<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

Précisions concernant le travail à distance

Réponse de nos "Frères de Lumière"

Extrait du site de Monique Mathieu

«C’est une question importante pour les humains. Nous allons essayer d’y répondre avec beaucoup plus de développement que nous n’en avons fait jusqu’à ce jour ou par rapport à ce que vous avez pu entendre jusqu’à ce jour.

Lorsqu’un être quitte le plan de la terre, il est encore très proche, par l’Amour qui le relie à ceux qu’ils ont laissé sur le plan de la terre de troisième dimension, et il est normal que vous puissiez recevoir des messages pendant les mois qui suivent son départ de la Terre, ou même que parfois vous puissiez avoir un contact visuel.

Ce n’est pas la même chose pour chaque âme qui quitte le plan de la Terre. Certaines âmes montent d’une façon fulgurante vers les plans qui sont les leurs. Généralement, une fois que les âmes ont quitté l’environnement de la Terre, elles sont très souvent prises en charge par leurs guides, par les Etres de Lumière qui les mènent dans un endroit (peu importe son nom) qui peut leur paraître physique, mais qui n’est que création de l’esprit, tout comme d’ailleurs l’est le corps qui les habille et qui n’est qu’une apparence qui se manifestent parfois à ceux qu’elles ont aimé et qui sont restés sur Terre.

Nous aimerions vous faire comprendre que lorsqu’un être quitte le plan de la Terre il n’est plus Pierre, Paul, Jacques ou Arthur ; il est en quelque sorte sans nom, il est un être qui a aimé profondément, un être qui a aussi expérimenté très grandement. Il est avant tout une âme qui est venue à l’école de la Terre.

Tant que les âmes sont encore très proches du monde terrestre, elles sont reliées par l’amour humain très puissant, et peuvent, au travers de canaux ou de médiums, donner quelques messages.
Nous déconseillons d’ailleurs très, très grandement d’appeler les êtres qui sont partis du plan de la Terre afin qu’ils viennent communiquer avec les personnes restées sur le plan de la Terre au travers d’un canal ou d’un médium. Cela peut être très perturbant pour l’âme, pour l’entité qui a quitté ce monde. Pour simplifier,nous allons la nommer « entité ».

Lorsque les entités ont quitté le plan de la Terre, et selon leur niveau de conscience, elles vont dans tel ou tel lieu. Globalement, dans une très grande généralité, elles sont prises en charge par des êtres d’une immense bonté, d’une immense sagesse, accompagnés bien évidemment par les guides respectifs de ces entités. A ce moment-là, celles-ci sont mises face à toutes les expériences qu’elles ont vécues sur la Terre. Il faut qu’elles comprennent où elles ont bien agi, où elles ont mal agi, où elles auraient pu mieux agir, où finalement elles ont fait comme elles le pouvaient.                          .                                

 C’est un long moment d’étude, de compréhension, un long moment qui, pour certaines, peut être aussi long qu’une incarnation sur ce monde. Cependant le temps, sur le plan de l’astral, est encore différent. Pour certaines entités, la connaissance, l’étude de tout ce qui a été vécu sur ce monde demande tout de même un certain temps.
 

Une fois que les entités ont complètement compris tout ce qu’elles ont fait en bien, en moins bien, en très bien, en mal parfois, une fois qu’elles ont tout compris et intégré, elles vont sur des plans beaucoup plus lumineux pour apprendre encore, mais à un autre niveau de conscience. A ce moment-là, ayant intégré toutes leurs expériences, elles peuvent, avec cet acquis, aller sur un plan beaucoup plus élevé de l’astral se préparer, si cela doit être, pour une future incarnation, ou pour se préparer à un voyage beaucoup plus lointain, beaucoup plus « intéressant », moins difficile, pour se préparer à un voyage sur d’autres mondes où même sur d’autres plans de l’astral.
 

L’étude ne s’arrête jamais ! Autant l’étude est difficile et pesante, parfois même rebutante sur le plan de la Terre, autant l’étude et l’analyse de toutes les expériences et toutes les études qui succèdent sont agréables et faciles.
Bien sûr il n’en est pas de même pour toutes les âmes qui quittent le plan de la Terre. Les âmes des êtres qui ont commis beaucoup « d’erreurs » vivent l’étude de leurs expériences beaucoup plus difficilement.

La seule chose que nous pouvons vous dire, que nous pouvons vous conseiller, est de vivre les expériences de votre vie du mieux possible. Par ce qu’à partir du moment où vous comprendrez la substance profonde de toutes vos expériences, où vous comprendrez vos erreurs et que vous serez capable de les corriger sur votre monde de troisième dimension, lorsque vous quitterez ce plan (si cela doit être), vous partirez d’une façon fulgurante, c’est-à-dire que vous n’aurez pas besoin d’étudier ce que vous avez vécu car vous l’aurez déjà compris dans la matière, vous l’aurez compris dans la troisième dimension, ce sera un très grand avancement pour vous ,et nous aimerions dire, même si cela n’est pas correct pour nous, que vous « gagnerez » beaucoup de temps par rapport à toutes les expériences qui vous mèneront de plus en plus vers la Lumière et l’Amour Universel.

Tout le travail que vous pourrez faire sur ce monde, avec la compréhension qui est la vôtre, avec toutes les prises de conscience que vous faites et tout l’Amour que vous pourrez donner et vous donner vous propulseront sur des plans merveilleux lorsque vous aurez quitté ce monde. »

Date de dernière mise à jour : 05/11/2013