<

Pensez à visiter la rubrique " Cyber Cartes" vous y trouverez des cartes de sympathie à envoyer à vos connaissances

Ongles : ce qu’ils révèlent de votre santé

 

Striés, cassants, mous, avec ou sans taches blanches : que disent vraiment nos ongles de notre santé ?
Troubles circulatoires, problèmes de thyroïde, carences : vous allez être surpris de ce qu’ils peuvent révéler…

ongles-1.jpg

1- Ongles striés : et si c’était la thyroïde ?
Même s’il est fréquent d’avoir les ongles striés, ne prenez pas cette anomalie à la légère !
Problèmes en cause : Une hypothyroïdie (insuffisance de fonctionnement de la glande thyroïde) ou une anémie. Les ongles striés peuvent également annoncer l’arrivée de la ménopause. Ce bouleversement hormonal est associé à une déshydratation des ongles, qui poussent alors à des épaisseurs variables.
A noter : Parlez-en à votre médecin, mais pas de panique quand même ! Dans "95 % des cas, les ongles striés sont liés au vieillissement naturel [on parle d’ailleurs de "rides de l’ongle"] et aux traumatismes [repousse répétée des cuticules, curage trop profond]"

2- Ongles pâles : troubles circulatoires ?
La couleur des ongles est également révélatrice de votre état de santé. Une pâleur doit alerter...
Problèmes en cause : Des ongles pâles sont très souvent le signe de troubles circulatoires (mauvaise oxygénation du sang, mauvaise circulation).
Pourquoi ? Parce que quand l’état circulatoire est bon, l’ongle est rosé. D’autre part, quand les ongles sont extrêmement pâles, voire blancs, ils peuvent révéler une anémie.
En clair : il faut impérativement consulter un médecin.

3- Ongles cassants : signe de carences
Oubliez le vernis durcisseur comme solution aux ongles cassants… Mieux vaut remédier à leur cause.
Problèmes en cause : Des ongles qui cassent traduisent des carences. Il faut miser sur le fer, le zinc, et la vitamine B. Une étude menée par le Dr Larry Hochman de l’Université Columbia (New York) a démontré qu’une supplémentation en biotine (vitamine B8) peut améliorer l’épaisseur des ongles, donc leur résistance, chez 63 % des 44 participants à l’essai.
A noter : Les fibres (fruits secs, céréales, pain, féculents) altèrent la fixation du fer dans l’organisme.
Résultat, les personnes qui en consomment trop (notamment lors de régimes exclusifs) sont plus à risque de carences.

4-Taches blanches : manque de calcium ?
"Avoir des taches blanches sous les ongles n’a rien à voir avec un manque de calcium", assure le Dr Nina Roos, dermatologue. Problèmes en cause : "Ce sont en fait des bulles d’air qui se forment suite à un traumatisme de l’ongle"
Parmi les traumatismes les plus fréquents, on trouve les manucures intensives, la repousse répétée des cuticules et l’utilisation de l’ongle comme un outil (pour gratter par exemple !). Or, l’ongle est irremplaçable puisqu’il ne peut pas être greffé.

5- Dédoublement : manque de fer, zinc, vitamine B… Le dédoublement des ongles n’est pas normal.
Problèmes en cause : Des carences en fer, en zinc, en vitamine B ou en silicium. Ces micro-nutriments, qui entrent dans la composition de la tablette unguéale (partie externe de l’ongle), participent à la fabrication et à la protection de l’ongle.
Conséquence : quand on en manque, "les parties superficielles et internes se dessoudent, d’où une disjonction". Des ongles fragiles peuvent aussi révéler un manque de calcium, mais c’est plus rare.
A noter : Les ongles dédoublés sont souvent contemporains de l’arrivée de la ménopause. Vers 50 ans chez la femme, la production d’hormones diminue, les ongles sont moins hydratés, donc plus fragiles.

6- Un déficit en soufre à l’origine des ongles mous ?
Vos ongles sont mous ? Ne laissez pas traîner !
Problèmes en cause : Pas de doute, vous avez un déficit en soufre. Pourquoi ?
Parce que "ce composant, naturellement présent dans l’ongle, est responsable de sa dureté". Quand une personne en manque, on lui prescrit de la cystéine, un acide aminé soufré.
A noter : On peut prévenir les carences en soufre en privilégiant la consommation d’aliments qui en sont riches comme le chou, les navets, les fruits de mer, les œufs, les oignons ou encore les concombres.

7- Ongles jaunis, signe de diabète ?
Les ongles jaunis ne sont pas dûs qu’à la consommation de cigarettes....
Ils peuvent aussi révéler la présence d’autres maladies.
Problèmes en cause : En favorisant les mycoses, l’hyperglycémie (taux de sucre sanguin élevé), caractéristique du diabète, peut modifier la couleur de l’ongle et le rendre jaune. Mais "la prise de médicaments, notamment lors de chimiothérapie, peut aussi être responsable du jaunissement unguéal.
A noter : L’utilisation quotidienne de vernis (surtout les plus foncés) peut aussi entraîner un jaunissement.

8- Ongles noirs : hématome ou mélanome ?
Si une bande noire isolée apparaît sur l’un de vos ongles, vous devez absolument consulter un médecin.
Problème en cause : Si, dans le meilleur cas, il ne s’agit que d’un hématome (qui disparaît en quelques jours), cela peut aussi être un mélanome. Le mélanome de l’ongle n’est pas très fréquent mais il existe et il faut le savoir. Soyez donc vigilant !

ongles stries cassant Alimentation carences diabète troubles circulatoires thyroïde