pieds. Cependant, une autre étude portant sur 154 personnes subissant une opération de chirurgie plastique faciale n'a trouvé aucun effet bénéfique.

    DIMINUE LES DOULEURS ARTICULAIRES
    Quelques essais cliniques indiquent que l'administration de bromélaïne peut atténuer les douleurs articulaires. Les chercheurs attribuent généralement cet effet à l'action anti-inflammatoire de la bromélaïne. Elle pourrait peut-être également agir sur les récepteurs physiologiques de la douleur.
    Dans une étude clinique portant sur des adultes souffrant d'une douleur modérément aiguë du genou depuis trois mois ou moins, la bromélaïne a montré des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, réduisant les symptômes d'ostéoarthrite et de polyarthrite rhumatoïde. Dans une étude, des volontaires souffrant d'une douleur au genou ont été répartis de manière aléatoire en deux groupes qui ont respectivement reçu 200 mg ou 400 mg par jour de bromélaïne. Dans les deux groupes, le traitement a provoqué une diminution significative de la douleur, plus importante dans le groupe ayant pris la plus forte dose. Les patients ont également rapporté avoir moins de raideur dans le genou et une amélioration de leur fonctionnement physique. Les chercheurs en ont conclu que "la bromélaïne pouvait améliorer efficacement les symptômes physiques de même que le bien-être général, de manière dose-dépendante, chez des adultes souffrant de douleurs modérées du genou (4)".

    DES PROPRIETES ANTICOAGULANTES
    La première preuve concluante que la bromélaïne prévenait l'agrégation plaquettaire a été rapportée en 1972. La bromélaïne était administrée oralement à 20 sujets volontaires avec un passé d'accident cérébro-vasculaire ou de crise cardiaque ou encore, avec des valeurs élevées d'agrégation plaquettaire. La bromélaïne a diminué l'agrégation plaquettaire chez 17 sujets et, chez 8 des 9 sujets dont les valeurs d'agrégation plaquettaire étaient élevées, les a normalisées (5).

    LA BROMELAÏNE MODIFIE LA COAGULATION SANGUINE ET LA FIBRINOLYSE
    Les données sur la réduction des oedèmes par la Bromélaïne suggèrent qu'elle prend part aux processus hémostatiques comme la prolongation du temps de prothrombine ou la diminution de la concentration sanguine du fibrinogène.
    Dans un modèle inflammatoire animal, la Bromélaïne augmente l'activité fibrinolytique de manière dose dépendante.
    Dans une autre étude, le temps de prothrombine est augmenté par l'administration de Bromélaïne alors que l'agrégation des plaquettes induites par l'A.D.P. est diminuée.
    Tous ces effets sont dépendants de la dose administrée et clairement reliés à l'activité protéolytique puisqu'une inactivation de l'enzyme les fait disparaître.

    LA BROMELAÏNE PREVIENT L'AGREGATION PLAQUETTAIRE
    L'agrégation plaquettaire est une des premières étapes du processus de coagulation et des thromboses.
    L'administration orale de la Bromélaïne à des personnes saines, présentant des taux plaquettaires élevés a significativement diminué l'agrégation plaquettaire induite par l'ADP. L'agrégation et l'adhésion des plaquettes aux cellules endothéliales ont été étudiée récemment en détail.
    Quand les plaquettes sont incubées avec la Bromélaïne avant l'activation par la thrombine, l'agrégation est totalement inhibée. (La Papaïne est nettement moins efficace.)
    In Vitro, la Bromélaïne réduit en outre l'adhésion de plaquettes activées par la thrombine sur les cellules endothéliales d'aorte bovine. In Vivo, elle diminue la formation des thrombi dans les artérioles mésentériques de près de 11 % et dans les veinules de près de 6 %.


    UNE ACTION SUR LA SANTE CARDIO-VASCULAIRE
    Des observations cliniques ont montré que la prise quotidienne de 400 à 1 000 mg de bromélaïne faisait diminuer le nombre de crises d'angine de poitrine. Ces crises reprenaient peu de temps après l'arrêt du traitement. On a également remarqué que la prise de bromélaïne associée à du potassium et du magnésium entraînait une diminution du risque d'infarctus. 
    Une étude portant sur 73 sujets atteints de phlébite aiguë a montré qu'un traitement par de la bromélaïne et des analgésiques permettait de réduire tous les symptômes de cette maladie du système veineux.

    UNE ACTION MUCOLYTIQUE
    La bromélaïne apporte une aide aux patients souffrant de rhume, d'asthme ou d'une production excessive de mucus dans le système respiratoire.
    Les résultats d'un essai clinique portant sur 124 sujets hospitalisés pour bronchite, pneumonie, broncho-pneumonie ou autres troubles pulmonaires ont montré que la prise de bromelaïne provoquait une diminution de la viscosité du mucus favorisant ainsi son élimination des voies respiratoires congestionnées.

    ACTIVE LA REPONSE IMMUNITAIRE
    Dans une étude conduite à Londres, des médecins ont démontré que la bromélaïne, un mélange de protéases à cystéine, peut favoriser la réponse immunitaire en stimulant la production d'oxyde nitrique et de TNF-alpha. Les chercheurs en ont conclu que "la bromélaïne peut avoir un rôle dans l'activation des réponses immunitaires dans des situations où elle pourrait être déficiente comme cela peut se produire chez des sujets immunodéficients (6)".

    FAVORISE LA DIGESTION
    La bromélaïne a été utilisée avec succès comme enzyme digestive après une pancréatectomie dans des cas d'insuffisance pancréatique exocrine et dans d'autres troubles intestinaux. La bromélaïne, en raison de son large éventail de pH, exerce son activité dans l'estomac comme dans l'intestin grêle. Son intérêt a également été démontré dans des cas de déficiences en pepsine ou en trypsine.
    Des expériences sur modèles animaux ont montré que la bromélaïne guérit les ulcères gastriques. Dans une vaste étude sur son effet sur la muqueuse gastrique, on a montré que la bromélaïne augmente de 50 % l'assimilation de soufre radioactif et de 30 à 90 % celle de glucosamine. Augmenter l'assimiltion de ces substances pourrait permettre, sous l'action de la bromélaïne, une guérison plus rapide de la muqueuse gastrique (7).

    RENFORCE L'ACTION DES ANTIBIOTIQUES
    Dans plusieurs pays, la bromélaïne est d'abord employée pour renforcer l'action des antibiotiques. La bromélaïne peut modifier la perméabilité de certains organes et tissus à différents médicaments. Elle prolonge la durée du sommeil de souris ayant reçu du pentobarbital (8) et augmente les niveaux de pénicilline et de gentamycine chez des rats. 
    Chez l'homme, on a démontré qu'elle augmente les niveaux sanguins et urinaires des anti-biotiques avec pour résultats des niveaux sanguins et tissulaires plus élevés de tétracycline et d'amoxycilline lorsqu'elles sont administrées simultanément avec de la bromélaïne (9).
    Le traitement de 18 femmes avec 80 mg de bromélaïne et de l'amoxycilline ou de la tétracycline a eu pour résultats une augmentation des niveaux sériques et des concentrations des deux antibiotiques dans l'utérus, et les ovaires comparativement aux témoins. Cet effet n'a pas été obtenu avec l'indométhacine, un médicament anti-inflammatoire qui agit comme un inhibiteur de la cyclooxygénase, ce qui indique que la bromélaïne a une activité non définie qui stimule l'absorption et la distribution des antibiotiques dans les tissus (10).
    Dans un test en double aveugle, une multiplication par trois des niveaux sériques de tétracycline après l'ingestion de 540 mg de bromélaïne a également été observée (11).
    Un traitement combinant bromélaïne et antibiotiques a été mis en place chez 53 patients hospitalisés pour pneumonie, bronchite, infection cutanée au staphylocoque, thrombophlébite, cellulite, pyélonéphrite ou des abcès rectaux ou péri-rectaux. 33 d'entre eux avaient suivi sans succès une antibiothérapie. La bromélaïne a été administrée quatre fois par jour avec des antibiotiques seuls ou combinés (pénicilline, chloramphénicol, érythromycine ou novobiacine). Un groupe témoin de 56 patients a été traité seulement avec des antibiotiques. Parmi les patients ayant été traités sans succès par des antibiotiques, 22 ont réagi au traitement combiné. Dans chaque maladie étudiée il y avait une réduction significative de la morbidité lorsque l'association bromélaïne-antibiotiques était utilisée par rapport à la seule antibiothérapie. Un autre groupe de 106 patients a été traité avec de la bromélaïne seule avec des résultats similaires à ceux obtenus avec les antibiotiques (12).

    SINUSITES
    Dans un essai en double aveugle, 48 patients avec une sinusite modérée à sévère ont reçu de la bromélaïne ou un placebo pendant 6 jours (13).
    Tous les patients ont reçu un traitement classique incluant antihistaminiques, analgésiques et antibiotiques. 23 d'entre eux ont reçu en plus de la bromélaïne quatre fois par jour, les autres prenant un placebo. À l'achèvement de l'étude, l'inflammation nasale était réduite de 83 % chez les sujets prenant de la bromélaïne contre 52 % dans le groupe placebo. Les difficultés respiratoires étaient dissipées chez 78 % des patients supplémentés contre 68 % du groupe placebo. Dans l'ensemble, de bons résultats ont été observés chez 87 % des patients traités contre 68 % dans le groupe sous placebo. Des effets bénéfiques ont également été constatés dans deux autres études ayant enrôlé au total plus de 100 individus souffrant de sinusite (14).
    La potentialisation des antibiotiques et d'autres médicaments par la bromélaïne pourrait être due à une stimulation de l'assimilation aussi bien qu'à une augmentation de la perméabilité des tissus malades qui renforcerait l'accès des antibiotiques au site de l'infection. On pense également que l'utilisation de la bromélaïne pourrait créer un accès similaire à des composants spécifiques et non spécifiques du système immunitaire, stimulant ainsi l'utilisation par l'organisme de ses propres ressources de guérison.

    LA BROMELAÏNE PREVIENT LA FORMATION DES OEDEMES, REDUIT LES OEDEMES EXISTANTS ET AUGMENTE LA PERMEABILITE TISSULAIRE
    Plusieurs équipes ont fourni des preuves significatives de l'efficacité à la fois préventive et curative de la Bromélaïne vis à vis des oedèmes provoqués dans différents modèles animaux. Les travaux de C. Netti ( Anti-anflammatory action of proteolytic enzymes ) sont particulièrement intéressants qui comparent l'action de la Bromélaïne à celle de la Papaïne.
    En effet, dans deux modèles d'oedèmes, (carragénine et dextran), la Bromélaïne montre une activité significative (41 à 45 % de diminution) alors que la Papaïne ne montre aucun résultat.
    De plus, la Bromélaïne a montré une efficacité supérieure à l'indométhacine, l'acide acétylsalicylique, l'escine, la phénylbutazone....
    De même, la Bromélaïne, appliquée de manière intra péritonéale ou orale, a démontré sa capacité à réduire d'autres modèles d'oedèmes (induits par le tissu de coton, l'huile de croton...)
    On peut donc en conclure que la Bromélaïne augmente la perméabilité tissulaire par une fibrinolyse (dissolution de la fibre) et permet la résorption du fluide de l'oedème dans la circulation sanguine générale.
    Ainsi, l'administration simultanée de Bromélaïne et d'antibiotiques, d'huiles essentielles ou de teintures mères résulte en une augmentation de la perméabilité tissulaire ainsi qu’une diffusion améliorée.
    R.A. Neubauer (A plant protease for potentiation of and possible replacements of antibiotics) a ainsi évalué la thérapie combinée antibiotiques et Bromélaïne sur 53 patients hospitalisés pour pneumonie, bronchite, infections à staphylocoques, thrombophlébites, pyélonéphrites et abcès rectaux. Vingt-trois de ces patients étaient réfractaires à une antibiothérapie antérieure; et vingt-deux ont répondu favorablement au traitement combiné (antibiotiques et Bromelase).
    Dans tous les cas, l'état général était amélioré, ce qui n'était pas le cas lors de la monothérapie antibiotique.
    Une étude clinique en double aveugle sur des patients présentant des sinusites aiguës a montré une inhibition complète de l'inflammation de la muqueuse nasale chez 82 % des patients contre 52 % dans le groupe placebo.

    Ananas 3

    ADOPTEZ SABA N-FUSE 
    https://www.sabaforlife.com/vitamia

    N fuse


    Sources : nutranews
    1- Bronstein J.L., Control off swelling in boxing injuries, Practitioner, 1960; 185: 78.
    2- Zatuchi G.I. et al., Bromelains therapy for the prevention of episiotomy paine, Obstet Gynecol. 1967 ; 29: 275-278.
    3- Howat R.C. et al., The effect of bromelain therapy on episiotomy wounds - a double-blind controlled clinical trial, J. Obstet. Gynaecol. Br. Commonw., 1972; 79: 951-953.
    4- Walker A.F. et al., Bromelain reduces mild acute knee pain and improves well-being in a dose-dependant fashion in an open study of otherwise healthy adults, Phytomedicine, 2002 Dec; 9(8): 681-6. Tilwe G.H. et al., Efficacy and tolerability of oral enzyme therapy as compared to diclofenac in active osteoarthrosis of knee joint: an open randomized controlled clinical trial, J. Assoc. Physicians India, 2001 Jun; 49: 617-21.
    5- Heinicke R.M. et al., Effect of bromelain on human platelet aggregation, Experientia, 1972; 28: 844-845.
    6- Engwerda C.R. et al., Bromelain activates murine macrophages and natural killer cells in vitro, Cell. Immunol., 2001 May 25; 210(1): 5-10.
    7- Felton G. et al., Does kinin release by pineapple stem bromelain stimulate production of prostaglandin E&-like compound, Haw. Med. J., 1976, 2: 39-47.
    8- Moss J.N. et al., Bromelains, the pharmacology of th enzymes. Arch. Int. Pharmacodyn., 1963; 145: 168.
    9- Tomozzi S. et al., Effect of bromelain on serum and tissue levels of amoxicillin, Drugs Expt. Clin. Res., 1978; 4: 39-44.
    10- Luerti M. et al., Influence of bromelain on penetration of antibiotics in uterus, salpinx and ovary. Drugs Expert. Clin. Res., 1978: 4: 45-48.
    11- Renzini G. et al., The absorption of tetracycline in combination with bromelain by oral application, Arzneim-Forsch., 1972; 22: 410-412.
    12- A plant protease for potentiation of and possible replacement of antibiotics, Exp. Med. Surg., 161; 19: 143-160.
    13- Ryan R.E., A double-blind clinical evaluation of bromelains in the treatment of acute sinusitis, Headache, 1967; 7: 13-17.
    14- Raub S.J., The use of ananase in sinusitis: a study of 60 patients, Eye Ear Nose Throat. Mon., 1966; 45: 96-98. Seltzer A.P., Adjunctive use of bromelains in sinusitis: a controlled study, Eye Ear Nose Throat. Mon., 1967; 46: 1281-1288

  • RÉPERTOIRE DES GRAINES GERMÉES MÉDICINALES, ET LEURS VERTUS

    S’il est des nutriments à l’intérieur desquels se trouvent concentrées des substances vitales, ce sont bien les graines germées.
    Véritables aliments/santé, riches en vitamines, minéraux et autres oligoéléments, elles comblent efficacement certaines carences dues à une alimentation pas toujours bien équilibrée…

    Outre ses bénéfices intrinsèques, les graines germées possèdent l’avantage de pouvoir se stocker facilement sans se dégrader. Il est possible aussi de les faire germer facilement chez soi, quel que soit le lieu d’habitation, leur entretien ne prenant que peu de temps.

    Graines germees

    LE POUVOIR BENEFIQUE DES ENZYMES
    Les graines germées renferment en quantité étonnante des protéines singulières : les enzymes. Là réside leur secret médicinal. En effet, les enzymes sont connues pour permettre les réactions chimiques nécessaires au fonctionnement physiologique et biologique du corps. Il a été constaté une augmentation enzymatique conséquente chez des peuplades vivant en harmonie avec la nature et consommant une grande quantité d’aliments crus. D’autre part, le niveau d’amylase de la salive est, dans les pays industrialisés, 30 fois plus élevé chez un homme de 25 ans que chez un homme de 80 ans. Une telle différence est amoindrie selon la façon de se nourrir. Il y aurait donc un lien entre la faible consommation d’enzymes et le vieillissement. La nature est très bien faite puisque les graines germées, aliments vivants par excellence, permettent une assimilation et une digestion de superbe qualité.

    DES VERTUS DIETETIQUES
    Plutôt que la quantité, les graines germées cultivent la qualité. Effectivement, leurs vertus nutritionnelles évitent les problèmes liés à une ingestion abondante de nourriture, tout en facilitant le travail de digestion. Des sportifs de haut niveau ont constaté l’efficacité énergétique de la consommation